Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retour aux sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lolokito
Etoile un jour Etoile toujours
Etoile un jour Etoile toujours
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 24
Localisation : alsace (67)
Date d'inscription : 04/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromant
Elément: Aqua
Level: 168

MessageSujet: Retour aux sources   Jeu 30 Oct 2008 - 14:55

Il en avait besoin, revenir au point de départ, de là ou tout est parti.

Il décida d'entrer dans ce qui était auparavant à la fois sa maison, sa famille, ses frères et ses soeurs.

Il constata que personne n'était présent, il prit la décision de rester en retrait, de ne laisser que des indices de sa présnece.

Il entra dans dans la chambre d'Ignis, la première étoile qu'il ai rencontré, et ne laissa qu'un simple mot : " Tunique ". Il espéra qu'elle comprendrait.

Il entra ensuite dans la chambre de Barbeblonde, la personne qui lui a fait connaître les étoiles et cette grande famille. Il ne laissa également qu'un petit mot, il sait qu'avec celui-la, elle le reconnaitrait tout de suite. Il écrivit ces simples lettres : " Mentorette".


Il ne savait pas si il le pouvait, mais il entra dans la suite royale et là il laissa un indice plus subtil. Il déposa sur le bureau royal une simple pièce d'or, allait-il savoir que c'est un simple soldat qui était revenu ?


Il pénétra ensuite dans une pièce ou une puissante guerrière habitait, Tchae, une aussi grande combattante qu'amie. Il laissa également un simple mot : " retrouvailles".


Il gravit ensuite une série interminable de marche pour monter dans la chambre d'une guérisseuse hors-norme. Pour cette personne il allait faire quelque chose de grand, il se munit de planches, marteaux et clous. Il construisit une échoppe dans la pièce, et grava sur une pièce de bois les mots suivants : " La constellation du commerce".


Il arriva enfin dans une pièce qu'il avait souvent cotoyée, la pièce de sa chère et tendre amie. Il ne laissa rien d'apparent, il glissa sous l'oreiller de sa dame un simple coeur. Il savait qu'elle penserait à lui.

Une fois que tout ces indices furent disséminés, il sortit du camp, en laissant au-dessus de la porte une étoile brillante pour toutes les personnes à qui il n'avait rien laissé par manque de temps. Peut-être que cet indice ne serait pas très parlant car l'étoile qui le représentait était plus ou moins éteinte.

Il s'installa dans un arbre, à l'entrée du camp, il savait que beaucoup de personnes l'avaient vu içi. Peut être penseront-ils a le revoir içi !

Il attendit la venue des personnes chères à son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taniquel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 101
Localisation : En chemin...
Date d'inscription : 22/02/2008

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Jeu 30 Oct 2008 - 21:51

Incapable de trouver le sommeil, la petite nécromancienne était allée une fois de plus errer sans but défini dans la forêt qui entourait la vaste demeure, toujours attirée par ses mystères.

En rentrant elle aperçut sur le sol des traces qui ne se trouvaient pas là lors de son départ.
Les suivant pas à pas, elle parcourut les couloirs du Castel, pour finir par ressortir par une porte dérobée.

Suivant toujours les empreintes discrètes de ce visiteur inconnu, elle retournait à l'orée de la forêt.

Soudain plus rien devant elle. S'arrêtant, à l'affut et aux abois, un ennemi aurait-il réussi à traverser la sylve ?
Elle pensa soudain à lever la tête, apercevant une ombre bleutée au dessus d'elle.
Se souvenant de son ami nécromant qui affectionnait tant les hautes branches...

- Lolokito ? C'est vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolokito
Etoile un jour Etoile toujours
Etoile un jour Etoile toujours
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 24
Localisation : alsace (67)
Date d'inscription : 04/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromant
Elément: Aqua
Level: 168

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Jeu 30 Oct 2008 - 22:23

Tant de temps il a rêvé qu'il ne vit pas le soleil tomber. Il n'attendais plus personne à cette heure-ci, mais si, quelqu'un l'avait suivi. Non pas par la chasse aux indices, mais par de simples traces de pas bêtement oubliés, lui qui voulait faire sa si discrètement et mystérieusement. De simples traces de pas, quel erreur de débutant, il été exaspéréé de sa propre personne.

Cette personne qui l'avait retrouvée en première et qui l'avait suivie discretement n'était autre que Taniquel.

Elle l'interpella, ne sachant pas qui c'était :

" Lolokito ? C'est vous ? "

Il sortit doucement la tête de l'arbre dans lequel il avait commencé a dormir, il constata également qu'il était un peu haut pour entretenir une conversation. Il sauta donc de branches en branches jusqu'à arriver à hauter de la necromantienne.

" Bien sûr que c'est moi Taniquel, cela me fait plaisir de vous revoir !! Je constate que vous avez également était la plus rapide a découvrir ma présence à cause d'une erreur d'enfance de ma part ... Mais sela me ravie quand même ! "

Il fît apparaître un buffet et un petit bar, tout cela perché dans les arbres pour subvenir aux attentes de ses futurs invités. Il la connaissais, il lui servit la boisson dont nous seuls, les necromants, avons la rectte, une liqueur très douce composée de racines et de diverses plantes qu'il avait pris la peine de selectionner durant son attente. Il lui tendit son verre et ils burent ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadhir
Roi Retraité Bougon
Roi Retraité Bougon
avatar

Nombre de messages : 7140
Age : 38
Localisation : Lusitanie
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Classe: Magicien, le meilleur!
Elément: Mister Terre
Level: 170+

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Jeu 30 Oct 2008 - 23:07

La nuit, le campement, la forêt alentour.
Observer les étoiles qui veillent sur nos Constellations.
Un spectacle qui ne me fatigue jamais. J'aime passer ces heures sous le seul toit qui me soit agréable, aucun. Parfois, je me perds à l'idée que je pourrais ne pas être seul, cette nuit aussi, à ne retrouver ma chère et tendre que dans le scintillement d'un regard d'étoile, le sourire fugace mais féerique d'une filante...
C'est alors que je rentre, forcé par la fatigue, et l'attente du lendemain.
Je retrouve mes appartements, que je n'utilise guère que comme bureau. La porte y est toujours ouverte, parce que jamais mes frères et soeurs ne pourraient être interdits de me parler, s'ils en ont besoin. Je pose ma cape sombre au portemanteau de l'entrée, quand un reflet... bleuâtre...? attire mon attention.
Seule la lune éclaire l'intérieur de la pièce, je n'ai pas besoin de plus que ça, héritage de mes lointains ancêtres félins. Une lune blanchâtre, réfléchie sur une surface polie, mais laissant distinctement une couleur à mon oeil, peut-être juste une hallucination?

Je m'approche, c'est comme un oeil réverbéré de la lune qui m'attend.
Miroitante, une pièce d'or.
Je fronce un instant les sourcils, qu'est-ce que cela veut dire, qui donc aurait laissé cette pièce ici? Ce n'est pas un don, ni personnel - je n'accepte rien de mes amis dont ils aient plus besoin que moi - ni au clan - je n'ai aucun goût à garder la trésorerie proche de mes appartements, ça me donnerait des cauchemars -.
Alors quoi.
Un clin d'oeil.
Un nuage qui passe devant la lune, subrepticement, et c'est le reflet bleu que je vois à nouveau. Comme le regard couleur d'océan de certains que j'ai rencontré... et un seul aurait pu laisser une pièce d'or comme message plus que comme payement. Celui sans qui le trésor des étoiles serait bien plus maigre, et qui jamais n'a compté sa fortune qu'en se saignant pour l'offrir à ses camarades.
Un nécromant d'Aqua, une de ces étoiles qui restent accrochées là-haut, à veiller sur nous, malgré la distance.

Un bel augure. Je jette un coup d'oeil à la fenêtre, par prémonition, et observe les mouvements de la nuit. Gardes, feu de campement, rondes, et là-bas, à l'orée de la forêt, des silhouettes, contre un arbre qui me rappelle lui aussi...

Je laisse ma cape, la fraîcheur nocturne ne pourra pas contrer la chaleur que j'éprouve à ce moment. La pièce dans ma main, comme guide. Quelques enjambées rapides et discrètes, et j'arrive à portée de l'arbre, où Lolokito aimait à se prélasser.

Et bien, est-ce une comète, qui revient après une longue absence au fin fond du cosmos? Les écrits disent qu'une telle apparition est signe de liesse populaire, le savais-tu, Lolokito?

Je me moque de la réponse, et je souris, parce que retrouver quelqu'un perdu de vue depuis trop longtemps, ça donne du baume au coeur.
Un clin d'oeil à Taniquel, qui lui fait face, et que dans mes occupations dernières, j'ai eu bien peu l'occasion de voir aussi.

********************************************************************

Etoile du nadir - Génie des palpages

Made by Eyleen, mon inspiratrice et ma dessinatrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Jeu 30 Oct 2008 - 23:35

Je rentre au campement avec hâte, je regarde sans cesse derrière moi, celui-là ne m’aura pas ! J’ai le souffle court, et la nuit veille sur ce que je peux laisser filer derrière moi. J’ai traversé la forêt plus précipitamment que ce que je fais d’habitude. Il ya de ces mots étranges qui ne cessent de courir dans la tête. Mon instinct, je ne l’ai pas suivi cette fois-ci, et cela m’a presque couté bien plus que la mort, qui celle-ci en elle-même, m’apporte bien plus que certains des mortels.

Je regagne discrètement ma hutte me laissant choir quelques minutes sur ma paillasse qui me sert de lit. Le feu ne meurt jamais chez moi, il veille et scrute le moindre des mouvements qui se font au sein de ma petite demeure. D’ailleurs, c’est étrange, les flammes dansent d’une façon peu commune. Elle me laisse entendre qu’une créature à mis pied sur mon sol. Je me relève d’une traite, puis observe le moindre changement qui aurait pu se produire en mon absence.

La table, sur ma table un bout de parchemin à été griffonné, je peux y lire « Tunique » dessus. Je lève mes yeux au plafond, puis tourne mon regard vers l’extérieur, là ou les Etoiles n’ont guère plus de limite à leur vaillance. Ce simple petit mot me replonge quelques temps en arrière lorsque j’étais encore sur mon île d’asile Aqua. J’ai le souvenir aussi de ce petit homme au cœur si gros que rien i personne ne l’aurait arrêté pour satisfaire son envie d’aider.

Une étoile tout là haut, oui, c’est bien celle-ci. Lolokito est dans les parages, mais trop occupée à fuir mes propres démons, je n’ai même pas ressentis sa présence, alors que son odeur je l’a reconnaît. Je n’ai pas flairé non plus les autres créatures pouvant se cacher dans les bois. Alors je ressors de ma maisonnette le mot toujours ancré à l’intérieur de mes mains. Puis écoute le silence.

Des voix me sont portées par le vent. Je reconnais celle de notre Roi, il n’est guère seul l’éclat de la lune me confirme que Lolokito est toujours là. Aussi, je m’avance laissant derrière moi ce que je fuyais auparavant. Ici, je ne risque plus rien. Je les discerne à présent tout trois aggloméré devant quelques vivres et boissons.

« Mon Roi, Taniquel, voilà un drôle d’endroit pour porter conciliabule. »

Un sourire illumine mes lèvres et je baisse la tête en guise de salut avant de me tourner vers notre mystérieux semeur d’indice.

« As-tu remarqué Lolokito ? Cette Etoile là ?! Elle n’est point éteinte, sais-tu seulement ce qu’elle veut propager ? Je suis ravie de te voir ici Jeune ami. »

C’est étrange en cette nuit propice aux âmes perdues selon le rituel, voilà un être bien vivant qui vient nous rendre visite. Je ne crois pas aux coïncidences.

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taniquel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 101
Localisation : En chemin...
Date d'inscription : 22/02/2008

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Ven 31 Oct 2008 - 0:56

Les victuailles et la fatigue commençaient à avoir raison de moi.
Adossée à l'arbre plus que centenaire que Lolokito aimait tant, je m'assoupissais lentement, heureuse de cet instant...

J'étais si bien entourée. Tout au plaisir des retrouvailles nous n'avions pas vu le temps passer.
Nous commencions à deviser de nous, de tout, de rien, quant notre Roi nous avait rejoint, attiré par les reflets bleus d'une étoile qui brillait soudain d'un éclat oublié, ceux-là même que j'avais aperçus dans ces branches.
Ignis venait d'arriver, un morceau de parchemin froissé dans la main.

Je les écoutais, me délectant de leur joie, celle des deux nécromants ayant eu le temps de s'exprimer.


Cette nuit n'est vraiment pas comme toutes les autres, pensais-je en me pelotonnant contre l'écorce de l'arbre, on dirait comme un éclat différent dans le ciel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anamaya
Gardienne des valises
Gardienne des valises
avatar

Nombre de messages : 1366
Age : 30
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Ven 31 Oct 2008 - 12:25

Reve,
doux reve que je fais là...
Est ce bonheur ou chagrin qui m'attire aujourd'hui vers toi ?

Une sensation, trop longtemps perdue, trop longtemps désirée.
Chaleur d'un foyer.

Surprise de se retrouver dans ce foyer là?
Le silence est profond comme un cocon.

Je m'extirpe de ce lit tiède, regarde autour de moi
Quelques pas vers cette fenêtre...
J'embrasse l'horizon; je n'aurai pas cru le voir à nouveau, d'ici.




En haut de cette tour, prison-mirage, maison-illusion...
Mais après tout qui y a t'il de mieux pour accueillir le rêve, que le rêve lui même?

Quelle doux rêve...
Quelques pas comme sur du coton...
Rien n'avait changé... C'était l'illusion de l'imagination!
Un tour sur moi-même et le décor s'assombrit. Le rêve-souvenir s'offrirait il la noirceur de l'amertume?

Une structure de bois, sous mes yeux, nouveau mirage d'une enfant qui a quitté sa terre nourricière.
Je caresse le bois, en ressent chaque courbe, et les mains qui l'ont travaillé se superposent aux miennes dans un accord irréel.

Et
pourtant.. Si réel... Je regarde l'écriture sur le bois, les mots qui
se font fort dans mon esprit, le souvenir qui perce la brume...
Deux noms s'imposent, l'un se superpose... Pourquoi celui-là?
Parce que, comme moi, il n'est plus de ce foyer?

Peut être, peut être pas...
Un tiraillement. Il est temps de descendre maintenant...
Pourquoi?
Je ne sais pas...
Il faut écouter son Chemin de Reve parfois...

A
peine gênée par cette robe blanche que je ne connais pas, je laisser
filer les marches sous mes pas, une à une, dans un frôlement doux, dans
un murmure de soie...

Mon coeur me parle, il me cajole par des moments forts, me berce de leurs sourires, de leur affection...
Le
vent s'amuse de ma fuite, de ce changement d'univers, de se rêve-miroir
de réalité, me souffle à l'oreille pour qui je suis ici.

Je souris, ainsi ce qui part sait revenir?
J'avance, les arbres de cette forêt qui ne me rejette pas, à portée de main, mon instinct comme doux guide.

J'approche, je le sens, je le sais, mais de quoi....?
Et je vois
Et je souris
Et je laisse filer une larme, germe de diamant.

Je sais que ce ne sont pas eux qui sont dans mon reve, mais suis je vraiment dans le leur?
Par quelle force ce nécromantien m'a t-il ramenée ici?

Cela n'a plus d'importance...

"Bonsoir mes très chers... Heureuse de te revoir Lolokito, toi qui réunis..."

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4490
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Ven 31 Oct 2008 - 17:23

Me revoilà plongée dans une période de nuit sans sommeil, aussi ai-je décidé de me promener dans la forêt qui entoure le campement et plus particulièrement dans un endroit où coule un ruisseau. C’est là mon sanctuaire, j’aime à m’y poser de longues heures l’esprit voguant en toute liberté au gré du vent et de mes pensées. Cette nuit la ne fait pas exception, aussi je m’assois dans l’eau peu profonde ne laissant que mes chausses et mon sac sur la berge, les yeux dans les étoiles, éclairée par la douce lumière de la lune. Je ne sais combien de temps je suis restée la…
Lorsque que je me glisse, silencieuse dans le campement, je sens que quelque chose est bizarre, et lorsque que je me retrouve dans ma chambre cette intuition se confirme, une odeur nouvelle flotte dans cette pièce, une odeur qui me rend nostalgique. Je m’assois sur le lit, les jambes repliées contre moi, c’est bien l’odeur du large, l’odeur de la mer. Que vient elle faire jusqu’ici alors que nous sommes à l’entrée du désert, loin de toute étendue salée. Et pourtant…
Mon regard est attiré par un objet posé sur le matelas, à l’endroit même où se trouvait le coussin. Je le ramasse, intriguée : il s’agit d’un cœur taillé dans le corail. Une seule personne est capable d’un tel présent, mais comment cela se peut il ? Elle est partie il y a bien longtemps, même si je ne l’ai jamais oublié. Les bons moments passés avec elle refond surface : le jour, ou plutôt la nuit de notre rencontre au pied d’un arbre sur la plage, les journées de chasses … C’est cet homme qui lui avait ouvert les yeux et lui avait fait rencontrer sa nouvelle famille. Serait-il encore dans les parages ?
Répondant à un appel invisible, je m’appuie sur le bord de la fenêtre regardant le ciel, là parmi toute les étoiles celle du nécromant disparu brille de mille feux. La lune aussi est entourée d’un halo d’argent et éclaire la forêt qui nous entoure. Je suis l’un de ses rayons qui traverse les arbres ; et là je vois plusieurs ombres qui s’y découpent. Je ne sais pas pourquoi mais je sens que l’une d’elle est Lolokito.
Je sors de ma chambre, dévale la volée de marches, cours dans les couloirs puis dans la forêt à en perdre haleine, priant pour que tout ceci ne soit pas qu’une simple illusion. Soudain, au détour d’un sentier je les retrouve tous, notre roi Nadhir, Taniquel et Ignis discutent avec Lolokito, même Anamaya est là. Je n’arrive pas à avancer vers eux, mes jambes refusent d’obéir, et je reste planté là à quelques mètres me retenant à grand peine pour ne pas verser de larme. Le cœur sculpté ancré au creux de ma main.

********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolokito
Etoile un jour Etoile toujours
Etoile un jour Etoile toujours
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 24
Localisation : alsace (67)
Date d'inscription : 04/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromant
Elément: Aqua
Level: 168

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Ven 31 Oct 2008 - 21:35

La conversation battait son plein, revoir son amie lui fesait plaisr. Il ne pensait que personne n'allait venir mais son amie était déja venue, ll pensait que personne ne vendrait ... Il avait tort.

Une personne de très haut rang venait d'arriver, il ne savait pas comment réagir, la seule chose qu'il trouva bon de faire devant son roi fût de s'incliner. Il savait que cela ne lui plairait pas mais ce fût uniquement par respect. Je vis la petite pièce d'or laissée sur le bureau, j'avais constaté que l'indice avait fonctionner, j'étais plutôt fier.

Je ne savais pas trop comment répondre à cette question qu'il jugea piège, il lui rendit simplement son sourire, en éspérant que cela lui suffirait.


Une amie bien chère a mes yeux venait d'arrivée, Ignis, ma formatrice en tant que jeune tanneur, la première personne que j'avais aidée. J'étais si content de revoir toutes ces personnes, moi qui pensais qu'ils m'avaient tous oubliés, je constata avec une certaine stupeur que non. Toutes ces questions, je ne savais plus ou donner de la tête mais il décida de répondre plus ou moins a toutes les questions. Je la voyais sourire et sela me le donna également.
Je lui répondit :
" C'est mon étoile qui brille sur vous tous Ignis, ne savez-vous pas qu'elle a toujours brillée ?! Elle propage tout mon amour pour cette famille et je jure que jamais elle ne s'éteindra. Je suis également ravi de vous revoir, vous tous." dit il en montrant du doigt chaque personne entourant l'arbre ou il été perché tel un orateur devant ue foule.

Encore une personne chère a mes yeux venait d'arriver, vétue d'une robe blanche. Une amie qui souvent m'avais sauvée avec des remèdes ou des potions concoctée en urgence pour me redonner force et puissance. Je la vis arriver, toute éclatante et souriante, il constata également que la représentation de notre échoppe lui fît rappellé le petit necromant que j'étais. Son sourire me revigora et je lui rendit, une larme perla au coin de son oeil, en étais-je la cause ? Mon retour serait-il la cause de cet éclat de diamant ? Je me posais maintenant une mutitude de question ... Je lui répondit de manière confuse :
" Egalement heureux de vous revoir ma chère Anamaya ! J'éspère que cette larme n'était pas destinée à mon retour ! Je serais très triste que se soit le cas !"

Il servit de quoi se restaurer a ses invités d'un soir pour qu'ils passent le meilleur moment possible pour ce petit reste de temp qu'il nous fallait passer ensemble.

Il s'excusa juste quelques instants au près de ses invités, et reprit un peu de hauteur dans l'arbre centenaire. Il sauta de branches en branches dans le sens inverses que lors de sa première rencontre et se posa un petit moment sur la plus haute branche, du plus haut arbre de la forêt.

Là, il rêva, se reposa deux secondes puis rouvrit les yeux, il constata que la personne la plus chère a ses yeux n'était pas venu le voir. Peut être avait-elle trouvée meilleure, ce qu'il ésperait pour elle. Mais il aperçut quelqu'un dans la lueur de son étoile protectrice. Une femme, belle, jeune, ... Des formes qu'il avait déja vu, une femme qu'il connaissait. Il ne pensait jamais la revoir, mais poourquoi ne venait-elle pas ? N'était-elle pas heureuse de me revoir ?
Tant de questions restèrent en suspen, il décida de ne rien faire, de resté la haut, il allait peut être rester là des heures a pleurer, il se sentzait tout de suite triste et sans vie. La personne qu'il aimait le plus au monde, avec qui il voulait faire sa vie ne voulait plus de lui. Il ne vît que très légèrement a cause de la moiteur de ses yeux qu'elle tenait quelque chose dans la main. Et il resta la à pleurer, il prit la peine d'envoyer un messae avec le vent qu'il avait appris a connaitre. Il lui murmura :
" Toi qui m'a si souvent soutenu et connu compagnie lors de mes soirées solitaire, je te demande de passer un message à mes invités venus exprès pour moi, dis leur ceci : Mes chères invités et ami(e)s je vais devoir vous laisser pour un instant, la vie m'à quitter a l'instant ou je vous parle ... Restez si vous en avez encor l'envie, mais moi je pense ne plus jamais vous revoir ... Veuillez m'excuser, vous que j'aime tant. Au revoir, peut être a dieux !"

Il chargea l'élément de transmettre ce messag et resta là. Peut être à tout jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anamaya
Gardienne des valises
Gardienne des valises
avatar

Nombre de messages : 1366
Age : 30
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Ven 31 Oct 2008 - 23:00

Rêve ou réalité?

Alors que les étoiles brillaient au plus fort, la douceur s'emplit de cauchemar.
Lolokito pris de la hauteur, pour fuir quoi? qu'importe...

Meme pas le temps de dire que parfois les larmes et le troubles reflètent un bonheur plus immense que tous les chagrins...

Une bouffée d'affection un affect étrange qui renseigne la prêtresse sur la présence d'une jumelle. Elle n'a pas besoin de se retourner pour savoir qui elle est... Sa présence devrait réjouir le nécromant, et pourtant....

Des mots portés par le vent, amènent de la glace dans la chaleur du foyer.
Un adieu, déjà? Non... cela ne pouvait être...

Qu'avait il donc compris dans cette larme? Dans le trouble de la magicienne aqueuse? Y avait il vu chagrin et gouffre alors qu'il n'y avait que joie?

Rêve ou réalité?
voici que le cauchemar se refermait.

La prêtresse s'y refusa.

"Lolokito, voyons ne fait pas le sot! Tu réunis ceux qui t'aiment et t'enfuis de chagrin? Il n'y a rien qui, ici te donne une raison de le faire..."

Dans son rêve, elle agissait selon son gré. Le vent ne la démentit pas. Elle commanda, et il obéit.

Dans un souffle, un flottement, une tempête se forma à ses pieds, glissant vers l'arbre recueillant le nécromant. Sans qu'il n'y puisse rien, il l'enveloppa, l'attrapa. Une seule direction, Calyso.

Fallait il qu'il soit plus proche d'elle pour comprendre qu'elle avait besoin d'un instant pour réaliser le retour de l'être aimé?

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4490
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Sam 1 Nov 2008 - 22:32

La personne chère à mon coeur est là, perchée dans son arbre, comme à son accoutumée. Mais quelques chose n'e va pas... des gouttes d'eau coulent de son visage, et ce n'est pas de l'eau provenant d'un océan, non celles là viennent du coeur. Et comme pour répondre à cela, j' entendis le message porté par le vent.

" Mes chères invités et ami(e)s je vais devoir vous laisser pour un instant, la vie m'à quitter a l'instant ou je vous parle ... Restez si vous en avez encor l'envie, mais moi je pense ne plus jamais vous revoir ... Veuillez m'excuser, vous que j'aime tant. Au revoir, peut être a dieux !"

Ainsi donc il n'était pas revenu pour rester, il comptait repartir pour toujours. Et me laisser la ? Non ! ça je ne le veux pas ! je souhaite encore vivre avec lui, partager encore de précieux moments en sa compagnie... C'est peut être égoïste de ma part mais je ne le laisserai pas repartir.

Et comme si les esprits avaient lu dans mon coeur, un vent doux mais puissant monta à la rencontre du jeune nécromant pour le déposer à mes pieds. Ca n'avait rien de naturel, et je compris que je devais ce petit coup de pouce à ma soeur-jumelle. Je lui adresse un merci silencieux.

Lolokito est là devant moi, à quelques centimetres, se demandant surement comment il était arrivé ici. Ne pouvant plus me contenir et ayant les genoux qui flanchent, je tomba à genoux et serra Lolokito contre moi. Des larmes de bonheur coulant silencieusement le long de mon visage.

"Pourquoi voulez vous déja partir alors que vous venez juste d'arriver ? Que vous soyez encore vivant ou sous forme d'esprit, cela ne change en rien les sentiments que j'ai pour vous. Et si vous repartez, mon coeur en sera à jamais brisé. je vous en prie restez avec nous, avec moi."

********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolokito
Etoile un jour Etoile toujours
Etoile un jour Etoile toujours
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 24
Localisation : alsace (67)
Date d'inscription : 04/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromant
Elément: Aqua
Level: 168

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Sam 1 Nov 2008 - 22:37

Il savait qu'en s'isolant, il ne réjouissait personne, mais il le devait. Il savait que cette absence avait peut être affectée certaines personnes et que son retour était un évènement joyeux mais la personne de son cœur était loin de lui, il se demandait pourquoi elle ne venait pas? Qu'avait-il fait de mal? Avait-elle trouvée mieux que lui, cette question qu'il se posait si souvent. C'était la pire chose qu'il pouvait lui arriver, la femme la plus belle et la plus gentille du monde, celle qui l'avait déjà plusieurs fois sauvées d'une mort certaine, il n'aurait pas du survivre s’il avait su cela.

Un instant d'inattention, un souffle de trop, une étoile de trop dans les yeux, celle de sa bien aimée sûrement. Un bruissement de feuilles, des craquements de branches, un souffle si puissant qu'un arbre centenaire ne serait aucun souci de déraciner. Cette bourrasque n'était pas destinée à l'arbre sur lequel il était perché mais bel et bien à lui. Le petit nécromant s'envola de manière puissante et inattendus vers un endroit qu'il ne connaissait pas encor. Qui lui à fait subir un tel vol ? Le Roi ? Non, se dit-il. Taniquel ? Il ne pensait pas non plus. Ignis, la puissante necromantienne ? Sûrement pas non plus… Il ne restait que la magicienne, la guérisseuse, l'amie. Elle tenait tant à l'amour entre cette magicienne aqueuse et le simple nécromant. Il se douta que ce fut elle.

Il arriva enfin a destination, son temps de vol ne dura qu'une dizaine de secondes mais les questions s'enchaînèrent si vite qu'il ne s'aperçu pas son lieu d'atterrissage. Il atterrit devant elle, la plus belle des magiciennes que n'ait jamais connu Aqua ni Melrath.

Il ne savait pas quoi faire, ni comment réagir, que devait-il dire, que devait-il faire ? Il se sentit ridicule et que jamais il ne s'en remettrait. La seule chose qu'il trouva bon de faire fût d'embrasser la femme de sa vie, la seule avec qui il avait passait tant de si bons moments.

La chaleur retrouvée d'une femme, il avait vécu si longtemps seul et abandonné avant de revenir. Il aurait aimé que cela dure indéfiniment, mais il dit :
" Désolé de mon absence ma chère, ne m'en voulez pas, je vous aime !"

Il espéra que ses excuses seront acceptées, il ne s'en remettrait pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4490
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Ven 7 Nov 2008 - 15:32

Aucunes réactions. Combien de temps étions nous restés là tous les deux dans les bras l’un de l’autre, ignorant la présence des autres Etoiles. Je n’en sais plus rien mais ce que je sais c’est que ce fut lui qui rompit cette immobilité et le silence par un doux baiser plein de tendresse avant de s’excuser de son absence.

Je le regardai dans les yeux, essuyant d’un revers de main les larmes qui me perlaient au coin de l’œil et s’esquissa un sourire pour le rassurer.

Vous n’avez pas à vous faire pardonnez de votre absence, le plus important est que vous êtes là, revenus parmi nous. Et j’espère de tout cœur que vous allez rester cette fois-ci. N’est ce pas ?

Je voudrais tellement qu’il réponde par l’affirmative, qu’il me tranquillise sur ce point. Mais rien n’était sûr. Et j’attendis sa réponse, en suppliant les Dieux, les Etoiles et mêmes les Eléments

********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolokito
Etoile un jour Etoile toujours
Etoile un jour Etoile toujours
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 24
Localisation : alsace (67)
Date d'inscription : 04/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromant
Elément: Aqua
Level: 168

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Jeu 20 Nov 2008 - 11:32

Je voyais qu'elle attendait, que dire ?

Encore une larme, un sourire, me voila rassuré.

" Calyso, ma chère, je vais vous dire une chose qui va surement vous ravir.

Je vais rester encore un moment a vos cotés et je vais devoir faire une annonce, mais celle-ci dois-se se faire pour tout le monde !
"

Il prit son amie par la main et ils retournèrent chez leurs amis.

" Mes très chèrs amis je reviens vers vous heureux et comblé.

J'ai une grande annonce a vous faire.

Lors de mon départ une lourde maladie me frappa de plein fouet.

J'ai du faire un retour sur Aqua, ma Terre natale, pour retrouver le clame et la sérénité d'une Terre calme et sans violence.

Je vous annonce donc avec joie, que mon retour sur Melrath Zorac se fera.

J'éspère que cela vous plaira également, et que vous me réaccepterez comme j'étais au paravent."

Il était la, devant toutes ces personnes et il attendait une réponse, qui lui fera surement changer de vie à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour aux sources   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux sources
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux sources [Récit]
» [Lumière Aveugle] Séjour à l'Alhambra, retour aux sources
» Ludadide, retour aux sources.
» Retour aux sources
» [Zebula] Retour aux sources ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Visiteurs :: Salle de réceptions-
Sauter vers: