Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un hypothétique boulversement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Un hypothétique boulversement   Jeu 10 Fév 2011 - 16:24

Les jours s'égrainaient depuis notre dernier rendez-vous, formant des semaines à la longueur toujours plus difficile.

Nous nous étions croisés de très rares fois, avions échangé à peine quelques mots, des banalités avant de continuer nos chemins respectifs.

Je sais trop bien comment elle est, j'ai appris à la connaître sans jamais essayer de la changer, elle m'avait mit en garde et ne m'avait pas mentit.

Pourtant, au fond de moi, je sentais la pointe acérée d'un regret me piquer le cœur. Mon orgueil et le siens était en train de nous éloigner. Je savais qu'elle ne ferait pas le premier pas a moins que je force notre rencontre.

Nos terrains de chasses n'étaient pas les même, j'ignorais où la trouver, et pour donner l'illusion d'une rencontre fortuite, la seule solution qui s'offrait à moi était le Bastion des Constellations. Au beau milieu des Marais où je ne m'étais encore jamais aventuré trônait le bâtiment. Les bêtes qu'on y trouve auraient vite fait de me déchiqueter si je décidais d'y chasser seul, mais c'était le seul moyen que j'avais trouvé...

Après un périple éprouvant dans les marécages, m'étant égaré pendant plusieurs heures dans le dédale de végétaux, j'arrivais enfin au Bastion.

La fraîcheur du soir fit vaciller le feu brûlant dans la cheminée lorsque les portes se refermèrent derrière moi. Une demi douzaine d'étoiles étaient présentes, mais aucune trace d'elle. Avant de perdre espoir sur sa présence ici, je me débarrassais de mon paquetage et de mes armes avant de m'asseoir. Mes mains et mes bras étaient couverts de griffures de ronces et de piqures d'insectes, chose qui n'échappa pas à Calyso qui se proposa immédiatement pour me soulager.

La chaleur de ses mains bienfaitrices me rappela d'anciens souvenirs quand une présence familière m'arracha à mes pensées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Jeu 10 Fév 2011 - 19:13

Faiblesse, faiblesse, tu ne m’aura point !

Depuis quelques jours, des visions s’ensuivent, sans même qu’elles ne décident de me laisser quelques minutes de relâche. Ce que j’y vois, ne me sied aucunement. Je ne cesse de me répéter que parfois, les étoiles m’envoient de bien étranges signes. Et qu’il peut arriver que mon interprétation soit un brin erroné. Là, j’ai calculé la marge, et même si je venais à me tromper, et bien, cela ne changerais rien à la finalité. C’est ceci qui m’agace au plus haut point.

J’y vois Malicius, si fier, si fort, et si frêle guerrier en même temps. Sa jeunesse et sa fougue, la désillusion, et le feu qui se mue en perpétuel tourment. Malicius, il finira par me ronger. Ronger par l’inévitable.

Je sais que ce que je vois, lorsque je ferme les yeux, me concerne uniquement. C’est une sorte de message envoyé par les étoiles qui me font prendre conscience … Conscience, moi qui ai tellement lutté pour ne plus en avoir, me voilà torturé par ce que j’ai toujours voulu annihiler. Que vais-je donc devenir, si tout ceci m’envahi ? Point ne veut devenir proie à mes propres sentiments.

Oui, je le sais …

J’y vois Helevorn aussi, Elfe à la peau sombre qui peu à peu arrive à me submerger. Son image commence gentiment à hanter mon esprit. Guerrier lui aussi… Air et feu .. Deux visages, deux tempéraments, et deux personnes si différentes.

Tout est question de …

Helevorn, lui aussi finalement ça le concerne. Tout comme au final cela concernera Malicius.

Partagée entre deux choses qui me sont presque totalement inconnue.

Totalement immergée dans mes propres raisonnements, j’omets de me rendre sur Melrath.
D’ordinaire il m’en faut bien plus pour me désorienter. Je suis répartie entre l’envie de maudire d’avantage Helevorn par ce qu’il arrive à me faire subir, et l’envie de me précipiter où seul le diable peut m’emmener pour éviter de me retrouver face à une fâcheuse posture.

Oui, parce que j’ai décidé que c’étais uniquement la faute du Drow. Pourtant intérieurement, je ne peux guère ignorer que je suis également fautive, ainsi en proie à mes émois.

En chemin je fulmine, tel un volcan endormi depuis des siècles durant. Il peut être prêt à exploser n’importe quand. ..

Enfin, j’arrive au Bastion, pousse la porte énergiquement, sans balayer la pièce de mon regard. Malgré cela, une sensation étrange arrive à se frayer un passage le long de mon dos, j’hésite alors à poser mes yeux sur mes frères et sœurs..

Je cède, puis entrevois tout d’abord Malicius endormi … Cela me fait sourire. Je continue ma pérégrination, et mes yeux se perdent longuement sur l’Elfe Noir assis un peu plus loin, aux soins de Calyso.

Mes sourcils se froncent, puis je fuis, je le fuis, décidant ainsi de m’asseoir en bout de table, dos à lui …


********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Jeu 10 Fév 2011 - 21:21

Ignis.

Nos regards se croisèrent à peine. Elle fit semblant de ne pas m'avoir remarqué et prit place à l'autre bout de la pièce, dos tourné. Elle sortit précipitamment un livre de sa sacoche, l'ouvrit et s'y plongea, signe très net qu'elle ne voulait pas qu'on la dérange, et certainement pas moi.

Je poussa un profond soupir. Calyso finalisa ses soin en échangeant quelques mots avec moi avant d'aller dormir.

Je me sentais perdu, ne sachant pas comment m'y prendre. L'énervement et la peine se mélangèrent. Je décida de rejoindre Ombre pour un moment. Sa gnôle me ferait sans nul doute oublier toute cette mascarade, au moins pour la nuit.

Un verre, puis deux. Un œil vers elle. Trois verres. Malicius, tne et Onizuka montèrent à leur tour se coucher. Quatre verre. C'était au tour de Nadhir. Mon compagnon de beuverie qui avait commencé à boire bien avant moi s'écroula sur la table et se mit à ronfler comme un Nain.

Mon esprit n'était plus très clair et avant de terminer comme lui, je décidais d'arrêter les frais et de monter me coucher. Un dernier regard à Ignis avant de gravir l'escalier. Toujours pas de réaction.

Quel imbécile, tu es venu pour rien, pensais-je. Tu aurais mieux fait de rester à la Mine....Quand je pense que demain je devrais remonter le chemin de fer à la force des bras après avoir traversé en sens inverse ce maudit marécage...

J'entrais dans le dortoir. Je pris le lit le plus isolé des autres en renfoncement dans une alcôve, me déshabilla et me mit au lit. Les yeux rivés au plafond, j'attendais que le sommeil vienne me prendre, que la torpeur m'incite a fermer les paupières en me berçant doucement. Il n'en fût rien. A croire que la gnôle d'Ombre m'avait revigoré.

Ma malchance du jour me mit dans un tel état d'énervement que j'allais me lever pour une chasse improvisée quand un grincement dans l'escalier me cloua au lit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Ven 11 Fév 2011 - 16:09

J’essaie vainement de me concentrer sur mon grimoire, mais rien n’y fait. Au lieu de cela, je me plonge un peu plus profondément dans mes réflexions. Un tourbillon d’image me sillonne de haut en bas, un enivrement mystérieux s’adonne abondamment à mes sens. Mes oreilles trainent malgré cela un peu partout, m’indiquant ainsi ce qui se passe derrière mon dos.

J’entends des verres qui claquent, de l’alcool qui coule à flot. J’arrive même à déceler les gorgées de liqueur qui descendent le long des gosiers. C’est comme si tout était décuplé, comme si mes émotions arrivaient à s’entendre au milieu de ce chahut que je connais si bien.

Je le sens lui surtout, ses yeux se perdent sur moi, il m’observe, cela arrive presque à me mettre mal à l’aise, étonnant. Enfin arrive l’heure du coucher. Les uns après les autres, ils laissent un rez- de -chaussé vide. Bientôt quelques ronflements bercent la pièce.

Il est tant pour moi également de prendre quelques heures de repos. Je suis hésitante … Faudrait-il encore que je m’évade pour ne plus ressentir tout ceci ? Faut-il plutôt que je reste face à mes doutes ? Point ne sais, alors, je me lève, m’approche de la fenêtre puis regarde les étoiles.

En cette nuit qui s’avance, elles n’auront rien à me dire. Elles restent muettes. Ce silence en fait, n’est que paroles vaillamment passées. Sauf, qu’elles me laisse le choix. Il y a des choses qu’elles peuvent apporter, importante, qui se doivent d’être entendues. Et il y en a d’autres qui plutôt se mettent en sommeil parce qu’elles préfèrent me laisser seule juge.

Un soupire s’évade de ma bouche, je me retourne pour monter aux chambres. Il est là, caché préférant probablement rester au calme. Il devrait dormir à l’heure qu’il est, il n’en est rien. Je prends tout de même le risque de m’approcher de sa couche.

Mes intentions ? Point ne peuvent être claires comme de l’eau de source. Rage et Suavité m’incombe toute deux en même temps. A présent, je me tiens debout mon ombre sur corps. Ma main s’approche fébrilement de son épaule.

Le saigner ? Non …

Je secoue la tête, referme mes doigts sur ma paume avec force, enfonçant mes ongles jusqu’à m’en faire saigner. Je m’apprête à me détourner…



********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Ven 11 Fév 2011 - 17:24

La porte s'ouvrit puis se referma dans un cliquetis discret. Tourné vers le mur, je ne bougeais pas. Je ressentais sa présence dans tout mon être. Elle s'approcha lentement jusqu'à moi, puis elle s'arrêta. Son énergie corporelle se mouvait derrière moi, s'intensifia fugacement comme si elle approchait sa main mais s'éloigna. Elle se ravisait.

Je ne peux pas me permettre de la laisser s'échapper une nouvelle fois.

D'un mouvement d'épaule je me retournais pour saisir fermement son poignet. Elle résista juste un instant avant de se détendre. Elle planta ses yeux dans les miens. Une perle de sang roula le long de ses phalanges et goutta sur le drap.

Une tension à la fois mêlée de colère et d'attraction fusionna.

Le dortoir était silencieux, le son paisible des respirations enveloppait la pièce d'une torpeur consolante. Seuls Ignis et moi étions en proie aux tourments, renvoyant à nos yeux l'éclaboussure de nos rapports paradoxaux.

Me relevant légèrement vers elle, à voix basse :


"Ussta ssin'urn mrimm d'ssinss...Doere..."

Mon bras l'incita a me rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Ven 11 Fév 2011 - 21:14

Avant même que mes yeux l’esquive, une pression se fait sur mon poignet. J’essaie tant bien que mal à lutter, essayant ainsi de m’échapper une nouvelle fois. Point n’y arrive, alors dans un mouvement je relâche mes muscles, me laissant ainsi à sa merci. La seule empreinte que j’y laisse et celle de ma goute de sang qui s’échoue sur l’immaculé drap.

Mes yeux le sondent, ils recherchent en lui le moindre faux pas, le moindre geste qui me permettrait, de me débusquer hors de sa ligne de mire. Probablement que mon regard essaie d’esquiver, puis essai de cette manière à trouver celui qui se veut trop impassible. Qu’est-ce que je sollicite réellement ?

A force de contradictions, j’en arrive à sentir ma véhémence me submerger, puis mon attrait s’émoustiller. Telles deux vagues de sensations s’écrasant toute deux contre un rocher.

C’est quand il s’approche de moi que la tension redescends, est-ce le son de sa voix qui m’hypnotise le temps qu’il me desserve ses paroles ? Doucereuses et enchanteresses paroles …

Il me tire lentement à lui, essayant de me faire plier, jusqu’à ce que je cède, puis finalement m’assied à ses côtés.

« Nindel Udtila ol ? Nindel’udtila fel dos Morfeth ? »

Pourquoi viendrais-je à lui ? Je refuse de me soumettre, je refuse de l’écouter, je refuse d’entendre ce qu’il a à me dire.

Je sais …

J’ai beau me répéter inlassablement ces mots, j’ai beau essayer de n’écouter que ce que me souffle le vent du Nord … J’essaie, mais en cet instant, je suis incapable de discernement. Je préfère faire taire les paroles qui me parviennent d’outre-tombe, pour me laisser rien qu’un instant allé à mes troubles. Peut-être que demain, tout ceci aura disparu, et je pourrai reprendre ce chemin que j’ai évité pour un temps.


********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Mer 16 Fév 2011 - 16:04

Une légère réticence avant qu'elle cède. Ignis s'assit sur le bord du lit. Elle semblait perdue, en proie à de nombreuses questions.

A sa question, un doux soupir s'échappa de mes lèvres. Je me redressais pour m'assoir à mon tour, face à elle. Nos jambes s'effleurèrent. Son corps se tendit.


"Nous nous sommes mutuellement pris au piège..."murmurais-je, glissant ma main sur sa nuque.

Mon regard s'assombrit.

""C'est la première fois que je sens mon aura originelle vaciller en ta présence...La première fois, je pensais que c'était pour tout autre chose sans réussir vraiment à savoir quoi...Tu te souviens ? Avec Sélène..."

Ma main glissa le long de son bras pour s'arrêter sur la sienne.

""La seconde fois...tu étais dans le même lieu, sans être a mes côtés, et pourtant la même chose s'est produite, avec moins de puissance cela-dit...car tu n'étais pas près de moi. "

La nécromancienne chercha à percer le moment où cette seconde fois était survenue.

""Mon énergie originelle s'est heurtée à cette chose que tu dégages, puis ...tu as été rejoint par un sorcier, affaiblissant légèrement la barrière...Je suis partit avant de passer à l'acte. Si tu n'avais été là ... rien n'aurait put m'arrêter..."

J'ignorais comment elle allait bien pouvoir réagir après cette confession. Colère, indifférence, mépris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Mer 16 Fév 2011 - 17:49

Sa main sur ma nuque, ce frôlement, tout ca me fait délicieusement frissonner. Et ses yeux prennent un ton plus ténébreux.

Un piège, il le souligne si bien. Il faut alors que je me replonge dans mon antérieur, le souvenir de Robb s’installe alors en moi. Sauf, qu’avec lui, tout était bien différent. Autant libertin l’un que l’autre, cela me fait sourire. Mais le sourire s’efface aussi rapidement qu’il s’est installé, parce que je crois en fait, qu’il faut que je remonte encore plus loin … Et je repartirai sur les mêmes dunes, et mon sang tapissera ce même sable. Ce, jusqu’à ce que j’arrive au peuplier qui se retrouve si près de l’océan. Il m’attendra encore, je pense que déjà, il patiente, jusqu’à ce que je décide de commencer le rituel …

Sélène. Oui, je m’en souviens. Le trouble qu’il a pu ressentir s’appareille à moi à priori. S’en suis une confession à moitié soumise … Ce n’est qu’ensuite que je ressens sa main s’échouer sur la mienne. Il parle d’une seconde fois … Cela arrive presque à m’étonner. Je recherche tout de même quand cela a-t-il pu se produire. Voilà bien longtemps que nous ne nous sommes point croisés…si … quelque chose me revient en tête. Alors, je le regarde avec étrange insistance. Je pense que si je continuais ainsi, il pourrait presque s’en sentir troublé. Je lui souris ensuite, ce genre de sourire qui finalement peut parler de lui-même.

« Crois-tu réellement Helevorn que nous pouvons échapper à ce que nous sommes véritablement ? J’avoue avoir quelques doutes. Est-ce vraiment mal ? Pourquoi mon image vient-elle donc te brouiller lorsque tu t’apprêtes à prendre du bon temps ? Ne peux-tu point m’évincer de tes pensées ? Cela te faciliterait la tâche… »

J’essaie à mon tour de l’embrouiller, ce que je semble ressentir actuellement et indéfinissable. Du moins, je ne veux émettre la moindre hypothèse sur mon ressenti. Parce que, moi-même j’angoisse de ressentir le moindre sentiment. Surtout, suis-je capable de me restreindre, si l’envie me prend de batifoler au bon me semble ? Point ne sais, si je puis entièrement me livrer. Bien que .. Lui est si différent.

J’aurais presque envie de rajouter quelque chose, malgré cela, je préfère attendre qu’il me réponde. Je ne veux contrôler ma main, qui finit par se poser sur sa joue.

Toutes ces choses que je pourrais ainsi faire…


********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Mer 16 Fév 2011 - 18:01

A sa réponse, une vague tristesse s'empara de mon regard.

Peut-être as-t-elle raison. Peut-être que je me trompe sur ce sentiment si particulier qui s'immisce à son approche.

Je ne peux cependant pas ignorer les faits. Eux sont bien réels.

L'évincer de mes pensées ? C'est sa présence qui s'impose à mon être, quelque chose contre laquelle mon aura originelle ne peut lutter, et qui l'évince au profit de ma raison...et du choix.

Elle me libère de chaînes pour peut être m'en passer d'autres, mais étrangement, je ne ressent pas de crainte...une curiosité teinté d'appréhension tout au plus.


Sa main caressa alors ma joue, m'arrachant à mes réflexions intérieures.

"Certaines choses semblent s'imposer d'elles-même comme une évidence Ignis...Mais peut être suis-je en train de me perdre au cœur d'un mirage..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Jeu 17 Fév 2011 - 18:29

Quelque chose me vient soudainement en tête … Cela ne me réjouis guère plus. S’il avait raison ? Pour la première fois de ma sombre existence, j’admets, qu’il est probable qu’il y ait des choses que l’ont ne peut éviter. Ce sentiment en fait-il parti ? Et ce sont ses yeux chargés de brume qui me font voir les choses sous son angle à lui.

« La chimère … aimes-tu t’y perdre Helevorn ? Si tel est le cas, si tu aimes te frôler de prêt à l’utopie, jusqu’à qu’une fureur orgasmique s’empare de ton être, que tu touche par ce biais la certitude, alors, je suis proche de ton essence. Cela peut parer bien des mystères. Et j’aime toucher les secrets, jusqu’à qu’ils me submergent. Cela peut apporter exquises confusions. »

Point ne suis convainque qu’il va comprendre ce que j’essaie de lui dire. Cela pourrait à nouveau sembler à un tumulte calculé, cependant, ce que je retrace là, m’est important. Qu’il me donne donc ce qu’il veut me céder, j’accepterai. Qu’il me montre ainsi qu’il peut être plus fort que ses plus profondes résurgences …

Est-ce possible ? J’ai hâte de le savoir, de le voir à l’œuvre. Tout repose entre ses doigts. Moi, je me muerai avec envie en louve, prête à fondre avec courroux, sur les premiers de ses faux pas. Est-ce ainsi réellement qu’il veut me connaître ?

Je pose lentement une de mes mains sur ma cuisse, relevant furtivement ma robe pour aller y chercher ma dague. D’un geste lascif, je balade mon couteau sur son torse, puis finis par lui infliger une petite entaille proche de l’épaule. Une goutte de sang perle le long de son bras. Un sourire sardonique éclaire mon visage. Je lui murmure ensuite quelques mots.

« Comment considères-tu ceci ? Veux-tu vraiment que je te montre toute la bestialité dont je suis capable et que je peux si facilement cacher ? Questionne ton âme et écoute avec attention ce qu’elle pourrait te dire sur mon compte.

Tu es autre, et ceci commence à m’envahir. Bien au-delà de cette haine ...

Tu commence à m’envahir, et je l’avoue, c’est quelque chose de délicieux. »




********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Jeu 17 Fév 2011 - 20:26

Je l'écoutais, buvant chacun de ses mots emplit d'une saveur singulière dont je cherchais, au fil de ses paroles, à en déterminer l'exacte origine.
Sa voix chaude est le transport de son esprit qui se tord, emmêlé par ses instincts et ses ressentis, enchevêtré entre ses pulsions physiques et celles de son cœur.

Son rythme cardiaque s'accéléra. Sa dague parcourait ma peau nue, caresse voluptueuse jusqu'à la coupure, piquante, laissant ruisseler une larme de sang le long de mon bras. Accident ? Blessure intentionnelle ? Un sourire sur sa bouche.


"La ballade de cette lame est le miroir de notre relation...Une rencontre, divertissante, un jeu paradoxal, séducteur et dangereux, une union charnelle, une séparation, des retrouvailles, plaisirs de nos chairs, un éloignement...tout ceci dans une indifférence proclamée et subitement ! La coupure. La blessure inattendue dans cette maîtrise de la lame, une fraction de seconde à suffit pour que ce jeu échappe à ton contrôle...ou peut être était-ce finalement calculé ? Aurais-tu pris un tel risque ? Où n'as-tu simplement pas vu venir ce sentiment car tu n'as put l'identifier à temps ?
"murmurais-je.

Sans lui laisser le temps de répondre, j'entourais sa main armée pour retourner la lame contre elle. Une fine écorchure raya sa peau, juste au dessous de sa clavicule. Un filet rouge glissa lentement au creux de son décolleté.

Je levais alors les yeux vers elle.


"Blessée dans tes certitudes, tout comme je le suis..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Ven 18 Fév 2011 - 14:58

Un langoureux soupir s’échappe de ma bouche, quand ma propre dague perce ma peau. Il me sonde et me découvre lentement, puis-je ainsi lui laisser entrevoir ce que je cache au plus profond de mon âme ? Même si finalement je tentais de lui mettre barricade autours de mon être, il finirait par y découvrir ses profondeurs. Il faut que je garde réserve encore.

« Aimes-tu voir en moi la faiblesse Helevorn ? Ais-je tort de considérer l’attachement comme tel ? J’ai peine à maîtriser ce que je ressens lorsque mes pensées s’évadent et viennent te cueillir dans mes si concaves visions. J’ai peine à admettre que ceci peut m’échapper, et que tu en es la cause. J’avoue… J’ai sous -estimé l’impacte que tu aurais sur moi. »

Mais rien, j’en suis persuadée ne saurais être définitif. Du moins, je me permets de l’envisager.

« Tu as raison, je n’ai pu identifier ce sentiment, parce que, j’ai toujours appris à anéantir ce qui pourrait me perdre. »

J’avais déjà essayé d’éloigner bien des âmes pour cette raison …

Mutilée … Par de mystérieux stigmates. Blessée, tout comme lui peut être. Il s’accapare de ce que je suis, pour laisser place aux véridiques émotions.

Mes sourcils se froncent, me donnant ainsi l’air d’accepter la vérité. Alors, ma main de libre se pose sur la sienne, celle qui tient le coutelas, puis d’un geste prononcé, je la déplace sur le côté jusqu’à ce que son bras atteigne le mur. Je l’emprisonne à mon tour. Mon visage est tout proche du sien …

Une phrase s’estampille dans l’air. Un chuchotement …


« Tu as toujours eu raison …. »


********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Ven 18 Fév 2011 - 15:46

Mon poignet heurta le mur, emprisonné. Ses mots s'échouèrent sur ma bouche, si près qu'elle était de moi à présent.

"Je ne cherche nullement à te faire courber l'échine face à ce qui s'opère, je suis moi-même prit au cœur de la tourmente."

Mes doigts se relâchèrent autour de la dague qui chuta en silence dans le replis des draps. Ma main libre se fraya un chemin entre ses omoplates pour remonter jusqu'à sa nuque, caressant sa chevelure ardente au passage.

"L'attachement entraîne la douleur, le manque, la peur. Il est responsable des tristesses les plus grandes, mais aussi de son extrême opposé. C'est le prix à payer. L'absence d'attachement nous permet de mener une vie centrée sur nous-même, solitaire et égoïste, sans autre contrainte que celle de subvenir à nos strictes besoins..."

Elle relâcha la pression de sa main sur mon poignet.

"Pourquoi prendre le risque d'affronter l'inconnu ? La fuite semble être la meilleur solution pour échapper a ce qui déjà nous envahit tous les deux..."

Mon regard plongé dans le siens, je sondais son âme, attentif à ses moindres réactions, à chaque accélération de son souffle, à chaque égarement furtif dans ses pensées...

"Aucune certitude sur ce qui peut nous attendre si nous continuons à nous laisser submerger...Mais il demeure toujours la possibilité du choix. Renier ce qui s'ébauche plus précisément chaque jour et poursuivre notre vie solitaire, sans doute avec le spectre du regret nous accompagnant à chaque pas, soit laisser les choses suivre leur cours, et faire l'expérience de ce que nous nous sommes toujours refusé..."

Une pause, le regard perdu dans une sombre hésitation.

"Je sais que quelque chose doit se jouer...J'ai connu de nombreuses femmes avant toi, et pourtant je n'ai jamais été confronté à ce sentiment, et à cette conviction profonde et insensée que tu as un rôle à jouer dans mon existence..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Ven 18 Fév 2011 - 16:54

Ce n’est point lui qui m’oblige à courber l’échine. Ni même ce qui semble arriver. Et parfois, il est vrai, nous ne pouvons agir d’untel manière pour que cela s’évapore. Ceci est fait, il est tant que je dégage la brume qui m’engloutit.

Mes doigts sur les siens, quelques choses d’agréable, puis la dague atterrit sur le matelas, dans un bruit confiné. Sa main qui me frôle et s’amuse à frayer un passage le long de ma colonne vertébrale, pour finir dans ma crinière me fait l’effet de la foudre.

De ses paroles, il m’emporte dans son monde, c’est une façon de voir et de réceptionner ce qu’il est entrain de me dire. J’acquiesce alors de la tête. Je le libère.

« Si moi, je me nourris de peine, de douleur, de haine, comment pourrais-je rechercher les opposés ? Peux-tu seulement répondre à cette question ? Point ne suis faite pour la vertu. Je ne suis qu’ombre sombre parmi les ténèbres, les vices m’attirent. Je ne peux arriver à lutter contre ce qui me définit. L’attachement … Il peu être dangereux que je me permette l’affection. »

En fait, point n’est l’inconnu qui m’effraie, ce sont juste les conséquences. Que veut-il véritablement ? Son discours éveille en moi l’intérêt pour une nouvelle expérience.

« Oui, aucune certitude, et cela se trace, au fil du temps. Bonne ou mauvaise, et ce qui devra arriver s’achèvera. »

Je suis prête à vivre avec le souffle glacial du vent du Nord comme tortionnaire. Il me cherchera, essayera de me soumettre et enfin, il plantera ses crocs dans mon cou, m’infligeant ainsi de ses propres maux.

« Si quelque chose doit se jouer, cela en sera fait ainsi. Tu dois m’apporter quelque chose également cela s’en devient limpide, Au péril d’un excitant émoi, propulsé bien plus loin que ce qu’il s’impose. Ne te perd plus en mon regard, absorbe le.»

Ce sont d’étranges frissons qui clôturent mes paroles …

Ça commence...


********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Ven 18 Fév 2011 - 17:59

Un sourire déçu apparut sur mes lèvres.

En effet, je ne pouvais pas m'attendre à autre chose, et je comprennais tellement ce paradoxe...c'est d'ailleurs ceci en elle qui m'avait capté, c'est d'ailleurs cette opposition qu'elle arbore qui fait indubitablement que c'est Elle. Elle seule qui pouvait m'offrir cet équilibre, et qui pourrait m'offrir la paix intérieure...
Feu, Eau. Violence, Fragilité.

Ces femmes qui m'ont aimé dans le passé étaient toutes trop dans l'extrême, ces femmes qui me l'ont sincèrement exprimé...Comme Hilda, Calyso... n'ont pas put rétablir l'équilibre en moi. Pourtant, cela aurait été tellement plus simple...pensais-je.

C'est vers Elle que je me tournais et que je sentais s'ouvrir le champ des possibles. Elle, sorcière, prise entre le feu et la glace, se nourrissant de souffrances... Mon destin m'entraînait donc toujours vers la difficulté, me montrant cruellement du doigt la solution tout en y dressant des barrières infranchissables.

Je soupirais.

Ses dernières paroles...inattendues. Je lui souriais.


"Ignis...toujours si paradoxale, malmenée entre ton cœur et ta tête," murmurais-je en lui caressant la joue.

Mon regard s'aiguisa sur ses prunelles, vibrantes d'une presque douloureuse excitation.

"Arrivera ce qu'il arrivera, je ne lutterais pas contre nous...", prononçant faiblement le dernier mot.

Un mouvement dans le dortoir, une étoile venait sans doute de se retourner dans son lit avant de se rendormir.

A voix plus basse, craignant qu'on ai surpris notre conversation.

"Viens..."

Je me reculais, ouvrant les draps pour qu'elle me rejoigne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Ven 18 Fév 2011 - 19:41

Moi aussi, j’ai connu dans mon existence maints hommes prêts à m’offrir leur âme, prêt à se damner davantage pour n’apercevoir qu’une parcelle de mon être. Dans mon obscure fatalité, j’ai préféré les éloigner. Si je me remémore ceci, alors je ne peux que me dire, que finalement, ma conscience n’était qu’endormie. J’aurais très bien pu agir autrement, les laisser seuls face à leurs regrets. Point n’ai pu le faire. J’ai été puni pour ceci.

Mais lui …


« Point ne sais, si je vais pouvoir te donner ce que tu recherche. L’équilibre diffère tant d’un être à l’autre. Sois prêt à te trouver peut-être devant l’échec. Je ne suis que Sorcière attirée par la noirceur de l’âme. »

Ceci est réel, elle se fait de plus en plus rare. Lasse sans doute de lutter contre ma nature. La seule lumière que je pouvais tolérer est entrain de s’effacer. Je la ressens pourtant toujours. Jamais elle ne disparaitra elle se fait jute plus transparente. Il y a eu Anamaya, aussi avant que … Maintenant, Il me reste Calyso …

« L’invraisemblance et la contrariété est un trait de ma personnalité qui, sans lui, je ne pourrais survivre. Point ne suis vraiment facile à suivre, et c’est un risque que tu prends tout de même. »

Je ne lui en dirai guère plus … Point de raison de le faire … C’est inutile.

Je me glisse alors à ses côtés, puis je me laisse envahir par l'irrésistible soif de sa chair …


********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   Sam 19 Fév 2011 - 9:31

(suite bientôt en partie privée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un hypothétique boulversement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un hypothétique boulversement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CR] Little Big Horn, scénario hypothétique "Feu d'enfer à Greasy Grass"
» Liste hypothétique Tzeenech
» Une hypothétique V9 cette année
» GEISTH HYPOTHÉTIQUE RETOUR !
» PRAVDA, l'actualité soviétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Visiteurs :: Salle de réceptions-
Sauter vers: