Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tentative de sociabilisation -Rhapsody-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Rhapsody
Louve glaciale
Louve glaciale
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Terra
Level: 56

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Dim 24 Avr 2011 - 11:09

Mon regard s’égare sur son visage tandis qu’il prend son air sérieux. Si je ne rejetais pas ainsi les hommes, j’aurais presque pu le trouver charmant en cet instant… Enfin, plus que charmant car je dois avouer que je prends déjà plaisir à admirer ses traits.

Je me ressaisis immédiatement à cette pensée, souriant avec plus de franchise tout au long de sa tirade. Me tuer ? J’aurais bien aimé voir ça !

Alors que je m’apprête à répondre, une légère brise joue dans ses cheveux d’argent, décrivant quelques arabesques paresseuses qui attirent mon attention. L’estafilade dans son cou juste derrière la barrière de sa chevelure me saute aux yeux alors que je l’avais totalement oubliée, prompte que j’avais été à éviter l’inspection de cette partie de son corps, ne pouvant empêcher des images brumeuses de me revenir en tête si je me laissais aller.

Fascinée par cette blessure, je me rapproche encore de lui, transformant de nouveau mon poing pour lui faire retrouver la liberté de ma main détendue. Deux doigts hésitent, tremblant un peu de toucher, mais se posent finalement juste en dessous de la plaie, à son commencement. Lentement, ils suivent son tracer jusqu’à son torse où ils se perdent un instant avant de s’éloigner promptement, comme s’ils s’étaient brûlés. Et si ce n’est pas vraiment le cas, la sensation qui m’étreint en cet instant n’est pas des plus apaisées.

Tentant de remettre de l’ordre dans mes idées après cette incartade dans mes habitudes, je cherche à nouveau son regard émeraude, tentant de me faire moqueuse. J’ignore si le résultat est probant, sachant que je suis désormais à quelques centimètres de son visage, mais ma voix au moins ne me trahit pas.

« Me tuer ? Mais il me semble plutôt que c’est vous qui avez perdu le fil de notre combat un instant, vous mettant dans une situation délicate à laquelle vous avez réagi instinctivement… »

Tranchante, moqueuse, elle répond à mes attentes. Si ce n’est la légère pointe charmeuse que j’ai cru y déceler…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Dim 24 Avr 2011 - 12:02

Elle se fixe sur la plaie qui me tenaille. Se rapproche. Je peux sentir la chaleur de son corps se mêler à la mienne. Sa main enhardie par la fascination qu'elle lui porte s'avance. Sa bouche entre-ouverte laisse deviner la ligne claire de ses incisives, ses lèvres pleines, rosées, dont j'imagine la douceur d'un simple regard m'alpaguent.

Je déglutis, la nuque contractée quand je sens ses doigts toucher ma peau. Un agréable frisson s'insinue alors dans mon cou et remonte jusque à la racine de mes cheveux.

Elle retire sa main d'un geste farouche et plonge ses yeux dans les miens. Mon rythme cardiaque s'étant accéléré, je m'applique à discipliner ma respiration tandis qu'elle me lance une attaque se voulant plus crédible que les précédentes.

"L'instinct est la clé de la survie Rhapsody." d'une voix monocorde, désireux d'apaiser ce qui s'agite soudain dans ma tête.

Il faut que je me reprenne. Je m'éclaircis la voix et prétexte ramasser ses dagues pour m'éloigner d'elle.

Si j'ai su me maîtriser jusque là, je n'ai toutefois pas entière confiance en mes capacités de résistance, et je sais que le moindre faux pas pourrait briser tout ce qui s'est ébauché naturellement depuis le départ. Je ne le veux pas. Et avec Calyso dans les parages, mieux vaut que je reste en pleine possession de mes moyens.

Je lui rends ses lames puis gratte de mon ongle les tâches de sang séché sur ma chemise.

"Je vais aller me changer." levant la tête vers la jeune femme "L'entraînement est terminé pour aujourd'hui. Si vous voulez retourner avec Calyso à la taverne..." la désignant d'un signe de tête "...je vous y rejoindrais tout à l'heure."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhapsody
Louve glaciale
Louve glaciale
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Terra
Level: 56

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Dim 24 Avr 2011 - 12:31

Je sens un trouble qui s’élève en lui tandis qu’il semble gêné. J’ai du mal à percevoir les raisons qui le poussent à agir ainsi, mais n’esquisse pas moins un sourire de satisfaction. Pour une fois, c’est moi qui semble avoir gagné notre confrontation, et cette douce victoire baigne mon être entier de satisfaction. Néanmoins, le désir de pousser encore un peu mon avantage me taraude.

Il s’éloigne rapidement pour ramasser mes lames et me les rendre avant de fuir vers sa chambre. S’il part maintenant, je perdrai tout le bénéfice du trouble qui s’est installé en lui. Il faut que je réagisse immédiatement.

« Attendez un instant ! »

Je me rapproche à nouveau de lui, ignorante encore de ce que je vais lui dire, puis mon regard tombe sur sa blessure. Et si…

Toujours face à lui, je range rapidement mes dagues à leur place, passant la dernière à ma ceinture du fait de la perte du lacet qui la retenait contre mon mollet puis me dirige d’un pas sûr vers la plaie très légère. Mes talents devraient amplement suffire.

Prenant une longue inspiration, je ferme les yeux pour me concentrer tout en posant une douce main sur le début de l’estafilade, prenant garde à ne pas lui faire mal. Quelques mots prononcés pour m’aider à fixer cette magie dont je ne suis pas une fervente adepte. Légère lueur verte. La terre apaise les plaies de ses enfants. La communion avec mon élément s’amplifie tandis que je déroule le sortilège sur sa peau, faisant glisser ma paume le long de la blessure. Je sens l’épiderme se reconstituer sous ma caresse, sensation agréable. Cette magie aurait pu me plaire au fond…

Une fois ma tâche accomplie, j’ouvre les yeux, admirant d’un regard satisfait la peau intacte que j’ai laissée. Un sourire soulève le coin de mes lèvres.

« Voila qui est mieux. En revanche, je crains ne pouvoir rien faire pour les taches… »

A cause de mon toucher, ma main est désormais souillée de sang elle aussi. J’observe avec surprise et intérêt les arabesques formées sur ma paume, tentant d’y décrypter d’antiques messages…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Dim 24 Avr 2011 - 13:18

Elle me rattrape. Je sens qu'elle profite de ce trouble qui ne lui a pas échappé.

Elle décide d'effectuer un soin que j'aurais pu tout aussi bien faire moi-même, mais je ne dis mot. Partagé entre ce qu'il faudrait que je fasse et mon envie de me laisser glisser vers un rapprochement toujours plus intime...dangereux peut être, si les barrières de ma quiétude de façade cédaient.

Une douce chaleur émane de sa paume. Ma peau se reconstitue, la piqure s'apaise, nulle trace ne persiste, excepté sur ses doigts, rougis de mon sang. A cette vision la lueur de mon regard vacille.

Mon instinct gronde dans chaque pore de ma peau, s'impatiente.

Une phrase sort de ma bouche comme poussée par mes désirs les plus tapis. Je n'y ai pas réfléchis l'ombre d'une seconde mais elle est là, jetée devant elle. Plus de retour en arrière possible, je l'entraîne malgré moi dans mon piège qui se referme.

"Votre robe aurait bien besoin d'un coup de brosse. Montez avec moi je vous donnerais ce qu'il faut."

Je me reprend d'une voix plus hésitante.

"Et...merci pour le soin." touchant ma gorge. "Mais...si vous préférez retourner directement à la taverne...faite comme vous le souhaitez."

La fin de ma phrase est abrupte mais incontrôlée. Je reprend le chemin de ma chambre, prenant soin d'éviter son regard.

Ma silhouette disparait derrière la porte de la bâtisse.

Je me surprends à perdre en assurance, à ressentir des émotions qui me déstabilisent au contact de cette femme au karma juste. Ce constat me noie dans un mélange de colère et de curiosité.

Ainsi, je frôle peut être les émotions humaines des sentiments qui s'esquissent...mais a quel prix ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhapsody
Louve glaciale
Louve glaciale
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Terra
Level: 56

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Dim 24 Avr 2011 - 14:05

Satisfaite de mon effet, je ne peux me départir d’un sourire triomphant. J’ai senti son corps réagir sous ma paume et ce que je lis désormais dans ses yeux est porteur de belles promesses. Etrangement pourtant, ce n’est pas le désir de profiter de cet avantage qui est le plus fort. Le voir dans un tel état de trouble m’affecte plus qu’il ne le devrait. Chaleur au niveau du cœur.

Son prétexte pour me proposer de le suivre me fait éprouver un sentiment de soulagement que je n’aurais pas du avoir. Comme si j’avais besoin de sa présence… La suite de sa tirade m’arrache un sourire attendri. La rudesse de son ton est le signe de son malaise. Le voir faire preuve d’une telle fragilité insoupçonnée réveille en moi des instincts protecteurs que j’avais pourtant réussi à faire taire, définitivement le croyais-je.

Impossible de lutter contre sa nature profonde, la rencontre avec Helevorn me l’a bien appris. En moins d’une journée, il a ranimé plus de penchants et de souvenirs en moi que des années passées en solitaire. Perdue à mes pensées, je le vois soudain s’éloigner d’un pas décidé.

Une courbette d’excuse devant Calyso à laquelle je montre d’un geste l’étendue de la poussière qui macule sa robe, puis je me hâte de le rejoindre. Déjà plusieurs fois que je lui cours après… Sa fuite désormais a pourtant pris une toute autre nature qui me laisse envisager des implications intéressantes. L’idée que je puisse être l’origine directe de son tourment me fait présager un avenir aux relations tendues mais nécessairement plus palpitantes. J’abhorre avant tout l’ennui depuis que j’ai goûté au jeu.

Une fois parvenue à sa hauteur, et bien que je ne doute pas un instant qu’il ait entendu mon pas, j’effleure le dos de sa main du bout des doigts, en signe délicat pour indiquer tant ma présence que mon soutien. La volonté de le tourmenter a laissé la place à une certaine tendresse à son égard que je ne saurais étouffer.

Décidant d’être sage désormais, je ne dis pas un mot tandis que je le suis. Il ne serait ni charitable, ni très opportun je le crois de continuer à profiter de mon avantage. Le jeu dans lequel je m’aventurerais me dépasse pour le moment, et je préfère ne pas prendre le risque de blesser mon hôte. Je n’en ai nulle envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Dim 24 Avr 2011 - 14:54

Le tourment me gagne tandis que je monte les marches qui me rapprochent de ma chambre.

Ce que je ressens me trouble infiniment, et l'épine du regret me renvois à Exoriel. Elle, vers qui tous mes sentiments se tournent sans parvenir à s'épanouir comme ils devraient. Une poignante tristesse enserre ma gorge.

Elle qui supporte mes errements et mon libertinage sans jamais hausser le ton, elle qui m'aide, qui m'apaise et me soutient. Elle...

Et moi...en proie à des choses que je ne contrôle pas, en proie a cette fatalité qui nous étouffe.

Jamais résonne dans mon crâne comme un écho assourdissant. Jamais je ne pourrais être siens, jamais, jamais...

Je ferme les yeux sur son image, la tête baissée, abattu face à la porte de ma chambre, quand je sens la chaleur de sa main à elle...Je me retourne, surpris par sa présence. Je ne l'ai même pas entendue arriver.

Je lui souris faiblement et pénètre dans la pièce.

Je déboutonne ma chemise, plongé dans mes pensées. Ma colichemarde et ma houppelande sont restés sur la place...Calyso les aura sûrement récupérés.

Rhapsody se met dans un coin, sentant bien que quelque chose me taraude sans savoir quoi. Mon regard se pose sur sa robe. J'allais presque oublier de lui donner ce qu'elle est venue chercher...

Ma chemise tombe sur le parquet. J'ouvre un tiroir, puis deux, et en sort une brosse qu'on utilise habituellement pour le pelage des chevaux. Elle est neuve et fera l'affaire. Je la lui tend.

"Vous devriez la retirer et la dépoussiérer à la fenêtre..."

J'essaye de m'extirper de ce qui donne une image bien sombre de moi à présent, pour retrouver un visage avenant. J'ignore si mon effort est couronné de succès et préfère ne pas en lire la réponse dans le regard de mon invitée.

Je me retourne alors pour plonger le nez dans mon armoire à la recherche d'une nouvelle chemise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhapsody
Louve glaciale
Louve glaciale
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Terra
Level: 56

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Dim 24 Avr 2011 - 15:52

Ses tourments semblent désormais l’emporter, et je me rends bien compte que je ne dois pas être la seule cause de son trouble, si je l’ai été toutefois. Tentant de retrouver une contenance, il me donne une brosse et un conseil avant de plonger dans son armoire. La vue de son torse nu réveille immanquablement les images brumeuses qui peinent à me quitter. Profitant de son inattention, je laisse à nouveau mon regard errer le long de sa fine musculature…

Puis me reprends soudain, consciente d’une part que mon geste est déplacé en de telles circonstances et un peu effrayée d’autre part par les implications qu’il aurait quant à mes goûts. J’hésite à aller nettoyer immédiatement ma robe. L’impulsion de le prendre dans mes bras pour tenter de le réconforter est séduisante, mais je ne peux m’imposer ainsi dans un problème que je ne connais pas, et ne veux pas prendre le risque d’accentuer son malaise dont je semble être à l’origine.

Un long soupir franchit la barrière de mes lèvres au moment où je prends ma décision. Je n’interviendrai que s’il m’y invite.

Je décide d’aller me changer. Ma... loque... est toujours dans la salle de bain, mais son piètre état me dissuade de la repasser. J’ôte la longue robe de Calyso, la laissant glisser à mes pieds tandis qu’un frisson me parcourt lorsque les zones sensibles de ma peau d’albâtre rencontrent l’air frais. J’opte pour la serviette que je noue autour de ma poitrine. Je ne suis guère couverte, mais cela suffira amplement le temps de donner un coup de brosse à ce vêtement. Il faut vraiment que j’aille récupérer mes propres tenues avant de détériorer définitivement celle de la pauvre Calyso…

Ressortant, je me dirige vers la fenêtre, jetant un coup d’œil à Helevorn toujours de dos sans dire un mot. J’ouvre les battants et, posant la robe sur le rebord, entreprends de la brosser avec application. Un nuage de poussière s’échappe bien vite qui vient chatouiller mes narines. Je lutte un moment contre l’éternuement que je sens poindre, désireuse de ne pas attirer l’attention sur ma personne, pourtant, le picotement qui parcourt mon nez s’avère plus fort.

Un premier éternuement me fait reculer, bientôt suivi par trois, puis quatre… Une larme perle à mon œil que je réprime bien vite avant de retourner me concentrer sur la poussière. Détournant le nez, je parviens à continuer mon brossage avec énergie. Mon regard erre alors sur ce qui s’étend sous mes yeux et je contemple un instant les lieux ainsi que la forêt proche.

Nouveau soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Dim 24 Avr 2011 - 16:22

Je passe en revue mes vêtements. Une tunique de cuir noire lacée au milieu et sur les côtés, sans manches. Quelques chemises, un gilet de velours, un tabard.

La chaleur ambiante me pousse à opter pour la tunique sans manches. Je la passe comme une chemise et m'apprête à en lacer les liens quand une série d'éternuements me fais tourner la tête en direction de la fenêtre.

Un petit nuage de poussière filtrant dans la lumière envahit la chambre. Rhapsody, enroulée dans une serviette, se débat au milieu des particules voltant autour d'elle.

La scène me tire de mon vague à l'âme et j'esquisse un sourire.

Elle se penche à nouveau sur son affaire, brosse en main, le regard perdu au lointain.

Sans prendre la peine d'attacher ma tunique, je la rejoins et pose mon coude contre le rebord de la fenêtre, mon pouce gauche accroché à la ceinture de mon pantalon. Le soleil me cajole de sa chaleur. Je ferme les paupières un instant, profitant du baiser de la brise, puis je baisse les yeux sur sa robe.

"Vous en sortez-vous ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhapsody
Louve glaciale
Louve glaciale
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Terra
Level: 56

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Dim 24 Avr 2011 - 18:02

Ma main et mon bras commencent à souffrir de l’acharnement que je mets à me débattre contre la robe, mais il n’est pas dit que je me laisserai faire par un peu de poussière. Prenant cela comme un défi personnel, je m’efforce d’oublier la douleur pour combattre efficacement cette rebelle. Alors que je me démène, un coude entre dans mon champ de vision. Je tourne la tête discrètement, jetant un œil sur l’expression de mon hôte qui semble s’être apaisée. Puis, me rendant compte qu’il ouvre les yeux, je détourne brusquement les miens, une légère chaleur dans les joues.

Je souris à sa question, quelque peu piquée au vif non pas par sa réflexion mais par la résistance de mon ennemie dans cette lutte. Reprenant de plus belle mon acharnement sur la robe, je réponds, le souffle quelque peu court.

« Oui oui, ça devrait aller, j’ai bientôt fini ! »

Un dernier coup de brosse. Je la pose sur le rebord de la fenêtre, claque la robe dans le vent afin de la débarrasser des derniers restes de l’importune puis l’observe avec une certaine satisfaction. J’ai pratiquement réussi à lui rendre sa blancheur naturelle. Après un lavage, cela devrait aller mieux.

Oublieuse à la fois de ma tenue et du trouble que je ressens parfois à l’égard de mon beau compagnon, je pose les deux coudes sur la fenêtre puis laisse mon regard errer à nouveau sur le domaine. Long soupir. Me retrouver ainsi dans une demeure pleine de vie me ramène des années en arrière. Pour un peu, j’aurais pu me laisser emporter moi aussi sur cette vague de mélancolie et de douleur qui s’est emparée d’Helevorn. Pourtant, je ne le ferai pas. Pas maintenant. Mon ami a peut être besoin de moi.

Alors que je dépose la robe contre le chambranle, une rafale joueuse s’engouffre dans la chambre. Curieuse, elle s’aventure entre les pans de la serviette, s’échouant le long de mon ventre. A sa suite, une de ses compagnes s’enhardit, repliant largement les bords de la serviette, dévoilant la peau nacrée de mon abdomen. Je n’ai que le temps de ramener mes bras devant ma poitrine, espérant rattraper le tissu avant que celui-ci ne s’envole. Mes mains se referment à temps sur le nœud qui déjà tentait de s’échapper.

Piteuse, je jette un œil sur mon corps largement dévoilé avant de me retourner dans la même foulée, offrant à mon hôte la vision de mon dos dénudé, la serviette pendant lamentablement devant mon torse. Jamais je ne me suis sentie aussi nue alors même que mes fidèles lames sont toujours à leur place…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Dim 24 Avr 2011 - 18:26

Eolia, Déesse de mes rêves, m'apporte de sa bise malicieuse une vue que mon regard ne saurait voir.

Pris davantage par la surprise que par la décence, je m’égare sur sa peau nue, explorant en quelques secondes la délicate courbe de ses seins, la ligne plongeante de son ventre, ses hanches fines, avant que la serviette ne se rabatte avec précipitation.

Je me redresse. Elle se retourne, le feu aux joues.

J'imagine sa honte, et mon regard attiré comme un aimant sur ses courbes dévoilées. Je ne trouve rien à dire sur l'instant. S'excuser et la mettre encore plus mal à l'aise ? Non.

Je décide de faire comme si je n'avais rien vu, ne sachant pas si elle a remarqué où se posaient mon impudique regard, et en jouant ce jeu, peut être finirait-elle par se convaincre qu'elle a eu le temps de se cacher.

Je m'éclaircis la voix, prenant un ton des plus innocent.

"Le vent se lève un peu on dirait, mais joli rattrapage je n'ai rien vu !"

Pitoyable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhapsody
Louve glaciale
Louve glaciale
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Terra
Level: 56

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Dim 24 Avr 2011 - 19:26

Sa réflexion me tire une grimace. J’ai des doutes quant à sa sincérité sur ce coup là, mais ne dirai rien. Il n’est nul besoin d’attiser ma honte plus que nécessaire. Tournant la tête vers lui, l’avant du corps toujours caché par la serviette, je lui lance ce qui s’apparente à un regard noir. La robe blanche est à portée pour que je me rhabille, pourtant, ma vengeance mesquine et personnelle prend le dessus.

Je me tourne vers Helevorn, emplie d’une sourde colère. Ce n’est en rien sa faute, pourtant, j’ai besoin de faire passer sur quelqu’un la honte qui me ronge. Une arrière-pensée m’indique que tant de colère en si peu de temps est révélatrice d’un trouble certain, mais je ne l’écoute pas, comblant d’un pas la distance qui me sépare de mon hôte.

Alors que je vais sévèrement l’apostropher pour un motif que je n’ai pas encore tout à fait trouvé, mon regard se pose sur sa tenue, véritable incitation au vice. Sa tunique est ouverte sur son torse si envoutant, m’en laissant une large vue. Je lève rapidement les yeux vers lui, consciente qu’il a eu le temps d’intercepter l’endroit où mon attention s’est égarée.

Ses émeraudes accrochent mes prunelles, m’empêchant de les détourner. Ainsi proche, je me suis jetée toute seule dans un piège dont je peine à me sortir. Frisson qui parcourt tout mon être. Je tente en vain de m’éloigner, incapable pourtant de bouger, en prise à une fascination qui me dépasse de loin.

Une main tremblante m’échappe alors, laissant le soin de retenir la serviette à l’autre, et monte vers son visage. Avant que je n’aie eu le temps de réprimer cette impulsion, mes doigts parcourent le tracé de ses lèvres, s’égarent un instant le long de sa mâchoire avant de caresser sa joue puis de se perdre dans sa chevelure. Je sens mon cœur palpiter avec vie, tentant d’abreuver tous mes membres frémissants et d’irriguer un cerveau qui a abdiqué toute maitrise sur un corps complètement livré à son instinct.

Toute gêne a disparu dans cet instant hors du temps… J’entrouvre les lèvres, soudain à bout de souffle. L’air me manque tandis que je me perds dans ses iris magnifiques, y lisant des promesses propres habituellement à me faire fuir. Pourtant, aucune ne m’inquiète, emplie au contraire d’une volonté dévastatrice qui abat les barrières construites autour de mon affection, foulant au pied les remparts que j’avais soigneusement érigés comme garants de ma protection. Tout vole en éclat ce qui permet à une nouvelle ardeur de se déverser dans mon sang. Flammes rongent chaque parcelle de mon être.

Plus rien ne compte que la magnificence de son visage en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Lun 25 Avr 2011 - 9:55

Sa colère je la sens qui grimpe, et je me retrouve une nouvelle fois devant ce masque d'orgueil froissé. Sa lèvre tremble en cherchant quelques mots à me jeter au visage quand je vois sa main se lever.

Mon dos s'incline légèrement en arrière, mon bras se contracte, prêt à stopper la gifle que j'imagine recevoir, sans pourtant réellement savoir si je l'en empêcherais... L'illogicité me guette, en miroir à ce qui l'anime.
Pourquoi voudrait-elle me frapper ? Je ne contrôle pas le vent. Et moi, qu'est ce qui me pousserait à rester immobile pour recevoir sa main sur ma joue ? Peut-être l'ai-je mérité ? Peut-être que j'espère secrètement qu'elle me gifle, qu'elle se braque une bonne fois pour toutes et qu'elle me fuit ? Peut-être qu'au contraire mon instinct attend cette ultime provocation pour lâcher le démon qui m'anime ?

Je ne sais quoi penser, et lorsque sa main finit par se poser avec délicatesse sur mon visage, jusqu'à glisser dans mes cheveux, la stupeur me perce le thorax.

Un soupir lâché comme un dernier souffle s'échappe de ma bouche.

Le temps se fige, le décor disparait autour de nous, l'instant se suspend dans l'éternité.

Envahit par la chaleur, ma poitrine n'est plus qu'un essaim brûlant. Ma bouche ébauche des paroles sourdes. Je me perds dans ses traits délicats, dans ses iris transparentes.

Je me noie...

Tant de fragilité et d'impétuosité qui se mêlent la parent d'un irrésistible attrait. Bijou de caractère qui m'agace autant qu'il m'attire.

Je suis le contemplatif atterré face à la beauté nouvelle qu'il découvre, frappé d'un revers face à tout ce qu'il a connu.

Ma respiration est brisée avec mes certitudes...

Ma main chaude se pose sur la sienne dans une caresse, j'incline légèrement la tête vers elle, ma bouche la demande avec insistance, le désir de céder me tord les entrailles mais pour la première fois, je patiente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhapsody
Louve glaciale
Louve glaciale
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Terra
Level: 56

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Lun 25 Avr 2011 - 11:48

La chaleur de sa main enveloppe la mienne, accroissant encore le rythme des battements de mon cœur. Son regard se fait insoutenable, répondant à la folie du mien. Il se rapproche. Je sens son souffle caresser mon visage, attisant le désir qui coule dans mes veines.

Cédant à mon impulsion, je me hausse sur la pointe des pieds pour combler la distance qui nous sépare. Dans un équilibre précaire, je laisse mon corps reposer contre le sien afin de ne pas basculer, ce qui me permet aussi de lâcher la serviette, retenue par notre proximité. Ma main libre remonte jusqu’à son autre joue, l’enfermant dans une tendre caresse.

Plus rien ne compte. Plus de barrière, plus de passé, plus d’avenir. Pas de conséquences à mon geste. Nul risque. Seul le désir de répondre à l’appel de son visage que j’ai repoussé une bonne partie de la matinée, sans m’en rendre compte.

Mes lèvres effleurent les siennes, enivrante sensation qui électrise tout mon corps. Un long frisson remonte la peau nue de mon dos. L’anticipation et l’attente sont de doux moments. A quelques centimètres désormais de son visage, j’admire une dernière fois sa magnificence avant de fermer les yeux, me laissant guider par mes autres sens décuplés. La douceur de sa chevelure et de sa peau. La tendresse de sa main sur la mienne. Sa fragrance particulière. Le bruit de nos souffles affolés qui s’entremêlent déjà…

Un seul de mes sens n’a pu encore le passer au travers des spectres de mes sensations. Un seul sens, laissé pour compte, bien décidé à rattraper son retard.

Ma langue aventureuse suit le tracé de ses lèvres, s’abandonne un instant à leur douce caresse qui ravit mes émotions. Ayant goûté la tendresse de sa peau, elle se glisse dans sa bouche entrouverte, désireuse de déguster d’autres plaisirs.

Dans une impulsion étrangère à mon esprit, mon corps se serre contre le sien. Envahie de sensations contradictoires, je sens ma main se crisper dans ses cheveux.

Nulle raison. Nulle pensée. Seul le plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Lun 25 Avr 2011 - 13:14

Ses lèvres sont une promesse. Une élégie de mots tendres, un hymne à la douceur, à la saveur. Une envie de morsure me prend. Je veux sentir mes dents s'y enfoncer avec lenteur, la goûter, la déguster, éprouver de mes incisives sa chair pleine, la faire pâlir à peine avant qu'elle ne retrouve son teint de sang clair.

Un frémissement.

Son bras d'icône virginale se libère, son corps pèse contre le miens, elle se hisse à ma hauteur. Elle, perdue dans le vert autant que je suis perdu dans l’éther de ses yeux.

Ma main sur la sienne descend le long de son bras, caresse son épaule d'opale, puis sa joue. Je l'accompagne, soutenant de ma paume son dos nu.

L'air qu'elle m'insuffle me hâte.

Nos bouches se rencontrent, enfin... Son baiser m'empare, l'apesanteur me gagne. Je pense coton, flanelle, taffetas et dentelle, organsin et brocart. Ma langue contre la sienne. Indolente valse, électrisante, vibrante. Ses doigts se referment sur mes cheveux, je la serre contre mon corps, plus fort.

Tendrement de mes dents, je pince sa lèvre. Un regard brûlant avant de replonger à sa bouche. M'inondant des délices d'un baiser que j'aimerais ne jamais voir finir.

Il le faudra bien pourtant, mais en cet instant, je veux juste me souler du nectar de son étreinte, m'en imprégner, éperdument...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhapsody
Louve glaciale
Louve glaciale
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Terra
Level: 56

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Lun 25 Avr 2011 - 17:26

Ses mains découvrent par la suite ce que j’ai déjà touché chez lui. Ses caresses sur ma peau brûlante me tirent des plaisirs que je n’avais imaginés. Mon corps tout entier répond à son appel, se collant au sien comme pour tenter d’épouser ses formes.

Ses dents rencontrent ma lèvre, réveillant ma fougue. Avec plus d’ardeur encore, je me perds dans son étreinte délicieuse, oublieuse tant de la bienséance que de mon code de conduite traditionnel. Sa présence est un doux réconfort, un baume sur une vie de noirceur, un appel à ma féminité. Jamais je n’ai eu la satisfaction de me sentir ainsi femme, capable d’inciter au désir et à l’envie. Je suis certes une fille de Fimine, mais n’ai pas hérité de sa facilité dans le domaine de la séduction.

L’étreinte de ses bras, délicieuse, dangereuse. La saveur de son baiser comme un hymne à un réconfort commun. Oubli dans l’abandon à l’autre. Paix.

Le retour à la réalité est brutal. Un instant portée au ciel en égérie, femme sacrée sur un piédestal de désir, le suivant jeune fille fragile dominée par ses peurs. L’angoisse perpétuelle retrouve sa place au creux de mon cœur, me faisant perdre tout goût à cette tendre étreinte.

Mon enthousiasme s’étiole, perdant toute sa consistance. Rapidement redevenue inerte dans ses bras, je me sépare de lui, avec certes douceur mais sans lui laisser aucun doute possible quant à mes intentions. Lorsque nos corps s’éloignent, ma serviette tombe au sol. Prise d’une léthargie pourtant, je ne prends même pas la peine de la ramasser.

Alors que mon corps désire ardemment un nouveau contact, mon esprit s’est bloqué. La déferlante de plaisir a fait céder nombre de barrières qu’il s’est déjà attelé à reconstruire. Incapable de me livrer à un homme. Incapable de profiter de sa tendresse.

Je plonge mon regard dans celui d’Helevorn, auréolée d’une tristesse palpable. Il m’attire terriblement, mais je ne parviens à me livrer entièrement. J’aurais pu lui laisser mon corps, mais je me refuse à ne m’offrir qu’imparfaitement. Des peurs incontrôlées ont pris le dessus, surpassant même ma raison qui aurait été pour une fois tentée d’abdiquer toute résistance.

Avant que je ne sois sereine, la route est encore longue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Lun 25 Avr 2011 - 17:41

Je sens ses bras se détacher de moi. Sur son visage la tristesse, le doute. Sa serviette tombe à ses pieds. Je la vois sans la regarder, ne voulant pas l'incommoder.

Elle ne la ramasse pas, reste là, comme pétrifiée dans ses angoisses. Je me baisse, le regard braqué sur son visage pour ne pas profiter du corps livré involontairement à mes yeux, m'empare de la serviette et l'enroule autour d'elle, la nouant sur sa poitrine.

Je caresse ensuite son visage, à la fois tendre et soucieux.

"Voulez-vous rentrer à Terra ?" à voix basse.

Je ne le veux pas, mais je sens qu'elle a besoin de se retrouver seule, qu'elle a besoin de réfléchir, de faire le point sur les évènements, de remettre en ordre tout ce que j'ai sûrement chamboulé dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhapsody
Louve glaciale
Louve glaciale
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Terra
Level: 56

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Lun 25 Avr 2011 - 17:55

En gentilhomme exquis, il ramasse la serviette et me recouvre décemment avec. Prenant conscience de ma nudité jusqu’alors, je rougis légèrement, pourtant toujours submergée par la tristesse et l’angoisse.

Sa proposition m’offre une échappatoire salvatrice bien qu’à même d’accentuer ma peine à l’idée de le quitter. J’ai pourtant besoin de faire le point sur mes sentiments, mes peurs, sur ce dont je suis capable.

Je profite de sa caresse, prends une profonde inspiration.

« Je crois qu’il vaut mieux que je rentre. Je ne veux abuser de votre hospitalité. »

Ma voix se brise au milieu de la phrase. Je tente un piteux sourire, mais devant mon absence de succès, part dans la salle de bain afin d’enfiler ma loque. Autant laisser à Calyso sa robe. Je ne sais pas s’il me sera donné de la revoir.

Ma cape retrouve sa place sur mes épaules, mon grimoire à portée de main dans ses replis. Un instant passé à tenter de retrouver une sorte de calme. Un vide s’étend pourtant devant moi dans lequel je n’ai pas le courage de plonger. Mon bonheur se trouve peut être au fond, mais la chute m’inquiète encore trop.

Ressortant, je fais face à mon hôte, prête à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Lun 25 Avr 2011 - 18:07

Elle s'échappe dans la salle de bain.

Un regard sur le bord de la fenêtre. Elle n'a pas prit la robe.

Elle en ressort quelques minutes après, couverte de sa cape, laissant voire entre ses pans les haillons boueux de sa robe rouge voleter dans la brise.

J'esquisse un geste vers le vêtement de Calyso, prêt à lui demander pourquoi elle ne l'emporte pas mais me refrène. Si elle ne l'a pas prise d'elle même, c'est sans doute qu'elle a une bonne raison, inutile de la forcer, inutile d'accentuer le malaise dans lequel elle peut se trouver ainsi vêtue.

Sans un mot je l'invite à me suivre tout en nouant les liens de cuir de ma tunique.

En sortant sur la place, le soleil m'aveugle un instant. Je cherche Calyso, les yeux plissés, mais elle a disparu, mon arme et ma cape avec. Je me tourne vers Rhapsody.

"Attendez-moi ici, je vais faire un tour à la taverne pour récupérer ma colichemarde."

Je ne peux pas la raccompagner à Terra sans ma lame...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhapsody
Louve glaciale
Louve glaciale
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Terra
Level: 56

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Lun 25 Avr 2011 - 18:19

Les yeux dans le vague, je le suis, toujours parée de ma tristesse. Mon incapacité à accorder mon affection m’a fait prendre conscience de mon incomplétude. Tant que je n’aurai pas fait front à mon passé, il me rattrapera dans mes moments les plus heureux, les ternissant de sa griffe acérée.

Arrivée dans la cour, il m’annonce partir récupérer sa lame. Prise d’angoisse à l’idée de notre séparation, je le retiens par la main.

« Me raccompagnerez-vous ensuite ? »

Regard plein d’espoir. Malgré la terreur qui me taraude à l’idée de la souffrance que j’éprouverai à faire durer plus longtemps sa présence, je ne peux m’en empêcher. Je veux profiter jusqu’au bout de lui, avant de me fondre dans mon élément pour tenter d’oublier. Je ne sais combien de temps j’y parviendrai. Je ne sais si j’arriverai à l’effacer de ma mémoire. Impossible.

Pourtant, il va falloir faire avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Lun 25 Avr 2011 - 18:30

Soudain sa main me retient, je me retourne.

"Oui...évidemment." un sourire.

Il n'est pas question que je la laisse parcourir cette route seule. Il ne l'était déjà pas avant, mais encore moins maintenant, après tout ce qu'il s'est passé...

Je lâche la douceur de sa main à regrets et file dans la taverne. Bibsou et Calyso ont disparus. Tant mieux, cela me dispensera de perdre un temps précieux à leur expliquer ce qu'il se passe.

Je trouve ma cape et ma colichemarde sur la première table. Je passe mon arme et prend ma houppelande sur mon bras, je la mettrais quand le soleil disparaitra derrière les arbres, amenant la fraîcheur du soir.

Je retourne auprès de Rhapsody m'attendant près du puits, essayant de faire bonne figure malgré son air triste et la situation qui ne prête pas à rire.

Nous refaisons le chemin inverse, passant par la forêt, sautant au dessus du ruisseau cette fois sans chute, traversant la vallée, jusqu'à nous rapprocher enfin de Terra, alors que le soleil décline, nous enveloppant d'une douce atmosphère...

Le chemin parcouru est jonché de souvenirs, et l'idée même de devoir la laisser sans savoir si nous nous reverrons m'opprime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhapsody
Louve glaciale
Louve glaciale
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 25
Date d'inscription : 18/04/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Terra
Level: 56

MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   Lun 25 Avr 2011 - 18:48

Je patiente tant bien que mal durant son absence, qui est toutefois relativement courte. Dans le silence le plus complet, nous prenons alors la route, traversant cette forêt que la veille à peine j’ai découvert. Chaque pas qui m’éloigne du domaine des constellations devient plus difficile. A chacun, j’entérine ma fuite loin de ce qui aurait pu être une belle histoire.

La traversée du ruisseau s’effectue sans heurt désormais que j’ai retrouvé ma forme. J’avance à ses côtés, silhouette fantomatique recouverte d’un voile de tristesse. J’ai l’impression que tout mon corps s’étiole en de minuscules parcelles au fur et à mesure que nous faisons route. Une nouvelle peur fait jour en moi. La peur de le perdre.

Je sais pourtant qu’un long travail me sera nécessaire sur moi-même avant de pouvoir prétendre à toute affection partagée et assumée.

Alors que le soleil se couche, nous arrivons à la frontière, à la ligne qu’il ne pourra pas traverser. Un long soupir m’échappe. Un instant, j’envisage de partir, de le fuir sans dire un mot. Ce serait ingrat.

Mon regard se pose sur lui, tout aussi penaud que moi. Je lis dans ses prunelles une tristesse qui me serre le cœur. Pourtant, j’ai besoin de temps…

Incapable de résister, je me hausse sur la pointe des pieds contre lui, lui murmurant à l’oreille :

« Vous allez me manquer. »

La proximité de son visage l’emporte sur ma détermination. Je laisse mes lèvres errer un instant sur les siennes, signe de mon désir. Je n’ai peut être fait qu’envenimer les choses, mais il faut qu’il sache qu’il n’est pas la raison de ma fuite. J’en suis la seule responsable.

Le contact rompu, je me détourne soudain, prenant la route de Terra. Je perçois la distance qui nous sépare augmenter progressivement. Je ressens mon cœur qui me crie de retourner me jeter dans ses bras, étouffé bien vite par les griffes de la peur.

Je lève une main pour un dernier salut, ignorant s’il me regarde partir. Je ne veux pas le voir.

Une fois hors de sa vue, je me mets à courir, désireuse de rentrer au plus vite. Barricadée dans ma chambre, je m’effondre au sol pour me laisser aller à d’amères larmes. J’aurais réussi à être forte jusqu’au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tentative de sociabilisation -Rhapsody-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tentative de sociabilisation -Rhapsody-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Tentative de sociabilisation -Rhapsody-
» [Rednaxela - TOP Tentative de révolte] [Terminé]
» Tentative reprise de EU III
» Joueurs de Touhou Hisouten - Scarlet Weather Rhapsody -
» Darksatan - [TOP] Tentative de rackett et récidive - Sainte Ménéhould - 21/09/1459

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Visiteurs :: Salle de réceptions-
Sauter vers: