Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aveux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Exoriel
Rose Piquante
Rose Piquante
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 25
Date d'inscription : 30/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Eau
Level: 219

MessageSujet: Aveux   Mer 27 Avr 2011 - 23:26

( Début Ici. )


Enroulée dans ma serviette, je faisais les cents pas devant mon bureau, fixant ma plume et un parchemin. Vierge. Vide de tout mot. Alors qu'ils se bousculaient dans ma tête, dans une cacophonie sans nom. Ils n'avaient aucun sens, le premier contrariant l'autre dans une danse effrénée. Le retrouver. Le faire venir. Ne rien faire. Oublier les dernières heures. Faire abstraction de mes réflexions. Les exposer. Sourire. Pleurer. Joie. Colère …

Perdue …

J'avais si mal. Tellement tourmentée. Dépitée par ma condition. Furieuse envers moi-même. Sentiments contradictoire. Désirs clairs enroulés de promesses et raisons passés. Mes pensées s'embrouillaient. Je brûlais d'envie de le retrouver, sentir ses lèvres sur les miennes, embraser mon corps, ses mains dessiner ses lignes. Le goûter de ma langue, savourer son odeur. M'en imprégner déraisonnablement et plus encore. Me noyer dans ses yeux, boire ses paroles …

Moments si simple, si réalisable, si plaisant …

Un sentiment de légèreté s'emparait de moi. Comme une évidence. Se laisser guider par les sens. Le retrouver, agir sous l'impulsion de la passion, de la tendresse. Les mots viendraient d'eux-même, je l'espérais, en sa présence.

« Puis-je te rejoindre quelque part ? »

J'avais essayé d'écrire sans ne laisser rien paraître mais mon angoisse et ma hâte étaient visibles dans les courbes de mes lettres. La finesse de mes lignes parfois abruptes.
Aucune signature, laissant penser l'empressement. Je l'envoyais.

En attente d'une réponse, je délaçais ma serviette, la déposant sur mon fauteuil avant d'aller me plonger dans ma garde-robe à la recherche d'une tenue en adéquation avec mon humeur tout en restant digne de moi. Splendeur indécente. Sensualité affolante. Effronterie insolente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Aveux   Mer 27 Avr 2011 - 23:59

Le métal étincelle sous la vitesse de la meule. J'examine le fil, glissant mon pouce au coupant. Une fine rayure sanglante apparait. Un sourire.

Tranchante comme un rasoir...

Un éclat d'ombre crépite soudain sur l'établis, au milieu des outils. Un parchemin est apparut, résultat de la magie. De sa magie à elle.

Je la sens danser dans l'air, nul doute là dessus, et l'effluve de cendres fraîche parfumée qu'elle diffuse me rappelle l'odeur de sa chevelure au matin. Capiteuse...

Je rompt le cachet de cire et le déroule, une pointe d'appréhension dans la poitrine.

Ma rencontre avec Rhapsody me met déjà dans une posture délicate...Plus délicate qu'avec n'importe quelle autre depuis la disparition d'Ignis...

Je parcours son écriture fine et précipitée, peut être même anxieuse. Je la ressens même au travers de ses mots.

Je prend une plume, un peu d'encre et répond à même son message. Une écriture serpée, griffée et à la fois élégante, si caractéristique de ma main, de ma propre dualité, raye le papier. J'enroule le parchemin le tenant dans ma paume ouverte. Instinctivement, je sais qu'il reviendra à sa destinataire, et je ne m'y trompe pas.

A la seconde, la missive s'élève au dessus de ma main, crépite et s'évapore dans un nuage de ténèbres étincelantes.

Lorsqu'elle l'ouvrira, elle y trouvera ces mots.

Citation :
"Rejoins-moi dans la clairière de notre première nuit, à minuit."

Tant de formes ne lui est pas habituel, pourquoi n'est elle pas venue me trouver ? Nous n'avons pas l'habitude de faire des manières quand nous désirons nous voir. Cette fois est différente. A-t-elle sentit que quelque chose se tramait ? A-t-elle sentit mon trouble ? Un danger peut-être ? Ou tout autre chose...

Je m'interroge, et le lieu de notre rendez-vous n'est pas innocent.

Peut être que cette nuit, la boucle sera bouclée...Je m'y attend comme on attend une mort annoncée.

Le soir pointe déjà. Je me hâte dans mes appartements. Je dois revêtir des vêtements dignes de nos retrouvailles, digne d'une soirée qui s'annonce différente des autres et qui nous apportera j'en suis sûr notre lot de larmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exoriel
Rose Piquante
Rose Piquante
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 25
Date d'inscription : 30/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Eau
Level: 219

MessageSujet: Re: Aveux   Jeu 28 Avr 2011 - 1:10

La réponse ne se fait pas attendre. Pressée et anxieuse, j'hésitais à me jeter sur le parchemin qui trônait sur mon pupitre. Curiosité et peur, j'abandonnais mes habits sur le lit, à peine vêtue pour attraper le morceau de papier ensorcelé. Le lieu de notre première nuit … Perplexe, je me demandais pourquoi cet endroit. Il ne faisait rien au hasard. Sans doute me faisais-je des idées.

J'abandonnais ma première robe, trop élaborée pour une balade en forêt. J'optais pour une bleu nuit, plus sombre que celle qui pointée à l'horizon de ma fenêtre. Elle me recouvrait entièrement les bras, ne s'arrêtant qu'à la naissance de chacun de mes pouces. Cette robe était sans doute la plus sage que je possédais, mais elle offrait néanmoins un large décolleté, partant de mes épaules, jusqu'à la naissance de mes seins. Ceignant parfaitement mes hanches, elle descendait jusqu'aux genoux, aucunement échancrée néanmoins souple et pratique.

J'entamais le même rituel qu'à chacun de mes départs. Dague, orbe, cape et rejoignais ma jument. Nullement préparée, et ne voulant perdre de temps, je la monterais à cru. Caressant son encolure, s'engouffrant dans sa crinière, je grimpais sur son dos et l'élançais. Directement le domaine des Constellations.

La nuit filait sous les sabots de Kasha, course régulière, le chemin était long et je ne voulais pas la pousser de suite, vers la fin. Bientôt. Maintenant. J'appréciais l'emportement de ma bête contre mon corps, ses mouvements se fluidifiant avec les miens. Son flanc brûlant d'effort à notre arrivée. Je descendais sans perdre une seconde, permettant à ma belle de se reposer au plus vite. Décrochant ma cape, je la déposais sur son dos et la laissais aller à sa guise. Je n'avais rien pour l'attacher après tout et je n'avais pas envie de rentrer si tardivement dans le domaine.

Un coup d'œil vers le ciel, sans nuage, une belle nuit étoilée, seulement étoilée, la Lune n'était que partiellement au rendez-vous. Je partis en direction du lieu où Helevorn m'attendait. Empruntant le même chemin que lors de ma première venue, de notre première nuit. Seule, perdue dans mes pensées, cherchant l'accroche avant d'introduire ce pourquoi j'étais là. Malgré que les mots se faisaient toujours aussi confus.

J'étais déjà dans la clairière, elle n'avait pas changé, la même que dans mes souvenirs. Je le cherchais des yeux, tournant sur moi-même en regagnant le centre. Je ne disais mot, fixant l'arbre face à moi avec intensité. Décrochant un sourire en repensant à ce qu'il avait subi cette nuit là.

J'attendais désormais qu'il arrive ou se montre, une légère douleur pointant dans mon thorax, à présent. Si proche du moment fatidique. J'essayais de garder toute ma contenance possible, faire en sorte de ne rien laisser paraître. Alors que je luttais pour contenir ce qui s'insinuait malicieusement en moi.


Dernière édition par Exoriel le Jeu 28 Avr 2011 - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Aveux   Jeu 28 Avr 2011 - 1:26

Une dague à ma ceinture suffit. Inutile d'encombrer mon dos de mon épée lourde. Je ne vais pas au combat. La clairière est proche du Domaine et protégée par les bois.

Je suis déjà en route, les étoiles qui scintillent accompagnent mes pas. J'essaye de faire le vide, repoussant vivement toutes les hypothèses que j'échafaude sans le vouloir.

Nous verrons ce qu'elle a à me dire...

La clairière est comme nous l'avons laissée la première fois. Une nostalgie acide me gagne. C'était le temps de l'insouciance, de la chair frémissante, du plaisir sans lendemains, de l'absence de questions, de l’inexistence des sentiments...

Ce soir, c'est avec le doute que je la retrouve, avec les yeux de celui qui la connait, qui apprécie ses toilettes élégantes, qui se délecte de sa beauté toujours resplendissante, de son regard auparavant cyan, mué eu or...

Exoriel à changé. J'ai changé.

Plus rien n'est pareil, et un lourd silence s'installe entre nous. Nous avons des choses à nous dire, tous les deux. Peut être un aveu de ma part. J'ignore tout de ce qu'elle a en tête.

Je lui souris. Mes mains glissent dans les siennes. Mon regard est baigné de douceur, et de questions...

Je m'incline pour l'embrasser, la regardant droit dans les yeux. La sonder, pour reconnaître la saveur et l'intensité qu'elle met dans ce baiser.

Première indication peut être, d'un changement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exoriel
Rose Piquante
Rose Piquante
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 25
Date d'inscription : 30/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Eau
Level: 219

MessageSujet: Re: Aveux   Jeu 28 Avr 2011 - 2:03

Il me rejoignit, sans un mot, son regard plongé dans le mien, ses doigts se glissant dans les miens. S'étreignant tendrement. Je ne peux m'empêcher de les serrer en l'embrassant, évitant de trahir mes doutes aux travers de mon regard, par précaution je les fermais. A regret, il prit fin trop vite, lorsqu'il s'éloigna légèrement, je ne pus m'empêcher de me rapprocher, cherchant à nouveau le contact de ses lèvres.

Je libérais une de mes mains des siennes, remontant le long de son bras afin de venir me nicher dans sa nuque, mêler mes doigts à ses cheveux. Remontant sur sa joue, en une affectueuse caresse. Perdu dans ses yeux, je ne pus l'affronter plus longtemps, baissant les miens avec gênes. Alors qu'il fallait briser la glace, mettre fin à cette tension naissante.

Il y a quelques minutes les mots étaient confus, à présent ils étaient coincés. Situation inexplicable néanmoins embarrassante. Il se doutait, partiellement des raisons de cette rencontre, et il en attendait des explications.

Je relevais les yeux, serrant avec force sa main. Ouvrant la bouche sans qu'aucun son ne sorte. L'appréhension de sa réaction … Je la refermais, laissant quelques secondes s'écouler.

« Je … J'ai peur, Helevorn … Je crains avec force que ce que je désires te dire te fasse fuir … »

J'avais fini par bredouiller quelques mots, comme ils m'étaient venus, indécis mais cohérent avec mon ressentit. La peur, la crainte … Sous une certaine force pour lui avoir avoué. Si souvent retranchée derrière mon orgueil, confier mes faiblesses n'étaient pas si aisé …

Je l'observais, guettant sa réaction, calmant l'affolement de mon cœur qui s'arrachait dans sa cage. Délicieuse souffrance.


Dernière édition par Exoriel le Jeu 28 Avr 2011 - 12:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Aveux   Jeu 28 Avr 2011 - 9:30

Ses mots soudain m'inquiètent. Je la dévisage, cherchant avidement la fin de sa phrase dans la profondeur de ses iris.

La peur ? De me faire fuir ?

Tous les scénarios se déploient dans mon esprit à une vitesse fulgurante. La première idée qui vient me frappe en plein thorax faisant ressurgir des souvenirs douloureux.

Et si elle venait m'annoncer qu'elle est...enceinte ?

Une chape de plomb s'écroule sur ma nuque.

Non non, ce n'est peut être pas ça.

As-t-elle trouvé quelqu'un alors ?

As-t-elle eu une aventure fugace et le remord la ronge-t-elle tant qu'elle a besoin de me l'avouer ?

Quoi ?!

Les questions martèlent mon crâne comme une armée de chevaux aux fers résonnants.

D'un regard impatient, je l'incite à ne pas faire durer davantage cette attente insupportable. Je veux savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exoriel
Rose Piquante
Rose Piquante
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 25
Date d'inscription : 30/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Eau
Level: 219

MessageSujet: Re: Aveux   Jeu 28 Avr 2011 - 11:38

Son regard partage mes craintes. Je veux le rassurer mais ne le suis pas moi-même. Du bout de mes doigts, je caressais sa joue. Le regard fuyant, observant partout autour de lui, la verdure du feuillage des arbres, cherchant plus loin, dans la profondeur des ténèbres. Mais tout me ramenait à lui, et je n'avais pas rouvert la bouche.

Je le fixais sans le voir, le regard voilé par la crainte et le doute. Mon souffle commençait à se faire court. Parles m'ordonnait une voix. Juste trois mots. Si compliqués. Si lourd de sens. Le temps s'éternisait sous mes doutes, une tension presque palpable. Insupportable.

Je baissais les yeux, les mèches indisciplinées de mon front caressant son cou quand je baissais la tête. Lâche. Je sentais son corps se crisper d'impatience.

Mes lèvres finirent par se mouver, mais sans un son, coincé au fond de ma gorge. Encore … Un murmure, presque imperceptible. Continuer jusqu'à donner une phrase clair …

« Je … t'aime … »

Finis-je par dire en relevant la tête, retrouvant son regard dans le miens, embrumé par des la naissance de larmes que je retenais. Tristesse amère à cet aveu. Je ne ressentais aucune légèreté de m'être confiée, rien d'agréable, juste l'oppressante terreur qu'il lâche ma main et se détourne. Les sentiments n'étaient pas récents, simplement refoulés. Mais qui malgré tout avait entrainé un changement significatif entre nous … Suffisamment pour me permettre de mettre des mots sur ce qu'il se passait en moi ? Suffisamment pour accepter …?

J'observais son visage, ses réactions, retenant les miennes. Mes pulsions les plus faibles.

A présent, tout pouvait basculer, dans le bon ou mauvais sens … Peut-être que rien ne changerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Aveux   Jeu 28 Avr 2011 - 12:50

J'avais tout faux.

A la seconde où j'ai entendu, où j'ai compris, j'ai su qu'elle venait de se livrer, de s'ouvrir, d'exposer ses plus grandes faiblesses.

La terreur s'empare de moi.

Non...

Le poids de la responsabilité m'enserre la gorge. Je la regarde, les yeux voilés d'un linceul coupable.

Je n'ai pas su la protéger, la retenir suffisamment. Je l'avais fait une première fois déjà, elle avait ravalé ces mots qui la fragilisent. Je ne voulais pas...
Je ne voulais pas qu'elle me le dise, pas à moi qui ne peut lui apporter ce qu'elle désire, pas à moi qui ne la mérite pas, qui la condamne à errer, malheureuse, suivant du regard mon ombre qui s'éloigne avec d'autres.

Je m'en veux tellement...

Je lâche sa main, elle frémit de peur que je m'en aille. J'encadre son visage de mes mains.

"Exoriel..."

J'aimerais le lui dire, lui avouer que je l'aime aussi, profondément. Que sans elle, je me sens perdu, que j'aime la sentir près de moi, toutes ces choses...Mais il n'en sort rien. Puis je pense à Rhapsody. J'ai l'impression de trahir Exoriel à présent, de la bafouer...si je lui avoue que j'ai rencontré une Juste, je crains tellement qu'elle se sente humiliée, meurtrie au plus profond d'elle même.

Je ne sais pas quoi faire, pas quoi dire.

La jeune Terran est une ébauche dans ma vie, alors qu'elle...elle est bien plus. Pourtant notre amour demeure impossible, quoi que nous fassions.

Devant mon silence, mon hésitation, des larmes naissent au bord de ses yeux.

"Exoriel...tu n'imagines pas tout ce que je peux ressentir pour toi. Si mes mots ne sortent pas c'est que...ils sont bloqués là" posant ma main sur ma gorge "parce que...nos karmas sont trop proches, et qu'une poigne invisible m'empêche de te dire ces choses, m'empêche de rester avec toi chaque nuit, m'empêche de t'aimer comme je pourrais t'aimer..."

Posant mon front contre le siens, mes yeux noyés d'or.

"Je ne veux pas te perdre..." murmurant, je ferme les paupières "mais je ne peux pas continuer à espérer que ton cœur, ton âme et ton corps me restent entièrement dédiés. Je ne peux pas te demander ça, j'en suis moi même profondément incapable..." secoue la tête lentement "Je suis tellement désolé..."

Nous y étions, le moment que nous redoutions depuis des semaines...

Je me redresse, serrant ses mains dans les miennes.

"Je dois te dire quelque chose..."

Je ne peux pas lui cacher ma relation naissante avec Rhapsody, quand bien même je n'ai aucune idée d'où elle nous mènera. Ce serait une écorchure trop profonde au peu de confiance qu'elle peut me témoigner encore.

"Il y a quelques temps, j'ai rencontré une nécromancienne juste" je ne la regarde pas dans les yeux, de crainte de voir sa réaction "Je ne suis pas amoureux d'elle...mais...des choses étranges se passent en moi, je ne saurais exprimer ce que c'est vraiment car je ne l'ai jamais vécu auparavant...tout ce que je sais c'est que...je me sens parfois vulnérable à son contact, alors qu'avec toi je me sens si fort..." lui caresse la joue en la regardant à nouveau "Elle était repartie à Terra, puis est revenue me trouver au Domaine..." soupire "J'ignore où ça va me mener, si je supporterais tout ça, tout est si confus..."

Je l'observe un instant, silencieux, essayant de sonder ce qu'elle ressent.

"Je n'ai qu'une certitude aujourd'hui...c'est que j'ai peur de te perdre malgré l'infâme conviction que j'ai à propos de nous. Tu l'as toujours été, tu le sais, mais je veux te le dire maintenant...Tu es libre. Je ne veux pas gâcher ce qu'il y a de beau en toi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exoriel
Rose Piquante
Rose Piquante
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 25
Date d'inscription : 30/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Eau
Level: 219

MessageSujet: Re: Aveux   Jeu 28 Avr 2011 - 14:37

Je l'écoutais, statique, buvant ses paroles, analysant chacun des mots qui sonnait comme un nouveau glas. Puissant et bruyant … Ponctués de réprimande mentale. Se déversant comme un flot sur moi, presque plus douloureux que son explication. Bêtement, j'arrivais à m'en vouloir plus qu'à lui. Malgré qu'il n'y fusse réellement pour rien, en soit, ce n'était pas vraiment ma faute mais … Si je n'avais rien dit. Si seulement je m'étais tue.

Sotte …

Il parlait de nos karmas, trop proches mais pas encore similaires, s'attirant tout en s'opposant tel deux aimants d'un même pôle. Lorsqu'il serait maléfique, touchant la quintessence du karma que je possédais qu'aviendrait-il ? … Peut-être ne supporterait-il plus mon contact. Mon sang se glaça alors que je sentais des perles humides rouler sur mes joues, une à une …

Je le laissais parler, le laisser agir à sa guise contre moi. Prenant mes mains qui demeuraient collés le long de mon corps. A ce moment là, rien n'aurait pu empêcher quiconque de m'abattre ou qu'importe. Chacune de mes barrières avait volé en éclat, physique, psychique, magique.

Va t'en hurlait mes derniers instincts. Ne le laisse pas te porter le dernier coup … J'ignorais. Je savais pertinemment qu'un jour viendrait où ce qu'il m'avait confié lorsque je l'avais retenu une première fois se réaliserait. Un jour où je ne serais plus celle qu'il appréciait le plus. A moins de sacrifier mon karma. Sacrifier ce que je suis. Impossible. Jamais. Même pour lui, pour personne.

Il m'expliquait, confus, se voulant rassurant et clair. M'entourant de belles paroles, vaines … Alors que sa nature était plus forte que tout le reste. Une nature millénaire, abyssale, démoniaque contre moi. Faiblesse suprême.

J'essuyais mon visage, retrouvant un peu de contenance. A nouveau face à une impasse. Encore et toujours …

« Je ne veux pas te perdre Helevorn ... » murmurais-je en le fixant.

Avant de l'embrasser, peut-être pour la dernière fois. L'idée m'arracha un tremblement.

« Je ne suis pas plus libre qu'avant. Je ne l'ai jamais perdue ... »

Ce sont les actes, les ressentis d'un partenaire, la soumission de l'autre qui crée un enchainement.

Je gravais son visage sur ma rétine, souvenir de cette rencontre. Riche en émotions et en conséquences. Je tentais un sourire, se voiler la face, alors qu'il ne tromperait ni lui ni moi. Et je passais à côté de lui, laissant mes doigts quitter les siens. Abandonner la chaleur de sa main. J'étouffais un soupire, à quelques centimètres de lui. Il ne tenta pas de me retenir.

Toujours à agiter le drapeau de la raison pour me protéger. Je sentais son regard peser dans mon dos et je luttais pour ne pas me retourner, faire marche arrière, l'enlacer. Et je savais qu'il ne le ferait pas non plus. Je prenais le chemin en sens inverse. Souffrant à chaque pas qui m'éloignait d'Helevorn. Gorge nouée, cœur lacéré. Je me forçais à regarder devant moi, occupant mon esprit à chercher Kasha, à ne pas se retourner, ne pas penser qu'il ait pu me suivre, d'aucune façon. Rien. Seule.

Ma jument n'avait pas vraiment bougé, elle s'approcha même de moi, sentant le trouble qui me possédait. Je récupérais ma cape et grimpais sur son dos, avec de la peine de devoir la faire courir encore cette nuit.

Je retirais ma dague, gravée "Exoriel", de son fourreau, accrochée à ma cuisse et jetais ma cape en l'air suivi de mon arme. Celle-ci planta le morceau de tissu ténébreux près de l'entrée. Souvenir de ma visite, signe d'un retour futur.

Partons Kasha … Je l'élançais au galop vers l'auberge la plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aveux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aveux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aveux de akaliku
» GTA V : emplacement des 50 morceaux de lettre de Leonora Johnson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Visiteurs :: Salle de réceptions-
Sauter vers: