Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Point de départ : Autours du feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 32
Date d'inscription : 16/12/2011

MessageSujet: Point de départ : Autours du feu   Lun 19 Déc 2011 - 10:20

Depuis l’aube, le campement fourmille, des vas et viens incessants qui ferais tourner la tête à n’importe quelle âme bien accrochée.

Il faut penser aux boissons qui sans elles ne pourraient être une fête digne des Constellations. Il faut penser également aux victuailles qui peu à peu envahissent les tables parsemée d’un endroit à l’autre.

Les feux dans leurs âtres sont déjà allumés, depuis belle lurette. Ils sont enracinés dans la terre, et rien ne risque de les éteindre. Que viennent la neige, et ce sera uniquement pour faire légère ombre aux feux qui crépitent. Ensemble, ils savent s’amuser. Que vienne le vent aussi fort soit-il, le feu lui fera barrière un soupçon malicieux.

Peu à peu, les tonneaux s’empilent. La vaisselle s’entasse.

Cela va durer jusqu’au crépuscule. Ensuite, probablement que les premiers invités se présenteront aux portes végétales du campement. Elles leur seront ouvertes, en cette nuit qui s’avance. Personne ne pourra rentrer en ce lieu de viles intentions en tête.


Qui seront les premiers à se rejoindre autours du feu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4446
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Lun 19 Déc 2011 - 19:27

Les préparatifs avaient bien avancés depuis le levé de l'astre solaire. Tous le monde avait couru dans tous les sens pour mettre la main à la pâte.

La cuisine c'était transformée en véritable fourmilière, les marmittes laissaient échappées de bonnes odeurs en plus de réchauffer l'atmosphère déja lourd. Les tables placées au milieu de la pièce afin que les aides puissent courir d'un placard à l'autre sans se gêner, croulaient sous les divers plats en dressage. La cheffe de cuisine passait d'une assiette à l'autre afin de vérifier que tout étaient parfaitement disposés. Et garre à celui qui n'obéissait pas ou celui qui feignassait ! Une fois que les plats avaient passés le contrôle ils étaient envoyés sur les divers buffets dissiminés dans la cour. Gardés à bonne température par des cloches ensorcelées et des sorts qui donnaient coup de jus aux mains baladeuses, curieux et gourmands.

Une fois les préparatifs gustatifs terminés, j'allat drésser la tente de l'infirmerie, avec quelques lits et un coffre rempli de décoctions curatives. Prèvoyant que des invités boiraient plus que de raison ou se prit d'indigestion aprés avoir engloutis trop de canapés.

La tâche fut terminée au coucher du soleil. Un brin de toilette plus tard, alors que les étoiles brillaient au firmament et que les feux crépitaient de joies, je me rendis sur le lieu de la fête. Ne voyant personne, je me posta près du plus grand feu et attendit les premiers invités afin de les accueillir.


********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !


Dernière édition par calyso le Mar 20 Déc 2011 - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Lun 19 Déc 2011 - 20:23

La magicienne ne tenait plus en place… Après avoir lu la missive expliquant qu’une fête allait avoir lieu au sein du campement, elle ne put s’empêcher d’en faire partie. Depuis son arrivée chez les Etoiles, il y avait certes beaucoup d’animation dans la Taverne, mais des soirées de ce genre, c’était la première à laquelle l’aqueuse allait participer.

Voulant donner un coup de main, elle aida à mettre en place la décoration, s’attardant plus sur ce qui pourrait s’accommoder comme parfum pour égayer ce lieu de fête, tout en laissant les mets délivrer leur odeur d’avantage. Le choix ne fut pas facile… La mandarine semblait le plus propice, encore ne fallait-il pas abuser sur la dose…

Une fois son rôle terminé, Citron se dirigea vers ses appartements, pour aller se préparer. En y repensant, elle n’allait pas s’habiller comme à son habitude, vêtue de son traditionnel yukata. La magicienne avait d’ailleurs une solution pour y remédier. Sa mère, avant que l’aqueuse ne parte à la découverte de ce monde, lui avait donné sa propre robe qu’elle portait lors de sa rencontre avec son père.

Plutôt sobre, elle pourrait faire l’affaire. Citron décida donc de revêtir la robe, qui lui paru pourtant courte et qui mettait certaines parties en valeur… Se posait encore la question des chaussures, elle ne pouvait pas mettre les zori qui accompagnaient sa tenue vestimentaire habituelle. L’aqueuse trouva au fond de la penderie les chaussures assorties à la robe. Un petit problème se posait cependant. Des escarpins, elle n’en avait jamais porté… C’est donc avec un mal fou qu’elle s’entraîna pendant un bon quart d’heure avant d’arriver à un résultat potable. La magicienne ne marchait au moins plus comme un pingouin.

Une fois cette frayeur passée, Citron prépara son bagage… Une petite bourse qu’elle s’était appropriée lui permettrait de se munir de tout ce dont elle aurait besoin, plus que ce que l’on pourrait imaginer. En revanche la provenance était plus que douteuse… Toutefois, pour l’avoir utilisé un bon nombre de fois, il n’y avait guère de danger quant à son utilisation.

La magicienne mit son fouet, des élixirs, des salives de plantovor en pagaille, une tenue de rechange si jamais un souci se profilait à l’horizon et qu’un combat devait avoir lieu, son set de torture (le bazooka étant déjà au préalable dans la bourse), et hésita… mettre ou non le katana et son orbe ? C’était une fête après tout, pas une expédition dangereuse ! Pourtant, Citron avait comme un mauvais pressentiment… Elle n’en sut pas la provenance, trouvant complètement ridicule de penser à ce genre de choses à un moment pareil. Par pur principe elle ajouta ses armes à l’intérieur.


On est jamais trop prudent…

Une fois son bagage terminé, elle referma la bourse à l’aide des petits cordons et la plaça dans une petite poche discrète qui se trouvait dans la robe. Etant d’avantage prudente, Citron exécuta un petit sort qui scellerait l’entrée de la poche, empêchant un petit malin de la lui piquer. Il se ferait griller sur place… La magicienne connaissait la manière d’y accéder en évitant ce drame, ce qui tournerait la situation à son avantage en cas de pépins (xD).
Entièrement préparée, elle sortit de ses appartements qu’elle ferma à clé. Se dirigeant vers le lieu de fête, un léger vent souffla dans ses cheveux, comme pour rafraîchir une ambiance qui allait être plus qu’enjouée.

Citron vit alors une seule personne près de l’énorme feu qui avait été préparé, il s’agissait de la cuisinière en chef, mais également une compatriote. C’est avec un grand sourire que l’aqueuse la rejoignit…




Revenir en haut Aller en bas
Luxiya
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 22
Localisation : dans un rayon de...
Date d'inscription : 06/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Guerrière
Elément: Eau
Level: 61

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Lun 19 Déc 2011 - 23:54

-Allons, tu n'y penses quand même pas Luxi!!

-Quoi? Qu'est ce qu'elle ma tenue?

Avec une moue méfiante, Luxiya se plaça entre l'aubergiste et sa tenue dressée sur le lit.

-Comment ça quoi? Mais on ne vois rien avec ça!!

-Comment ça on ne vois rien?! Et puis, qu'est ce qu'il y aurait à voir d'abord??!!

De moins en moins rassurée sur le sort de son choix vestimentaire, Luxiya se rapprocha du lit, serrant son épée contre elle.

-Mais ton corps, on ne vois rien de ça!!!

-De quoi???!!! Tu voudrais que je m'exhibe??!! Non merci, le nudisme c'est pas pour moi!!!

Germaine poussa un soupir et jeta un nouveau regard désolé sur l'armure que la jeune fille avait choisie de porter pour la réception donnée chez les Constellations. L'armure était certes splendide, mais manquait trop de féminité au goût de l'aubergiste. L'aqueuse avait tellement pris l'habitude de loger à son auberge que cette femme habituellement plus soucieuse de son gain que des personnes l'entourant, l'avait prise en affection et la maternait à satiété. Ainsi, à chaque visite, elle passait son temps à rééduquer comme elle le disait elle même, la jeune fille. Et aujourd'hui, elle allait livrer un combat de choix: faire porter une tenue féminine à cet garçon manqué. S'avançant, Germaine lui expliqua patiemment:

-Mais non, je ne parle pas d'y aller nue, mais de porter quelque chose qui soit digne d'une femme. Et ce tas de ferraille ne l'est pas.

Luxiya écarquilla les yeux.

-Quel tas de ferraille?! Ne parle pas comme ça de mon armure. Regarde moi ces décorations, ces arabesques et surtout, admire moi la légèreté du métal!! Il en ferait pâlir de jalousie les princesse de guerres!

-Peut être, mais toi tu te rends à une réception, pas à un défilé militaire. C'est les princesses de bal que tu dois faire pâlir de jalousie.

Luxiya voulut se défendre de nouveau, mais l'aubergiste la saisi par la main et força à la suivre sans ménagement.

-Plus un mot, on va faire de toi quelque chose de jolie.

Luxiya jeta un dernier coup d'oeil nostalgique vers sa belle armure et suivit Germaine, résignée. Elle passa ainsi le reste de la journée à se faire pomponner et tirer à quatre épingles par tout un armada chargé de faire d'elle "quelque chose de jolie". Et somme toute, ce ne fut pas aussi terrifiant qu'elle l'avait supposé, au final, c'était même... agréable.

Finalement, Luxiya se retrouva dans la forêt du domaine étoilée. En cours de route, elle s'arrêta un moment devant un étang et se regarda, se reconnaissant à peine. Avec un léger sourire, elle réajusta le lourd sac qu'elle portait et reprit sa route. Elle se demanda si Germaine avais compris qu'elle y avait dissimulée son armure. En tout cas, l'aubergiste n'avait rien dit au moment où elle s'en allait.



Enfin, elle arriva au campement. Elle chercha un endroit où poser son sac et avisa une remise où elle avait tantôt rangé les bûches de trop. Après avoir donc dissimuler son fardeau sous un fagot de bois, elle glissa dans sa botte une petite dague, simple précaution. De loin, elle aperçut Dame Citron se diriger vers Dame Calyso. Comme à son habitude, Citron était splendide, quand à Calyso, tout simplement exquise d'élégance. Se sentant fort peu comparable à ces magnifiques dames, Luxiya les rejoignit quand même.

-Euhm, bonsoir Calyso, bonsoir Maître Citron. Vous êtes toutes les deux ravissantes.



[HRP]Je t'emprunte l'idée de mettre une image pour montrer la robe si tu veux bien Citron ^^[/i]


Dernière édition par Luxiya le Mar 20 Déc 2011 - 23:07, édité 1 fois (Raison : Préciser ce que j'ai fais de mon sac en arrivant au campement :P)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxorm
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mar 20 Déc 2011 - 15:31

La boucle de mon ceinturon s’était serrée me susurrant un perfide « Allons y ». Qu’avais-je à y répondre ? Trop rien. Après tout, je ne pouvais m’en prendre qu’à moi-même. Si l’affiche était certes bien ficelée, à elle seule elle n’aurait pu m’obliger à cavaler de soirée sur les chemins terreux de ces terres. Non comme à mon habitude ma volonté s’était imposée. Ferme, implacable, et je n’avais plus eu qu’à courber l’échine. Déjà étranger à mon propre corps, ce soir il était évident que j’allais l’être aux yeux de tous. Mon regard se faisait déjà fuyant alors que je demeurais seul, immobile dans une des chambrées de Melrath Zorac. Qu’y et qui rencontrerais-je ? Sans doute rien ni personne, ou tout du moins rien ni personne que je puisse reconnaitre. Cette soirée n’allait être qu’un vaste jeu où sans doute je ferais office de grand perdant.

Mes cheveux se relevèrent sous la caresse de mes doigts courbés, j’osais me jeter un regard en coin mais fixant le mur d’un œil revêche je ne pus qu’observer une ombre floue. Maladive. A mon image sans doute. Dans la pénombre nul ne verrait mon apparence cadavérique de toute façon, et si même cette première était remarquée j’escomptais sur la politesse de mes compagnons pour ne m’en rien montrer. Mes habits n’avaient rien de changé par rapport à l’accoutumée. Je ne souhaitais pas m’imposer, aussi des apparats de couleur sombre chamarraient uniquement mon cou et mes bras. J’avais misé pour l’événement sur une de mes tuniques bleues et blanches parées du trident histoire d’orner ma morosité, toutefois le coloris penchant davantage sur le nuit que sur l’azur, au final il était incontestable que je ne brillerais pas en société. Et c’est sans doute là l’effet que j’escomptais. Ma main délaissa ma tignasse réticente à toute transformation pour gagner ma ceinture à laquelle j’agrippai une petite bourse de velours. Si cette dernière ne contenait pas grand-chose de valeur hormis mon orbe elle me donnait l’impression d’être habillé. Tentative vaine de se rassurer.

La chaleur rassurante de l’auberge s’était mue en une bourrasque gelée. La direction à prendre ? Je n’en savais trop rien, mais pourtant je ressentais le souffle de la conviction sur ma chair. Suivre les étoiles. Et c’est ce que je fis. Sans trop de difficulté.

Les lueurs chatoyantes et les fumets exquis se précipitèrent à ma rencontre, me paralysant un moment dans leur danse frénétique. La frayeur m’enveloppa. Régnait sur cet endroit une aura à laquelle je peinais à y attribuer une identité et cela m’horrifiait. Tressaillement. Ma peau se fit océan déchainé, les vagues charnues se fracassant avec effroi les unes contre les autres. Apaisante mais pourtant vive et pugnace, l’entité vint à moi, me jaugea puis me lécha avant d’esquiver ma caresse pour rejoindre d’autres visiteurs. J’avais été marqué. La langueur s’emparait de mon corps alors que j’esquissais les quelques pas qui me séparaient encore de l’ardeur du brasier. Murmure. Mes yeux se noyèrent dans la fournaise.

D’autres s’étaient joints à moi, je ressentais leur présence sans pouvoir leur accorder la moindre attention. Mon regard s’était égaré. J’entendais les conversations sans pouvoir y prendre part. Situation de non retour. Je m’étais mépris, affreusement mépris. Je n’aurais pas du me rendre en ces lieux. J’implorais en vain la sollicitude des dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tnerual
Allergique au voodoo
Allergique au voodoo
avatar

Nombre de messages : 3691
Age : 38
Localisation : lille
Date d'inscription : 08/01/2007

Feuille de personnage
Classe: nécromant
Elément: terre
Level: 339

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mar 20 Déc 2011 - 15:58

Tne n'avait retenu qu'une chose, ce soir c'était grand festin et grande fête autour des feux. Il se prépara vite fait, ouvrit sa garde robe... bon ben finalement sa robe actuelle n'était pas si sale , un petit coup dessus pour enlever la poussière, nettoyer le plus gros des tâches de sang et elle était comme neuve ou presque, de toute façon c'était sa plus belle... ça ferait l'affaire et puis avant la fin de la soirée, d'autres tâches viendraient s'y ajouter de toute façon, surtout si il se retrouvait à festoyer à côté d'Ombre...
En route vers les feux, où il n'y avait pas encore foule, il aperçut se dessinant devant les flammes 3 silhouettes qu'il ne put reconnaitre dans cet accoutrement qu'au dernier moment et avec grande difficulté tant le changement était important, personne ne lui avait dit que c'était une soirée déguisée !! Aussi resta-t-il sans voix, un petit signe de tête et il se plaça à côté du feu, cherchant du regard autour de lui de quoi se réchauffer un peu plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolokito
Etoile un jour Etoile toujours
Etoile un jour Etoile toujours
avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 24
Localisation : alsace (67)
Date d'inscription : 04/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromant
Elément: Aqua
Level: 168

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mar 20 Déc 2011 - 17:25

La nuit se faisait naissante, avec toute son atmosphère et sa fraicheur. Il avait eu vent d'une fête, une soirée d'exception dans un lieu qui ne l'était pas moins.

Le campement allait s'ouvrir à toutes sortes de frasques gustatives. Les papilles vont être éveillées par d'exquis plats et les souvenirs referont surfaces autour de liqueurs et divers breuvages.

Il n'avait pas besoin de ces breuvages pour être pris de nostalgie. Il venait souvent en ces lieux, les portes végétales le connaissait maintenant, ils étaient frères. Et elles le laisserait entrer une fois de plus dans cet endroit millénaire.

Il pénétra doucement le village, il se laissa porté par le fumé délicat et par les bruits d'affairement et de conversations éphémères. Peu de monde était déjà présent mais il sentait que la soirée allait vite s'animée.

Il resta en retrait, quelques visages inconnus, mais de grandes étoiles s'activaient depuis bien des heures. Pour les heures, les grandes tenues étaient de sorties. Il s'observa, sa cape, ses chausses. Il était le même et se senti différent tout d'un coup, devait il rester ou serait-il accepté tel qu'il était ?

Il attendit, puis se dirigea vers un coin d'ombre autour d'un feu, sous un arbre il s'assit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mar 20 Déc 2011 - 18:04

Citron n’eut pas le temps de commencer à parler à Calyso que déjà elle entendait une voix venant de sa gauche…

Euhm, bonsoir Calyso, bonsoir Maître Citron. Vous êtes toutes les deux ravissantes.

La magicienne se retourna pour saluer Luxiya, qui visiblement s’était aussi mise sur son 31.

Luxi ! Tu es magnifique ce soir ! Ca te change de d’habitude avec ton armure, qui je dois dire, cache bien des choses…

L’aqueuse eut un sourire en coin puis se retourna vers sa consoeur magicienne.

Tu es d’ailleurs aussi ravissante Calyso ! Si les hommes se sont faits aussi beau que nous, on risque de ne pas être déçu…

Citron était un peu trop enjouée, et fut quelque peu décontenancée quand elle vit Tnerual arriver… Il avait gardé les mêmes vêtements qu’à son habitude… Dommage. La magicienne tenta de cacher sa déception et se dirigea vers le nécromancien qui restait en retrait près du feu.

Bonsoir Tne ! Ne reste donc pas éloigné de nous, rapproche-toi un peu, c’est mieux si on discute tous ensemble plutôt que de laisser quelqu’un de côté. Ce soir, on va vraiment s’amuser, je le sens !

L’aqueuse arborait un large sourire rien que de penser à toutes les personnes qui allaient pouvoir se réunir en ce lieu… Elle était tellement heureuse qu’elle ne remarqua pas qu’un nouveau venu restait lui aussi en retrait, ne tenant pas à les déranger…
Revenir en haut Aller en bas
Luxiya
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 22
Localisation : dans un rayon de...
Date d'inscription : 06/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Guerrière
Elément: Eau
Level: 61

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mar 20 Déc 2011 - 19:46

Le temps s'etiolait avec douceur, entrainant dans sa promenade nonchalante le déroulement des festivités. Pour l'instant, les débuts semblaient bien calmes, chose qui pouvait changer n'importe quand...

Luxiya leva les yeux et parcouru les alentours du regard. Elle aperçut Tnerual s'avancer, hésiter quelques secondes avant de se placer près de l'un des nombreux foyers installés ici et là. La jeune fille lui adressa un signe de la main en souriant. Poursuivant son observation optique, elle remarqua la présence d'une autre personne. La silhouette lui était familière, mais trop loin pour qu'elle puisse en distinguer les traits. S'excusant auprès de Calyso et Citron, elle se dirigea vers l'étranger, car c'était indéniablement un homme.

Naxorm...? L'aqueuse était encore a quelques mètres mais elle l'avait reconnu. Il semblait perdue, presque égaré dans la contemplation des flammes. Absorbé dans ses pensées comme d'habitude, mais un rien angoissé cette fois. Les bains de foule ne lui réussissaient toujours pas, remarqua la jeune fille. Un sourire discret para ses lèvres lorsqu'elle se rapprocha de lui. Il semblait ne pas la voir. Sachant comment y remédier, elle lui murmura à l'oreille


-Toujours aussi lunatique dis moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mar 20 Déc 2011 - 21:35

Le Crépuscule, timidement a fini par engloutir les derniers rayons du soleil. Tout comme l’ombre qui s’avance, des invités arrivent. Un sourire narquois se dessine sur mes lèvres, s’ils savaient …. Je jette un dernier œil à mon feu qui crépite en son âtre, il est vivace, et enchante mon regard de ces méandres flammèches maraudes.

Il est temps pour moi, de prendre la direction des festivités. L’air est frais, et le vent m’appel de son cri sinueux. Le Baron, en son âme qui rôde sera l’œil de la solennité. Elle sera là elle aussi, aussi mutine qu’elle puisse se faire, elle saura sortir de son mausolée doré, pour contempler avec son peuple les Constellations de l’hiver.

La neige, probablement nous fera sentir sa froidure, pour nous pousser à s’approcher du feu. Intimidante par son allure, euphorisante par ses dons.

A mesure que j’avance, j’observe le ciel, il est clair, et d’où je suis, je distingue Orion. Orion, qui en cette nuit prendra l’apparence d’un des invités. Qui est-il l’espiègle courtisant ? J’en devine son nom par le vent du Nord qui chante.

Les voix qui se distillent dans l’air me tirent de mon songe, puis de mes yeux j’observe ceux qui sont présent. Non loin d’eux, j’ai tout loisir de les scruter. Mes yeux analysent, puis retrouvent Lolokito, s’attardent sur une silhouette qui ne m’est point familière, ensuite je vois Calyso, Tnerual aussi, Citron, qui je l’admets je connais si peu. Luxiya aussi… En quelque sorte, les nouvelles recrues qui sont arrivées lorsqu’encore, dans ce trou j’étais prisonnière maudite.

Je ne sais véritablement, vers qui je vais me diriger…. Une nouvelle fois, j’écoute les étoiles, une nouvelle fois je souris, puis secoue la tête gentiment.

Je vais me placer vers Lolokito, puis les mots usuels sortent de ma bouche.

« Bien le Bonsoir à tous, Pour mes frères et sœurs, d’une seule et unique révérence je vais les saluer, quand à vous autres, étrangers, bien qu’en ce début de festivité, peu nombreux vous êtes, je vous souhaites la Bienvenue en nos Terres. Je me nomme Ignis, que cette soirée vous apporte ce que vous semblez être venus chercher ! A présent buvons, et attendons notre Roi qui ne devrait plus tarder. »

J’esquisse un mouvement de tête pour fin de phrase, puis, me retourne.

Fort heureusement, je me trouve près du tonneau d’hydromel, et je n’ai que quelques pas à faire, pour aller me servir au fût.

La nuit, cette nuit, quelque chose erre … Prudence …

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibsou
Fournisseur en bière naine
Fournisseur en bière naine
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 35
Date d'inscription : 30/01/2009

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mer 21 Déc 2011 - 10:42

la nuit se faisant sentir
je mettait mon habit disont moins militaire


afin de me diriger vers la fête organisé par ignis.

Je m'y dirige et le feu et les libations sont déja présentent. aussi ne me fis je pas privé et vais saluer tout le monde.

Bonsoir gentes Dames, Demoiselle, et messieurs, que cette nuit est bien belle pour faire la fête. Visiblement tout le monde n'est pas encore arrivé, c'est bien au moins je ne suis pas le dernier arrivé.

Ceci étant fait je me dirige vers un tonneau de bière afin de me servir. Puis me dirige vers ma calychoutte afin de lui poser un doux baiser sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Sa Majesté Etoilée
avatar

Nombre de messages : 8434
Age : 33
Localisation : Au pays de la Mirabelle....hips!!
Date d'inscription : 08/05/2006

Feuille de personnage
Classe: Oui je l'ai
Elément: Terre
Level: 400

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mer 21 Déc 2011 - 15:57

Ma Garde Robe trônait fièrement sur le Lit Royal. J’avais,
semble-t-il, épuisé tous les recours possibles et imaginables pour tenter de me
vêtir convenablement. J’en étais fatigué d’enfiler tunique, chemises et
autres…kilts !

Un dernier coup d’œil dans l’armoire, sortir torse nu pour
fêter la saison des glaces ne m’enchantait guère et je me disais que c’était
probablement une fort mauvaise idée. Un bout de chiffon enroulé au fond de
l’armoire me fit tressaillir. Ma vieille chemise de soie. Rangée depuis bien
longtemps aux oubliettes. Alors, pourquoi pas ? Elle était sobre et chic à
la fois, j’y adjoindrai une petite cape afin de protéger mon dos des tumultes
d’Eole ou des caprices de Posicillon.

Des chaussures de cuir, restées trop longtemps au fond de
mes tiroirs allaient revoir le jour. Aie, elles me faisaient mal aux pieds, bah
cela passera avec un bon alcool.

Peu de bijoux, je n’étais pas du genre à me promener avec
des objets de valeurs, je laissais les trésors des Constellations en sûreté.
Point de chichi, être soit même vaut mieux que paraître. J’enfilais juste la
perle de Luxiya reçue lors de mon anniversaire que j’avais pris le temps de me
monter en pendentif. J’aimais à montrer à mes Etoiles que tous leurs présents
trouvaient une utilité. Comme chacune et chacun dans ce campement.

Un petit geste en direction de Glaçon, mon Berger Blanc,
offert par Lumi, ma bien aimée, pour lui faire signe de venir. Après tout,
c’est aussi la fête pour les bêtes. Et Fimine, déesse qui me guide, Reine de la
Nature, en sera probablement ravie.

Les préparatif terminés je quittais ma demeure pour me
rendre à l’endroit de la fête ou de grands feus brûlaient, comme à la bonne
époque lorsque nous fêtions l’arriver des glaces à la chaleur de grands feux.





Je distingue pèle mêle Calyso, Luxiya et Citron, ravissantes
dans leurs robes de soirée. Un peu plus loin mon ami Lolokito qui sait
retrouver le chemin du campement quand le besoin s’en fait sentir. Tnerual, mon
vieil ami de beuverie, vieux compagnon de taverne avec qui nous avons battu les
sentiers et les bars. Bibsou en armure comme à son habitude, aux aguets afin de
prévenir tout danger. Un effort avait était fait néanmoins et je lui envoyais
un clin d’œil complice en ce sens. Un homme déjà aperçu dans diverses auberges environnantes
attira également mon attention. De mémoire il se prénommait Naxorm. Il a l’air
perdu, aussi je décide d’aller attendre à ses côtés. Je le salue poliment d’un
signe de tête et lui souhaite la bienvenue.

Notre maîtresse de cérémonie, Ignis, est également prête,
attendons les derniers invités avant de débuter cette folle nuit.

Je fais un signe aux personnes présentes les
invitant à se restaurer pour patienter, Calyso est une délicieuse cuisinière,
ils en seraient vite convaincus.

********************************************************************

Roy des Constellations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxorm
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mer 21 Déc 2011 - 18:22

La chaleur humaine.
Brusque retour aux préoccupations terriennes. La pitance et le jeu.

« Toujours semblerait-il ! » Mon front se strie tandis que mon regard vagabonde vers celui de mon interlocutrice. L’éclat azur de sa chevelure me rappelle durement que son nom à elle je n’aurais pas du l’oublier.. Et pourtant .. Que le jeu commence.

« Mes compliments vous êtes magnifique ! » A coup sûr ma courtoisie me fera gagner du temps, le rose lui montant déjà aux joues, je m’efforce de chercher avec fougue les bribes de souvenirs qui auraient pu résister à l’assaut de mon résident habituel. Tentative vaine, je ne lui reconnais que la teinte de ses cheveux.. Et si le nom de Kech se jette ardemment contre les parois de ma boîte crânienne, je n’arrive pas à m’expliquer ce phénomène. Kech, oui mon petit compagnon. Mais pourquoi donc cette si soudaine agitation à la vue de ce visage charmeur ? Je l’ignore. J’abandonne lui adressant un bref sourire tout en priant pour que ma gêne n’ait pas été remarquée.

Un homme s’avance à notre rencontre, je me contente de le saluer d’un signe de tête, ravi qu’il n’ait pas engagé la conversation. Tous les visages présents me sont inconnus. La crainte m’étreint, rapidement apaisée par la langueur qui de nouveau m’assaille. Il semblerait que les chopines commencent à se remplir et, de façon bien discourtoise, je m’avance vers les fûts sous le regard sans doute réprobateur, ou au mieux curieux, de mes compagnons. Dissimuler mon ignorance dans la boisson, c’est ce que j’ai de mieux à faire. Or même si la tentation est grande, il va me falloir résister… Ou alors juste me montrer aux yeux de mes hôtes légèrement affecté par les arômes alcoolisés tout en préservant ma conscience du danger de la boisson. Encore un jeu scénique qui vient étoffer mes talents de comédien.. Pitoyable comédien. Un sourire grandit sur mes lèvres. Douce fatalité.

J’adresse un signe de la main à celle qui auparavant est venue se joindre à moi, l’invitant de nouveau à se rapprocher. Idéale parade aux éventuelles questions, je me fais jurer de ne pas la quitter d’une once cette soirée. Espoirs d’un fou.

Je guette désespérément des traits familiers dans l’assemblée, une épaule secourable sur laquelle je saurais m’appuyer au cas où mes talents dans l’art de la comédie me feraient brusquement défaut. Un regard compatissant, empreint de pitié pour la loque que je deviens. Selene peut-être ? Qui sait. Vacillante lueur d’espoir.


Dernière édition par Naxorm le Jeu 29 Déc 2011 - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selene
Amie des bêtes
Amie des bêtes
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2010

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mer 21 Déc 2011 - 22:46

L'affiche s'était faite remarquée, l'annonce avait parue en avance, mais c'est surtout l'invitation de quelques étoiles qui m'ont rappelé cette petite fête et qui m'ont décidée à y faire un tour. Au moins symbolique, me disais-je.

Toutes les Terres y étaient invitées et je ne savais pas trop ce que tout cet hétéroclite, quoique sans doute joyeux, mélange pourrai donner. Je craignais un peu d'y rencontrer nombre de personnes qui ne m'étaient pas forcément de bonne compagnie en ce moment. Mais je savais aussi que des amis et camarades fidèles seraient présent, et c'est ce qui me donna envie de faire un effort en me présentant aux portes du campement.
Et après tout, faire acte de présence quelques heures ne serait pas si difficile avec la bonne bière de Terra qui ne manquerait pas de couler à flot ce soir.

C'est donc vêtue d'une simple mais élégante robe noire à bordure vert foncé agrémentée d'une chaude cape assortie que je pris la route à travers les arbres millénaires qui gardaient la forêt. Je sentais leurs esprits bienveillants pour les amis, mais qui sauraient se rendre terribles si d'aventure on voulait du mal en ce lieu.
Les lumières des feux, la musique et les rires me guidèrent jusqu'à la fête. Je progressait lentement, sans me presser, telle une ombre silencieuse et discrète, en prenant le temps d'observer les personnes présentes. Il n'y avait encore guère beaucoup de monde, mais cela ne saurait sans doute tarder.

Je remarquai déjà pas mal de Constellations, Calyso, Bibsou, le roi Ombre déjà occupé du coté des boissons.. Une longue chevelure aux couleurs d'automne me fit reconnaître Ignis en compagnie de Lolokito que je connaissais également. Un froncement de sourcil, je savais que les apparitions de la nécromancienne étaient rarement anodines, et je soupçonnais quelque plan de sa part comme elle en avait le secret. J'en avait déjà fait la douloureuse expérience il fut un temps. Mais j'avais bien changée depuis...

Deux silhouettes à part aussi, mais je ne les distinguais pas nettement. J'avancais donc plus en saluant ceux dont je croisait le regard. Approchant près du feu pour me réchauffer, j'eu soudain un tressaillement en reconnaissant les deux personnes. Luxiya.. avec lui.. lui qui encore souvent occupait mes pensées.. Naxorm..

Troublée je détournai le regard. Luxiya m'avait avertie qu'ils se connaissaient, et qu'il n'avait démontré nul signe d'amnésie en sa présence. Chanceuse qu'elle était, sans doute.
Surtout ne pas les déranger, juste les observer et voir, comprendre la nature de leur relation peut-être.. J'allais finalement me munir d'une choppe de bière de Terra, et les premières gorgées effaçèrent vite l'amertume qui me montait à la gorge. Des regards perçants lancés vers eux, jusqu'à ce que peut être ils me remarquent..
Je jubilait intérieurement de ce qui allait se passer autant que je le redoutais. Délicieuse attente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayra
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 296
Age : 35
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Jeu 22 Déc 2011 - 0:17

Telle une brise légère, de mon souffle j’enchante mes frères et sœurs, telle une exquise odeur de rose, j’embaume le campement. J’ai quitté le temple, pour voir de mes yeux ceux qui depuis si longtemps me manquent. Je suis en eux, ils sont en moi, et cela devrait suffire.

Je ne peux m’empêcher de transgresser ma parole rien qu’un instant, le temps d’honorer les Constellations de l’hiver. Le Dragon s’est réveillé, puis malicieusement m’a souri. Nous sommes immortels, là où les frontières se dessinent, nous, nous en échappons. Et ainsi pouvons éternellement vivre dans le cœur de nos semblables.

Dès le Crépuscule, je les observe, le monde arrive puis commence à se mettre à ses aises. D’autres doivent encore arriver. Je balaie l’endroit de mon regard. Au ciel … Je m’arrête un instant sur les Gémeaux. Alors, je souris, parce qu’il y a bien longtemps que je n’ai pu l’effleurer du bout des doigts.

La magie ancestrale m’a transposée, les paroles du Baron je les ai bues goulument. Alors, je me rappelle de la fameuse nuit de la conjoncture des Étoiles. Je me remémore avec émotion, L’instant ou La Tueuse et moi nous nous sommes laissées submergée par le lagon. J’y ai vu tant de choses. Elle m’a tant montré.

Je suis invisible, Ils me ressentent, mais ne peuvent m’apercevoir, à part ceux de mon temps. J’en profite alors …

Un pas gracile et soyeux, puis, je passe ma main sur le cou de l’étranger se prénommant Naxorm, je rigole avec légèreté, et mon rire raisonne dans sa tête. Je fais un tour sur moi-même, puis je caresse furtivement les cheveux de celle qui se nomme Luxiya. Je suis avec mon peuple, si proche d’eux. Je continue ma progression vers Celle qui se nomme Selene, finalement elle s’est laissée emportée par ce qu’elle est vraiment, un sourire compatissant et bienveillant se dessine sur mes lèvres, puis je lui offre un baiser sur la joue. Elle ne peut me voir mais ressent mes lèvres.

Je m’amuse tant.

Une course folle pour m’arrêter vers celle qui se nomme Citron. Pourquoi refoule-t-elle ce qu’elle peu vraiment être ? En guise de cadeau, je lui offre une goutte de pluie qui de mon doigt, s’échoue sur sa pommette.

J’aperçois alors celui qui s’appelle Lolokito, lui, je lui murmure ces mots à son oreille.

« Veille sur elle… »


Mon clan, ils peuvent à peine m’apercevoir … Ils entendent … Frères et sœurs de clan je vous aime.

Je ne m’arrêterai pas là…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxiya
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 22
Localisation : dans un rayon de...
Date d'inscription : 06/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Guerrière
Elément: Eau
Level: 61

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Jeu 22 Déc 2011 - 10:09

Perdue, il semblait l'être à présent plus que jamais après que Luxiya l'eut abordé. Il scruta un instant son visage, comme s'il tentait d'y définir quelque chose. Il était comme toujours très ouvert sur ses sentiments intérieurs, tout en laissant peu voir... Curieux mélange. Qu'avait il? Que cachait il? Comme toujours elle ne pouvait le deviner, en tout cas pas aisément.. Et ce compliment... Certes il avait été agréable, presque flatteur de s'entendre dire que les apparats dont elle s'était attifée rehaussait sa beauté, mais quelque chose la chiffonnait dans ces belles paroles. Elles étaient... inattendues, trop inattendues de sa part.

Le regard de l'aqueuse se perdit dans les flammes langoureuses du bûcher. Elle essaya de se remémorer ce qu'elle savait sur le nécromant. Cherchant un détail qui pourrait la guider, espérant même que sa jumelle l'aide à ressortir du fouillis de sa mémoire un indice. Étonnement, son double igniée sembla entendre sa demande et souffla quelques mots dans sa tête: La magicienne de Terra. Luxiya se le répéta: la magicienne? Elle gardait un souvenir floues de leur rencontre, floue mais encore douloureux. Il lui avait fallu plusieurs jours pour se remettre des blessures infligées par le feu de la terrane. Sans Skotia, elle aurait sans doute grillée sur place comme une vulgaire viande à barbecue. Mais hormis cela, que devait-elle se rappeler de ce jour? C'est alors qu'elle se rappela leur échange après que la femme eut calmée ses instincts meurtriers. Elle connaissait aussi Naxorm et elle avait parlé de lui comme étant amnésique.

L'aqueuse se retourna, mais déjà il n'était plus à ses côtés. Il s'était dirigé vers les tables couvertes de boissons, lui faisant signe de le rejoindre. Luxiya obtempéra et sentit au passage un souffle aérien caresser ses cheveux. Un souffle ou une douce main? Elle s'arrêta un moment puis continua sa route, incertaine.

Une fois près de Naxorm, elle le considéra un moment, se demandant si il avait oublié qui elle était. Devait elle en être en colère ou peinée? Non, pourquoi ne pas lui donner plutôt un coup de pouce? Elle lui tendit un verre de vin léger et tout en lui désignant les mets sur la table, réitérant l'invitation du Roy à se restaurer. Celui-ci avait fait son apparition un peu plus tôt à l'image de ce qu'il était, digne et royal. De même Bibsou avait rejoins Calyso, en armure comme à son habitude, mais quelle armure!!! Une splendeur! Tout comme Ignis d'ailleurs qui discutait avec Lolokito. Avec un léger sourire avenant, Luxiya déclara d'un ton anodin.


-Qu'es tu devenu depuis la dernière fois que l'on s'est vue? Tu n'as plus donné signe de vie pendant longtemps, je me demandais comment tu allais toi et kech. As-tu encore ton lézard? J'espère que tu as abandonné l'idée de prendre un bain avec lui. Et l'aubergiste t'a t-elle déjà pardonné de notre arrivée impromptue ce soir là? J'avoue que je n'avais rien vue de notre entrée, puisque j'étais inconsciente, mais je suis sûr que cela avait été divertissant.

La jeune fille ajouta ces derniers mots avec un petit rire, tout en l'observant du coin de l'oeil. Elle avait conscience qu'elle avait l'air de lui envoyer une avalanche de questions, mais en fait, elle lui rappelait discrètement leur rencontre voulant le faire réagir de lui même.

Son attention portée sur Naxorm, elle ne remarqua pas l'entrée d'une personne qui ne lui était pas inconnue. Discrète, la magicienne de terrane s'installa non loin d'eux. Cependant, si Luxiya elle n'avait rien vu, Skotia elle n'était pas limitée au regard de son hôte. Dans les replis de la conscience où elle siégeait, l'igniée jubila intérieurement. La soirée s'annonçait intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Jeu 22 Déc 2011 - 13:10

Après avoir invité Tnerual à rejoindre l’ensemble du groupe, l’aqueuse décida de se servir un verre… de lait. Calyso avait tout prévu, et c’est après quelques minutes à chercher le dit tonneau que la magicienne le trouva non loin de mets à l’odeur appétissante. Le Roy venait de faire son apparition, plus élégant qu’à son habitude. Lui au moins avait fait un effort sur la tenue vestimentaire…

Tout en buvant le liquide frais à l’aspect opaque, Citron regardait les étoiles… pensive. Elle remarqua après avoir passé un petit moment à rêvasser que l’ensemble des convives avaient trouvé quelqu’un avec qui engager la conversation. Mais elle, à côté du tonneau de lait était seule… Après réflexion l’aqueuse n’aurait pas dû délaisser Tnerual, mais elle se doutait bien qu’il voulait profiter de la boisson et des mets préparés pour cette soirée, tout en restant discret.

Citron soupira, essayant de ne pas penser à la situation actuelle. Visiblement son entrain venait de s’écrouler comme un château de cartes. Elle n’aurait peut-être pas dû venir. La magicienne n’était pas habituée à ce genre de réception. Perdue dans ses pensées, elle sentit une goutte d’eau sur sa joue.


*De la pluie ?*

L’aqueuse regarda le ciel, aucun nuage à l’horizon ne pointait le bout de son nez. Qu’était-ce ? Elle sentit comme si quelqu’un était là, s’en y être… Une quelconque présence ? Et pourquoi se manifester de la sorte ? Aurait-elle ressentit les sentiments de la magicienne ? Etrange… La soirée risquait de s’avérer plus animée que prévue.

Après avoir essayé de comprendre ce qu’il venait de se passer, Citron se reperdit dans ses réflexions. Viendrait-il ? Elle ne pouvait le dire. Espérer était la seule chose qu’elle pouvait faire. Une fois de plus, elle aurait dû lui envoyer une missive. Mais si cela aboutissait à un échec… Peut-être est-ce pour cette raison que l’aqueuse ne l’avait pas fait. Espoir. Maître mot qui raisonnait en ce moment dans la tête de la magicienne…

Revenir en haut Aller en bas
Elena
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 47
Date d'inscription : 07/08/2011

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Ven 23 Déc 2011 - 0:31

Perdue dans mes pensées, j'étais dans ma chambre devant mon armoire a choisir ce que j'allais porter...

Vu que je ne suis pas une magicienne avec de jolies robes, il n'y avait que des peaux de bêtes mais des jolies peaux quand même, en farfouillant sur la gauche et ensuite sur la droite en tirant sur les tiroirs pour une paire de botte, je finis par prendre celle de Taurus, j'enfilais cette dernière qui m'allait comme un gant de velours. Me rafraîchissant un peu le visage, normale j'allais pas venir en souillon...

Il y avait une fête au campement, je vais être encore en retard comme a mon habitude.

Avant de sortir, je me mis à chercher mes tonneaux, je planquais un peu partout mes réserves de mon doux nectar car notre Roy Ombre avait une fâcheuse tendance à venir se servir quand je suis à la chasse.

Il devait y avoir déjà du monde près du feu entre autre Calyso la meilleure cuisinière du royaume. Qui a du nous confectionner un repas de rêve.

Je descendais quatre à quatre les marches avec mon bien sous les bras, cela pesait effectivement un peu lourd, mais je me dépêchais pour rejoindre au plus vite le camp où la fête se déroulait. C'était la première fois pour moi que j'allais participer à ce genre de soirée. Un évènement depuis que j'avais rejoins les constelles.

Arrivant dehors, je cherchais la direction à prendre, mais que je suis bête, il me suffisait de suivre les étoiles qui brillaient de milles éclats.

Effectivement, à mon arrivée près du camp, un feu de joie crépité de mille feu, Ombre et Tnerual étaient présents assis près de personnes que je ne connaissais pas encore mais qui avait rejoints notre fête.

Il y avait un peu plus loin sur ma gauche, Calyso, Luxiya, Citron en-train de servir nos convives. Je déposais donc mes tonneaux près de la table en sachant très bien et voyant déjà Tne et notre Roy Ombre reluquaient dessus cela me faisait sourire.

Je saluais tout le monde comme il se doit, et prit place à droite de Tne.










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LUMI
Etoile de la Folie
Etoile de la Folie
avatar

Nombre de messages : 930
Age : 105
Localisation : A côté de Shiver
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Classe: Magicienne
Elément: Eau
Level: 40 Ca change tout le temps

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Ven 23 Déc 2011 - 20:06

J'étais en retard, très en retard à la fête qui annonçait la jolie saison des glaces. Il avait fallut que je parlemente avec mon ravisseur pour lui faire comprendre que cette fête avait une grande importance pour moi. D'une part je voulais voir les membres de ma famille et d'autre part faire honneur à mon dieu Posicillon.

Les Thuatha Dé Chilandari avaient bon coeur et me procurèrent du tissu blanc, du fil et une aiguille pour me confectionner une robe! Ce serait une robe de soie à volants rehaussée de gouttelettes d'eau figées.

La seule condition pour moi était de rentrer pour décorer le sapin dans la coquille Fnousienne!

Je n'avait pas eu le temps d'emporter quoi que ce soit avec moi lors de mon enlèvement, je décidais donc de partir pieds nus jusqu'au campement des Constellations. Je restait en retrait voyant que pas mal d'étoiles étaient venues ainsi que quelques invités.

Je contemplais la danse des feux de joie en m'asseyant sur une grosse branche d'arbre presque couchée sur le sol. Je regardais cette scène sans savoir comment l'intégrer. Tout le monde avait revêtu ses plus beaux atours !

Comme une morte j'observais le monde des vivants! Seul Glaçon que j'avais recueilli était venu me saluer et se coucher à mes pieds! Je regardais de loin ma famille et mon attention se posait particulièrement sur Ombre que je trouvais particulièrement séduisant à la lueur des flammes.

Je gardais le silence, personne ne semblait avoir prêté attention à ma venue et c'était peut-être mieux ainsi!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolokito
Etoile un jour Etoile toujours
Etoile un jour Etoile toujours
avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 24
Localisation : alsace (67)
Date d'inscription : 04/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromant
Elément: Aqua
Level: 168

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Sam 24 Déc 2011 - 1:22

Le monde se pressait autour des feux. L'atmosphère avait beau se refroidir, l'ambiance se réchauffait du au monde arrivant. Plus en plus de monde se pressait d'arriver et s'amassaient autour des divers brasiers.

De petits groupes se formaient. Il les observa de loin, le nécromant n'en appréciait pas franchement certains, il resta donc en retrait même si de nombreux amis à lui était présents.

Sa grande amie était de retour, elle prit la parole de belle manière pour saluer la foule. Il lui dit :
Quelle oratrice, tu n'as donc pas changé, tu es restera la grande Ignis, celle que j'ai connu à nos débuts.

A ce moment là, une pensée s'empara de son esprit. Il du s'arrêter un instant, comprendre d'ou cela pouvait seulement provenir. Une personne très sage et très puissante, peu de monde pouvait entrer dans son esprit, l'occlumantie était pratique courante pour le sombre magicien qu'il était. Il essaya de lutter et constata avec dépit que cela ne fonctionna pas, il se laissa prendre au jeu et écouta : « Veille sur elle… ». Ces paroles ne pouvaient uniquement lui être destinés, elles étaient dans son esprit. Il baissa les yeux, reprit ses esprits un instant. Il releva la tête et observa d'autres étoiles se comporter étrangement. Il comprit alors, sans bien vraiment comprendre : une des puissance ancestrale du campement était présente ce soir, une joie profonde l'empara. Il acquiesça d'un signe de tête et 'eu pas besoin de grands temps pour comprendre qu'Ignis était sujet à cette demande. Il serra contre lui son bras droit, vérifiant que son orbe était à sa place, elle y était. que signifiaient ces demandes, la soirée allait elle tourner au désastre ?

Il sourit et passa son bras autour des épaules de la personne qui lui avait tout appris, resserrant ainsi leur complicité et leurs chaleurs.

Il ne pouvait qu'attendre, il était bien ainsi, avec les personnes qu'il appréciait et dans un lieu plus que chaleureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxorm
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mer 28 Déc 2011 - 18:57


Une foule de questions était venue m’assaillir. La plupart rhétoriques elles n’attendaient pas de réponse de ma part. Pourtant je ne me sentais pas à mon aise de les ignorer. Sensation coupable. Toutefois me contentais-je, de façon désormais habituelle, de lui adresser un sourire concupiscent tout en lui chuchotant que j'avais laissé Kech au chaud, prétextant un mauvais rhume. J'en profitais pour lui décrire l'animal un bonnet carmin fourré coincé sur le haut du crâne, lézardant près du feu. J'en rajoutais assurément, il était juste question de veiller à conserver ma couverture de parfait gentleman. J'en profitais pour boire une gorgée d'hydromel.. Juste pour assouvir ma soif et lutter contre ma peine croissante.

Le sucre faisait son œuvre, ma chair ondulait sous les caresses acidulées.. La crainte s'effaçait, cette soirée promettait d'être mémorable.. Éreintante était cette langueur désormais familière. Tandis que je m'interrogeais sur la nature des relations que j'entretenais ou du moins avais entretenu avec ma compagne, je ressentis le poids écrasant d'un regard insistant. Nouvelle hallucination que je chassais bien vite d'un revers de la main, prétextant un insecte de nuit un peu trop ennuyant. Je soupirais tandis que mon regard précédant ma main s'abandonna dans un qui m'était familier. Délire persistant. Avec maladresse j'indiquais à mon interlocutrice la magicienne, l'interrogeant brièvement sur son identité.

Du songe à la réalité.

J'hésitais quant à la conduite à adopter, j'avais déjà bien des peines à tenir d'une main de maître cette conversation, comment pourrais-je prétendre à en mener une seconde.. J'étais de plus réticent à abandonner celle à la chevelure azur. J'interrogeais cette dernière d'un regard, délaissant la terrane des yeux. Lueur d'inquiétude. Aucune réaction de sa part. Cette fois je délaissais celle originaire d'Aqua pour reporter mon attention sur la magicienne. Se connaissaient-elles davantage que je l'eusse deviné ?

Je reculais maladroitement d'un pas sans le vouloir, je n'étais plus certain de rien, et j'étais loin d'être grand amateur de surprise. Je me souvins du contexte dans lequel j'avais quitté Selene, et de ce que m'avait conté ma douce compagne ce n'était guère mieux. Beau guêpier que celui dans lequel je venais de me fourrer.

Alors, contre toute attente... Je souris.
Attendant que le destin fasse son œuvre, et par conséquent le mien..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxiya
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 22
Localisation : dans un rayon de...
Date d'inscription : 06/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Guerrière
Elément: Eau
Level: 61

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mer 28 Déc 2011 - 19:52

Le comportement de Naxorm intriguait Luxiya, mais cela frisait à présent l'exaspération. Le nécromant évita la majorité de ses questions, de contentant juste de mentionner le lézard et l'un de ses ridicules traitements qu'il avait de nouveau fait subir au pauvre reptile. De plus, la jubilation inhabituelle de Skotia rajoutait à l'impatience de l'aqueuse. Éprouver deux sentiments contradictoires étaient très troublant, surtout qu'elle avait du mal à les séparer.

Naxorm regarda ailleurs, visiblement mal à l'aise. C'était maintenant une définitive évidence. Luxiya suivit son regard et aperçut la terrane. Un frisson la parcourut, le souvenir de la souffrance revenant. Le nécromant l'interrogeant, elle répondit ce qu'elle savait de la magicienne: en somme rien. Sur cette femme, elle ne connaissait que sa faction et son penchant pour la domination et les colères inutiles, elle ignorait meme son nom. Après une brève hésitation, la guerrière fit un petit résumé de sa journée avec la magicienne et aussi l'apparition de son double.

Elle ignorait ce qui l'a poussait à lui en parler. Peut être y avait il un lien avec cette partie oubliée de sa soirée avec Naxorm...

Toujours rien, aucune réaction. Il la regardait, jetant quelques coups d'oeils à la terrane. Ils se connaissaient, la magicienne l'avait dit, tout comme elle avait parlée de la tendance amnésique de Naxorm maintenant confirmée. Luxiya comprenait mieux à présent la joie de Skotia, celle-ci s'amusait, se délectait de la situation. Agacée, la guerrière décida d'abandonner. Si il l'avait oublié, c'est qu'il l'avait oublié. Il n'y avait rien à faire, elle avait déjà essayer.

Avec un haussement d'epaules las, elle murmura:


-Finalement je crois qu'on ne se connait pas, je me suis sans doute trompée de personne, et c'est idiot. Désolée de vous avoir fait perdre du temps. Vous êtes le bienvenu ici et si vous avez besoin de quoique ce soit, adressez vous à l'un de nous. Et pour ma part, je me nomme Luxiya.

La jeune fille fit un digne de la tête en guise de salut et s'eloigna. Elle tourna son regard vers la terrane, un sourire semblait flotter sur ses lèvres. Luxiya haussa de nouveau les épaules. Skotia s'était enfin calmée, boudant un peu, à la grande satisfaction de l'aqueuse.
[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxorm
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mer 28 Déc 2011 - 22:59

Luxiya.. Pour sûr que je la connais.. Connaissais. Un flot de haine venait de se déverser dans mon réseau lymphatique. Je tressaillais.

Je la regardais finalement s’éloigner en silence, que dire, que faire.. La retenir par son simple nom ? Alors qu’elle venait de me le donner une nouvelle fois.. S’il est vrai que la mémoire n’était pas mon fort, j’en avais assez appris sur les mœurs féminines pour ne pas la brusquer davantage.. Douce Luxiya. Peut-être pourrais-je lui proposer de lui laisser Kech.. Juste histoire d’entretenir ce lien que Naxorm avait su tant élimer.. A chacune de mes inquiétudes sur le sort de mon reptile me rappellerais-je ainsi son existence.. Quoique les évènements récents m’avaient appris à ne pas trop espérer, je redoutais notamment que la privation de sa compagnie ne me fasse tout bonnement oublier Kech, et par conséquent Luxiya..

Confier mon seul repère à une amitié ne pouvant être autrement qu’éphémère, en serais-je capable ? Il le faudrait. Un jour, j’oublierais jusqu’à mon propre nom.. Je n’osais même pas imaginer ce que je ferais de l’animal, qui sait peut-être le mangerais-je un jour où oubli et nécessité seraient réunis.. Décision prise, je la laissais pourtant s’éloigner, convaincu qu’il ne fallait pas que je la trouble davantage pour le moment.. Quand les flammes se seraient faites braises, je reviendrais vers elle.. Je croisais silencieusement les doigts pour que l’oubli n’ait pas fait son œuvre entre temps.

« Ne vous égarez pas Luxiya, j’ai bien l’attention de vous faire perdre de nouveau du temps ce soir ou cette nuit... »

Elle ne s’était pas retournée, peut-être n’avait-elle pas entendu.. Peut-être n’avais-je pas cherché à ce qu’elle entende..

Selene. Mon regard se détourna de la silhouette féminine se perdant dans l’obscurité, pour se poser sur celle d’une magicienne assise près du brasier. Je m’inquiétais soudain qu’elle ne me reconnaisse pas. Crainte innocente. Je soupirais. Je louchais sur ma chopine, j’en discernais le fond.. Cela ne suffirait pas, mais je ne pouvais me permettre d’aller me resservir, son regard s’il était fuyant revenait toujours vers moi. Mes joues se rosirent et je me lançais finalement. Je percevais presque le cliquetis de mes bottes, le silence semblait s’être jeté sur l’assemblée, les regards à coup sûr convergeaient tous sur moi.. Paranoïa.

« Bonsoir Selene. » J’avais formé avec une certaine délectation son nom sur mes lèvres, goûtant fiévreusement ce à quoi les autres ne prêtaient plus attention.. Les délices de la mémoire. Son regard n’avait pas encore enflammé ma chair mais j’en ressentais toutefois l’ardeur. J’ignorais ce qu’elle attendait, et surtout ce qu’elle ferait de moi. Notre séparation avait été .. Douloureuse. J’aurais pu certes l’étoffer davantage, il me restait encore des souvenirs persistants, mais je n’en avais gardé de façon générale qu’une saveur bien amère.

Je me rappelais que j’avais osé caresser ses cheveux, sans toutefois me remémorer leur douceur.. La nacre de sa gorge, elle aussi, j’avais pu l’entrevoir.. Elle avait peut-être d’ailleurs paré les femmes de mes songes sans que je ne m’en rappelle rien.. Tressaillement. Hallucination ou réalité ? Les deux s’entremêlaient avec luxure, c’était une évidence.

J’insistais. « Belle soirée n’est-ce pas.. »
Un peu plus et je ferais la conversation, visiblement trop euphorique de pouvoir jouir de mes souvenirs. Pauvre gars.

Je jetais un coup d’œil en arrière en direction de Luxiya. Je ne la discernais plus mais continuais à dévisager les présents à sa recherche. Se cachait-elle ? J’en doutais tout de même. Fronçant les sourcils je calmais mes inquiétudes dans la boisson.


Dernière édition par Naxorm le Jeu 29 Déc 2011 - 14:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mer 28 Déc 2011 - 23:16

Huuummmm. il était pour moi, plus que temps, d'arriver à la grande fête que nos amis des étoiles avaient organisé. Je m'étais assis à l'écart du campement pour observer à quoi nous allions donc pouvoir festoyer. Un grand nombre de gens étaient déjà au rendez vous et beaucoup semblaient déjà bien occupé à livrer discutions et bavardages.

La curiosité n'était pas, chez moi, une qualité développée. Pourtant, le fumé gouteux qui valsait vers moi au grés du souffle d'Eolia, m'enivrait de saveurs plus alléchantes les une que les autres. Victuailles, boissons en tout genre, et délicats parfums de demoiselles commençaient à me faire tourner la tête.

Je pris donc le parti de ne plus attendre. En me levant, mes yeux fixèrent le ciel. Un ciel clairsemé de ventripotants nuages laissait entrevoir les milliers d'étoiles qui dessinaient avec précision les constellations si précieuses à mes amis. Une d'entre elle brillait particulièrement en ce doux soir de Festiva. Eolia, douce et tendre compagne. Je ne pu m'empêcher d'avoir une pensée pour Anamaya.

Je souris



Ce sourire ne me quitta plus. Je me portais aux regard des mes hôtes.

"Chers amis, je ne sais de quelle façon nous allons nous reveiller demain. Mais qu'importe! Bien content de vous revoir tous ici présents!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Jeu 29 Déc 2011 - 11:20

Toujours près de son tonneau de lait, la magicienne continuait à scruter les étoiles, alternant avec un regard tourné de temps à autres vers les autres convives… Quelle ne fut pas sa surprise en découvrant celui qu’elle aimait faire son apparition, comme s’il était resté caché depuis le début de la soirée. Malgré le fait qu’il ne s’était pas habillé de manière spécifique, cela ne la dérangeait pas.

Elle esquissa un sourire, pensant qu’il l’avait vu, et qu’il allait lui parler, ne serait-ce qu’en souvenir du bon vieux temps… L’aqueuse s’était réjouit trop vite. Après que le guerrier ait fait son entrée en s’adressant à l’ensemble des invités, il ne se dirigea non pas vers elle, mais vers le buffet qui se trouvait à quelques mètres de là.

Il venait de passer juste à côté d’elle, et ne l’avait même pas remarqué. Etant attiré d’avantage par l’odeur des victuailles que par des quelconques retrouvailles après une longue absence.


*Suis-je donc un fantôme ? Je compte si peu à ses yeux ?!*

Amère déception. Désillusion. Désespoir. Tristesse. Colère…

Autant de sentiments qui se mélangeaient en Citron en ce moment même. Comment avait-il pu lui faire ça ?! Les retrouvailles qu’elle attendait avec tant d’impatience se transformaient en un véritable cauchemar. Elle fit tomber sans même sans rendre compte le verre de lait qu’elle venait de remplir il y a peu, laissant le contenu se déverser au sol.

Sentiments bafoués. Il ne comprenait décidément rien.

Dans un élan de faiblesse que seuls ses sentiments conduisaient, la magicienne se dirigea droit vers l’Aéride qui tenait dans une main des toasts au thon et de l’autre une bière pour se rafraichir le gosier. Il ne la vit pas arriver, trop concentré à déguster les mets cuisinés par Calyso.

Citron tremblait, des larmes commençaient à couler sur son visage. Il lui en fallait en général beaucoup pour exposer ses sentiments de la sorte. Mais là, il était allé trop loin. Elle lui prit la main qui contenait les toasts de force, l’obligeant à se retourner pour voir quelle personne l’embêtait de la sorte. Une fois face à face, la magicienne lui envoya une claque magistrale dans la figure, lui faisant voler le casque un peu plus loin.


Comment pe-peux-tu seu-seulement o-oser m’avoir fait ça ?! Tu ne-ne comprendras dé-décidément jamais rien à mes sen-sentiments !

L'aqueuse avait du mal à parler tellement sa tristesse était grande. Sous les yeux médusés du guerrier, Citron partit en courant, elle ne savait où. Se cacher, être seule, voilà ce qui lui importait. Elle oublia cependant à cet instant qu’elle portait les escarpins… En voulant s’enfuir, elle s’écroula à terre, et se tordit la cheville droite à cause de son talon qui venait de se casser. De rage elle enleva les escarpins qu’elle lança à la figure de Tigrrr. Elle reprit sa course tant bien que mal, en boitant et se dirigea vers la forêt. A l’abri des regards. Voilà se qu’elle cherchait.

Prise dans un tourbillon de sentiments qui ne lui étaient pas familier, l’aqueuse en était déboussolée. Une fois arrivée à la lizière de la forêt, elle décida de s’y enfoncer un peu et de se cacher au bas d’un arbre. Elle pleurait à chaudes larmes et elle ne voulait pas qu’on la voit de la sorte. S’il voulait la retrouver, il en serait capable. Au contraire, s’il préférait daigner rester à la fête, la magicienne elle, resterait dans la forêt… Quel serait son choix face à la situation dans laquelle il se trouvait ? Lui seul en était désormais le maître. Le guerrier allait devoir prendre ses responsabilités…

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Point de départ : Autours du feu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Point de départ : Autours du feu
» Revenir au point de départ...(Libre)
» Revenir au point de Départ =D
» Point de départ Space Marine.
» [CR] Napoleon At Bay - Scénario avec point de départ le 9 février 1814

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Visiteurs :: Salle de réceptions :: Réception de Noël-
Sauter vers: