Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 5 : L'oeuvre d'Elladan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LeBaron
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1945
Age : 104
Date d'inscription : 05/10/2006

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Chapitre 5 : L'oeuvre d'Elladan   Sam 21 Oct 2006 - 23:14

HRP / réservé à Elladan et au baron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapitre 5 : L'oeuvre d'Elladan   Dim 22 Oct 2006 - 18:16

Elladan a écrit:
Après la révélation que lui fit Lebaron, Elladan, encore déconcerté par cette nouvelle, rechercha un endroit calme où il pourrait méditer à propos de cette tâche colossale qui était sienne...

"Bâtir un palais, bein voyons !!!"

Grommela-t-il alors qu'il venait de déceler une plume et un bout parchemin d'état douteux dans le fouilli que composait son paquetage.

"Cela va encore me prendre des années cette histoire... Et je vais devoir commander une bande de Trolls enragés et assoifés de sang pour dessus la marché..."

Et tout en marchant dans la campagne luxuriante celui-ci maugréait et tempêtait...



"Des Trolls !!! Ca n'a pas de cervelle un Troll !!! Comment Lebaron veut-il que je dirige des êtres qui ne savent même pas différencier leur main droite de la main gauche !!!"

C'est à ce moment qu'Elladan se souvint que Lebaron était lui-même un Troll... Et que celui-ci n'apprécierait peut-être pas l'argument à sa juste valeur... A partir de là Elladan s'efforça de trouver prétextes pour alimenter sa mauvaise humeur...

"Des matériaux précieux !!! De l'or !!! Du marbre !!! Des bois rares !!! Ou veut-il que je lui dégotte ça moi !!!"

C'est alors que ca litanie fut interrompue par son arrivée sur la rive d'un cours d'eau impétueux... Pris d'un étrange intuition il le suivit et arriva à proximité d'une chutte d'eau...



L'eau, furieuse, se jettait avec force en contrebas en produisant un bruit effroyable. Curieusement la colère du torrent emportait sa rage au loin laissant le Saurus la tête vide de toute pensée simplement bercé par l'éclat de l'eau s'écrasant sur les pierres...

Il dut s'endormir car lorsqu'il se réveilla il faisait nuit. Il se trouvait toujours aux abords de la cataracte vociférante... La fureur de la veille avait fait place à une froide détermination... Il construirait se palais quitte à devoir y passer sa vie, à devoir faire le tour du monde à la recherche de matériaux ou encore à devoir crever les Trolls-ouvriers à la tâche...
Tout bien réfléchi peut-être que Lebaron n'aimerait pas que je tue ma main d'oeuvre et surtout si ce sont ses congénères...

Le premier instant de folie passé Elladan commença à réfléchir posément à sa tâche, il s'assit sur la rive du torrent, les pieds dans la vide, prit sa plume et son parchemin tâché et commença à songer tranquillement à la situation présente...


"Tout d'abord, ce parchemin maculé de taches de bière ce n'est pas très sèrieux."

Se dit-il, il ferma les yeux, sentit sa volonté enfler dans son esprit comme un cheval se préparant à charger et la laissa déferler telle une vague qui recouvrirait toute la campagne environnante...

Stupéfait, Elladan ouvrit les yeux et les baissa vers son parchemin, celui-ci était immaculé. Mais ce n'était pas ça qui avait interloqué le Sorcier. Jamais sa volonté n'avait enflé si rapidemment ni ne s'était propagée tellement puissamment.

Après mure réflexion Elladan arriva à la conclusion qu'il devait se trouver à l'intersection de deux courants telluriques, sorte de fleuves sous-terrains invisibles permettant aux sorciers et prêtres de renforcer considérablement leur puissance...

Pris d'une inspiration subite, Elladan sauta au dessus de la chutte d'eau et s'enfonça dans les bois en veillant à rester à proximité de l'intersection des courants magiques...

Son inspiration fut confirmée après à peine quelques mètre... En effet, à cet endroit la forêt devenait de moins et moins dense jusqu'à disparaître complètement pour former une clairière d'assez grande taille...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapitre 5 : L'oeuvre d'Elladan   Lun 23 Oct 2006 - 7:02

Au mileu de celle-ci l'herbe disparaissait pour faire place à de la roche... Elladan s'approcha et découvrit avec ravissement des cristaux cintiller en plusieurs endroits dans le roc... En y regardant de plus près il discerna diamants de toutes tailles, de toutes sortes et de toutes couleurs: rubis, saphirs, émeraudes et encore de nombreuse pierres précieuses qu'Elladan n'avait jamais vues... Cet endroit était si parfait que l'on aurait dit qu'il l'attendait... Mêmes les arbres sur les pourtours de la clairière se prêtaient parfaitement à la confection de somptueux meubles et bas reliefs... Les idées fusaient à une vitesse vertigineuse d'Elladan...

Celui-ci sourit: Ce palais allait être le plus beau que la terre ait jamais porté...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapitre 5 : L'oeuvre d'Elladan   Ven 3 Nov 2006 - 22:19

Assis à califourchon sur une branche en haut d'un grand arbre, Elladan s'attaqua serieusement au plan du palais.
Tout en prenant garde à ne pas perdre l'équilibre celui-ci ferma les yeux et se représenta mentalement l'idée qu'il se faisait de cette construction monumentale...
Il le voyait, là, bien net dans son esprit, son oeuvre... Les pensées se bousclulaient dans son âme et Elladan s'efforçait de dessiner fidèlement le palais de ses rêves...

Ce serait un bâtiment herculéen, - en son fort intérieur le Saurus se dit qu'au moins les Trolls serviraient à quelque chose... Centaurus n'aurait pas aimer avoir du faire tout ce chemin pour ramener des Trolls qu'Elladan utiliserait à la confection d'un cabane de rondins... - l'on y accéderait en empruntant une longue cours bordée de somptueuses statues chacune à l'image d'un membre des Constellations, tous y seraient représentés tels des cerbères imperturabables nimbés d'un halo céleste veillant à la garde du palais jusqu'à l'avènement des temps...

Le sorcier voyait distinctement le portail, celui-ci, encadré par des moulures somptueusement ouvragées reproduirait les scènes de combat les plus célèbres des Constellations, et s'éleverait si haut qu'Elladan en avait le vertige rien que d'y penser... Ce portail serait forgé en mithril, le maître-argent, ce métal extrait du sol par les nains, ce métal plus rare et plus résistant que n'importe quels matériaux issu de cette terre... Même les dieux ne pourraient l'ébranler...

Les murs seraient édifiés en marbre blanc et lorsque les rayons du soleil les atteindraient, ceux-ci étincelleraient, le palais s'apparentant alors à un joyau flamboyant... Les pierres d'angle seraient érigées en or massif et le donjon serait élevé en ivoire d'un blanc immaculé...

Malgré la beauté sans pareille de l'édifice Elladan jugea opportun d'entourer ce trésor de magnificience et d'harmonie de murailles épaisses de plusieurs dizaines de pieds... Pour le souci de décorum le Sorcier décida que chacun des créneaux, scultés - cela va de soi - seraient ornés d'une des pierres précieuses extraites de la mine découverte un peu plus tôt par celui-ci.

Tout en portant un regard imaginaire sur ce palais tout aussi fictif, Elladan leva les yeux vers le toit... Il vit que les pointes de chaque tour était terminée sculture céleste, en or bien sûr... Elladan commençait d'ailleur à se demander si il y avait seulement assez d'or et de diamants sur Sarwyen pour construire ce palais... Mais ce qui l'interloquait, c'était les tuiles... Le Saurus n'arrivait pas à définir la matière dans laquelle elles étaient bâties... Il plissa vigoureusement les yeux et se concentra intensément sur les tuiles, espérant découvrir la matière de celles-ci... Il ne lui fallut que quelques secondes pour la découvrir, l'étonnement d'Elladan fut tel qu'il perdit l'équilibre et chutta lourdement de sa branche... Celui-ci mit un infime instant à se rappeler qu'il se trouvait à quinze mètres de hauteur, il s'accrocha de justesse à une branche en contrebas mais celle-ci se cassa sous son poids... Elladan ne se rappela qu'au dernier instant qu'il était sorcier et eut juste le temps de prononcer un mot avant de toucher le sol... Heureusement des million de papillons apparus inopinément le déposèrent en douceur sur l'herbe spongieuse... Le Sorcier, remis de ses émotions, commençait à se poser de sérieuses questions sur sa santé mentale...

« Des papillons !!! Non mais vraiment !!! Si ça continue, la prochaine fois, quand je serai en danger mon premier reflexe sera d'appeler à la rescousse un bataillon de lutins !!! Qu'est ce que je deviens moi ??? Jadis fier Saurus sans peur et sans reproches à la virilité depuis longtemps prouvée reduit à appeler des papillons pour venir me sortir du petrin... »

Ayant fini de se lamenter Elladan se rappela ce qui l'avait fait tomber... Les tuiles !!! Des tuiles en... Ecailles de dragon !!! Elladan se rappelait parfaitement de sa dernière échaffourée avec un dragon rouge dans le volcan de Barla, il lui avait fallu une semaine pour se remettre de ses nombreuses blessures et contusions...

« Bah, finalement ce sera un bon travail pour des Trolls ça, il n'y a pas de problèmes... »

Se dit-il en souriant intérieurement...

« Ils sont là pour ça en fin de compte... Je ne vais pas commencer à les ménager non plus... »

Tous en cogitant il vit que, déjà, le jour baissait... Il remonta précautionneusement dans l'arbre, découvrit rapidement une cavité garnie de feuilles mortes dans son tronc gigantesque...

Tout en se disant qu'un écureuil dormirait dehors cette nuit-là, Elladan s'endormit en tenant précieusement les plans du palais contre lui...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapitre 5 : L'oeuvre d'Elladan   Dim 5 Nov 2006 - 13:24

Le lendemain, à l'aurore, alors que les premiers rayons de l'astre célèste illuminaient d'une douce lumière la forêt luxuriante la faisant s'apparier à un océan vert brillant de mille couleurs, Elladan ouvrit un oeil, puis un second avant de découvrir qu'un écureuil, assis sur son torse, le fixait sans ciller, d'un regard hostile et implacable. Le propriétaire de la cavité n'avait apparemment aimé avoir à passer la nuit hors de son abri... Surpris, le courageux Sorcier fit un bond de plusieurs pieds de haut, ce sursaut menaçant gravement à son équilibre sur la frondaison de l'arbre... Le magnifique geste du Saurus mit en déroute son menu mais coriace adversaire. Remis de ses émotions, Elladan descendit légèrement de son perchoir et alla se débarbouiller à la rivière toute proche... En effet, l'ôdeur qu'il émettait avait la fâcheuse tendance à faire fuir les animaux qu'il croisait et le Saurus n'avait pas du tout envie de tester les valeurs thérapeuthiques du jeûne...

Rassasié et propre, celui-ci reprit le chemin de son arbre favori avec le précieux plan... Assis sur la même branche que celle d'où il avait failli se briser en plusieurs morceaux la veille, Elladan se remit sérieusement au travail. Il ferma les yeux et s'imagina à nouveau mentalement la représentation du palais... Il se représenta les mêmes éléments que le jour précédant et décida d'en imaginer l'intérieur... L'esprit du Sorcier amorça un piqué vertigineux depuis sa position d'observateur surélevé pour se retrouver face à la monumentale porte d'entrée, il « ouvrit » la porte et entra dans le sublime édifice en voie planification...

Le hall d'entrée, malgré ses belles pierres apparantes taillées avec art, semblait bien vide et froid à Elladan... Il se rappela que la décoration et l'ameublement seraient le travail d'Erelith et de Barbeblonde et se dit que ces deux-là auraient bien du travail... Le hall en lui-même, grandiose, serait chauffé par d'immenses cheminées situées à l'opposé de la porte, et, du côté sénestre comme du côté dextre, apparaîtraient plusieurs portes menant aux différentes autres pièces du palais... Le Saurus espérait sincèrement que ses deux décorateurs penseraient à placer tables et chaises dans cette salle en vue de faire attendre les éventuels visiteurs, tables et chaises richement scultés de préférence de sorte que ceux-ci soient frappés d'un sentiment d'humilité et de respect face à la grandeur des Constellations... Mais il s'écartait fortement du sujet et revint à ses préocupations directes.

A droite, une porte mènerait aux sous-sols. Cette porte ouverte, l'on se trouverait dans un sombre couloir éclairé par de rares torches luisant dans l'obscurité... Les oscillations de ces lueurs blafardes donneraient un éclat fantomatique au passage... Après avoir descendu de nombreuses vollées d'escaliers, deux portes seraient visibles, l'une menant aux caves qui regorgeraient des mets en tous genre et surtout d'un ensemble de nombreux alcools... Elladan espérait que Metatron et Skrunk trouveraient des centaines d'alcools en tous genre de la liqueur la plus douce aux eaux-de-vie les plus fortes... Ces caves seraient tellement grandes qu'il leur faudrait des années à les remplir... L'autre porte donnerait sur une nouvelle vollée de marches, descendant si profondément que l'on aurait l'impression de s'enfoncer dans les entrailles de la terre... Au terme de cette descente, une porte, gardée en permanence par deux gardes d'élite de Lebaron, conduirait aux cachots... La porte franchie, l'on pourrait contempler une vingtaine de solides portes barrées de fer, munies d'une petite ouverture sertie de barreaux et à la serrure bien huilée. C'est là que seraient emprisonnés les éléments perturbateurs, les ennemis capturés lors des guerres et les espions... Au bout de cette pièce une porte toujours fermée conduirait aux oubliettes... Ces oubliettes seraient si profondes que les cris d'épouvante des détenus ne parviendraient même pas aux oreilles des gardes des cellules...

Dans le hall d'entrée, la deuxième porte à droite, adjacente à la porte des sous-sols, donnerait sur une salle de réception, salle où les visiteurs et émissaires pourraient se prélasser en attendant une entrevue. Cette pièce serait richement décorée, agrémentée de somptueux meubles et de magnifiques tappisserie, tentures et tapis orneraint sols et murs, des scult...

[color=orange]« Ca, ce sera le travail des décorateurs attitrés du barron. »


Se dit Elladan en revenant au monde réel,

[color:485d=orange:485d]« Moi je ne m'occupe seulement de ce que l'on m'a demandé sinon je n'y arriverai jamais... »

Du côté gauche, l'on distinguerait trois portes. Une mènerait à la cour: une pièce aux proportions gigantesques, le plafond s'élevant si haut que les centaines de lustres resplendissant qui éclaireraient la salle ressembleraient à des étoiles perdues dans le firmament... A l'opposé de l'entrée, les visituers pourraient apercevoir un trône magistral où le roi des étoiles siègerait. L'on y accéderait en empruntant un imposant tapis de couleur sang et, de part et d'autres de celui-ci, la foule des courtisants, les chevaliers et les nobles discuteraient, parlementeraient, débattraient...
Une pièce attenante à la cour, accessible par une porte située dans un coin de la pièce, serait la salle d'adoubement. Là, les membres les plus méritants des Constellations seraient anoblis, ou encore faits chevalier...

La deuxième porte, à coté de celle menant à la cour, amènerait à un long couloir chaudement éclairé. Au bout de celui-ci une porte donnerait sur la salle à manger, prestigieuse pièce où les Etoiles pourraient, lorsqu'ils le souhaiteraient, se restaurer. Les cuisines seraient situées juste à côté de la pièce. A tout heure du jour comme de la nuit, des dizaines des serviteurs prépareraient des plats et des mets exquis pour les habitants du palais...

La troisième et dernière porte serait l'accès vers les étages... Après avoir monté les escaliers, l'on percevrait un couloir si long que l'on n'en verrait pas la fin. Et sur toute la longueur de celui-ci, des portes s'ouvriraient à gauche et à droite: les chambres. Il y aurait des chambres pour les nombreux domestiques du palais, pour les membres de Constellation, pour les visiteurs, pour les nobles, pour les chevaliers,... Arrivé au bout du couloir une porte ouvragée apparaîtrait sur la gauche, la chambre royale... Cette pièce serait finement décorée et meublée mais, ce qui retiendrait l'attetion de tous ce serait le lit, un somptueux lit à baldaquin au tissu pourpre et or et au matelas moelleux, il serait si étendu que l'occupant du lit pourrait facilement y dormir en compagnie de son cheval...
A côté du lit, une magnifique cheminée ouvragée donnerait de la chaleur au occupant de la pièce pendant les longues snuits d'hiver. Mais l'utilité principale de la cheminée était tout autre, dans le fond de celle-ci, un mur coulissant permettrait d'accéder à la pièce secrète de Lebaron... Il pourrait y travailler sans risque d'être dérangé, de plus, de cette salle, il était possible d'accéder à tout un réseau de couloir dissimulés dans les murs et s'étendant dans tout le palais... Des ouvertures habilement dissimulées dans certaines pièces stratégiques permettraient à Lebaron d'épier visiteurs et émissaires sans être vu...

La porte située en face de la chambre royale menait tout en haut du donjon, sur la tour la plus élevée du palais. Là, seraient entreposées les pierres sacrées des Constellations. Seuls les Etoiles les plus anciennes et dont loyauté sans failles n'était plus à prouver y avaient accès. Tout comme devant les cachots deux gardes d'élite garderaient cette porte en permanence, jettant par la même occasion un oeil vigilant sur la chambre royale...

Elladan ouvrit les yeux, son plan achevé sur les genoux. Il avait dans le regard un éclat de bonheur, il était prêt. Les Trolls pouvaient venir, il savait ce qu'ils auraient à construire. Comblé, celui-ci se leva, descendit en douceur de l'arbre et se mit en sifflotant à la recherche de Lebaron...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 5 : L'oeuvre d'Elladan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 5 : L'oeuvre d'Elladan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5 : L'oeuvre d'Elladan
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Le Palais de glace (en construction)-
Sauter vers: