Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 A vous mes frères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LeBaron
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1945
Age : 104
Date d'inscription : 05/10/2006

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: A vous mes frères   Jeu 17 Déc 2009 - 15:42

Il existe des mondes cachés qu’il est mieux de ne pas connaître.
Il existe des terres interdites qu’il est préférable de ne pas fouler.
Il y a des folies inconcevable, à ne pas croiser.
Les frontières, une fois franchies, sont sans retour.
On ne retourne jamais d’où l’on vient.
On ne revient jamais ce que l’on a été.
Mes frères de prière, fuyez l’Eden, chassez de vos esprits ces chimères d’éternité.
L’éternité n’existe que dans la souffrance.
Il n’est de terres bénites.
Il n’est de Dieu de miséricorde.
Mes frères de prière, retournez à vos vies étriquées, à vos bonheurs de pacotille, à vos rêves de faux semblants, à vos mensonges de polichinelles.
Mes frères, continuez de poursuivre vos moulins si vous le souhaitez mais surtout, je vous en conjure, ne franchissez pas la frontière.
Voyez mes yeux et le sang qui s’en écoule.
Sentez mes chairs qui pourrissent.
Entendez ma voix qui n’est plus qu’un sanglot.
Craignez la magnificence de mon éternité et … ne me suivez pas.

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A vous mes frères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réveillez vous mes frères !
» Salutatins à vous, mes frères !
» Tae Guk Gi, Brotherhoods ou Frères de Sang, comme vous voulez...
» Debout mes frères, du travail pour vous!
» [Frères de tous les pays levez vous!]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: La Crypte du Baron-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: