Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ombre et lumiere, que choisir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kalharaan
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 28
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Ombre et lumiere, que choisir ?    Ven 19 Sep 2014 - 0:12

Un homme se leva, comme chaque jour qui passait, il repetait inlassablement les memes gestes. Toujours dans le meme ordre, sans y penser, machinalement. Son regard etait vide, sans ame, son coeur semblait recroqueviller en lui meme.

Si des gens l'avais croiser, ils auraient pu croire qu'ils venaient de croiser un zombi. De longs cheveux encadrait un visage terne, sans vie, recouvert d'une longue barbe drue. Son regard Bleu et Rouge avait perdu son eclat d'antan.

Cet homme se faisait appeler autrefois kalharaan, cela faisait un long moment qu'il vivait reclus au fin fond de cette foret, ou la lumiere ne filtrait meme pas a travers les frondaisons.

Cela faisait quelque temps que je venais de debarquer sur Melrath Zorac, ici je pouvais utiliser la magie sans probleme, sans me soucier d'etre conspué, maltraité. Je pensais avoir laissé mon passé derriere moi.
Je croyais que le nom Nezkariat serait engloutis a jamais et ma honte serais perdue....
mais chaque nuit je me reveillais en sursaut, en pleurs , le corps recouvert de sueur. Ma santé mental en prenait un coup, chaque jour qui passait, je sentais que je me perdais dans les ombres.

Pour eviter cela, je decidais d'avoir recours a l'ermitage, je voulais vivre de rien, juste du necessaire, je devais faire en sorte que le demon qui m'habitait ne face jamais surface. Je me rappelle cette fameuse nuit, ou j'avais detruit tout un village sous le coup de la colere. je m'etais retrouver prisonnier de mon corps, impuissant j'avais assister a ce massacre. Mes mains couvertes du sang d'enfant, de femmes et d'hommes, innocent ou pas, je ne saurais jamais. Je voyais mais je n'ai pas pu l'empecher, ce deuxieme moi, ce demon, qui avait les yeux rouges sang, aucune trace de bleu a part la pupille.

Cela me hantait, et m'empechais d'avoir une vie normale, plusieurs fois, je m'approchais de fille qui me plaisait , mais l'image de leur corps sans vie me venait a l'esprit. Sur Melrath Zorac, je crus que cela etait finis, mais je dechantais rapidement. Je vecu durant une année complete dans la plus sombre des forets, sans aucune lumiere, arpentant les tenebres tout le temps, je pensais qu'ainsi je combattrais mes peurs, mes cauchemards.

Point ni fis, je revivais cette nuit la chaque jour qui passait, je me voyais meme en train de tuer ma mere moi meme.

Je decidais donc de tenter de vivre a nouveau a la lumiere du jour, d'affronter a nouveau la verite, et ne plus me cacher.
C'est ainsi que je me representais a la forteresse des Constellations, jamais je ne les avais oubliés, et eux de meme, Malicius m'acceuillit le premier, j'avais meme pas ouvert la bouche qu'il se precipita sur moi pour me demander si j'avais enfin fini ma reclusion solitaire.
Puis en entrant je pus voir des anciens, ainsi que constater aussi le depart de personne que j'appreciais, et je vis un groupe de jeunes gens: Sparkman, Gamby, Fiathen et Ginji.

Ils semblaient tous joyeux, plein de vie, pret a tout donner pour survivre. Une impression particuliere s'echappait de la denomée Ginji, son aura n'etais pas la meme que pour les autres, son coeur semblait identique au mien, renferme sur lui, n'accordant sa veritable confiance qu'a tres peu de personne.

Durant les premiers jours de mon retour, je fis plus ample connaissance avec eux, et plus particulierement Ginji, qui m'attirait. Je ne savais pas pourquoi, mais je ne pouvais m'empecher de penser a elle, mes nuits agitées firent places a des nuits quelque peu paisible quand il m'arrivait de m'endormir en pensant a elle.

Arasgyl etait cependant de retour, une quete que la plupart des heros tentait d'accomplir, je pus alors l'observer a loisir, Ginji passait une partie de son temps avec moi, discutant ensemble de chose et d'autre, nos affinites s'affirmant. J'etais de plus en plus attirés par elle, mon coeur battait la chamade des que je l'apercevait, et il se mourrait des qu'elle partait.

Etais je en train de quitter le cote sombre ? Est ce que je commencais a arpenter le chemin de la lumiere ? Etait ce a cause d'elle? Tout cela mon esprit se le demandait...

Quand un jour elle me dit que je lui plaisait bien et que je ne lui etait pas indifferent, je me mis a la courtiser dans les regles.
Elle finit par succomber a mes charmes, et tomba dans mes bras lors d'une soirée ou j'osais lui devoiler mon amour.

Nous avions donc decider de lier nos ames ensembles.

la suite restait a etre ecrite, je venais donc de decider que j'arpenterais le chemin de lumiere, mais je decidais de ne pas tourner entierement le dos au demon interieur qui m'habitait....

_______________________________________________________________________________________

PS: Toute personne souhaitant RP, peut ecrire a la suite, dans la continuite, tant qu'elle n'engage en rien dans ces propos des actions que ne ferais pas les autres participants. Ce Rp s'inscrit dans la generalite du genre, si vous hesitez a ecrire une chose sur un joueur, rien ne vous empeche de le lui demande par avance.
Voili voilou que tous le monde s'amuse dans la joie et le bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginji99
Grande Ordonnatrice des Récapitulatifs
Grande Ordonnatrice des Récapitulatifs
avatar

Nombre de messages : 1238
Age : 21
Date d'inscription : 17/07/2014

Feuille de personnage
Classe: Magicienne
Elément: Eau
Level: 200

MessageSujet: Re: Ombre et lumiere, que choisir ?    Dim 5 Oct 2014 - 11:56

[HRP : Texte co-ecris par Ginji et Kalharaan pour l'event RP "Un feu à Til'Lunis]

Cette nuit semblait particulièrement calme. Ginji, l’une des nombreuses Etoiles insomniaques des Constellations de l’Aube, avait même réussit à trouver le sommeil à l’Auberge Sud de Melrath Zorac.

« Pourquoi fait-il tout noir ?... Où-suis-je ?... Une étoile ? Il en émane une étrange lumière, pourquoi est-elle teintée de rouge ? Tiens une autre étoile ! Et encore une ! Elles semblent m’indiquer le chemin à suivre dans cette pénombre absolue.
Quoi ? Qu’est-ce que c’est que ces bruits ? Des cris, des pleurs, le craquement du bois prit par les flammes. Et cette odeur… Le sang. Le sang et… La chaire brulée ! Mais que se passe-t-il à la fin ! Plus je suis ces étoiles, plus elles m’emmènent dans cette atmosphère lourde et pesante.
Pourquoi disparaissent-elles maintenant ? Non attendez ! Ne me laissez pas seule dans le noir, réapparaissez constellations !
On m’observe… Aaaaaaah ! Quels sont ces yeux rouges et pleins de haine qui me fixent dans le noir ?! Rouge ? Pas totalement, on y distingue une pointe de bleu aussi... Mais ce sont… Kalharaan ! »


La magicienne se réveilla en sursaut, couverte de sueur, toute tremblante.

- Kalh ! C’étaient ses yeux j’en suis sure ! Que lui arrive-t-il ?!

La jeune fille avait appris depuis bien longtemps à écouter les Constellations car pour qui sait les lires, elles sauront vous guider et vous protéger.
Se saisissant de son grimoire et de sa tunique de prière, Ginji décida de sortir prendre l’air afin de poser directement la question aux étoiles. Pourquoi ce rêve ? Et pourquoi maintenant alors qu’elle dormait si bien ?
Alors qu’elle tentait de sortir discrètement de la taverne pour ne réveiller personne, elle sentit à nouveau un regard peser sur elle. Cette fois celui d’une des sœurs GerGer. Cette dernière n’avait pas un regard des plus amical et sans un mot, elle tendit la main pour recevoir son dû.
Ginji obtempéra mais ne put retenir un soupir de désespoir devant l’avarice de ces femmes.
A peine dehors, la magicienne n’eut pas besoin d’interroger les étoiles pour comprendre la situation. En levant les yeux, elle reconnut les constellations de son rêve. Ni une, ni deux, elle s’élança au pas de course dans la direction indiquée.
Cela la mena hors de la ville, dans la région de Til’Lunis, réputé pour son charmant petit village.
Plus elle s’approchait, plus l'odeur de sang, de bois et de chaires calcinés se faisait forte. En arrivant non loin du village, Ginji compris l’ampleur des dégâts. Le village n’était plus. Seules de misérables ruines encore en feu se dressaient devant elle dans l'aube naissante. Le sol jonché de débris, de sang et de cadavres était digne d’un massacre commis par 100 hommes au minimum. Soudain l'odorat de la magicienne ressentis une odeur putride. Obligée de se couvrir le nez pour ne pas vomir, c’est avec horreur qu’elle assistait à une scène que jamais plus elle n’oubliera.
Kalharaan, son bien-aimé, c’était laissé submerger par le mal qui l’habitait. Tel un démon il déchiquetait les quelques corps encore entiers avant de les jeter sans ménagement dans le feu de bois qu’il avait allumé au centre de la place du village.

- Kalharaan ! Non ! Mon amour arrête, arrête je t’en prie ! Reprends toi, je suis là, je suis avec toi maintenant, ça va aller !...

Les paroles ne semblaient avoir aucun effet sur lui. Au contraire, il tourna plutôt son regard de bête sanguinaire sur celle qu’il considérait pourtant comme sa dulcinée.
Ginji comprit qu’elle ne pourrait le faire revenir à la raison par de simple parole.

C’est alors que le magicien délaissa le corps de l’enfant qu’il était en train de déchiqueter, pour se rapprocher lentement de l’aquamancienne, tel un prédateur en chasse.
Contrainte devant la menace, sa peur l'incitant a reagir rapidement, elle lui envoya un faisceau de purete, y projetant ainsi tous ces sentiments pour cet homme.

- Reviens-moi Kalh !. hurla t'elle en lancant son attaque, puis tombant a genoux, le regardant a travers les larmes coulants, sans qu'elle ne puisse s'arreter de pleurer, non par degout, mais par desespoir



"Un cri, une lumière, des pleurs ? Etais-je mort ? Que m'arrivait il ? Pourquoi suis-je allongé au sol ?"

Je reprenais lentement conscience, apres avoir ete frappé par cette lumiere blanche, chargée d'emotion et d'amour, j'avais reconnus cette voix qui hurlais mon nom, c'etait celle de ma douce, celle de Ginji. Mais pourquoi pleurait elle ? j'etais vivant, la preuve je commencais a me relever, du sang sur les mains, de la suie autour de moi, sur moi, des cendres partout, et cette odeur de chaire brulée, tout cela m'assaillait tandis que mon esprit tentait de tout dechiffré, alors que je commancais a peine ouvrir les yeux je sentis sous moi un os craquer, pas le mien, celui d'une autre personne...

C'est alors que j'ouvris les yeux pleinement pour prendre conscience du theatre qui s'etait deroulé en ce lieu. Je penchais la tete pour voir cet os, et je vis alors plusieurs cadavre a moitie calcine, et un crane se tenait dans ma main, d'apres la taille cela devait etre celui d'un enfant ...



La realite me rattrapa, je me levais d'un coup, Ginji m'observant le regard embué, hochant la tete, incredule, cherchant a se persuader que ce n'etait qu'un reve, que ce n'etait pas une realite...

Regardant autour de moi , je ne vis que desolation et carnage, on pourrait dire massacre, meme si ce mot semblait faible en comparaison a ce qui venait de ce passer.

"Que c'etait il passé ici ?"

- C'est toi qui as fait ca jeune magicien ignéé, fit une voix dans ma tete, c'est toi a force de vouloir me retenir en toi, qui a pas pu t'en empecher. Tu voulais sauver ton prochain, mouahahah, qu'elle pathetique idéee, tu etais venu sauvé cette ville, de ces miserables brigands. Rappel toi, souviens toi, vois ce que tu as fait ...

Je m'ecroulais soudain, sous le poids de ma culpabilite, cette voix dans ma tete, ces visions qui me revenaient, moi qui croyais que je revais tout a l'heure...
Hurlant soudain toute ma rage et mon desespoir, ma honte et mon deshonneur, je criais au monde cette ignominie que je venait de perpetué ...

- Nooooooooooooon, qu'ais je fais ? Qu'ais je fais pour meriter pareille malediction, repondez moi, vous les 4 divinités? Qu'ais je fais pour etre maudis et agir de la sorte...

Me tournant vers Ginji, je me mis a lui conter les evenements, elle etait en droit de savoir ce qu'il c'etait deroule ici:

- Cinq heures plus tot, j'ais recu un courrier demandant l'aide d'un Pyromancien, dans la region de Til'Lunis, je m'y suis rendus, desireux de me dégourdir quelque peu les jambes. Les habitants souhaitaient retrouvés la paix et m'engagerent pour donner une lecon aux quelques brigands qui les importunaient. Choses que je fis sans me faire prier, revenant rapidement avec le chef des brigands, afin de leur livrer pour qu'il soit jugé equitablement et à hauteur de ces mefaits. Puis je m'en allais, mais a peine le dos tourné que ceux ci, faisant fit des lois, se jeterent sur le malheureux ligoté et l'egorgerent. Cet acte me replongea dans mon enfance, lorsque ma mere fut tué sans proces... Une rage incontrolable m'a alors envahis, et me ruant sur les villageois, je les ai massacré jusqu'aux derniers. Puis j'allumais un feu, afin d'effacer toute trace de mon passage, transformant l'endroit en un gigantesque brasier, afin de tout brulé...

"Cela continuera surement de me hanter comme dans le passé, jamais je n'aurais le repos, et il semble que mon aura, que mon ame penche de plus en plus vers ces forces malefiques, que mon autre moi, s'acharnent a faire resurgir chaque fois ..."

Je pris alors Ginji dans mes bras, et je me mis a pleurer pour evacuer toutes ces horreurs de ma tete et faire partir ces images atroces de devant mes yeux...
C'est ainsi qu'a genoux ensemble, nous observions le soleil se lever sur un jour nouveau .....

********************************************************************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalharaan
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 28
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Ombre et lumiere, que choisir ?    Ven 17 Oct 2014 - 20:11

Quelques semaines plus tard aux alentour de la Forto des Constells

Du brouahahahah s'elevait de la Forto, que se passait il encore la bas ? Mali, Tne et Anthon qui vidait une fois de plus les cuves ? Les filles qui faisait le menage de maniere fortes ?

Quel evenement y avait il encore ? Ce furent les etoiles qui apporterent la reponse, celles qui veillaient sur notre Roy et sur LoloKito venait de briller un peu plus que d'habitude...

Venait il de rentrer ?

Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas revu le Roy, et LoloKito par la meme occaz'.
Mais il ne pouvait se resoudre a quitter son perchoir tout en haut de l'arbre Etoilé... son humeur etait massacrante recemment, son esprit instable, il ne voulait pas deranger les retrouvailles par son esprit demoniaque, cela ne serait surement pas des plus apprecie meme parmis les gens qui connaissaient ma double nature ...;

J'irais les voir plus tard...

Incantant une petite formule, un lezard incandescent , fila vers la Forto pour delivrer le message de bon retour aux deux zouaves...

J'etais tiraillé, mes sentiments pour la douce Ginji etaient forts, mais mon cote demoniaque m'empechait de raisonner convenablement, en tout sagacite.
Quand je la regardais, je me demandais quand est ce que je risquait de lui faire du mal, de la tuer ? Cela etait pour moi une torture insoutenable, je n'arrivais pas a me defaire de cette vision de la nuit derniere, un presage de douleur, une chose terrible se preparait. Ce qui etait en moi, ce sang demoniaque qui coulait en mes veines, ou plutot Draconique, a ce qu'il semblerait, me transformait non pas physiquement, mais spirituellement, mon aura se faisait de plus en plus malefique, au fur et a mesure des quetes que je menais a terme... Quoique je tentais, quoique je faisais, tout me ramenais a l'ombre malefique de cette creature qui me hantait. Elle etait ecailleuse, d'un rouge luisant tel les braise incandescente d'un feu, et des yeux de lezard qui vous figeait l'ame d'un battement de paupiere.

J'avais longtemps cru que mon pere avait avec l'aide de ma mere tuer la dragonne qui menacait mon village, mais ces pensées, ces visions, ces choses, me donnaient une autre version...
Ma mere n'aurait ete en fait un Dragon, Le dragon Rouge et noir qui menacait le village de mon pere, qu'elle tomba amoureux de ce guerrier sans peur, qu'elle passa un marché avec lui.

Je ne pouvais en croire mes oreilles.. je devais halluciner, mais depuis quelque jours les etoiles se taisaient, elles ne m'adressaient plus de paroles, comme si elles me rejetaient... Je ne savais plus quoi faire, ni a qui le dire ... Je ne pouvais pas impliquer d'autre personne dans mes problemes...

Je faisais donc comme si elles me parlaient, et je restait la , chaque nuit a les contempler dans l'espoir d'avoir un signe, mais lequel serait il ?

J'en pouvais plus d'attendre, peut etre fallait il que je m'abandonne totalement a cette ombre en moi, pour savoir au final qui j'etais reellement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginji99
Grande Ordonnatrice des Récapitulatifs
Grande Ordonnatrice des Récapitulatifs
avatar

Nombre de messages : 1238
Age : 21
Date d'inscription : 17/07/2014

Feuille de personnage
Classe: Magicienne
Elément: Eau
Level: 200

MessageSujet: Re: Ombre et lumiere, que choisir ?    Dim 19 Oct 2014 - 19:34

Alors que le Roy faisait son retour et qu’une ancienne étoile réapparaissait, nous étions une petite dizaine à la forteresse baignant dans une ambiance joyeuse.
Je papotais tranquillement avec Calyso lorsqu’un lézard incandescent se faufila par une fenêtre. D’abord surprise, je me préparais à une quelconque attaque quand je reconnu la voix de mon bien aimé émaner de la créature. Kalharaan souhaitait la bienvenue aux revenants.
Comment avait-il su qu’Ombre et Lolokito étaient de retour ?...
Certainement l’avait-il lu dans les étoiles. Après tout, les membres des Constellations ont souvent cette osmose si particulière avec elles.
Cependant, quelque chose me dérangeait dans son message. Bien que d’apparence normal, il me semblait distinguer dans sa voix comme… un changement, ou un doute. De la peur peut-être ?
Je regardais autour de moi, mais personne ne semblait s’être aperçu de ce détail.
Laissant donc Calyso en bonne compagnie, je prétextai aller me chercher une bière, pour en fait m’éclipser de la forteresse.

Fermant les yeux pour me concentrer, j’inspirai un grand coup. L’odeur de soufre laissé par le lézard semblait indiquer qu’il venait du nord. Invoquant rapidement l’eau alentour, je créai donc un petit papillon aqueux pour aller explorer dans cette direction. En attendant son retour, je m’assis dans l’herbe, essayant de comprendre ce qu’il était en train de nous arriver.
Kalharaan se sentait de plus en plus mal vis-à-vis de son côté démoniaque, il semblait le contrôler avec plus de difficulté c’était certain. Mais.. d’où lui venait ce « côté démonique » ? Il m’a dit un jour avoir hérité ses yeux si particuliers de sa mère. Ces yeux sont loin d’être humain, peut-être  son ascendance maternelle avait-elle une répercussion sur lui ? Mais d’ailleurs… Pourquoi l’appelons-nous son « côté démonique » ? Ne suis-je pas moi-même extrêmement bien placer pour savoir que n’est démonique que ce dont on a peur ? Peut-être ne prenons-nous pas le problème dans le bon sens, peut-être que cette chose en lui est en fait une bénédiction ? Ou tout du moins un don à exploiter ?
Je ne pus prolonger plus longtemps ma réflexion. Le petit papillon d’eau revenait à moi pour m’indiquer le chemin à suivre. Je devais savoir si mon intuition était la bonne. Si Kalh avait un problème, il devait m’en parler, je suis là pour le soutenir et il devrait le savoir !
M’élançant dans la forêt à la suite de la créature magique, elle disparue en miles gouttelette au pied d’un arbre après quelques minutes de course.
J’observai autour de moi, étonnée.

- Mais qu’est-ce que ça signifie encore ? Je vais devoir retravailler ma technique…

C’est alors que, levant les yeux, j’aperçu mon bien aimé perché dans l’arbre.

- Kalh ! Que fais-tu là-haut ? Tu ne sembles pas vouloir nous rejoindre à la forto…

Je marquais une courte pause avant de reprendre

- Kalh, je crois que tu as besoin de parler. Tu me semble de plus en plus distant… Je t’aime ! Je suis là pour te soutenir alors, parles moi s’il te plait…

********************************************************************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalharaan
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 28
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Ombre et lumiere, que choisir ?    Lun 20 Oct 2014 - 22:50

La voix de Ginji , lui parvenais d'en bas:

- Kalh ! Que fais-tu là-haut ? Tu ne sembles pas vouloir nous rejoindre à la forto…

La Forto, les Constells, ces etres a part, qui tracais leur route parmis les etoiles. Enfin pas tous, certain semblait egaré du veritable chemin celeste.
Lui, un fier constell avait beaucoup de mal a l'accepter, a l'integrer dans la famille, il devait faire ces preuves pour sur, mais son attitude et tout le reste ne l'aidait pas, du moins pour mon opinion. Il m'etait donc impossible de lui faire confiance en ce sens donc. Peut etre etait ce sa methode pour paraitre fort alors qu'il etait peu etre intimidé de nous rejoindre ? Qui sais ? Qui etais je reellement parmis les etoiles pour remettre en cause le Roy et son conclave ... Je devais me tourner vers quelque avenir certain...

A nouveau la voix de Ginji, me sortis de mes songes, de mes pensées :

- Kalh, je crois que tu as besoin de parler. Tu me semble de plus en plus distant… Je t’aime ! Je suis là pour te soutenir alors, parles moi s’il te plait…

Ah .. Oui il est vrai que la famille est la pour s'aider ...
Ais je vraiment besoin d'aide ? Peut on vraiment faire quelque chose pour moi ?
Peut etre que tout cela est dans ma tete, et qu'en fait je deviens fou tout simplement ..

Tant de question sans reponse, tant de chose que je n'avais pas su voir avant. Ce sang en moi, mi humain , mi dragon serait donc mon heritage de mon monde natal ? Devrais je l'accepter au prix de devenir assoife de sang, de meurtre et de carnage, ou dois je tout faire pour le rejeter ...
Cela je ne savais pas.. peut etre pourrait elle me repondre, celle qui avait su capturer mon ame avec ses yeux et emprisonner mon coeur avec ses levres ...

Je descendis du fait de l'arbre prestemment, effleurant les branche , comme si je les survolais, puis atteris sur le sol au cote de Ginji.

-Bonjour mon aimée, lui souriant et la prenant par la main, je l'emmena en balade afin de lui parler de mon vrai passé, de cette partie que j'avais omis de tous leur dire, sur mes veritables origines...

la nuit s'annoncais longue et lumineuse sous la lueur de la lune, peut etre serait ce le moment, tout en parlant de cela avec ginji, je l'emmenais doucement vers un endroit que j'avais decouvert il y a quelque temps, au cours de mes peregrinations nocturnes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginji99
Grande Ordonnatrice des Récapitulatifs
Grande Ordonnatrice des Récapitulatifs
avatar

Nombre de messages : 1238
Age : 21
Date d'inscription : 17/07/2014

Feuille de personnage
Classe: Magicienne
Elément: Eau
Level: 200

MessageSujet: Re: Ombre et lumiere, que choisir ?    Lun 20 Oct 2014 - 23:36

Kalh sembla perdu dans ses pensées un instant, avant de finalement faire mine de m’entendre.
Aucun doute, il était vraiment préoccupé… Nous devions en parler ! Je ne me permettrai pas de le perdre, pas lui !
Après un moment de silence donc, je senti son regard se posé sur moi, pensif. Mais il ne tarda pas à descendre.

Interloquée encore une fois, je lui trouva une aisance aérienne nouvelle, comme s’il flottait. Oui… J’avais déjà vu ses mouvements… J’avais vu Anamaya, lorsqu’elle était munie de ses ailes descendre ainsi les escaliers, effleurant les marches. Mais.. Kalh n’avait pourtant pas d’ailes ! Ou tout du moins pas que je n’ai remarqué ! pensais-je amusée.
Après m’avoir saluée d’une douce parole, il me saisit la main et m’entraina dans une de nos nombreuses promenades nocturnes.
Cependant, j’avais l’impression que celle-ci serait différente.

********************************************************************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalharaan
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 28
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Ombre et lumiere, que choisir ?    Lun 20 Oct 2014 - 23:56

L'endroit ou il l'emmenait etait son paradis sous la lune, elle comprendrait bien assez tot pourquoi il l'emmenais la bas.

Apres une petite balade a travers la foret, il l'emmena dans une clairiere qui debouchait sur un lac, de l'endroit ou ils etaient , elle ne pouvait rien voir, continuant a longer le lac , ils atteignirent rapidement un eperon rocheux qui partait au dessus du lac, tel une griffe sortit de l'eau.

AU bout du rocher il s'asseya et d'un geste de la main lui montra le lac en dessous, avec les reflets de lune qui l'eclairait.
Le spectacle etait des plus magnifique, dans le fond du lac brillait mille et un feux, en fait c'etait des pierre qui reverberait la pale lumiere lunaire , et cela faisant on avait l'impression d'un ocean d'etoile a porter de main.

Cet endroit avait le don d'apaiser son esprit et de lui apporter confiance et serenite.
Il se releva, lui sourit l'embrassa et plongea dans l'eau, 3 metre plus bas.

-Nageons dans les etoiles, elles sont nos gardiennes et seront pour cette nuit nos confidentes. Cet endroit est mien, mais il t'appartient desormais.
Je ne peux vivre sans les contellations, tout comme je ne peux vivre sans toi. Depuis que mon regard c'est pose sur le tien, je ne pu m'en detacher.

Prenant une inspiration, il plongea au fond du lac , pour prendre un objet, puis remonter avec:
Il tenait dans les mains un collier sur lequelle une goutte d'eau figé retenais prisonniere des cristaux de rubis et de saphir, donnant ainsi des lueurs rouge et bleu lorsqu'un rayon lumineux la frappait.

-Je t'offre ce collier en ce jour, il narre la rencontre en une aquamancienne et un demon aux yeux de feu et de glace. Mais il symbolise aussi et surtout cette osmose entre nous deux, ce sentiments que sans l'autre rien n'existe et rien ne sera plus comme avant. Il est des choses dans la vie dont il faut savoir saisir l'opportunite, et la aujourd'huis c'est un de ces moments.

Lui passant le collier autour du cou, et la regardant a nouveau dans les yeux:

-Ginji, mon etoile sur terre, Gardienne de mon ame, coeur chaleureux, accepterais tu avec pour temoin les etoiles celestes et divines qui regissent nos ideaux, d'etre ma promise, ma mie, ma femme, et ce pour l'eternite qui sera ?

Il attendis alors sa reponse, priant silencieusement les etoiles ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginji99
Grande Ordonnatrice des Récapitulatifs
Grande Ordonnatrice des Récapitulatifs
avatar

Nombre de messages : 1238
Age : 21
Date d'inscription : 17/07/2014

Feuille de personnage
Classe: Magicienne
Elément: Eau
Level: 200

MessageSujet: Re: Ombre et lumiere, que choisir ?    Mer 29 Oct 2014 - 16:28

Je n’en revenais pas de ce qui venait de se passer. Eblouit par la beauté du paysage, j’observai les cieux dans le lac, les paroles d’un vieil homme me revinrent alors... Qu’avait-il dit déjà ?
"A la nuit tombée les étoiles et l’eau se confondent ne faisant plus qu’un" ? Oui, c’était quelque chose comme ça, et il y avait sous mes yeux la parfaite illustration de ses dires.
J’avais suivi Kalh dans cette eau étoilée et je restai bouche bée devant la magnificence du collier qu’il venait d’en extraire. Mais je n’étais pas au bout de mes surprises.

- Ginji, mon étoile sur terre, Gardienne de mon âme, cœur chaleureux, accepterais tu avec pour témoin les étoiles célestes et divines qui régissent nos idéaux, d'être ma promise, ma mie, ma femme, et ce pour l'éternité qui sera ?

Surprise, je restais immobile un instant. J’avais rejoint Kalh de peur qu’il aille mal, et le voilà maintenant en train de me demander de l’épouser ? Avait-il préparé son coup à l’avance ? En tout cas je ne m’y attendais pas !
Je repensais à ces couples dans la faction, Calyso et Bibsou n’étaient pas marié eux. Et Anamaya, je n’avais encore osé lui demander qui était le père de son enfant. Ceridwen m’avait parlé d’un rôdeur il y a quelque temps mais apparemment ce dernier avait disparu il y a longtemps. Et le Maître, que dirait le Maître si je me mariais ainsi ? Cela faisait longtemps que nous ne l’avions pas revu, je ne suis pas sûre qu’elle apprécierait  que cela se fasse ainsi, sans être tenue au courant.
Mais surtout… Moi, que voulais-je ? Suis-je vraiment capable de m’engager ainsi… Kalharaan le sait, je l’ai prévenu, mon cœur parfois échappe à toutes prévisions, froid et dur il lui arrive de se barricader, alors même que ce n’est pas toujours ce que je veux.
J’ai toujours vécue seule, livré à moi-même jusqu’à mon arrivé ici. Derrière mes aires joviales se cache une certaine solitude, une certaine indépendance. Et même si je suis des plus fidèle, suis-je réellement prête à m’engager ainsi sous les yeux des étoiles ?
Se marier…
Mon regard quitta le sublime pendentif de Kalh pour se poser sur les Constellations au-dessus de nos têtes.
Le ciel était dégagé et la voute céleste absolument sublime, rayonnante de beauté, pourtant, je n’arrivais pas à distinguer le moindre signe. Les cieux semblaient silencieux ou plutôt, attentifs. Les astres nous fixaient de toute leur magnificence  et pour une fois, ne voulaient me donner leur avis. Ils semblaient se mettre en retrait, regardant avec bienveillance les choix qui allaient s’opérer.
Me rapprochant alors du mage ténébreux, je me saisie doucement de ses mains avant de l’embrasser.

- Kalh, mon bien aimé, sens-tu la douceur de l’eau qui lèche ta peau ? Cette douceur est mon élément et tu le sais, tout comme l’eau de ce lac, il peut m’arriver d’être froide lorsqu’on va en profondeur. L’eau, à la fois douce et calme, parfois si chaleureuse et parfois si dangereuse.
Kalh tu ne sais que trop bien que cet élément me correspond parfaitement. Tu sais aussi, je te l’ai déjà dis, que dans le fond je suis indépendante, j’ai dû apprendre à ne compter que sur moi-même durant tant d’années, il est dur pour moi de m’abandonner entièrement ainsi sous le regard des étoiles,
je marquai une courte pause afin d’observer ce lac, si beau et si calme.
Kalh… repris-je avec douceur, je ne peux accéder à ta requête. Ce n’est pas toi, je ne suis juste pas prête à m’engager ainsi. Je suis encore jeune et mon passé me hante encore trop pour que je puisse penser à m’établir ainsi si officiellement…

Invoquant d’une main un petit papillon d’eau scintillant sous les étoiles, et passant mon autre main dans ses cheveux, je continuai :

- Kalh, laisse-moi te faire une proposition.

Je l’enlaçai alors tout en l’embrassant, tandis que le petit papillon enchanté vint se poser sur son épaule pour lui chuchoter avec ma voix ces quelques mots :

- Veux-tu devenir mon fiancé ? Je t’aime.

********************************************************************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalharaan
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 28
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Ombre et lumiere, que choisir ?    Mer 29 Oct 2014 - 17:27

Elle se mit a observer les etoiles, avant de me regarder, prenant mes mains elle les embrassa, puis parla d'une voix douce, me disant de tres gentils mot.

Tandis qu'elle m'embrassait, le petit papillon aqueux, libera son petit message:

- Veux-tu devenir mon fiancé ? Je t’aime.

Mon sourire s'illumina, sa reponse etait des plus parfaites. Sa presence avait reussi a apaiser son ame, il avait fais sa demande sur un coup de tete, car j'avais peur de la perdre si jamais elle venait a me voir sous mon veritable jour.

Les etoiles m'avait parlé, l'avenir s'annoncait sombre pour moi, mais une lumiere me rattacherais a ma part humaine, du moins c'est ce que j'en avais deduit des oracles celestes.

Je la pris par la taille, l'eleva un peu au dessus de l'eau, et dans un grand sourire, je lui donna ma reponse :

-Oui j'accepte Ginji, je n'en esperait pas tant de ta part, pour te dire j'ai cru un instant que tu refuserais tout d'un bloc et que mon choix aurait ete pas le bon.
Saches que j'ai discuter avec un être d'un autre age. et ce qu'il m'a revele, ce qu'il m'a enseigner, n'a aucun prix.

Je repensais encore aux discussion que j'avais eu avec Miocèene, ce leviathan majestueux. C'etait d'ailleurs grace a Selene, cette dame noble, non pas par ces actions, mais par ces ideaux.
Je reportais alors mon attention sur Ginji, liberant mon aura dans toute sa splendeur, laissant l'air s'assombrir de mon cote malefique.

-Ginji, apres de longue discussion avec Miocèene, un Leviathan a la sagesse sans fin, je finis par liberer mon esprit et accepter cette part d'ombre qui m'habite, observe moi, ressent mon energie, vois tu mon aura malefique se deverser dans l'air autour de nous et que ressens tu ?
Rien de dangereux, le Karma n'est qu'une perception que les gens ont, et qu'ils interpretent comme bon leur semble. On peut etre attire par l'obscurite sans pour autant se perdre. J'arpente desormais la voie sombre mais mon regard se porte sur la lumiere que tu emets.
Alors je te demande une nouvelle fois, acceptes tu d'etre ma Fiancée, sachant ce que je suis , et imaginant ce que je pourrais devenir ?

Je m'obligeait alors a restreindre mon aura au pourtour de mon corps, formant un faible halo sombre autour de moi. Puis je la regardais d'un regard rouge profond avec une perle bleu au milieu, en attente de se reponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginji99
Grande Ordonnatrice des Récapitulatifs
Grande Ordonnatrice des Récapitulatifs
avatar

Nombre de messages : 1238
Age : 21
Date d'inscription : 17/07/2014

Feuille de personnage
Classe: Magicienne
Elément: Eau
Level: 200

MessageSujet: Re: Ombre et lumiere, que choisir ?    Jeu 30 Oct 2014 - 11:53

A ma demande Kalh répondis avec une immense sourire avant d'assombrir l'air ambiant.
Les cieux, si bleu devinrent un peu plus sombre et une aura maléfique émergea de mon bien aimé.
Kalh avait donc fait son choix. Il laisserait désormais s'exprimer l'ombre qui est en lui.
Etait-ce vraiment si mal ?
Toutes les ombres ne sont pas nécessairement un fardeau et je suis persuadée qu'il apprendra à la contrôler. Après-tout, je connais d'autres hommes, un autre mage notamment, au karma maléfique mais pourtant d'une infini sagesse et d'une confiance absolue.
A peine eu-je le temps de me faire cette réflexion que Kalh enchaîna :

- Ginji, après de longue discussion avec Miocèene, un Leviathan a la sagesse sans fin, je finis par libérer mon esprit et accepter cette part d'ombre qui m'habite, observe moi, ressent mon énergie, vois tu mon aura maléfique se déverser dans l'air autour de nous et que ressens tu ?
Rien de dangereux, le Karma n'est qu'une perception que les gens ont, et qu'ils interprètent comme bon leur semble. On peut être attire par l’obscurité sans pour autant se perdre. J'arpente désormais la voie sombre mais mon regard se porte sur la lumière que tu émets.
Alors je te demande une nouvelle fois, acceptes tu d’être ma Fiancée, sachant ce que je suis , et imaginant ce que je pourrais devenir ?


Il est certain que l'énergie ambiante, bien que maléfique ne représentais en aucun cas un danger présentement. Je le sentais.
Je lui souris avant de répondre calmement :

- Kalh, on peut parfaitement arpenter une voie sombre, tout en étant un homme lucide, tout en étant un homme tout court. En empruntant ce chemin, tu ne deviendra pas une bète et si jamais je sens que tu t'enfonce un peu trop dans l'obscurité, je te ramènerai.
Kalharaan, magicien du royaume de Destinya, disciple de Vulfume et de son élément, héritier de la magie ancestrale des dragons, j'accepte d'être ta Fiancée !


Et je lui sautais au cou dans un élan de bonheur.

********************************************************************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalharaan
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 28
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Ombre et lumiere, que choisir ?    Mer 20 Mai 2015 - 19:23

De longues journées, de longs mois s'étaient ecoulés depuis cette derniere ballade avec mon ame soeur.
Bien que j'avais reussis a accepter l'obscurite en moi, grace a Miocèene, une peur sourde s'emparait de moi chaque fois que je croisais Ginji.

Peur de la blesser, peur de la perdre ? non rien de tout cela malheureusement. J'avais peur de la tuer, et avec cela, j'avais peur de ne plus etre humain, du moins de perdre ma part d'humanite. Mon esprit se faisait plus violent, plus menacant. L'ame du Dragon qui m'habitait prenait de plus en plus de place et faisait pression chaque jour qui passait.

Je decidais alors de m'eloigner de toute choses vivantes, je m'exilais en un lieu inconnu de tous, et je me mis en stase. Mon corp se figea durant tout ce temps, mais mon esprit etait libre, ainsi je pouvais contenir la "Bete" en moi, sans qu'il puisse prendre le controle de mon corps.

Je luttais ainsi contre lui sans relache, un combat sans fin, ou je luttais face a cet esprit dragon. Un combat d'esprit dans une seule ame, il ne pouvait y avoir qu'un seul gagnant.
Ce fut l'Ame du Dragon qui remporta la victoire, sa puissance spirituelle etait tel que je ne pus rien faire a part le retenir quelque temps qui furent presque une année dans le monde reel mais qui me sembla durer des siecles en mon esprit.

C'est ainsi que mon corps sortit de sa stase pour de nouveau arpenter le monde, avec un etre si malefique que je craignais desormais que celui ci se vengeasse sur mes amis et sur Ginji ma belle et douce. J'etais donc la prisonnier de mon corps avec comme terrible malediction d'observer sans rien pouvoir faire.

J'esperais que quelqu'un s'apercevrait que mon autre facies avait pris le dessus. Rien qu'a voir les cheveux long couleur ebene, les yeux d'un rouge malveillant et a la forme reptilienne. Cela devait mettre la puce a l'oreille de certain.

Chaque jour qui passait je priais inlassablement pour que Ginji entendent les paroles de mon coeur.
"Ma douce, ma belle, je suis devenu prisonnier de mon propre corps, dde ma propre conscience. Libere moi, aide moi a me libere de cet entrave Malefique."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ombre et lumiere, que choisir ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ombre et lumiere, que choisir ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eclosion[récit à lire]
» Bouchées Triples
» Le pretre ombre.
» Là où naît l'ombre se cache la lumière [suite de l'insomnie]
» L'ombre du passé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: La Taverne-
Sauter vers: