Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Point de départ : Autours du feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Selene
Amie des bêtes
Amie des bêtes
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2010

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Dim 22 Jan 2012 - 21:46

Fatigue. Suyvel m'as rendue mes forces, mais bien amoindries par rapport au départ. Je décline son offre pour les oeufs de gluants.. Leur goût ne m'a jamais réussi.. J'ai ce qu'il faut sur moi, une potion dans ma besace. Mais je n'ai pas encore l'esprit assez clair pour prendre l'initiative de la chercher maintenant.

Je sens l'Aéride m'interroger du regard, je sens bien qu'elle est intriguée par ce qu'elle a ressenti de mon état. Et par l'effet du sort que j'ai lancé. A vrai dire, je ne pourrais même pas lui répondre. Mon seul souvenir immédiat est que j'ai lancé un sort à effet personnel. Mais la raison et l'effet de cette incantation me demeurent caché par une brume dans mon esprit à l'image de celle qui nous envahit sur le terrain.

Pour masquer ma gêne, je l'interroge sur sa réussite. Le but qui nous a fait nous lancer dans cette étrange situation.
Toute excitée elle se relève et sonde l'épais brouillard.
Avec une assurance sans faille, elle m'indique une direction, une chaleur très puissante, et un espoir, celui de retrouver d'autres personnes. Machinalement, je pointe la direction de mon bâton en essayant de distinguer quelque chose, quand soudain retentit un rire glacial dans ma tête. Ou de dehors. A moins que ça ne soit les deux à la fois.

Le vent se lève, m'apportant une odeur forte de souffre qui balaie le campement. Un cri étouffé et je me retourne vers Suyvel que je distingue à peine alors qu'elle est presque à coté de moi. Je sens que quelque chose ne va pas, elle est figée, tremblante. Mon esprit veut me faire me lever, aller vers elle mais mon corps reste plaqué de terreur, immobilisé au sol. Impuissante, je remarque des bras décharnés enserrés la drow avant qu'elle ne disparaisse définitivement.

Je me relève d'un bond, enfin maîtresse de mes mouvements. Je vacille, toujours faible et m'approche de l'endroit où se tenais Suyvel quelques secondes avant. Ais-je rêvée? Le doute dans mon esprit embrumé s'étoffe. Non! Elle était bien là avec moi, ma faible réserve de mana témoigne de notre fusion d'aura.
Fébrilement, je sors une potion de ma besace et l'avale d'une traite. Je tourne sur moi-même, perdue. La chose reviendrais-elle pour m'emmener aussi? Effrayée, je jette des regards éperdus autour de moi.

Mes yeux s'arrêtent sur mon bâton posé au sol.
L'elfe noire m'a laissée une piste, un espoir de m'en sortir seule. Une direction à prendre d'urgence, en espérant que la source de chaleur ne se soit pas trop éloigné. Avec une pensée pour ma consoeur, et me refusant à imaginer ce qui lui est advenu, je suis rigoureusement la direction indiquée, me heurtant parfois à des obstacles que je contourne et tâtonnant pour retrouver mon chemin.
Mon pas s'accélère, je place toutes mes forces dans mon entreprise désespérée et je suis bientôt aussi essoufflée que si j'avais parcouru tout le marais au pas de course...

J'ai l'impression de percevoir une lueur au loin. Mais je rêve surement, j'ai perdu espoir de sortir de cette brume. Elle me fera bientôt oublier qui je suis et ce que je fais là... Est-ce la lumière dans mon esprit qui précède l'inconscience? Je déambule comme un spectre, avec sans doute une mine aussi effrayante qu'eux. Mon pas ralentit alors que j'approche, tout près..
Choc, mon corps heurte un obstacle peu résistant avant de faire deux pas en arrière, je fais un effort et lève les yeux pour découvrir deux silhouettes éclairée par une boule de feu flottante, me détaillant avec effarement. Soupir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxiya
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 22
Localisation : dans un rayon de...
Date d'inscription : 06/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Guerrière
Elément: Eau
Level: 61

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Dim 22 Jan 2012 - 22:51

Luxiya soupira.

-Quelle purée de pois...

Il lui semblait que cela faisait une éternité que Naxorm et elle avançait dans ce brouillard. Parfois elle se demandait si ils ne tournaient pas déjà en rond. La brume semblait même s'être épaissie depuis tout à l'heure, donnant parfois l'impression d'étouffer même le bruit de leurs pas. La guerrière frissonna lorsqu'un lambeau de brume s'enroula autour de sa gorge, avant de se briser par son avancée, le silence morne de Naxorm en rajoutait au lugubre de la situation.

Ils avancèrent pendant encore un moment, quand le nécromant buta sur quelque chose, une pierre sans doute. L'aqueuse se retourna juste à temps pour l'empêcher de s'étaler par terre.


-Hé, est ce que ça va?

Naxorm demeura un moment hébété, puis hocha doucement la tête. Luxiya se sentit soulagée. Il n'avait rien dit, mais au moins avait réagi, la première fois depuis qu'elle l'avait trouvée, c'était déjà bon signe. L'aqueuse souleva le menton du nécromant pour le regarder dans les yeux.

-Qu'est ce qui a bien pu t'arriver dit moi?

Une lueur de compréhension brilla dans les yeux du nécromant, était ce une illusion? Il lui sembla voir les lèvres de Naxorm bouger. Luxiya s'approcha, espérant qu'il dise quelque chose, mais si il en avait l'intention, il n'en eut en tout cas pas le temps. Quelque chose arriva par derrière et buta contre lui, l'envoyant sur la guerrière qui le rattrapa une seconde fois.

Tout deux fixèrent la personne qui les avait rejointes, éclairée par la boule de feu qui s'était déplacée. Luxiya écarquilla les yeux lorsqu'elle découvrit la magicienne de terra, blanche comme un linge, le regard vide. La terrane soupira, comme soulagée d'avoir atteint son but.


-Mais qu'est ce qui vous est arrivée à vous aussi??!!

Luxiya s'avança vers la magicienne. Que se passait-il donc ici? Voir la terrane dans un tel état était choquant, elle voyait mal cette femme devenir facilement ainsi. La guerrière ne pouvait dire si elle était ravie ou pas de voir la magicienne. Elle avait certes espérée trouver d'autres personnes, mais pas tomber sur quelqu'un qui ravive ses craintes.

-Je commence à vraiment douter qu'on puisse s'en sortir. Au cas où ce sera notre dernière nuit ensemble, je voulais te dire que j'ai adorer te pourrir la vie.

-Et moi donc...


Dernière édition par Luxiya le Lun 23 Jan 2012 - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayra
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 296
Age : 35
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Lun 23 Jan 2012 - 10:47

J’ai beau me concentrer au-delà de ce que je suis censée pouvoir le faire, mais, rien à faire. Nebel a vraiment choisi de dégagé une grande partie de sa puissance. Et dire qu’il est encore capable de bien plus …

Je soupire, et je pense à ceux encore présent aveuglé par toute cette brume. Quelque chose ma traversé le corps, c’est une effroyable sensation qui m’empare, je frissonne, je sens l’anxiété me gagner. Une larme claire comme le diamant, scintillante comme une pierre précieuse s’écoule de mon œil. Ma tête se tourne inévitablement vers ce rire morbide et je sais, je sais qu’il a commencé.

Je ne risque pas grand-chose, et pourtant je suis comme eux apeurée, laissés à notre propre sort sur nos Terres. Quelle ironie …

Je n’ai pas le temps de penser à ce qui va se passer parce qu’il reste un espoir, je dois trouver les prochaines cibles. Si je résonne comme … Non, impossible, je ne peux réfléchir comme un démon tel que lui, pas même ma sœur ne le pourrait. Je crois que seul mon instinct saura me dicter ou je dois me diriger.

Je jette tout de même un regard au firmament, et puis un sourire mitigé se dessine sur mes lèvres.

Je sais … Je sais … Mais c’est ainsi.

Je reprends un semblant de confiance, et je me lance à travers la brume. Il est désormais impossible de prévoir avec certitude ou je vais, cependant, j’ai pris la décision, de prendre normalement par l’est. On verra bien.

Arrivée à mi-chemin de je ne sais quel direction, je m’arrête puis écoute attentivement le silence. Mes sourcils se froncent …

De l’ouest …

Je fonce alors tête baissée toujours à l’est … Pourvu qu’il ne soit pas trop tard … Ils sont là !

Je m’approche subrepticement, de leur ombre nait mon ombre. La silhouette orangée d’une chevelure flamboyante, Je suis presque collé à eux. Lui l’étranger, une nouvelle étoile, puis Selene.

Quoi qu’il arrive, Nebel ne pourra les approcher…

J’y veillerai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxorm
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mer 25 Jan 2012 - 22:51

Mirage flamboyant.

Et à sa seule vue, mon courroux s'apaise. De ma colère bouillonnante il ne reste rien. Mon regard brille d'un éclat nouveau. M'a t'on rendu ce que l'on m'avait si violemment subtilisé ? Je m'interroge sans parvenir à y apporter une réponse certaine, je questionne alors silencieusement mes deux compagnes avant de me retourner vers ma chimère à la crinière fauve. Disparue. Envolée très certainement. Partie s'égarer dans mes cauchemars.. Et pourtant son ombre bienfaitrice continue de planer..

Je fixe mes mains, ahuri. Ce sont les mêmes qu'un peu plus tôt et pourtant je les ressens, je perçois la vie s'écouler en moi. L'afflux et le reflux de la lymphe.

...

Ma main claque. S'épanchant douloureusement sur la joue de celle qui fût un jour Selene. Oui, cette magicienne se nomme ainsi, j'en ai la certitude. Et ce soir ma lueur d'espoir menace de se faire happer par la nuit. Elle vacille. Agonise. Menace de succomber. Et je ne peux le supporter, mes doigts reposent encore sur sa joue meurtrie. Le temps s'est figé. Nous nous jaugeons sans que rien ne se passe.

Finalement mes doigts glissent sur sa joue.
Caresse luciférienne.

Éveille toi douce Selene. As-tu vu l'éclair roux ? Non biensûr, alors laisse moi te le laisser entrevoir. Mes lèvres se jettent à l'assaut des siennes. Je la bois goulûment, lui insufflant tout ce qui fait que je suis Naxorm. Rappelle toi. Rappelle toi que tu m'as promis de sustenter le foyer de mes nuits ténébreuses. Oui souviens toi que de nous deux, seul toi restera. Remémore toi ta folie face aux combats perdus.

Son regard ne s'est pas dissimulé sous ses cils épais. Ai-je surestimé la puissance de mon baiser ? Avec fougue, je me presse sur ses lèvres, gravis les barricades vainement élevées et me cogne au rempart hermétique de son esprit. Elle me refuse obstinément l'entrée. Qu'importe je fais le pied de grue devant la muraille diaphane. Mes paupières se referment. Mes pensées se font siennes, qu'elle voit ce que j'ai osé espérer.. Qu'elle prenne enfin conscience de mes rêveries luxurieuses. Reprends vie Selene. Sens ce qui est à ta portée.. Sens ce que je peux t'offrir comme te refuser.. La vie. Faite de son lot de désillusions.

Ma chair délaisse la sienne. Mon regard trop brillant fixe celui de Luxiya, impassible. Je la foudroie. Pourquoi ne fait-elle rien ? Pourquoi ne font-ils tous rien ? La haine chemine dans mes veines, irriguant ce qui fut un jour mon corps de désirs bestiaux.

Et pourtant la Brume se dissipe.

Mon regard s'éteint, Selene marmonne quelque chose mais je l'ignore, préférant lire dans les yeux de Luxiya ce qui va nous arriver.. Que va t'il advenir de tous les visages que j'ai pu entrevoir ce soir ? A cette pensée, des faciès ensanglantés m'apparaissent, privés de leur regard, je contemple leurs orbites creuses d'où suppurent leurs vices. Les Etoiles au lieu de nous guider, semblent vouloir se contenter de nous regarder trépasser. Après tout, tout un chacun est tenaillé par sa soif de sang. Même toi Luxiya.. Surtout toi Selene.

Silencieusement Naxorm s'éveille, affamé.
De moi, il se repaîtra bientôt.
Et ô combien sera t'il déçu.. Un autre s'est sustenté avant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxiya
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 22
Localisation : dans un rayon de...
Date d'inscription : 06/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Guerrière
Elément: Eau
Level: 61

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mer 25 Jan 2012 - 23:47

Une légère caresse, comme une présence, mais elle importe peu. Luxiya ouvre des yeux horrifiés, son regard se repaissant de cette scène, cette scène qu'elle voudrait effacer de sa mémoire, mais il était trop tard. La main de Naxorm avait fendue la brume, faisant résonner dans l'air le claquement de sa paume sur la joue de la magicienne. La guerrière avait voulu protester, mais c'était bien vite tue, faisant même un pas en avant pour peux saisir ce qu'elle refusait d'accepter, ce que sa vue lui offrait. Paralysée elle l'était, oui comme une idiote, emplissant sa mémoire du baiser de la terrane et du nécromant. Le rire moqueur et strident de Skotia résonnant dans sa tête, rappelant immanquablement sa douleur.

Les deux corps se séparèrent, le visage de Naxorm se tourna vers elle. Que cherchait il, quelles questions avait-il? Cela lui importait peu. Qu'avait elle jurée déjà, qu'elke ne le quitterait plus de la soirée? Que dalle!!! Elle voulait fuir, et c'est ce qu'elle fit. Elle leur adressa un sourire crispé et recula d'un pas, puis d'un autre et encore un troisième... Luxiya tourna les talons, s'engouffrant dans la brume. Cela lui importait peu où elle irait, tout ce qu'elle voulait, c'était s'éloigner. Elle ne trébuchait pas, ne glissait pas. Le terrain semblait se faire lisse sous ses pas rapides.

Soudain, elle émergea du brouillard, haletante. Elle se retourna, derrière elle la masse opaque de la brume. Elle regarda autour d'elle, elle était à la lisière de la forêt. La jeune fille eut un hoquet, elle avait mal à la gorge... Pourquoi? De l'eau? Elle essuya son visage du revers de la main et s'enfonça plus loin dans le bois, la boule de feu la suivant telle une grotesque luciole. Le vent bruissait dans le feuillage des arbres, donnant l'impression que ces derniers murmuraient.

-Il t'as bien eu.

-La ferme!!!

S'éloigner, encore et encore plus, c'était la seule chose qui martelait son esprit. Mû par un besoin irrépressible, la guerrière ôta ses bottes et grimpa le tronc d'un chêne. Celui-ci était lisse, mais elle n'eut aucun mal à accéder au sommet, comme si l'arbre lui offrait l'asile. Luxiya se blottit sur une branche forte et y demeura. De là, elle pouvait voir la brume planant sur le campement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nebel

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 97
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Jeu 26 Jan 2012 - 18:20

Le sentiment de domination efflue en moi, je suis impénétrable, je ne peux disparaitre, une maigre souffrance pour dot ? Insignifiant parasite, c’est tout ce dont tu es capable ? Projettes-toi donc dans les profondes limbes qui caresse jalousement le pied de la falaise. Précipite –toi, et cède-moi ton âme. Tu ne paies rien pour attendre !

Il est temps ….

Pour qu’ils reconnaissent ma puissance, j’hurle tel un loup affamé. L’écho de mon appelle se fracasse contre les roches renvoyant ainsi toute sa pure bestialité J’appelle la mort, je recrute toute vie brisée à trépas pour que mon monde gagne l’ampleur qu’il mérite.

Rien ne saura m’arrêter cette-fois ci, rien. Ce qui me sert d’yeux, prend une couleur pourpre, la même couleur que les cheveux de mon ennemie jurée. Mais je me dirige vers quelqu’un d’autre. Cette fois-ci, je la trouve perdue, essayant de trouver son chemin un misérable chien l’accompagne. Croit-elle être en sécurité ainsi ? Elle se trompe.

Devant elle j’apparais. Une masse sombre, qui représente ce qu’elle haït le plus. Saura-t-elle se sauver de son pire cauchemar ? Je me délecte de sa souffrance, tout comme je l’ai appris il y a si longtemps. Je revis …

« Lumi, douce et pathétique Lumi, toi qui a refusé les ténèbres, sois ce que tu aurais pu être, plonge dans cette vile contrée, laisse-toi submergée par l’exquise saveur de la mort … et puis … »

Qu’importe les personnes présentes autours d’elle, ils ne peuvent rien y faire. Le brouillard s’épaissit, encore, et encore, une presque suffocation … un râle, un preux désir de l’occire, et …. Mes mains se posent sur le visage de la magicienne, froide, glaciale, rugueuse envahissante ….

Ensuite, à nouveau, je traverse le temps … je rejoins un point culminant avant, de l’expédier elle-aussi au sommet de la falaise ! Une trajectoire bien calculée, elle ne mourra pas, pas encore, mais elle chute de haut. Puisse un buisson l’épargner ?

Alors, je rigole, encore, encore, encore, encore à presque m’en étouffer …

Elle va rejoindre l’autre créature … Ils ne doivent pas réussir à trouver …

Loup y est-tu ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LUMI
Etoile de la Folie
Etoile de la Folie
avatar

Nombre de messages : 930
Age : 105
Localisation : A côté de Shiver
Date d'inscription : 24/06/2011

Feuille de personnage
Classe: Magicienne
Elément: Eau
Level: 40 Ca change tout le temps

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Sam 28 Jan 2012 - 3:15

Après avoir percuté Citron qu'elle reconnut à la voix, Lumi avait enfin l'impression d'avoir retrouvé ses sens. Elle apercevait aussi la silhouette de la magicienne. Elle n'était plus seule. Mourir tranchée en deux par l'une des siennes était-ce vraiment la pire façon de mourir?

La magie qui les oppressait tous de plus en plus semblait cent fois plus forte que toutes les forces des convives réunies. Lumi se sentait de plus en plus envahie par ce brouillard épais et il devenait elle ou peut-être c'est elle qui devenait lui?

Elle répondit dans un souffle court comme si quelqu'un obstruait sa bouche et l'empêchait de parler ou respirer :

Oui les Fnous ont gardé mon grimoire pour être sûrs que je revienne...

Elle essayait d'écouter avec attention le plan de la jolie magicienne et la regarda l'appliquer à la lettre. Cette magicienne avait de la suite dans les idées, une conquérante. Pourtant au fur et à mesure elle disparut, enveloppée totalement par Nebel. Elle l'entendait, cette chose lui parlait ou s'était insinué dans sa tête.

Ses muscles étaient endoloris, sa vue générale semblait avoir baissé des douleurs dans les jambes et dans le dos... Que se passait-il?
Elle vieillissait à vue d'oeil pourtant ses connaissances et sa puissance magique semblaient plus forts, plus puissants, plus omniprésents.

Était-il possible qu'elle redevienne ce qu'elle avait été? Cette vieille femme toute puissante prête à tout pour régner encore sur ces terres avant de se repentir et de devenir ce qu'elle était devenue aujourd'hui?

Lumi était à présent entre la torpeur d'une jeune magicienne aqueuse et la fureur d'une vieille sorcière adepte de la magie noire provenant des terres d'Ignis. Pourtant l'une et l'autre ne respirait plus, elles étaient étouffaient et semblaient mourir par asphyxie ... Lumi partait, laissant le brouillard prendre possession de ses poumons.

Elle ne pouvait plus crier à l'aide, Citron se rendrait-elle compte de sa mort? Marcherait-elle sur son corps?

Elle se sentait partir, happée...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selene
Amie des bêtes
Amie des bêtes
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2010

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Sam 28 Jan 2012 - 18:58

Hébétitude. Un claquement sonore retentit, et je me demandais quelques instants d'où il pouvait bien venir. Des fourmillements et une soudaine chaleur sur ma joue gauche me firent comprendre avec du retard que l'Aqueux devant moi venait de me donner une gifle.
Froncement de sourcil, je me devais de réagir, personne n'avait le droit de me traiter comme ça, pas même lui, pas même avec toute cette histoire...

Lui? qui déjà?, une vague sensation de familier, de déjà vu. Oui je le connais mais d'où? Elle, Luxiya je commence à la connaître. Jeune étoile capricieuse...
Des lèvres sur les miennes et le visage doux du nécromant pour seul horizon. Que faire? Je le laisse faire, contre toute attente. Mon corps décide, et comme cela n'est pas désagréable mon esprit suit.

Son regard dans le mien, il semble vouloir me parler, me dire quelques chose. Quelques chose d'important, de capital et pourtant je n'arrive à en saisir la teneur. Qui est-il pour moi?
Je sens son esprit à l'assaut du mien, se presser contre moi jusqu'à l'étouffer, mais les barrières que j'ai soigneusement érigées tiennent bon. Je voudrait les faire s'abaisser, le laisser m'envahir pour enfin comprendre ce qu'il veut.

Des images s'infiltrent néanmoins. Comme une feuille de papier parvient à se glisser au bas de la porte fermée à double tour. Aussi légère qu'une pensée. Une chaleur subite, un relâchement du corps et une excitation naissante au goùt de luxure qui me semble déplacé à cet instant.
Je me renferme encore plus alors que je sens son corps se détacher du mien. Sensation glacée qui me ramène à la réalité.

Je fixe la guerrière qui me contemple d'un air que je n'arrive à déterminer.
j'articule au prix d'un formidable effort quelques mots happés par la Brume..

- Suyvel.. la Drow est ici... disparue... Mangée par la Brume..

Mais l'Aqueuse s'en va déjà, s'enfuie seule dans la nuit. Je voudrais lui dire de faire attention, qu'elle va finir comme la Drow, mais il est déjà trop tard..
Silencieusement je contemple mon compagnon. La lumière est partie avec la guerrière, je le distingue à peine à présent.
Il fait nuit, froid et la brume opaque est partout. Je ne veux pas rester seule, je sais qu'il faut nous regrouper, Suyvel ne m'aura pas amenée ici pour rien. Trouver les autres, n'importe qui. Le nombre fera notre force.
Je contemple mon compagnon et glisse une main dans la sienne pour ne pas le perdre lui aussi. Il semble aussi perdu que moi.

Ce simple constat suffit à me redonner quelque sursaut d'orgueil. Je ne suis pas perdue, je ne suis pas vaincue, même si la situation semble étrange. Je sers fort la main du nécromant en me concentrant sur lui.
Naxorm, je serai
Un éclair soudain. Oui, c'est bien son nom.. vraiment? non peut-être pas mais.. c'est ainsi.

Je soupire. l'entrainant à tâton à travers le brume, je lui murmure
- Je suis là Naxorm. Suis-moi! Nous allons nous en sortir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxorm
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Dim 29 Jan 2012 - 14:45

Elle a fuit. S'attend t'elle à ce que je me précipite à sa suite ? S'attend t'elle à trouver meilleur compagnon dans la Brume ? Elle se fourvoie, mais pourtant je me retiens de le lui crier. La lassitude s'empare de moi en même temps que les ténèbres nous happent.

Une main se glisse dans la mienne. Chaude, rassurante et pourtant désespérément agaçante. Suis-je le seul à être balloté ainsi de mains en mains ? Suis-je un poids ? Je décide que oui. Lui décide que non mais pourtant se laisse aller au contact charnel. Sans doute s'y prendra t'il de manière plus discrète cette fois ci pour chaparder les bribes de vie de la magicienne, les miennes ne lui suffisant plus.. Il a faim et moi je suis las. Si las..

Selene m'attire à elle, je me laisse faire. Mon calme ne sera qu'éphémère. S'en rend t-elle compte ? Non, esseulée, elle cherche nos compagnons. Je me retiens de lui chuchoter qu'ils sont tous morts, et que plutôt que nous essouffler à arpenter le campement perdu dans la Brume, nous devrions en profiter. En profiter pour faire quelque chose. Un quelque chose d'original, d'extraordinaire, un quelque chose qui nous conduira à la sérénité. Ce quelque chose de fabuleux qui n'est qu'atteignable en de rares moments de détresse. Ma main se raffermit dans la sienne. La sent-elle ? Non, elle court, se précipite en avant.

Je me retiens de lui exposer mes pensées, elle me penserait fou. Pourtant Naxorm lui n'a que faire de son jugement. Je disparais. Mes pas s'immobilisent.

« Que fais-tu Magicienne ? »

Elle se retourne, peinée que je vienne lui couper son élan. Elle se rapproche pour mieux distinguer mon visage.

« Attendons le, ici ou ailleurs il nous trouvera. »
Je porte sa main à mon visage et l'appose sur ma joue zébrée. Comprend t-elle ? Sa main glisse. Le sang coagulé laisse place à de la lymphe carmin. Sa main se rougit.

« Alors qu'en dis-tu ? »

A peine s'est-il exprimé que des échos de voix nous parviennent, aussitôt je plaque ma main sur les lèvres de Selene, la maintenant solidement sur place. Me rapprochant suffisamment de son visage je lui intime de se taire.

Une voix rocailleuse à laquelle répond une voix fluette féminine se font entendre. Je fronce les sourcils, si Naxorm ne les reconnaît pas, à moi sans m'être familière elles ne me sont pas inconnues mais je me retiens de le lui faire remarquer. Après tout s'il cherche des réponses à ses interrogations, il n'a qu'à se servir. Il se situe déjà à la source.

Il hésite, tiraillé entre le fait de côtoyer d'autres âmes et le fait de garder pour lui seul Selene. Mais la Brume rode, et à coup sûr elle viendra lui chaparder la magicienne.. Ma main se détache de ses lèvres bleutées par le froid, venant s'emparer sans douceur de la sienne, maintenant c'est moi qui la mène.

Nous esquissons les quelques pas qui nous séparent du groupe, et me pensant suffisamment près d'eux, je lance à la Brume. « Nous avons perdu Luxiya. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 32
Date d'inscription : 16/12/2011

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Lun 30 Jan 2012 - 10:03

L’entité prend de l’ampleur, seuls, esseulés soyez sur vos gardes, car vous pactisez avec la mort. Il sème la terreur, embrouille les esprits et se nourrit de vos propres peurs. Il n’y a rien que vous puissiez faire …

Ne vous croyez pas sauvés ceux qui se sont regroupés, bien loin est encore la vérité.


Luxiya, regarde du haut de ton perchoir, les aperçois-tu ? Tu leur donne ta confiance, et tu les suivrais n’importe où, Tu ne peux t’empêcher de les regarder, certaine qu’ils vont te mener en sécurité. Aucunes questions n’effleurent ta conscience, ils te font signe, et ils t’attendent. Aveuglément, tu les poursuis, inlassablement tu veux savoir qui ils sont. Tu es comme hypnotisée.


Ou vont-ils t’amener ?

Suis-les, et ici tu te retrouveras.


http://constellation.winnerbb.net/t1813-au-pied-de-la-falaise


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mar 31 Jan 2012 - 10:36

Je n’obtiens aucune réponse de ce maudit Guerrier, il est sans doute trop affairé à se relever ou peut-être est-il tétanisé ? Lolokito lui aussi à fait les frais de la chute engendrée par Tigrrr. Je soupir … Me voilà bien avec deux bras cassés. Ce que je ressens en moi me persuade que déjà quelque uns se sont frottés à Nebel, ou devrais-je dire que Nebel les a initié à ce dont il est capable. Point ne suis craintive, parce que l’expérience qu’il offre est bien plus qu’un simple cadeau. Malgré cela ils ne sont guère tous comme je peux l’être.

A ce moment précis, je fais un rapprochement … Mes souvenirs m’exposent une des précédentes nuit passée à contempler les étoiles, à les écouter et à recevoir leurs perceptions. J’ai eu montre de certaines âmes partagée entre une certaine dualité, qu’elle soit intérieur ou même disparate les faits sont là. Cependant, ceci ne peut point avoir pu libérer ce satané Nebel. Quel rapport pourrait-il bien y avoir ?

Je cherche, retourne la situation plusieurs fois, sans réussir à parvenir à une éventuelle piste à suivre. La seule solution, est obligatoirement l’agissement d’une tierce personne. Même si je joins la vision que j’ai eu de la terre qui tremble … Ma sœur et moi au milieu de deux pentagrammes opposés à genoux les mains apposée sur la terre au milieu du cercle gouverné par les points cardinaux.

Non .. Aucuns rapports c’est certitude !

Néanmoins, quand tout ceci sera terminé, il faudra que je m’entretienne avec notre Roi. Quelque chose dort sous la terre. Et bientôt elle se réveillera.

Nous avons assez perdus de temps, il faut continuer … Incessamment sous peu, nous serons séparés. Autant que ce soit proche de ma demeure, si je veux récupérer les parchemins. Il faut juste espérer que j’aille le temps de les atteindre. Peu sûr …

« Allez mes chers amis, ne nous endormons point sur nos lauriers, dépêchons-nous. »

Je n’attends point de réponse, et m’apprête à continuer ma course folle contre les malheureuses minutes qui passent. Quand une voix inconnue me parvient clairement à l’oreille.

Luxiya ?! Seule, s’en est fini pour elle, pourvu qu’elle puisse… Elle pourra. Elle ne demeura point seule, c’est un fait ! Une autre présence est là, ma sœur est toute proche de moi … Pour preuve, le brouillard se dissipe un peu me laissant plus aisément entrevoir qui d’autre est avec elle.

Je réponds alors tout d’abord d’une manière équivoque. S’en suis le reste.

« Sors de là, je sais que tu te dissimule vers eux-deux. Tu es bien trop prévoyante ma sœur, tu dégage bien trop de lumière pour rester invisible encore longtemps. Et tu ne pourras rien y faire. Du moins seule…

Bien, plus on est de fou … »


Un sourire mutin s’esquisse sur ma bouche à la vue de Kayra qui enfin sort de sa cachette. Je toise un instant l’étranger du regard, hausse un sourcil réflexion suivante en tête. Etrange … Il est encore là. Nebel a sans doute eu un moment de faiblesse… A moins que … Plus tard. Selene l’accompagne. C’est un autre sourire qui se dessine sur mes lèvres. Parce que finalement, elle a fini par retrouver son côté sombre. Elle fait autre figure que lorsque nous étions dans cette grotte. J’ai plaisir à la voir ainsi.

« Selene, bien … Tu as échappé à Nebel aussi. Probablement qu’en d’autres circonstances, j’aurais pu te dire ravie de te revoir….

Je ne prête guère attention aux yeux interrogateurs qui peuvent planer sur la silhouette de Kayra.

Une dernière chose cependant.

« Eh bien, nous auront peut-être une chance supplémentaire de s’en sortir ainsi. N’est-ce pas l’étranger ? A moins que tu ne préfères continuer ta route jalousement de ton côté. »

Un petit rire sardonique s’échappe de ma gorge.

Ils sont semblables.

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luxiya
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 615
Age : 22
Localisation : dans un rayon de...
Date d'inscription : 06/01/2011

Feuille de personnage
Classe: Guerrière
Elément: Eau
Level: 61

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mar 31 Jan 2012 - 13:54

Le silence... La jeune fille s'en berce...
Le spectacle du campement engloutit par la brume... L'aqueuse s'en repaît sans vraiment le voir...

Blottit contre l'écorce rugueuse de l'arbre, Luxiya ne pouvait détacher son regard de la nappe blanche qui s'étendait au delà de la cime frémissante des arbres de la forêt. Depuis combien de minutes était-elle là? A moins que ce ne soit des heures? Elle avait perdue la notion du temps. Un léger vent fit flotter sa chevelure, semblable à un cours d'eau aérien. Les mèches oscillaient doucement vers le domaine. La guerrière sentit ses pensées se dégourdirent, et elle put s'étonner enfin d'être sortie du brouillard.

Pouvait-elle remercier une chance providentielle ou sa bonne étoile? Ou était-il encore trop tôt pour se réjouir et baisser sa garde...? Luxiya frémit sous le froid de cette soirée d'hiver. Plissant les yeux, elle essaya de distinguer ne serait ce qu'un infime mouvement dans la brume, mais le brouillard était trop épais, bien décidé à ne pas laisser voir ce qui s'y passait.

L'aqueuse ressentit une certaine culpabilité à la pensée de ses compagnons demeurés piégés dans le brouillard. Elle même ne pouvait dire comment et pourquoi elle en était sortie, résultat d'une course hasardeuse et aveugle.

Un craquement. Luxiya se redressa, serrant la poignée de sa dague. Elle se pencha légèrement, et scruta les alentours du regard. Elle crut voir des formes bouger et retint son souffle. Qui était là et quels étaient ses intentions? Luxiya pria pour que ce ne soit que l'illusion coquine des ombres des arbres de la forêt. Un petit rire résonna, se répercutant en écho. Luxiya se sentit l'esprit vide, préoccupations et douleurs s'envolant. A présent, elle avait envie de descendre et de trouver la source de ce rire. Elle se laissa glisser à terre.

La brise sensée être passagère, continua néanmoins sa danse, faisant voleter les mèches de la guerrière, soulevant les pans de sa robe. Les bottes de la jeune fille gisaient à quelques mètres de l'arbre, mais elle ne songea même pas à les prendre. Un autre gloussement se fit entendre, plus enfantin et plein d'entrain. Luxiya sourit à son tour et s'avança. Deux silhouettes se détachèrent alors de l'ombre, se présentant à elle. Leur regard rougeoyant et glacé l'invitait à se rapprocher. Luxiya hésitait, un reste de méfiance en elle. C'est alors que les deux ombres tournèrent les talons, s'enfonçant dans les ténèbres du bois.

-Non...

Luxiya se lança à leur poursuite, guidée par ce même rire qui brisait de temps à autre le silence de la forêt et sa sphère de lumière qui tournoyait joyeusement devant elle, comme menée par ses mystérieux compagnons. Le sol était doux sous ses pieds nus, rendant même cette course agréable. Les silhouettes s'amusaient à se dissimuler derrière les arbres, s'élançant encore plus loin lorsqu’ils la sentaient approcher.

Qui étaient-ils? Elle voulait le savoir.
Pourquoi étaient-ils là? Elle allait le découvrir.
Une douce et sinistre joie gagnait lentement la jeune fille. Ravissement devant sa propre perte?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibsou
Fournisseur en bière naine
Fournisseur en bière naine
avatar

Nombre de messages : 1591
Age : 35
Date d'inscription : 30/01/2009

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mar 31 Jan 2012 - 14:53

Je m'enfoncait dans la brume seul à la recherche d'un âme qui vive afin d'en savoir un peu plus, j'espérait trouver ignis en premier, elle était la plus calé en magie noir dans la guilde. Mais un bon combattant serais pas mal aussi.

Je marche dans cette brume avec ma main sur cette épée de fortune.

Hé les gens ya quelqu'un? bon sang de bois!

Je m'avance dans la brume seul et n'ayant toujours pas trouvé quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nebel

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 97
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mer 1 Fév 2012 - 9:32

La partie commence, avide de sang, je me dirige à l’odorat. Sueurs éparses aux saveurs exquises qui rappelle l’angoisse, c’est sans précipitation que j’ère à même la brume. Effleurant avec impétuosité le cou du nécromancien se nommant Tnerual pour preuve je lui laisse un léger saignement. Il n’est pas l’heure pour toi petite proie, tout d’abord, c’est ce guerrier isolé qui m’interpelle.

Malheur à toi petit effronté. Viens gouter à la terreur qui s’éveille lorsque la sensation désagréable de se voir ensevelir sous terre s’avère.

Ressens, Bibsou, mes mains te happe les deux chevilles. Tu demeures immobile. De sous terre est la menace, je tire, tire sur ses jambes, il se retrouve à moitié recouvert de terre. Et ainsi de suite jusqu’à que de tes yeux tu puisses apercevoir les vers incuber dans ces copeaux de chair et voir les insectes ronger ces corps meurtri jusqu’au trépas. Qui sont-ils ?

Tu te souviendras uniquement de cette atroce souffrance qu’est le fait de se voir enterré vivant. Longues sont les minutes qui s’écoulent jusqu’à ce qu’enfin, je lâche prise, recouvert de boue tu t’éveille en un lieu inconnu.

« Lève-toi et crache ta torpeur insignifiant Guerrier. Je n’en n’ai pas fini avec toi ! »

Mon semblant de visage l’observe. Mon souffle sur son nez, et je lui laisse entrevoir ma mâchoire crépie de crocs pointus.

Je le quitte hagard, puis je me dissipe. Mon rire résonne dans sa tête.

Je serai bientôt de retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tnerual
Allergique au voodoo
Allergique au voodoo
avatar

Nombre de messages : 3640
Age : 38
Localisation : lille
Date d'inscription : 08/01/2007

Feuille de personnage
Classe: nécromant
Elément: terre
Level: 339

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mer 1 Fév 2012 - 16:12

Poursuivant toujours sa route à travers la brume avec les 2 magiciennes qu'il ne lachaient pas avec cette purée de pois, Tnerual continuait d'avancer à travers la forêt. Le seul petit problème c'est que même si l'évaluation des distances étaient faussées, ils auraient dû depuis longtemps déjà arriver dans la clairière... et ils étaient toujours dans la forêt... Il valait mieux ne rien dire et continuer comme si de rien n'était, pas besoin d'affoler les deux magiciennes ni de risquer d'avoir à gérer deux crises d'hystérie en plus du brouillard...

Une ombre le frôla soudain et il sentit comme une caresse sur son cou. Lâchant Lumi, il porta immédiatement sa main à son cou. Dès qu'il lui lâcha la main, Lumi tomba avec un bruit sourd. De sa main, il essuya un petit filet de sang qu'il lécha pour ne pas en perdre une goutte : il y avait finalement dans le brouillard au moins une créature joueuse, à cette pensée, un petit rictus se dessina sur ses lèvres...

Mais il lui fallait s'occuper de Lumi, bizarrement elle ne se plaignait pas, avait-elle été touchée plus sérieusement que lui ? Etait-elle inconsciente ? ou pire ? Il la chercha mais ne trouva qu'une branche en lieu et place de ce qui aurait dû être Lumi...

Caly, on a un problème, il y a quelquechose dans le brouillard et Lumi a été transformée en une branche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selene
Amie des bêtes
Amie des bêtes
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2010

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Jeu 2 Fév 2012 - 21:35

Sa façon de me parler, de me retenir et me ralentir soudain. Je me retourne, l'observe à travers le brouillard en fronçant les sourcils. Il est soudain différent de d'habitude, enfin, du moins de ce qu'il a été jusque là avec moi. Sa manière de me nommer, son désir qu'Il nous trouve..

Il plaque sa main sur ma bouche pour m'intimer le silence et j'ai alors seulement l'intime conviction qu'il n'est plus lui, mais un autre, un autre que mon instinct me dit de craindre, mais sans arriver à en comprendre ou à m'en rappeler les raisons... Un autre que j'ai déjà rencontré d'une certaine manière, sans parvenir à mettre un nom ou une idée derrière.

Mon coeur s'emballe et je me trouble. Mais alors une voix familière s'élève et me sors de mes réflexions. Ignis, je la reconnais bien alors qu'elle s'adresse visiblement à la brume avant de nous regarder sans se départir de son air énigmatique. Impassible comme toujours. Je ne sais trop si je dois me sentir rassurée, mais une étrange impression d'inexorable et de continuité se dégage de son aura. La troublante nécromancienne a toujours eu vent d'évènements à venir et semble encore une fois plus au fait de ce qu'il se passe que n'importe qui ici.
Voilà qui suffit à raviver ma curiosité et à me concentrer sur le plus urgent.

Haussement de sourcil à l'apparition fantomatique d'une silhouette non loin qui se confond encore à moitié avec le brouillard. Je comprend vaguement que c'est à elle que furent adressés les premiers mots de l'aqueuse. Je ne m'inquiète pas outre mesure, il y a toujours eu des esprits étranges planant au dessus des Constellations..
Ignis me salue et je lui répond d'un hochement de tête avec un sourire. Je savais que sa présence nous serais sans doute précieuse dans la suite des évènements. Nebel.. Ce brouillard venait donc bien d'une entité à la volonté propre, ce qui confirmait ce que j'avais vu de ses capacités lors de la disparition de Suyvel.
Elle s'adresse ensuite à mon compagnon avec une phrase provocatrice, à moins qu'elle ne soit nébuleuse.. les deux peut-être, je ne sais trop comment l'interpréter.

J'adresse un coup d'oeil interrogatif à Naxorm, puis me reporte vers la Nécromante, remarquant alors ses deux acolytes jusque là restés en retrait. Eux aussi je les connais assez bien. Lolokito, que j'ai eu l'occasion de croiser à certaines reprises, ainsi que Tigrrr du Souffle.. Nous étions au moins en force, songeai-je avec amusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nebel

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 97
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Sam 4 Fév 2012 - 0:33

Pauvres créatures, se croient-elles à l’abri derrière un nombre plus prospère ? Je suis Nebel, et je prends le dessus, il ne leurs restent plus qu’à se plier à ma volonté.

Ombre, ombre de mon ombre, du crépuscule, entre chiens et loups, aurore avalée, je viens pour te tuer !

Ta torche de fortune vacille, elle est prête à s’éteindre. Craint l’instant où celle-ci se meurt.

Ombre du Crépuscule, autours de toi je fanfaronne, Roi des Etoiles, ton heure est venue, seul, personne pour t’épargner ces atroces visions. J’infiltre ton esprit, te montres la chute d’une personne qui t’es chère. Vois comme elle est sans défenses, vois comment son heure arrive. Observe comment je vais la faire trépasser.

Une lame acérée s’élève, mon bras se changeant en dague empoisonnée, puis je transperce hargneusement le buste de ta bien aimée. Une rivière écarlate s’échoue à tes pieds.


« Implore-moi Roy des Etoiles, tombe à genoux pour crier ta haine. Puise dans ta folie pour voyager bien plus loin que tu ne pourrais te l’imaginer. Viens à moi ! »

Dans un souffle perturbateur, un tourbillon se déchaine, enveloppant intégralement la proie. Dans un tumulte effrayant, je le porte par-delà la rivière. J’abandonne ce belliqueux cul-terreux face contre terre. Enchainer dans son aliénation, il ne pourra refaire surface que si son esprit bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolokito
Etoile un jour Etoile toujours
Etoile un jour Etoile toujours
avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 24
Localisation : alsace (67)
Date d'inscription : 04/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromant
Elément: Aqua
Level: 168

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Sam 4 Fév 2012 - 20:46

La nuit se faisait mystérieuse. Les étoiles sont meurtries.

Que pouvait il donc faire ? Il n'était pas seul, Ignis, sa grande amie était avec lui. Elle semblait mal à l'aise, mais pas blessée. Il en était rassuré.

La marche vers le Nord, dans n'importe quelle direction la marche était toujours aussi difficile. L'habitude faisait connaitre le chemin, mais le brouillard n'aidé en rien.

Un choc, une chute. Que cela pouvait il bien être ? Une souche ? Les arbres ancestraux ne peuvent être déracinés et se retrouver au sol, l'impact sonnait de manière métallique. Buter contre un coffre au trésor ? Il devenait fou, cela ne pouvait en aucun cas être ceci, ses trésors étaient en lui, dans son coeur, dans sa famille et dans les cieux.

Il s'appuya sur ses coudes, essayant de comprendre ce qu'il se passait. C'était Tigrrr, nous l'avions trouvés... Cependant, dans quel état ... Quel ivrogne se dit-il.

Il les suivit, encore un survivant potentiel.

Soudain, une rencontre se fit. Qui était est-ce ? Mon amie le savait. Et elle ne se priva pas de le dire.

Il fit un pas en avant et dit doucement :
Selene, bonsoir très chère, te voir me fait plaisir, nous ne serons que plus puissants dans cette quête de sauvetage.Qui était l'autre ... L'étranger comme on l'appelait ici. Il sourit, il avait beaucoup entendu parler de lui et de ses frasques. Il fit un simple signe de tête sans prononcer de mot. Il sourit, il se dit simplement qu'une autre âme avant lui était susceptible de se faire happer pas le brouillard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Naxorm
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Dim 5 Fév 2012 - 21:15

Je sens leur regard sur moi sans pouvoir distinguer leurs silhouettes. Naxorm s'en enorgueillit alors que de mon côté je préfère courber l'échine, tout penaud du constat alarmant que je viens de leur livrer. Luxiya a disparu, et cela sans doute par ma faute. Je mâchouille ma lèvre inférieure malhabile, étreignant toujours la main de Selene.

D'une injonction silencieuse Naxorm m'oblige à relever la tête pour faire face à celle qui s'avance vers nous, précédant comme je l'avais prévu deux hommes. Mon front se plisse, mon occupant étant visiblement contrarié de ne pas être l'interlocuteur privilégié de la nouvelle venue. Je jette un coup d'œil en arrière pour apercevoir mon fameux mirage flamboyant. Je souris. Apaisement. Trop éphémère.

Celle qui me fait face nous darde de son regard pénétrant, je me recroqueville. Naxorm en profite. Je souhaite me retirer, - Naxorm s'étant éveillé, il est désormais trop tard pour moi, trop tard pour cette nuit - mais je ne sais déjà plus comment faire, alors impuissant j'observe la scène silencieux faute de pouvoir regagner des forces dans un recoin de ce qui est encore pour un temps mon corps.

Je tressaille. Elle m'a interpelé. A moins que ce ne soit à lui qu'elle se soit adressée ?
C'est ce dont il est persuadé et pourtant il garde le silence, retient les quelques mots, amers, qui se sont précipités derrière mes lèvres. Celles ci s'étendent finalement, dessinant un sourire narquois. Mon échine se courbe, et j'esquisse une révérence de ma main libre l'invitant à nous devancer. Dans mon mouvement, j'entraperçois le sourire de celui qui se tient aux côtés de la femme rousse.

Il s'amuse de la situation. Et moi je m'en effraie.
L'échine courbée, il analyse silencieusement la scène, tente de saisir la teneur de ceux qui se dressent à ses côtés, jauge leurs forces, tente de débusquer leurs failles.. Alors apeuré et contre toute attente je l'interpelle, lui expose ma peur de celui que j'ai croisé. Ce Nebel. Il me dédaigne, me repoussant violemment, contrarié que je vienne l'importuner alors qu'il se délecte de ce que je lui ai malencontreusement offert en me rendant ici. J'appelle mes mains, les invitant à venir soutenir mon front bien lourd. Leur réponse tarde pour ne jamais venir. Je ne suis plus maître chez moi.

Mon corps se redresse révélant à mes nouveaux compagnons un regard amusé.
Trop amusé.

Je parviens à tressaillir. De terreur. Pour lui ce n'est que le simple reflet de son excitation.
Je le sens toutefois se raisonner, aussi effarant que cela puisse paraître. Sans doute attend t'il le moment propice ? Je me soulage du fait qu'il est reporté son attention sur d'autres que Selene, l'étreinte de ma main sur la sienne se fait déjà moins forte, mais je ne serais rassuré que quand elle aura définitivement cessé.

Mes nouveaux compagnons demeurant immobiles je sens Naxorm s'impatienter. Ce diable semble pressé de les suivre, de pouvoir les observer en traître, de calquer sa démarche à la leur, d'apprendre à les connaître pour mieux les cerner et percer leurs défenses. Sournoiserie. Il n'est que sournoiserie. Je le hais. Je les hais tous. Saloperie d'humains.


Dernière édition par Naxorm le Lun 6 Fév 2012 - 0:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayra
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 296
Age : 35
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Dim 5 Fév 2012 - 22:56

Je les ai suivis, je les ai ressentis, sans même qu’ils s’aperçoivent que dans leurs traces j’ai marché. Que de leur essence je m’en suis inspirée. Que dans leur crainte j’en ai pleuré. Je n’appréhende pas pour Luxiya, elle a obtenu délai. Certes court je m’en rends compte, mais tant que tous ne sont pas dispersé, rien de grave ne les atteindront.

Le temps presse malgré tout.

Et puis, enfin, la prestance de ma sœur, ils l’ont retrouvé. Je suis à peine rassurée, tout ceci … Nous tous …

Je ne parviens pas à la fin de mon analyse qu’elle me demande d’apparaître, ce que je fais alors. A présent s’ils me touchent ils ressentiront un vrai corps, et une vraie âme, je ne suis pas fantôme, mais bien réelle.

Je lui rends son sourire.


« Ignis, ma sœur, voilà bien longtemps que nous nous sommes vues. Il est temps pour moi, tu le comprends n’est-ce pas ? »

Je m’avance vers elle, fille des ténèbres, sœur de sang, nous nous complétons.

J’esquisse un sourire timide envers Naxorm et Selene lorsque je passe entre eux. Mes Yeux s’attardent sur l’homme, avant que je ne le dépasse totalement. Alors, je me tiens aux côté d’Ignis, puis ne l’interrompt pas jusqu’à ce qu’elle finisse de causer. Je remarque alors, qu’aucun son ne sort de leur bouche. Mes sourcils se froncent à la vue de ce qui défile devant moi.

Je hoche la tête sur le côté, pose ma main sur le bras de ma sœur. J’attends qu’elle tourne son visage vers moi, je m’approche davantage. Je lui fais part de mes craintes dans un long murmure.

Sa réaction, je peux l’imaginer. Et je sais pertinemment ce qu’il risquerait de se passer si …

Dès lors, je ne peux me permettre de perdre Ignis de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Lun 6 Fév 2012 - 0:33

Fidèle à elle-même, sensible à en vomir, et pourtant indissociable. Kayra me rejoins, elle prend place à mes côtés. En effet, je le sais. J’acquiesce à ses paroles. J’observe alors nos interlocuteurs une fois de plus. Ne perdons plus de temps. Je n’ai guère eu réponses de l’étranger, tout comme si quelque chose en lui l’empêche de desceller ses lèvres.
Son corps s’anime en guise de réponses. A défaut d ‘éloquences, un autre langage s’interpose. Selene en fait de même aucun son ne franchit son palais. J’en déduis, qu’ils se doutent bien que nous pourrions être menacé si pas le moindre pas nous échafaudons.

Avant même que je ne fasse une foulée, je sens la main de Kayra s’agripper à mon bras. D’office je tourne la tête vers elle. D’un murmure se découle un torrent de pressentiments. A mon tour je pose ma paume sur le dos de sa main. Puis dans un sourire drastique je l’approuve.

Ma main précédemment posée sur la sienne, remonte le long de son bras, puis finit par s’échouer sur sa joue.

« Je m’en doutais ma sœur, n’ait crainte, je sais où je vais. »


Cela suffit à apaiser Kayra, malgré cela je peux ressentir son mal être. Nous ne pouvons nous permettre d’attendre plus longuement. Je m’avance alors, vers Selene et l’homme qui l’accompagne, je jette un œil par-dessus mon épaule, pour vérifier que Tigrrrr et Lolo suivent. Une fois vérification effectuée, mes yeux se posent sur le visage à moitié mangé par la brume du visiteur.

Une pensée, Selene, de ce qu’elle est devenue, pourquoi ne le ressent-elle point ?

Un sourire immoral se laisse apercevoir sur ma bouche, et puis mine de rien, lorsque je frôle l’inconnu de mon épaule, une phrase s’échoue, sur mes lèvres.

« Je sais ce que tu caches étranger, vil et bien plus que chimère présence, elle s’éveille. »

Je profite également de ce mystérieux intermède pour me saisir de ma dague, puis d’un geste agile j’entaille légèrement le bras de celui qui s’appelle Naxorm.

J’attends alors de voir sa réaction… Juste une poignée de secondes.

Son sang …. Il me sera précieux. Rien qu'une goutte, sur la lame de mon poignard.

« Hâtons-nous ! »

Et je m’enfonce dans le brouillard.

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Lun 6 Fév 2012 - 22:10

Un groupe de personnes se tenait devant moi. Ignisse? Non... deux ... voir peut être trois Ignisses... ???
Pfiouu

Ma chute était elle due à ce que j'avais bu en arrivant? Le bruit dans ma tête aussi? Le brouillard? Dans ma tête?
Mais non mon pauvre Tigrrr..; tu divagues... le brouillard ça ne se boit pas.
Hum.

"Citronnelle? "

Oups non... ça c'est Lolokito...

En tout les cas.. mon instinct me dit de ne pas quitter le petit groupe. Bien que...
Sans réfléchir plus longtemps... Je ....

« Hâtons-nous ! »

Ha ça par contre... Mon ouïe n'était pas affectée
Je repris mes esprits en hâtant le pas.

(petite reflexion à moi même... Les gens d'aqua qui portent la robe.. se ressemble énormément dans le brouillard. Brouillard.... fils de Poscillion et de Fimine surement.. Eolia dans sa clémence pourrait m'épargner cela d'une simple bourrasque. Mais si elle avait décidé de me mettre à l'épreuve....)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Naxorm
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Mar 7 Fév 2012 - 22:14

Ma vision se dédouble. Je lève un sourcil, intrigué, laissant vaquer mon regard d'une apparition à l'autre. Si l'une d'elles me paraît davantage substantielle, je ne peux que m'émouvoir de leur surprenante singularité.
Naxorm lui semble ignorer le phénomène, n'accordant son attention qu'à celle qui le harangue avec audace. Il tisse, amusé, les règles de son jeu prochain. La brume continue de nous entourer mais l'aura de l'apparition semble la dissuader de s'attarder, je n'en suis que rassuré. J'aperçois enfin mes nouveaux compagnons, non sans une certaine appréhension toutefois.

Messes basses.
Ma tête s'incline légèrement.

Naxorm, le bras encore écarté, presse silencieusement les présents de lancer les hostilités. Déjà, la femme rousse s'avance. Je tressaille, elle m'effraie autant sans doute qu'elle attise sa curiosité. Ma main se resserre sur Selene. Est-ce mon oeuvre ? Ou est-ce la sienne ?

Elle chuchote, sa langue claque. Ses propos trouvent un écho... J'expire. Elle s'éloigne déjà. Est-ce tout ? J'en suis déçu. Si je devrais être désarçonné qu'elle ait pu noter la présence de l'entité, la saveur amère de son constat me laisse pantois. Je redoutais ce moment, et il n'est rien advenu de ce que j'attendais. Mais qu'attendais-je ? Douleur fulgurante. Je ne peux m'empêcher, dans un juron, de serrer mon bras meurtri dans ma main droite. La lymphe s'épanche des interstices de mes doigts. Je la regarde s'écouler hébété, mais déjà mon étreinte faiblit puis se rompt. Les perles carmin gouttent au sol. Nouvelle offrande à la brume.

Alors que ma tortionnaire m'a déjà devancé, Naxorm ne peut s'empêcher de s'emparer dangereusement davantage de moi juste le temps de lâcher un « Après vous. ». Sans doute a t-il jugé qu'il s'agissait là du signal du commencement de son méphistophélique jeu. Et de cela je ne m'en réjouis pas. Je me meus à la suite de mes nouveaux compagnons, m'appliquant à les laisser nous devancer, moi et Selene, nos deux mains étant toujours liées. Sent-elle la tension de ma chair ?

Je jette un coup d'oeil à mon bras marqué. Simple égratignure.
Selene fronce toutefois les sourcils, apposant son regard intrigué sur la zébrure carmin. La chaleur de sa main réchauffe mon membre ensanglanté.
Naxorm presse le pas.

Je fronce moi aussi les sourcils. Pourquoi ce geste ? Mes pensées rappellent à moi le souvenir de ce Nebel, je réprime un hoquet de fureur. Perfide violeur de mon intimité. Voleur de savoirs. Cruel désenchantement.

Je me promets silencieusement de surveiller de près cette furie rousse, Naxorm acquiesce. Je ne peux que m'en contenter, mieux vaut-il veiller au grain de trop près que pas du tout. Je prie toutefois pour que la proximité demeure raisonnable. Sans trop me faire d'illusions.
Il devra y avoir quelqu'un pour remporter la partie, et je ne peux m'imaginer un instant que ce ne soit pas lui. Sa disparition ? Impossible. Il est moi.
Naxorm tel est mon nom.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dissciple

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 96
Date d'inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Jeu 9 Fév 2012 - 10:00

Mon maître a parlé, il veut que je m’occupe de cette petite inopportune, elles ne doivent pas être ensemble, elles doivent partir, chacune de leur côté. C’est la sorcière que je vise, bien trop dangereuse, bien trop vicieuse, elle est dangereuse. Perfide, colossale, Elle ne doit pas survivre !

Disciple, de la brume, je me faufile tel un serpent en quête d’une proie à étouffer, non loin, elle se précipite, je sais ce qu’elle veut faire. Ils ne pourront l’aider alors, je passe ma langue sur mon arme de fortune, reniflant ensuite ardemment l’odeur du sang qui jadis fut incrusté dans ma lame. Fruit de mes chasses incessantes au-delà du temps, dès lors il m’a réveillé, et je m’exécute !

Tous, ils finiront par périr, et jamais plus ils nous survivront. Craint Sorcière, rien de plus qu’un battement de cil nous sépare, et avec moi, je vais t’emporter.

Ma tête ressort du brouillard, elle me repère, l’égorger, oh ouiii, l’égorger que le sang jaillisse de sa carotide. Baigne-moi de ton sang succube de sorcière, rejoins-moi par-delà le temps ! Nous avons tant à faire.

1, 2, 3, …………….


« TU VAS CREVER !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayra
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 296
Age : 35
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   Jeu 9 Fév 2012 - 10:33

Presque, nous y sommes presque ! Là, se trouve sa demeure. IL faut que nous puissions l’atteindre, avant qu’il ne soit trop tard. Ignis, ma sœur tout repose sur nous, nous Constellations. Qu’arrive enfin, le moment d’apaisement, avant que l’irréversible nous atteigne.

Dans mes yeux se reflète l’inquiétude, Ce Naxorm, il a besoin d’aide, l’autre se nourrit de son être, Je l’ai vu dans ses yeux, j’ai vu qu’il essayait de tendre son âme vers autre chose. Tout problème à ses solutions… Cependant, pour l’heure, il n’y a rien que nous puissions faire.

Je suis ma sœur de près, comme si rien que de sa présence elle pouvait faire partir ceux qui nous veulent du mal. Je m’accroche à cette éventualité, car je ne peux imaginer qu’il en soit autrement, je n’ai pas le droit de douter.

Quelque chose approche, il veut la tuer !!

Mes yeux s’écarquillent, une vision horrifique me parvient, Elle l’a ressenti aussi, et elle se prépare à l’affronter, Je n’ai pas le droit de la laisser faire, pas maintenant, elle a autre chose à accomplir. Qu’il en soit ainsi …

Une lame approche, un cri, du sang s’apprête à gicler de sa chair.

NON !!

Je fais volte-face, devant ma sœur je me suis interposée, je lui offre un bouclier humain. Je tends mes bras vers l’agresseur, une boule de lumière d’où jaillisse une pluie d’étincelle s’étoffe dans ma paume. Cela ne sera pas suffisant … Moi, je me sacrifie, je n’ai pas peur de mourir.

Je dois …

Pluie de sang se mêle à la brume, goutte de sang qui s’achemine vers la terre.

Je tombe à genoux, l’entité demeure coite. Je l’ai repoussé il est parti pour un instant..

Je …

Mon regard croise le sien, un sourire sur mes lèvres, et je disparais. Je dois panser mes blessures. D’une pensée volage, et en mon esprit s’insinue l’image du pied de la falaise…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Point de départ : Autours du feu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Point de départ : Autours du feu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Point de départ : Autours du feu
» Revenir au point de départ...(Libre)
» Revenir au point de Départ =D
» Point de départ Space Marine.
» [CR] Napoleon At Bay - Scénario avec point de départ le 9 février 1814

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Visiteurs :: Salle de réceptions :: Réception de Noël-
Sauter vers: