Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une dernière fois avant la fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Une dernière fois avant la fin   Dim 26 Juin 2011 - 22:36

Des bruits de couloirs, des rumeurs lointaines qui s'intensifient pour finir par prendre forme. Je n'y avais pas accordé crédit, je ne m'en étais pas préoccupé le cœur encore baigné d'une acerbe déception. D'un douloureux sentiment de trahison.

Une visite au Domaine. Exoriel annonce officiellement son départ. Les protestations sont vives. Personne ne semble prêt à la voir disparaître de la terre des éléments qu'elle foule depuis si longtemps. Pourtant, sa décision est prise, et son ordre est sans appel. Elle envoi ses troupes consolider les rangs des Constellations. Bientôt, les forces vives Sapere s'uniront au firmament....

Un léger pincement dans la poitrine. L'ébauche d'une famille d'adoption aimée, de son Manoir presque mythique chéri, me renvoi à l'échec cuisant de notre relation.

Des non-dits, des silences pesants laissant naître les interprétations les plus dangereuses possibles...

Dans l'ombre de la salle, j'observe les étoiles dans leurs vaines tentatives pour la faire changer d'avis. Je n'y prend pas part. Je ne veux pas de larmes, pas de cris, pas me trainer à ses genoux comme peuvent le faire certains. Je ne veux pas participer à cette tragédie...même si j'y ai sans doute contribué...

Le ressentiment persiste encore même si cette annonce fendille les barrières dressées devant son image. L'oublier. Passer à autre chose était une nécessité. Un Amour impossible ne peut durer. Forcer le destin comme nous l'avons fait nous a mené à notre perte, nous le savions...Trop de peur, de déception, de frustration, d'orgueil se sont immiscés entre nous.

Je reste à distance du tumulte mais je ne saurais échapper à son regard. A ses iris d'or surmontées de prunelles prédatrices qui plongent dans mes émeraudes. Mon aura singulière ne peut lui échapper, jamais... Quelques mots d'apparence inutile échangés dans nos esprits nous éraflent davantage. Elle part. Laissant derrière elle les Sapere livrés aux étoiles. Laissant une épine de plus fichée dans nos cœurs infirmes.

L'acte finale vient de s'achever. Tout est dit à présent. Plus de retour en arrière. Trop pétris d'orgueil l'un comme l'autre.


Les jours défilent, son absence à mes côtés se fait sentir. Dans chaque recoins des marais, un souvenir me traverse mais la certitude de la fin est trop forte pour me laisser envahir par un espoir stupide.
En outre, l'espérance nous a porté déjà suffisamment de tort, et désormais, un autre espoir m'anime avec Rhapsody.

Enième jour après l'annonce de son départ, et je sens encore son aura planer a proximité sans jamais la croiser.
Après avoir déserté durant des semaines les tavernes que nous fréquentions ensemble, j'ai décidé lors d'une soirée où je me sentais enfin guéris de son souvenir d'y prendre un verre, seul.

J'aurais aimé que mon amante soit a mes côtés, mais les Marais représentent encore trop de danger pour que je me risque à l'y entraîner.
Une promesse faite dans la bibliothèque, une relation à distance amorcée et le goût douceâtre du couple que je tente de pimenter, trop inquiété par une chute vertigineuse dans mes travers.

La solitude d'une table dans un coin de taverne miteuse, un hydromel de mauvaise qualité me rappelant a quel point ceux du Domaine sont bons, la poignante impression d'être seul au monde, ainsi plongé dans mes pensées quand une ombre s'étend sur mon breuvage. Qui vient donc m'importuner ? Je n'ai de visite de personne, jamais.

Mon œil froncé rencontre la tige sombre d'une rose épineuse dont les pétales à son extrémité sont d'un rouge sanglant.
Je bloque a l'instant mon imagination qui déjà s'emballe. J'accepte la rose étreint de curiosité, et déplie le message une fois la fleuriste partie.

Cette écriture...plus de doute possible.

Citation :
"J'aimerais te revoir...avant mon départ..."

Nous revoir...

Un afflux de pensées m'inonde. Pourquoi ? Où ?

Rhapsody...que pensera-t-elle de ça ? Je ne pourrais pas lui mentir à nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exoriel
Rose Piquante
Rose Piquante
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 25
Date d'inscription : 30/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Eau
Level: 219

MessageSujet: Re: Une dernière fois avant la fin   Lun 27 Juin 2011 - 2:50

Une annonce qui a sonné comme un ordre auprès des derniers Sapere. Malgré tout, ils ont essayé de m'en empêcher. En vain. Il fut convenu qu'ils rejoindraient la seule faction avec qui nous possédions un lien. Les Constellations. Les suivant qui apprendraient la nouvelle. Celle-ci fut bien moins accueilli que chez les miens. Guère étonnant, nous nous connaissions au fond si peu. Les raisons qui m'animaient avait été plus ou moins vécu par les Sapere Aude. Les liens n'avaient pas eu le temps d'être si fort entre eux et moi. Je ne le regrettais pas.

Poliment, je les ai écoutés tenter et je me suis répétée de nombreuses fois. «  C'est impossible … »

Et j'ai fini par quitter le Domaine, croisant le regard du seul que je me refusais de voir. Vaguement, son aura avait chatouillé mes sens. Tout comme leur tentative de me faire rester étaient vaine, la mienne de l'oublier était plus qu'inutile. Sans un mot audible, je disparus. Je ne voulais pas le revoir. Jamais plus.

Les jours se sont écoulés, des lettres ont afflué. De leur supplication non plus, je n'en voulais pas. Pourquoi rendre les choses simples difficiles. Malgré que j'étais la seule à pensée que ma décision fut simple. Je savais que pour certains, elle n'était pas acceptable. Il m'était interdit de quitter ses terres. Pour des raisons toutes aussi risibles qu'inutiles. J'avais accepté de faire quelques gestes pour certaines personnes, pour rendre tout cela moins dur pour eux. Eux, ils avaient espéré en profiter pour me faire changer d'avis. Juste par amitié, par respect pour leur ennemie.

Dans ma chambre, j'avais fait rassembler toutes les affaires que contenaient mes coffres. Des plus obsolètes aux plus précieuses. Des heures, peut-être une journée ou deux m'avaient fallu pour distribué mes biens. Une sorte de testament. Malgré que je partirais avec une grande quantité de mes affaires, que je mis de côté pour les faire rapporter à mes coffres. Mais il restait des choses que je voulais offrir, à des gens que j'estimais, que je n'oublierais pas …

Trois fois rien, juste quelques bricoles. Suivis des précieux. Mais c'est quand mes yeux se posèrent sur ce que j'avais de plus précieux que son souvenir se raviva avec violence. Le fantôme de sa présence m'avait hantée jusqu'à la limite du supportable. Il tournait entre mes doigts, pensive. Comment lui faire parvenir ? Accepter de le revoir … ? Une dernière fois. Le risque était grand, imprévisible.

Je le glissais à mon doigt, laissant tomber le reste dans mon sac, attrapant ma cape afin de quitter le Manoir pour regagner le Marais. Après que quelques missives de rendez-vous soient partis pendant que je me décidais. J'en profiterais pour le retrouver et … Aviser.

C'est au détour de l'auberge sud que je ressentis sa présence. Je rabaissais ma capuche sur mon visage, cachant ma présence au mieux, en descendant de l'escalier conduisant à la taverne. Je ne resterais pas longtemps. Ce n'était pas prévu. J'esquivais les quelques personnes présentes, me fondant dans la masse en direction de la fleuriste afin de lui demander sa plus belle rose, ma favorite. Je lui tendis un mot accompagné de quelques pièces en désignant la personne à qui elle devait l'offrir.

Je disparus.

Aucune note de rendez-vous, rien ne lui permettant de me trouver. Le destin ferait son œuvre.

De nouveaux jours entrèrent dans le passé pour laisser place à ceux futur. Ombre avait accepté ma requête. Les rejoindre sous leur étendard quelques jours avant de quitter ses terres. Alors que la Lune était haute, marquant l'avancement de la nuit, je gagnais leur forteresse sur les Marais. Première fois où j'y accédais après maintes invitations. Anxieuse, mes doigts jouaient sur l'anneau que je portais. D'un sombre profond contrastant avec ma peau diaphane.

Peu d’Étoiles se trouvaient là, Helevorn n'était pas de celle-ci. Je fus ampli d'une vague de soulagement. J'ignorais comment lui donner un tel objet après notre séparation. Notre désir de s'éloigner. De nous oublier. De faire fi du passé … De nos désirs, de nos pulsions, de nos rencontres. Lui glisser pendant son sommeil, une nuit ? Lui donner directement ?

Au côté de Ombre, avec lequel je discutais de la décoration du lieu qui m'était agréable, très différente du Manoir mais pas moins charmante. La plus part était endormi ou absent. Nous étions près de l'entrée quand son aura me fouetta, littéralement. Je fermais un instant mes paupières, minant ne pas l'avoir remarqué. Mais il était proche, toujours plus, beaucoup trop. Je relevais les yeux, plantant mes iris dorées dans ses émeraudes familières.

Je me relevais, lui faisant face.

« Bonsoir Helevorn ... » disais-je d'une voix égale pour ne pas trahir mon anxiété d'être face à lui, à nouveau.

Pire qu'une enfant prise en flagrant délit en train de faire une bêtise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Une dernière fois avant la fin   Mar 28 Juin 2011 - 22:06

Sans réfléchir, je quitte prestement la taverne et me dirige au travers des marais.

La nuit est tiède. Atmosphère à la lourdeur typique propice aux insectes et particulièrement aux moustiques. Mes bottes s'enfoncent dans la vase nauséabonde. Au loin, le coassement d'un crapaud. Le crissement des pattes des mantoreligieuses frottées l'une contre l'autre.

Le bourdonnement d'une nuée de bestioles invisibles dans mon sillage, j'arrive devant les hauts contreforts. Le blason des Constellations pend contre les blocs de pierre sur laquelle la mousse à poussé.

J'ignore ce qui m'a incité à sortir du village d'IssCaNak, ma chambre était payée. Je n'avais aucune raison d'en partir.

Pourtant, j'en suis sortit. Et le chemin parcouru à été fait à l'aveugle.

Les sentiers connus sont les plus dangereux car ont les fait machinalement, et c'est à cet instant que notre vigilance est la plus basse.

Cette rose inattendue accompagnée de ces quelques mots m'ont plongés dans un étrange état.

La lourde porte en chêne pivote sur elle-même, frappant ma silhouette d'une lueur chaleureuse.

Chercher une alternative entouré des étoiles pour occuper mon esprit à tout autre chose. Voilà peut être la raison de ma venue.

Mon regard balaye la salle lorsqu'une silhouette cloue mes pupilles.

Elle...

Mes yeux glissent sur le blason qu'elle arbore sur sa poitrine. Les Constellations.

Il n'était pas prévu qu'elle nous rejoigne... Ombre à côté d'elle.

J'en conclus à une simple visite de courtoisie avant son départ. Peut-être était-ce ici qu'elle voulait me revoir, parmi les étoiles. Nous nous sommes suffisamment éloigné pour un adieu dans l'intimité après tout.

Cachant au mieux ma surprise, je m'approche, salue le Roy de la tête et plonge mon regard dans celui de l'ex Générale.

Sur le même ton. "Bonsoir Exoriel."

Ne voulant pas interférer dans la discussion en cours, je m'éloigne en direction d'un lit et y pose mon havresac, pensif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exoriel
Rose Piquante
Rose Piquante
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 25
Date d'inscription : 30/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Eau
Level: 219

MessageSujet: Re: Une dernière fois avant la fin   Jeu 30 Juin 2011 - 1:07

Je saluais Ombre après qu'Helevorn se soit éloigné. Une envie de fuir et de le rejoindre le plus rapidement m'animant. Je refrénais les deux, marchant sur ses pas, observant ses mouvements. Chacun de ses gestes ravivant les souvenirs de notre proximité. J'avais voulu le revoir, mais j'avais espéré que cela ne serait pas si douloureux.

Je m’asseyais sur le rebord du lit qu'il avait choisi, sans un mot. Une tension presque palpable entre nous. Les mots s’emmêlaient dans mon esprit dans un enchevêtrement d'excuse, de colère et sincérité. Je finis par m'enfoncer plus loin dans son lit, immiscent dans son intimité. Faisant tourner avec anxiété l'anneau autour de mon doigt, en le regardant couler entre mes phalanges.

Lorsque je relevais les yeux, ils plongèrent immédiatement dans les siens. Il avait fini par se retourner. Je le dévisageais, sans esquissais toujours une parole. Les minutes défilèrent et mon regard vrilla sur la salle à peine éclairé où la plus part des présents dormaient. Seul quelques noctambules rodaient encore, prêt à partir chasser ou venant de rentrer.

J'ouvris la bouche mais aucun son ne sortit, laissant passer à nouveau quelques longues secondes.

« Peut-être que je te dérange ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Une dernière fois avant la fin   Jeu 30 Juin 2011 - 15:06

A peine me suis-je débarrassé de ma cape qui a échoué sur le montant du lit que je ressens son aura m'assaillir par sa proximité. Le matelas contre mon genou traduit une présence sur sa surface.

Sans me retourner encore, je détache la boucle retenant ma colichemarde, prenant quelques instants avant l'affrontement qui va suivre. Encore un déchirement ou autre chose ?

C'est elle qui invoque ma présence, qui me cherche, et qui vient me trouver au cœur même de ma maison.

As-t-elle quelque chose à ajouter, une gifle verbale à m'infliger pour me dire à nouveau combien elle peut se passer de moi ? Ou va-t-elle tomber le masque de la froideur ?

L'idée d'un présent me trotte ensuite dans la tête. Ce serait bien son genre...moi qui a pris pour habitude de refuser son aide et ses dons depuis notre première brouille.

Son entêtement, son envie de m'obliger à accepter quelque chose que je décline depuis longtemps, quand bien même ce pourrait m'être utile, et cher...

Je finis par me retourner vers l'objet de mes réflexions, plongeant un regard neutre dans le siens.

Ses doigts jouent avec un anneau sur sa main. Je feins ne pas y prêter attention. C'est donc ça...

Face à mon austérité d'apparence, elle finit par s'enquérir de mon humeur.

Je lui réponds à peine son dernier mot prononcé.

"Non."

Mon ton était un peu abrupte, ma réponse précipitée, laissant aisément entrevoir le trouble qui s'est immiscé en moi.

Elle me répond d'un sourire, ayant capté dans mon malaise un écho réconfortant au siens.

Ne pas la voir était tellement plus facile.

Ainsi assise sur mon lit avec son air de fausse innocente sur le visage, le démon vrombit dans sa cage de promesses.

"Tu voulais me voir."

Qu'elle me révèle ses raisons à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exoriel
Rose Piquante
Rose Piquante
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 25
Date d'inscription : 30/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Eau
Level: 219

MessageSujet: Re: Une dernière fois avant la fin   Jeu 30 Juin 2011 - 23:07

Partagée, tout comme lui semble t-il. Je lui cédais un sourire, me sentant légèrement moins seul dans mon embarras. Peut-être cela aurait été plus facile si je lui avais fait parvenir indirectement. Un mot d'Adieu, un présent. Sans doute aurait-il eu plus de mal à le refuser … Mais je ne voulais pas le forcer. Si il ne désirait pas mon anneau, il n'y serait pas obligé … J'espérais seulement ne pas me voiler la face en pensant qu'il le prendrait, sans mot contrit.

Je quittais son visage du regard, me penchant sur le côté afin de permettre à ma main d'atteindre ma sacoche. Par habitude, je sus trouver ce que je cherchais, tombant sur la douceur d'une amie fidèle : ma plume, celle d'un vautour aux autours sombres. Solide et efficace. L'une de mes préférées.

D'un même mouvement, je relevais la tête vers lui, et sortais ma plume. Comme si elle m'avait guidée, les mots vinrent d'eux même …

« Vois-tu, j'accorde peu d'importance aux objets, malgré les apparences. Je me complais bien plus dans les souvenirs. Sans doute est-ce ce qui m'a perdue … »

Toujours assise sur le matelas, adossée au mur, mes iris fixaient mes doigts. Je ne doutais pas qu'il ait compris la raison de notre dernière rencontre. Parce qu'il n'y en aurait plus d'autre, jamais …

Je glissais l'anneau sombre de mon doigt, pour le poser au creux de ma main, l’emmêlant avec la plume dans une agréable noirceur. J’enchaînais en reposant l'or de mes yeux dans ses émeraudes.

« Et c'est pour cette raison que le peu d'affaire que je possède sont précieuses, même plus que cela. »

Je lui tendis ma main contenant mon anneau dit étrange et ma plume. Étrange sans doute par ses pouvoirs. En signe de présent.

« Les deux objets que tu vois là font partis de ceci et je souhaiterais te les donner. »

En réalité, mis de côté mon arme et ma dague, ainsi que quelques ouvrages, je n'avais rien d'aussi précieux. Du moins, rien de personnel. Les autres étant des cadeaux ayant une valeur sentimentale dépassant le côté précieux. Mais il n'avait pas besoin de savoir que je -tentais- de lui donnais ceux à quoi je tenais le plus … Objets chéris pour personne chérie …

Malgré que cela fut fini, mon cœur n'oublierait pas la souffrance qu'il avait éprouvé à l'avoir aimé … Peut-être même qu'il saignerait encore quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Une dernière fois avant la fin   Sam 2 Juil 2011 - 14:57

Elle semble avoir retrouvé sa contenance et me tend désormais l'anneau avec lequel elle jouait et une plume de vautour sortie toute droit de sa sacoche.

Cet anneau, elle m'en avait déjà parlé et m'en avait vanté sa rareté. Logique aujourd'hui qu'elle veuille me l'offrir. Je ne pouvais pas m'attendre à autre chose d'elle malgré notre déchirement.

Une sentimentale...Exoriel.

Les pouvoirs de ce bijou ainsi que sa préciosité ne m'intéressent en rien. Il pourrait me rendre invincible que mon orgueil m'interdirait de le prendre de sa main...Pourtant, la sincérité de se son regard me renvoi à des souvenirs délicieux, à des promesses que j’espérais incassables, à des moments que je voulais suspendus dans le temps, balayant d'un souffle chaud un amour-propre transi.

Sans un mot, je plonge ma main dans ma besace et en sort une gemme opale aux reflets irisés. Du sel. Et la dépose sur les draps.

"Pour que tu gardes toujours le goût de nos souvenirs."

Un échange de présents.

La pierre que je lui offre à une valeur dérisoire face à ses propres dons, mais son intérêt ne se mesure pas au simple objet dans sa matérialité. Elle le sait.

Je saisis la plume et l'anneau sans la quitter des yeux. Retire ma bague solaire et le remplace par l'anneau étrange, puis caresse la longueur de la plume d'un air pensif.

La sensation désagréable d'être observé, voir même surveillé me pèse et me gâche une partie du moment. Non loin, je sais que l'Igné observe. Et il ne semble pas être le seul.
Nos histoires, nos brouilles, nos sentiments sont trop complexes, sont trop intimes pour qu'aucun autre que nous ne parvienne à comprendre nos raisons, nos revirements.

Je retrouve le regard d'Exoriel, encore assise sur mon lit. Le manque d'intimité avorte beaucoup de choses en cet instant, cependant, je décide de nous accorder une dernière chose malgré les observateurs.

M'avançant, un genoux sur le lit, je glisse ma main sur sa nuque.

"Merci..."

Et lui donne un baiser...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exoriel
Rose Piquante
Rose Piquante
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 25
Date d'inscription : 30/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Eau
Level: 219

MessageSujet: Re: Une dernière fois avant la fin   Dim 3 Juil 2011 - 2:21

Le temps défile, je le vois m'échapper trop vite et aussi trop lent. Il se fait désirer. Toujours, comme à chaque fois. Il me laisse dans l'impatience et le trouble de le voir refuser mes biens. Sans ciller, il m'a semblé, j'ai gardé ma position afin de l'observer alors que mon esprit se chamboulait. Perdue dans mes réflexions afin d'oublier partiellement l'attente subit, je ne remarquais pas son geste, seulement celui qui perturba mes sens.

Je quittais ses yeux. Une pierre opalescente agréablement ciselée. En somme un caillou comme un mineur en trouverait sauf que pour moi, ce simple caillou était à présent bien plus. Je le regardais encore lorsqu'il parla et que ses doigts frôlèrent la paume de ma main pour s'emparer de son contenu. Je relevais les yeux, reconnaissante, un sourire aux lèvres, je posais ma main sur la gemme, la rapprochant de ma cuisse pour le poser contre moi tel une pierre précieuse.

Nos souvenirs … Plein d'espoir. De l'amour plus de mon côté que du sien. De la chair. Du plaisir. De tristesse. D'amertume. De déception. Un panel de sentiment heureux et malheureux. Amère souvenir que je chérirais pourtant.

Sa main sur ma nuque me fit sortir de mes pensées, je l'avais vu sans le voir. S'approcher ainsi … Je ne m'y attendais pas. Le murmure de son remerciement trouva écho contre ma peau qui frémit. Pour finir par la chaleur de ses lèvres à nouveau en contact avec les miennes. Cela, j'y aurais jamais cru …

Durant quelques secondes, je tentais, en vain, de réprimer mon envie brûlante de répondre à cet appel. Mes lèvres goûtèrent à nouveau au plaisir de s'unir aux siennes dans cette même harmonie qui nous repoussait et nous rapprochait. La saveur si particulière de ce baiser le rendait unique, plus que tous les autres. Le mot de la fin.
Du moins, je l'espérais au fond de mon être. Il avait déjà espéré éviter une confrontation charnelle. Fatal pour tout mon corps, ma raison, mon cœur.

Helevorn finit par s'éloigner, ses doigts courant de ma nuque jusqu'à ma mâchoire pour s'en échapper. Il me dévisageait alors que je ne parvenais à cacher mon trouble. Je lui offrais une lecture parfaite de ce qu'il venait de produire en moi. Les yeux grand ouvert sur son corps, ils purent enfin voir la noirceur de leur paupière, après quelques secondes. Serrant la gemme entre ma main, je sortis du lit.

En me relevant, je frôlais son bras du mien dans un maladresse qui aurait pu passé pour voulu. Je ne doutais pas qu'elle serait prise ainsi. D'un mouvement circulaire du visage dans sa direction, alors que j'essayais de récupérer le contrôle de moi-même.

« Bonne nuit Helevorn ... » lui soufflais-je d'une voix mal assurée.

Alors que je commençais à m'éloigner ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Une dernière fois avant la fin   Dim 3 Juil 2011 - 10:59

Sa surprise est telle qu'elle n'a le temps d'ériger les barrières qui pourraient masquer son trouble.

Retrouver un instant la saveur mille fois désirée de sa bouche me fustige les sens. Une brûlure naît dans mon corps, brûlure de tentation et de désillusion mêlée. Notre attraction est toujours vive et demeurera ainsi jusqu'à la nuit des temps, je le sais.

Bouleversée plus que de raison, Exoriel quitte ma proximité pour se réfugier deux lits plus loin. Dos tourné elle s'assoit, retire les vêtements qui l'encombrent pour se coucher avant de s'allonger.

La tension est forte.

Un "Bonne nuit" de ma part se perd dans la noirceur de la pièce. Dans l'ombre, le reflets de quelques paires d'yeux me surveillent.

Feignant ne pas les avoir remarqué, je me déshabille, laissant choir ma chemise sur le montant du lit et m'étend, une main derrière la nuque, l'autre posée sur mon torse où se tordent envies et raisonnement.

Ainsi exposés, si je ne lui apprend moi-même, d'autres s'en chargerons. Rhapsody saura. Rhapsody saura car je lui avais dis que je ne lui cacherais rien.

Un regard coulé vers la nécromancienne dont les longs cheveux noirs glissent en cascade sur l'oreiller.

Elle va partir et ne plus jamais revenir. Dumoins, c'est ce qu'elle dit, et je ne saurais placer trop de confiance dans un retour hypothétique.

Nous voir si loin et si prêt me tourmente.

C'est trop bête...

Tout ceci est trop bête...

Je prend alors une décision qui pourrait entraîner de lourdes conséquences. Je me persuade que j'arriverais à tenir le démon qui veux bien plus, qui désir retrouver la chaleur de sa peau et l'ardeur de nos étreintes passées.

Un message mental, une invitation...

°Rejoins-moi si tu veux...°

Le dernier mot à peine terminé, je serre puissamment les mâchoires, essuyant un premier échec dans mes tentatives d'être l'homme d'une seule femme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exoriel
Rose Piquante
Rose Piquante
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 25
Date d'inscription : 30/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Eau
Level: 219

MessageSujet: Re: Une dernière fois avant la fin   Dim 3 Juil 2011 - 13:51

Débarrassée de tout vêtements gênants, ne gardant que ma robe simple et couleur bleu nuit. Tactiquement, je me posais dos à lui, me refusant à affronter une observation détaillée de son corps. Étreignant l’oreiller et le drap serré contre moi, je fermais enfin les yeux sur la vision lointaine du décors du fortin Constellations. Pour y retrouver l'incessante vision de ce baiser, la douceur de ses lèvres, le désir de me laisser aller contre lui, savourer sa peau, la parcourir de mes doigts …

Je me débattais intérieurement pour faire cesser toute allusion pouvant me ramener à lui, malgré sa proximité, malgré son baiser … Tous mes sens étaient affolés et cela m'agacer … Impossible de les brimer. De m'endormir. Une nuit de tourment.

Je sentais son aura, omniprésente autour de moi lorsque sa voix résonna dans ma tête. Une invitation qui allait détruire tout ce que j'essayais de contenir. Je m'ordonnais de ne pas bouger, de rester dans cette position qui marquait une certaine forme de sommeil. A priori, elle ne l'avait pas trompé lui. Mon agitement mentale se ressentant plus que je ne le pensais.

Je cédais, une fois, en me retournant en sa direction, ouvrant les yeux sur sa personne et une deuxième fois en prenant la décision de me lever, de m'approcher, le rejoindre. Accepter son invitation. Celle que j'aurai du ignorer en feignant un sommeil que personne ne croyait ou bien lui répondre par la négative … J'en fus incapable.

Léger furent mes pas qui comblèrent cette distance insoutenable. Sa vision imparfaite de loin s'affermit. Inchangée. Mes genoux buttèrent contre le lit, l'observant quelques instants, allongé paisiblement. Je me cherchais une excuse pour avoir acceptée son invitation, alors que mon envie était la seule raison de ma venue.

Sa présence, son odeur raffinée, son aura me poussèrent à accepter l'évidence. Sans un mot, je venais me blottir contre lui. Celle de vouloir retrouver Helevorn, même temporairement. Un plaisir qui fait souffrir. Mais je me sentais apaisée …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Une dernière fois avant la fin   Dim 3 Juil 2011 - 14:19

Au bout de quelques minutes, Exoriel se tourne de mon côté. Son regard d'or brille faiblement dans l'obscurité. Je le sens courir sur moi comme une caresse.

Je tourne le visage vers elle, plongeant mes yeux dans les siens.

Nous ne nous jaugeons pas longtemps. Très vite, elle se redresse et s'approche d'un pas léger.

Je me décale contre le mur, lui laissant la place de s'installer dans ce petit lit.

Sans un mot, elle se glisse contre moi, posant sa tête au creux de mon épaule, ses bras m'étreignant d'un geste possessif.

Une douce sensation irradie tout mon corps suivi d'une pointe douloureuse esquintant mon cœur. Un plaisir à double tranchant que nous nous cédons.

Je l'entoure d'un geste protecteur, déposant mes lèvres sur son front.

Une telle proximité me brûle jusqu'au sang, le désir est bien présent, terrible de puissance. Pourtant, malgré mon goût de la provocation et la tentation qu'elle m'inflige, je ne ferais rien. L'igné est trop proche pour que je me permette tel agissement, entre autre...

Je ne veux pas retourner le couteau dans la plaie, le peu d'humanité qui m'habite prend corps cette nuit...

La respiration d'Exoriel se fait régulière, signe qu'elle s'apaise et qu'elle trouve la voie du repos...

Les yeux grands ouverts dans les ténèbres, je profite de l'instant, les entrailles déchirées par mes contradictions...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exoriel
Rose Piquante
Rose Piquante
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 25
Date d'inscription : 30/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Eau
Level: 219

MessageSujet: Re: Une dernière fois avant la fin   Dim 3 Juil 2011 - 15:32

Le sommeil eut raison de moi, m'emportant dans son monde onirique alors que j'aurai préféré rester dans ma réalité et profiter de sa présence toute la nuit. Mais mon corps harassé eut raison de moi. Ainsi que cette étreinte ampli de tendresse et brûlante de désirs. Celui de céder à l'appel de sa chair si proche et loin en même temps.

Je plongeais dans mes rêves, mon corps collé au sien à un point qu'il aurait pu s'y fondre si il l'avait pu. Le serrant de peur de le perdre cette fois-ci alors que demain tout redeviendrait comme avant. Mais cette nuit était autre et je ne voulais pas savoir qu'elles seraient les conséquences. Égoïstement, cela ne me regarderait plus dans quelques jours …

Même ma dangereuse proximité fut oublié. Plongeant follement dans mes rêves, laissant libre court à mon imagination décadente. Alors qu'il était seul avec lui-même, supportant mon corps aux doucereux attraits, si tentant et mon aura, si maléfique …

Je me souviens vaguement avoir rêver que nous cédions à nos pulsions, s'offrant l'un à l'autre avec provocation, auprès des autres Étoiles. Cela n'aura pas été la première fois. Je crois aussi avoir soupirer son prénom avant de sombrer dans le néant, sans rêve, endormie profondément. Une complainte de peur qu'il disparaisse comme il l'avait toujours fait …

Jusqu'au matin où tout prendrait fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une dernière fois avant la fin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une dernière fois avant la fin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» liste n°2 (la dernière juste avant le nouveau dex :D)
» GaiaMinator, le retour (car la dernière fois on s'est bien foutu de sa gueule)
» But ou pas but ?!...
» Pour souhaiter une bonne nuit ^^
» [RP] Herr Izidore chevauche pour la dernière fois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Visiteurs :: Salle de réceptions-
Sauter vers: