Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retour aux sources...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene
Amie des bêtes
Amie des bêtes
avatar

Nombre de messages : 252
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2010

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Retour aux sources...    Sam 30 Juil 2011 - 21:33

Quelques jours à peine, et le temps me semble si long. Rhapsody repartie, j’ai replongé dans les méandres de ma solitude, désespérément tourmentée, infiniment lasse de cette situation. La rencontre avec ma sœur d’élément a ravivé ce que je pensais ne plus jamais ressentir, l’envie, le besoin même, de communiquer, d’échanger, de provoquer, d’être tourmentée ou de me confier… bref, besoin de relations humaines tout simplement. Humaines… ou démoniaques…

Le temps assassin éloigne peu à peu le souvenir d’Ikys, à moins que mon esprit tortueux le tient simplement à l’écart pour ma propre survie, mais la présence du sombre démon est plus vive que jamais. Une partie de moi sentait son aura encore plus mauvaise, si cela était possible ! Oui, et cette source du Mal agissait une fois de plus comme un aimant sur moi…

Quelques jours que je tiens, prostrée, perchée sur mon arbre, au sommet d’une montagne, luttant contre moi-même dans un duel insensé, et dont l’issue déjà connue sera fatale. Du temps, je ne gagne rien qu’un peu de temps en plus.
Ma conscience faiblit, je le sens, mon corps s’étire, reprend vie, trouve quelques prises, s’agrippe pour finalement descendre de l’arbre et prendre un chemin déjà connu.

Sans relâche je m’avance vers ma destination, tel un pantin, abattue, fatiguée et pourtant mue par une volonté de fer de toujours marcher en avant. Lui qui a détruit ma vie, mes rêves, mes espoirs.. Il m’a tout pris mais c’est vers lui que je vais. Il reste mon seul point de repère, ma seule raison de continuer, pour le haïr, le désirer, parce que lui seul peut encore redonner sens à ma vie.. peut-être tout ça à la fois.
Cette fois, je ne vais pas perdre de temps à le traquer, l’espionner, à provoquer la rencontre. Je sais qu’il sait qu’il me tourmente, qu’il attend d’une certaine manière mon appel, parce que ma dérobade ne pouvait être définitive.

Enfin je reconnais les lieux, des lieux que j’ai foulé il fut un temps. Des arbres qui m’ont servis de refuge aussi, des esprits qui pour moi ne peuvent pas être malveillants.
Je trouve une clairière, dans cette forêt qui accueille le domaine des Constellations, et là, en parfaite communion avec la nature, je m’allonge à même le sol, les yeux rivés au ciel clair et limpide, dévoilant les astres gardiens.

Moi aussi j’ai, ou j’avais du moins, une étoile qui me guidait. Me concentrant sur le Phoenix qui symbolise ma quête, je tente de retrouver un contact depuis longtemps perdu. Peut-être n’oublie-t-on jamais vraiment.. Avec la sensation de toucher à cet état qui me permettait à l’époque de m’ouvrir aux étoiles, je cherche du regard l’étoile sombre du drow, l’appelant de tous mes vœux, pour le meilleur comme pour le pire.

Une seule crainte me taraude, qu’une autre étoile apparaisse avant lui, et surtout une en particulier. Qu’importe le reste, pourvue que ma compagne de souffrance ne soit pas témoin de ma trahison. Et pourtant le remord n’est pas de mise, je lui rend sans doute service, pour qu’elle comprenne que le démon ne sera jamais capable de fidélité envers quiconque, un sentiment contre nature chez lui…
Mes pensées reviennent à lui. Je ne doute pas qu’il entendra mon appel, mais je suis en rien certaine de sa venue. Après ce que j’ai fais, il n’a sans doute plus rien à attendre de moi. Il me faut néanmoins tenter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Retour aux sources...    Lun 1 Aoû 2011 - 15:00

Le marais grouille de vie.

Les coassements des grenouilles sur la berge, dissimulés parmi les roseaux qui ondulent dans la brise. Les hululements d'un oiseau de nuit, perché sur une branche, dardant mon avancé de ses yeux d'ambre. Le froissement du feuillage à droite, à gauche, bruissant au passage de petits animaux effrayés à mon approche. Les insectes bourdonnant grassement ou laissant dans leur sillage le son aigu et vibrant de leurs ailes.

Le ciel est clair. Aucun nuage n’obscurcit les constellations. Elles brillent toutes avec précision sertissant l'immense voile nocturne. Les branches crochues des vieux frênes s'y élèvent dans des attitudes terrifiantes comme pour s'en emparer.

A travers les feuillages se dessinent au loin les contours foncés du fort.

Un passage rapide en son sein pour y affuter ma lame émoussée par les violents combats menés récemment. Pour changer ces vêtements souillés d'un sang coagulé, fusionné aux mailles du tissu jusqu'à le rigidifier, pour réparer un plastron cabossé, et prendre un bain chaud.
La perspective de mon corps jouissant d'une apesanteur réconfortante nimbé d'une douce chaleur me fais presser le pas.

*Helevorn...*

Je m'arrête. Mon prénom prononcé mentalement me parvient. Je me concentre sur son origine, sur le son de la voix qui le prononce.

*Helevorn...*

Mes sourcils se froncent. Mon prénom se répète avec toujours plus de ferveur. La prière se transforme peu à peu en supplication.

Selene.

La Terran me revient.

Selene, aucun retour n'est possible des Enfers du moment où l'on a vendu son âme...Aucun....Jamais. (cf Initiation )

Je braque mon regard vers le ciel, cherchant le fragment de son étoile. L'atteins. Y focalise mon attention en quête du lieu où elle se trouve. Le lien des étoiles perdure toujours...

L'image d'une clairière me vient...proche du Domaine...elle, allongée, proche de Fimine, de la terre et de l'herbe rassurante qui supportent son corps.

Les yeux clos, elle esquisse silencieusement de sa bouche mon prénom. Elle m'attend.

As-t-elle enfin compris ?...Sans doute. Sans quoi elle serait déjà retourné auprès de son mari vivre une vie dont elle n'avait au fond d'elle pas envie. Le cerveau humain est d'une telle habileté a leur faire accepter des choses qu'ils renieraient s'ils pensaient librement et par eux même, en s'affranchissant des codes, des traditions et des convenances. S'ils ne trouvaient là pas un rassurant côté à faire comme leurs semblables, et leurs aïeux avant eux. Un besoin insensé de sécurité qui les emprisonne. Mon enseignement aura porté ses fruits finalement...Mais je ne compte pas lui rendre la tâche facile.

Croit-elle que je suis à sa disposition ? Qu'elle me donne une bonne raison de lui accorder une quelque once d'attention après sa fuite. Après l'arrêt délibéré de son initiation sur l'ultime marche la menant à ce qu'elle désirait pour protéger une si insignifiante relation. Si niaise et ennuyante union.

Qu'elle me trouve, et qu'elle me prouve qu'elle vaut mieux que ça.

Eolia sera ma messagère divine pour lui transmettre la bonne réception de son appel.

Je laisse échapper de ma bouche un long souffle chaud...


L'air est frais et a refroidit la peau de la magicienne, toujours allongée à même le sol. Elle continue d’appeler, sans perdre son élan. Des frissons parcourent sa peau de temps à autre, léchée par une brise fraîche et l'humidité de l'herbe.
Sans qu'elle s'y attende, une chaleur remonte contre ses chevilles, s'insinue sous sa robe, remonte lentement contre ses jambes jusqu'à se nicher au creux de ses cuisses. Une main d'air chaud réchauffe sa chair. Un soupire ténu file entre ses lèvres.

Qu'elle parte à ma recherche à présent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selene
Amie des bêtes
Amie des bêtes
avatar

Nombre de messages : 252
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2010

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Retour aux sources...    Dim 14 Aoû 2011 - 21:02

L'air chaud qui s'insinue en moi me fait soudain ouvrir les yeux. Je sais d'où viens le message. Je sais ce que veux le messager.
Pourtant je rechigne toujours à m'abaisser désormais à une insidieuse surveillance comme j'ai pu le faire autrefois. Non, maintenant je peux le retrouver de manière bien plus subtile.

J'ai encore changée depuis notre dernière entrevue, et je tiens à le lui faire savoir.
A nouveau je me concentre sur son astre, sans l'appeler précisément, juste le ressentir, avoir une impression de son état, une vague idée de sa localisation.
Je ne suis pas capable de plus, mais ça sera déjà suffisant. Néanmoins, il y a longtemps que je n'ai plus fait ce genre d'exercice céleste. Il me faut du temps.

Je patiente donc, quelques jours, quelques nuits. Quand le Soleil se fait présent je me terre sous un buisson pour me reposer. Dès lors que la Lune revient avec son cortège étoilé, je reprend mes efforts.
Je ne quitte pas mon endroit, j'y suis vraiment bien. Je m'alimente avec des racines et des baies que je trouve sur place, je bois l'eau que les plantes veulent bien me laisser.
Période de privation qui scelle mes nouvelles résolutions.
Rédemption de l'âme, rédemption du corps.

Enfin, au milieu d'une nuit, je sais que j'ai réussi à capter quelque chose. Il n'est pas loin, s'apprête sans doute à revenir vers le campement.
A moi de tenter ma chance! Là où Eolia fut sa messagère, Fimine sera ma complice. Je me redresse, un peu courbaturée à force de rester allongée, puis fouille ma besace pour sortir mon grimoire de vélin. Je tourne les pages machinalement jusqu'à trouver ce que je cherche, avant d'entamer une étrange formule aux sonorités chantantes. Inlassablement je la répète assez fort, ma voix s'élevant dans l'air frais de la nuit.

Peu à peu, des craquements, grincements se font entendre, des bruits sourds et la terre qui tremble un peu. Je poursuis mon incantation en souriant joyeusement. Je sais que ça marchera.
On dit que tous les chemins mènent à Melrath Zorac. En l'occurrence, tout sentier le mènera inexorablement à moi, ici dans cette clairière. Les végétaux envahiront les sentiers et en créeront de nouveaux au rythme de ses pas.

Soudain je m'arrête, silencieuse. Quelques minutes et j'entends les premiers bruissements. Il arrive. Debout au pied d'un arbre, ma cape noire me fondant dans les ombres de l'aube à peine naissante, je l'observe. Seul un oeil aguerris pourrait me voir mais je sais que mon aura me trahira pour lui.

Ses yeux durs et froids viennent rapidement croiser les miens.
Impassible, la tête droite, je garde toute contenance malgré mon discours qui se veut humble.

"Toi qui m'a pris ce que je croyais avoir de plus précieux, toi qui a anéantit ma vie pour me faire entrevoir d'autres possibles, toi qui est désormais le seul capable de redonner sens à mon existence.. Accepteras-tu une âme ingrate qui ne recherche plus que la rédemption?"

A ces mots je courbe la tête, de honte, tristesse, soumission, un délicat mélange de tout ça.
Je la redresse finalement, le regardant droit dans les yeux. Orgueil que m'impose ma fierté comme mon nouveau karma. L'avilissement ne sert à rien, encore moins pour espérer le convaincre.

"Je n'ai plus rien à perdre désormais, aussi je t'offre mon être tout entier pour que tu en disposes selon ton bon vouloir... Et peut-être qu'ainsi, par mes actes dévoués j'arriverai à te prouver que je mérite une seconde chance."

Léger soupir, j'ai enfin compris mon erreur, les sentiments ne sont en rien ennemis du Mal mais ils sont fait pour être passagers, ronde des émotions qui ne peut que tourner continuellement.
Je me suis laissée enfermée par l'amour, abusée, trompée par ce mirage sadique. Je ne ferais jamais plus la même erreur, mais je vais encore la payer chèrement..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Retour aux sources...    Mer 17 Aoû 2011 - 16:08

Un retour rapide au Domaine, une pause, avant de descendre sur Melrath. Quelques heures de détente dans les thermes, un hydromel à la taverne, et je partirais comme une ombre sans que personne ne se soit aperçu de ma présence.

L'aube point à l'horizon baignant la forêt d'une aura surnaturelle. Le parfum du matin réveille les animaux diurnes qui gigotent entre les fougères, accompagnant mes pas de froissements rapides.

Je progresse machinalement, à peine conscient des rochers que je contourne, des souches que j'enjambe, trop coutumier de ce sentier invisible et cent fois emprunté. L'esprit accaparé par mes sens, je me soule des multiples senteurs qui se mêlent lorsqu'une énergie sombre abîme ma silencieuse contemplation.

Ma pupille dilatée se rétracte, fouillant le décors bardé de pénombre. Je met peut de temps à en trouver l'émanation.

Dissimulée par sa cape qui lui confère un camouflage efficace, elle me lance un long regard vert. Selene n'a plus le même visage, plus la même aura. Quelque chose de profond s'est opéré en elle et elle m'a trouvé...ou plutôt m'a attendu... Ses joues sont creusées, sa silhouette est bien plus fine qu'a notre dernière entrevue.
Quelques images me reviennent. Sa fuite. Ses larmes. Son reniement. Mes traits se durcissent, j'attends de pieds ferme d'entendre ce qu'elle a à me dire.

Son humilité me sied. Je daigne alors écouter la suite de son discours sans pour autant montrer le moindre signe d'ouverture.

Une seconde chance...

Je la dévisage un long moment en silence, la lisant en profondeur.

"Mon enseignement à finalement porté ses fruits. Tu as compris. Ton aura est des plus maléfique désormais...Qu'attends-tu de moi ? Tu as obtenu ce que tu désirais."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Retour aux sources...    Jeu 25 Aoû 2011 - 14:25

Plus bas...

"Plus loin."

Correction.

"A moins que tu considères ton nouveau statut comme une bassesse, un avilissement." froid.

Je me rapproche, exerçant ma force psychique sur ses prunelles.

"Peut-être le pourrais-tu." impassible.

La distance qui nous sépare a été considérablement réduite, si bien qu'elle doit lever la tête jusqu'à buter contre le tronc de l'arbre devant lequel elle se tient pour me regarder.
Son parfum boisé mêlé à l'obscurité de son aura fouette mes sens.

Soudain, le rappel d'une conversation avec la louve remonte le long de mon crâne. Elle l'a rencontré. La curiosité m’aiguillonne, coupant net à sa propre demande.

"Que s'est-il passé avec Rhapsody ?" mon ton ne laisse entrevoir aucune possibilité de feinte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selene
Amie des bêtes
Amie des bêtes
avatar

Nombre de messages : 252
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2010

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Retour aux sources...    Dim 28 Aoû 2011 - 21:02

Plus bas, plus loin.. peu importe. Je ne considère pas les profondeurs comme une bassesse. Au contraire. Je viens de la Terre, le socle fondamental de toute chose. La base de toute vie.

Il s'est déjà considérablement rapproché, m'obligeant à rester coincée contre l'arbre pour soutenir son regard hautain. C'est avec la même froideur et la même fierté que je lui rétorque

"Plus profond alors. Plonger n'est aucunement synonyme de soumission!"

C'est alors qu'il change subitement d'attitude. Une rapide expression pensive avant une question à laquelle je ne m'attendais pas. Mais alors vraiment pas.
Rhapsody.
Comment avait-il su? Lui avait-elle dit? Tout? Que devais-je donc dévoilé si elle avait réussi à ne pas tout relater?
Une foule de question se pressait dans mon esprit paniqué. Mon visage dut refléter un instant mon trouble avant de redevenir presque impassible.

Un détail me frappa soudain.
C'était la première fois qu'il me posait une question. Une vraie question qui attendait une réponse importante qu'il ne connaissait pas.
Pour la première, il était en mon pouvoir, suspendu à mes lèvres et àla répons que je lui apporterais, qui pourra soit le satisfaire, ou non.

Un sourire carnassier se dessine lentement sur mes lèvres. Peu m'importe son mécontentement possible. j'aime la situation dans laquelle il vient de se mettre et je compte bien en profiter. Même si je sais sans me leurrer que je finirais par lui céder, tout du moins en grande partie.
Mon rire s'élève haut et clair dans l'aube tout juste naissante, noyant un instant le chant des oiseaux s'éveillants.

"Juste une rencontre fortuite et intéressante. Une proie sur laquelle je ne pouvais de prime abord me déchaîner.. mais qui a su trouver écho en moi et en ma souffrance.. une souffrance commune liée au même être... Fimine sait être taquine!"

Un sourire mystérieux fait place à ma phrase un tantinet nébuleuse. Cela me laissera au moins le temps de voir s'il en sait plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helevorn
Etoile Noire
Etoile Noire
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 35
Date d'inscription : 23/08/2010

Feuille de personnage
Classe: Etoile noire
Elément: Aéride
Level: 105

MessageSujet: Re: Retour aux sources...    Lun 29 Aoû 2011 - 16:19

Mes sourcils se froncent en une expression sévère et désapprobatrice.

Elle s'est amusée avec ce qui m'appartient sans m'en demander l'autorisation. Le souvenir de ma dernière nuit avec la louve m'apporte un vague réconfort. Elle ne l'avait visiblement pas abîmée. Au contraire, ce soir là, elle n'avait pas eu froid aux yeux, quelque chose dans son comportement avait changé. Quelque chose de flagrant.

Les deux femmes avaient dû se livrer à une sombre exploration de la magie. J'imaginais parfaitement Rhapsody s'épanouir dans les miasmes ténébreux de la nécromancie avec sa consœur d'élément. L'art de la souffrance... Ayant pour origine le même être.

Le sourire de Selene fait germer en moi quelque chose qui lui fera perdre ce petit air exaspérant. Un défi. Un défi de taille.

Un grondement mauvais résonne dans ma gorge. Je m'empare de son visage, mes doigts serrant ses joues blanchissantes sous leur étreinte.

J'approche ma bouche de la sienne, la transperçant littéralement du regard. Un chuchotement froid.

"Tu veux une seconde chance. Voici ce que tu dois faire. Écoute moi attentivement, je ne le répéterais pas."

"Une créature maléfique vit retirée dans les cîmes enneigées. Trouve-la. Et convainc-la de te suivre jusqu'à la cascade menant à l'Académie."

Les yeux de Selene s'écarquillent.

"Sache qu'elle te déteste, ainsi que tes semblables. La tâche ne sera donc pas aisée."

Un sourire pernicieux naît sur mes lèvres. Je relâche sa mâchoire en la repoussant légèrement contre le tronc.

"Elle te haïs, mais tu devras t'en faire aimer suffisamment pour qu'elle t'accepte dans notre lasciveté..."

"Tu as trois jour."

D'un pas de côté, je la prive de la chaleur de mon corps et m'éloigne à travers la forêt encore grise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selene
Amie des bêtes
Amie des bêtes
avatar

Nombre de messages : 252
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2010

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Retour aux sources...    Mar 30 Aoû 2011 - 11:08

Contrarié. Je perçoit son agacement à mes révélations. Comme un enfant ne veut pas que l'on touche à son jouet! Ridicule!
Je m'amuse encore plus, m'attendant à d'autres questions, à ce qu'il perdeun peu de contrôle..
Mais rien.. j'en suis presque déçue. Il se contente de ce que je lui ait appris et fait peut-être ses propres déductions...
Au moins n'aurais-je rien trahi de ce qu'il s'est passé avec Rhapsody, qu'elle ne lui ait sans doute pas déjà dit!

Il s'approche en s'emparant sans ménagement de ma mâchoire, serrant assez fort. Je laisse chapper un sifflement montrant mon mécontentement sans toutefois résister. Cela serait vain.
Je prête une oreille plus qu'attentive à ses dires. La suite de ma quête en dépend.

Mes sourcils se froncent, je crains comprendre. Le doute s'insinue. Au fur et à mesure de ses paroles, des indices viennent me le confirmer.
Soudain il me lâche et disparaît déjà dans les ombres. Je reste un moment silencieuse, sans bouger, à ressasser ses paroles. Parle-t-il d'"elle"?
J'ai beau ressasser dans tout les sens, je ne voit que ça, et quoi de plus logique après tout.

Avec un dernier regard sur la clairière je me détourne de l'arbre et m'enfonce à mon tour dans les profondeurs, me dirigeant sans tarder vers Melrath.

Soupir. Ainsi le démon m'oblige à affronter mon passé! Cela arrive plus tôt que prévu. Mais qu'importe. Désormais, plus rien ne m'arrêterais..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour aux sources...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux sources...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux sources [Récit]
» [Lumière Aveugle] Séjour à l'Alhambra, retour aux sources
» Ludadide, retour aux sources.
» Retour aux sources
» [Zebula] Retour aux sources ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Visiteurs :: Salle de réceptions-
Sauter vers: