Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dryas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dryas
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 39
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Dryas   Dim 22 Fév 2015 - 12:07

Combien de temps s’était écoulé. Une éternité pour certains, un battement de cœur pour d'autres.
D'autres auraient pu expérimenter l’entière palette des sentiments humains
Désespoir
Abandon
Tristesse
Joie
Rire
Larme
Sérénité.
L'autre aurait pu si d'un cœur battant et vibrant il était encore affublé.
Oui l'autre aurait pu....
Un cœur battant j'en ai un...mais il est commandé par un esprit reptilien aussi froid que le marbre. Est ce un don ou une malédiction ?
Sans cette froideur rationnelle j'aurais sûrement sombrer dans la folie.
Mais comment savoir.... Un fou est il conscient de son état ? Si on ne peut juger de son intelligence qu'a l'aune de son propre intellect, on ne peut présumer de sa folie qu'avec sa propre raison...
Suis je fou ?
L'autre dirait que oui. Mais son jugement est biaisé par la colère et la rancœur.
Comment lui en vouloir ? Il m'a vu à l’œuvre... posant les questions pour les sentinelles, confessant les pécheurs. Puis profitant de leurs derniers soupirs pour étendre ma sapience.
Me rapprocher de lui toujours un peu plus, alors qu'il a toujours été la. Me murmurant des choses indicibles et souvent hors de ma compréhension.
J'ai rejoins le temple pour cette raison, essayer de comprendre et tenter de museler l'autre.
Quel échec risible... Et l'autre hurlant son dégoût, me traitant de fou...
J'ai failli y croire, j’étais à deux doigts d'abandonner. Puis je l'ai entendu.
Une douce mélopée d'abord, dont j'ai cherché l'origine.
Et quand j'ai enfin atteint la source, je me suis moi même étonné.
En d'autre temps, j'aurais appris ce que je voulais savoir dans ses entrailles.
Que peut on apprendre des entrailles d'un arbre dont les racines plongent au plus profond des océans ?
Rien, alors j'ai observé ses ramures ondoyer avec le vent puis écouté la mélodie apaisante de son feuillage.
C'est ainsi que je me suis retrouvé dans cette clairière.
Clairière ou j'ai rencontré un feu incendiaire voulant brûler plus que tout mes os, mais qui je crois désiraient plus que tout se consumer jusqu'à l’œuvre au blanc révélant le vif argent.
Elle me fit ouvrir les yeux sur mes erreurs de jugement. Je ne suivais pas le bon sentier et je devais changer de cap.
La flamme s’éloigna poursuivant son incendiaire destin qui ne prendrait sans doute fin que lorsqu'elle aurait réalisé son grand œuvre rouge.
L'arbre s'éloigna également, son apaisante mélopée finissant par m’échapper.
Que reste t'il ?
Moi, l'autre, une clairière, un lapin blanc qu'il m'est interdit de manger ou de lire....
Cette clairière commençait a devenir trop petite pour le lapin et nous.
Je rassemblais mes affaires bien décidé à reprendre ma route...Je jetais un dernier regard à cet havre de paix qui avait un court instant vu se côtoyer un arbre, un feu, et un saurien....
oui un lapin blanc aussi...
Elles écoutaient les étoiles... Et si les étoiles avaient la réponse à mes questions, si elles pouvaient me guider comme elles guident les marins ? Elles, qui si loin et si proche ont toujours été les témoins impartiaux de l'histoire universelle.
Je pensais, méditais... et l'autre se taisait. Quelle sérénité.
C'est en écartant le dernier buisson que je reconnus la forteresse des constellations. L'autre riait... S’était il joué de moi ? Était ce mon destin ?
Les étoiles ont elles les réponses ? Vont elles réussir a changer la perspective ?
Impossible de le savoir sans aller frapper à cette porte.
Les rires de l'autre s'éteignent lorsque le heurtoir vient frapper la porte par trois fois.
Mon regard se perd dans celui du marmouset, tandis que j'attends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Dryas   Lun 23 Fév 2015 - 0:14

Plongée dans les écrits du grimoire, mon esprit vagabonde sur les phrases que je déchiffre tel un bateau bercé par les flots. Je n’ai pas vu arrivé le Crépuscule qui semble s’être insinué depuis déjà un certain temps.

Quelques gouttes d’eau martèlent à ma fenêtre, c’est ce qui m’a fait lever la tête pour glisser mon regard aux travers des carreaux. Oui, la nuit déjà étend son ombre sur les bois. Mais dans cette obscurité, les Etoiles veillent.

Un vent se lève soudainement, et je l’entends qui fait valser les feuilles des arbres alentours. Doucement, ensuite avec ferveur, pour continuer sur un lancée légère …  Cela m’intrigue, car il n’est point rare qu’ainsi  il se manifeste pour me faire passer sa perception.

Je fronce les sourcils et reste pensive une poignée de secondes, guère plus, car le feu de mon âtre crépite de telle manière que je devine que quelque chose approche. Cela est suffisant à me faire sortir de ma chaumière.

A peine ais-je franchi le pas de ma porte qu’une bourrasque glaciale s’échoue sur l’entièreté de mon corps m’extirpant par la même occasion une vague de frissonnement.

Le Froid, et s’ajoute à présent une odeur singulière. J’ai déjà senti cette senteur, il y a de cela bien longtemps, cependant quelque chose est différant. La Terre quant à elle vibre tout en douceur, elle me réchauffe ainsi, ce qui me permet enfin de faire quelques pas en direction de l’Est de la forêt.

A mesure que mes pas me portent en direction de notre barrière de végétation, j’écoute le rire des Etoiles, chacune à leur tour me lançant un couplet de cette litanie si familière à mes oreilles.

Et pour lui se sera une porte en Chêne aussi haute qu’une tour colossale pour toucher la voute Céleste. Ici, ou là-bas, car l’Utopie parfois aime à se jouer de notre bon sens …

Un sourire s’esquisse sur ma bouche.

Un, deux, trois, et l’Hydre s’éveille.

Sans même un bruit pour m’entendre approcher, je me positionne derrière lui …

Dans un murmure quelques paroles s’échouent au creux de son oreille.

Entends-tu le vent se lever Sorcier ?
Entends-tu la Terre et sa douce effusion de battement étranger ?
Vois-tu les flammes de l’âtre s’enchevêtrer avec passion Ensorceleur ?
Ressens-tu la pluie se transcender sous le contact de ta chair intrigant ?
Et si tout ceci n’était que le Tout ?


Je me recule alors d’un pas, puis attend de voir qui se cache réellement  derrière son visage.

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dryas
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 39
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Dryas   Lun 23 Fév 2015 - 1:41

L'autre avait essayé de me prévenir.
Le visage du marmouset fond et s'estompe.
De l'anneau qu'il tenait entre ses dents ne me reste qu'une vague sensation au creux de la main.
Je me retourne pour faire face a ce qui doit être la gardienne des lieux.
L'autre ne cesse de s’étrangler en hurlement inutile, comme si craignait de perdre encore une fois son bien le plus précieux.
Dérision.

il est rarement possible de se lever quand jamais on ne se couche. surtout lorsque qu'on prend source dans les ultimes souffles des agonisants.
J'entends la terre l'air le feu et l'eau, pas toujours distinctement et ils m'ont parfois poussé aux pires extrémités.
la vue est un don divin, mais elle ne montre que ce que l'on est prêt à voir.
Ma chaire est mon affaire et elle le restera.
Je viens pour entendre et comprendre.
Mais toi gardienne entends tu ? alors que je ressens que tu as été marqué du même sceau que moi.
As tu accomplis ton initiation ?  as tu distingué l’envers du revers du tout ?


Je me surprenais à sourire à l'intrigante gardienne.


HRP : cf http://constellation.winnerbb.net/t2201-suivre-la-voix-sombre pour décrypter le premier poste.


Dernière édition par dryas le Lun 23 Fév 2015 - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4376
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Re: Dryas   Lun 23 Fév 2015 - 13:44

J'avais regagné depuis peu le campement des Etoiles, déposant ma récolte de plantes pour ceux qui en avaient fait la demande. En ce début de soirée, le lieu était encore calme mais cela ne durerait pas. Dés que le ciel nocturne se parera de ses étoiles scintillantes, le camp reprendrait vie comme par magie. La taverne s'illuminerait et s'animerait des rires, des chants et de récits.

Pour l'heure, j'étais sortie puiser de l'eau, sous la pluie fine afin de préparer cette veillée. Je m'arrêtai un instant car on avait frapper à la "porte". Me dirigeant dans la direction de notre visiteur, je vis Ignis sortir de son antre. Silhouette rouge reconnaissable entre toute. Elle était bien plus proche de l'entrée que moi et c'est par là-bas qu'elle dirigeait ses pas, sans hésitation.

Je souris, ne doutant pas une seconde de l'accueil qu'elle réserverait à notre visiteur et retournai à la rivière proche pour y puiser de l'eau en fredonnant. Je les retrouverai bien à notre taverne d'ici peu, notre invité ayant réussi l'épreuve, il ne pouvait en être autrement.

********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Dryas   Lun 23 Fév 2015 - 17:04

Il est étonnant, c’est certain, dans ses réponses, une justesse étonnante, cela me fait sourire car rare sont ceux qui parviennent à comprendre le sens profond de mes paroles. C’est une bonne chose pour lui…

Lorsqu’enfin, il se retourne, je discerne en lui une étrange dualité. L’équilibre doit être respecté, aussi, je me décide à lui répondre comme tel :

« Tu as une vision particulière Sorcier, cela me plaît, cependant, sais-tu te servir à bon escient de l’ombre qui sommeille en toi ? Je vois en toi quelque chose d’onirique, mais qui pourtant te rappelle la réalité. Ce que nos yeux voient ne sont guère toujours la véracité. Tu d’en doutes n’est-ce point ? Ta chair quant à elle sera don des Eléments, si tu t’accordes la possibilité d’exploiter tous  tes sens. C’est selon.

Je n’ai guère pour habitude de me soumettre à un inconnu, aussi, je ne t’apporterai en ce moment même aucune réponse à ta question.  Ceci dit, si j’estime que tu es digne d’entrer dans mes plus vils cauchemars, alors, tu obtiendras ton éclaircissement. Cependant, tu dois prendre l’horreur comme un dû équitable. ..

Nous sommes le tout, il suffit juste de percevoir  comme il se doit ce que les Etoiles veulent bien te montrer. Car vois-tu, elle ne se divulgue point sans aucune raisons. Tu apprendras à traduire leurs présages, uniquement si tu sais faire face à ce qui te ronge. »


Je m’approche de lui encore un peu, à présent juste un souffle me sépare de son visage. Je l’observe, hume son parfum, et puis souris avec malice.

« Je le ressens l’autre, froid, hargneux parfois, te poussant dans tes propres retranchements. Prends-tu cela comme un affront à tes croyances ? Là est  la question. »

Un flocon, deux flocons, et la neige tombe bien décidée à étendre son influence sur la clairière. Elle se fait douce, inspire à la quiétude, je sais qu’elle n’est guère loin, se servant de son élément pour remplir son seau.

Avant même que le Nécromancien ne réponde je rajoute une phrase.

« Encore une chose Etranger, qu’es-tu venu trouver ici ? Si ta réponse me convient, je te dirai quel est mon nom. »

J’aime pouvoir entendre de leur propre bouche ce qui les a poussés à prendre le chemin des Constellations…

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dryas
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 39
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Dryas   Lun 23 Fév 2015 - 20:57

J'écoute la gardienne tenter d'analyser la situation.
Elle est puissante et ses sens sont aiguisés.
J'avais été bien avisé de troubler mon aura et mon esprit.
Elle distingue des choses, un peu trop précise à mon goût.
Je suis vite rassuré par ses paroles.
Elle élude ma question, mais sa proximité avec lui me trouble au plus haut point.
Je suis rongé par la curiosité, mais chaque chose en son temps.
Elle m'invite dans ses songes ?
Je la regarde dans les yeux, le souffle coupé par la surprise.
Elle noie le poisson, ou parle t'elle sérieusement.
J'essaie de la sonder, mais je n'arrive a me défaire de sa marque.
Elle m'interroge.
Je réponds....

Tu te trompe, l'autre m'incite à la prudence et tente de porter la lumière. la part sombre que tu entrevoies, froide et reptilienne n'est pas ce que tu penses.

Je suis venu en quête d'un nouveau chemin et d'une nouvelle perspective. Je ne sais pas ce que je trouverais ni si je serais capable d'entendre les étoiles. Je ne sais pas si je serais digne de leurs messages. Je viens tout d'abord pour répondre à ces questions. Ensuite l'avenir nous dira ou ce chemin nous conduira.


Je souris à la jeune dame, attendant sa réponse.
Mes yeux scrutent le vide autour d'elle. Je ne peux me défaire de la marque... Je devrais en avoir le coeur net... Nul hasard si elle est venu m’accueillir...  ou alors il souhaite me mettre à l'épreuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Dryas   Mar 24 Fév 2015 - 0:39

Sa réponse est pour l’heure suffisante.

« Je me nomme Ignis, Nécromancienne des Constellations.

Je sonde en toi la curiosité, je suppose que bien des choses trottent dans ta tête.
Vraiment ? Ton Ombre est celle de la clarté, voilà quelque chose de bien paradoxal, Je suppose alors, que tu n’es guère totalement prêt à faire face à tes démons Sorcier, et si tu le laissais me parler ? Que je puisse ainsi me faire ma propre idée.

Le sang … n’est-il point exquis de le voir abreuver la Terre ?  

Dis-moi, si tu lèves la tête qu’aperçois-tu dans ce ciel ? Juste une myriade d’Etoiles décorant le firmament ? »

Je tends mon bras à présent, et puis pose ma main sur sa tempe.

« Ferme les yeux maintenant, puis écoute l’écho du vent, ressent la fraîcheur de la rosée se déposant sur tes pommettes. Parviens à ressentir la chaleur du feu se diffuser dans ton corps, et puis le chant de la Terre tu le perçois ? Et puis cette complainte, l’entend-tu ? Celle des Etoiles …  »

Je m’approche davantage de lui jusqu’à ressentir sa respiration sur mes lèvres, et puis finit par expirer profondément, dans mon souffle, une nuée de poussière d’étoiles se dépose sur son visage. Suite à cela, je retire ma main de sa tête, et passe la paume de celle-ci sur ses yeux, je descends encore, jusqu’à frôler sa bouche. Ensuite seulement, je le libère de mon touché.

«  Sentinelle … Pourquoi quitter ton rang ? »


Je pense deviner les raisons pour lesquelles il est parti, malgré cela, quelque chose me dérange … Il est probable que le souvenir d’Arcys entache ma perception… C’est pourquoi, je vais attendre que l’Etranger me donne répartie.

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dryas
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 39
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Dryas   Mar 24 Fév 2015 - 19:54

A sa question, je ne peux m'empêcher de lever la tête et mon regard se perd dans la profondeur de la voûte céleste.

Non je vois l'infinité des possibilités. J'y vois un témoignage du passé et une promesse pour l'avenir.

J'y vois le manichéisme de la vie et de la mort.


Mon regard se porte a nouveau sur Ignis. Elle m'intrigue, attise ma curiosité et mes sens lorsque sa main se pose mon crâne. Je ne peux retenir un léger frémissement.
Ce qui m’étonne au plus au point. Moi qui suit de marbre habituellement. Je finis par entendre ses paroles.

J’ouïs un chant mais je ne l'entends pas encore parfaitement. Ce chant a t-il une signification ?

Mais que fait elle ? Essai t elle de m'ensorceler ? L'autre fanfaronne tandis que d’étrange sensation parcours mon être de la tête au pied. Puis sa dernière question rompt le charme me ramenant violemment a la réalité. Je respire a nouveau et retrouve une contenance avant de répondre.

Je suis Dryas Nécromancien igné, ex confesseur et maître des questions des sentinelles. Mais je n'ai quitté nul rang. J'ai quitté les sentinelles pour explorer et expérimenter un autre chemin en espérant que celui ci me mène ou on m'attend. Ta question est étrange Ignis. Toi même qu'elle est ta relation avec les sentinelles et Niue ? Ton aura est marquée bien que la proximité avec les sentinelles ne soit pas la seule choses visibles. Tu semble avoir expérimenté bien des chemins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Dryas   Mer 25 Fév 2015 - 0:05

Je suis rassurée par ses paroles, et c’est en partie ce qui va lui permettre de peut-être rejoindre mon peuple. Il aimera se perdre dans l’immensité de la voute Céleste, j’en suis persuadée, mais pour l’heure, rien n’est encore acquis.

J’ai aimé ressentir  le frisson envahir son corps, cela veut dire que rien n’est perdu. Qu’il n’est guère condamner à errer dans la froideur d’un quelconque sentiment.

Il parle d’un chant, c’est celui que fredonnent les Etoiles, lorsqu’elles perçoivent quelque chose à cultiver. Tout a une fin aussi éphémère soit-elle. C’est à ce moment précis que l’on se rend compte de la réalité environnante. Chez lui, cela se manifeste par le changement de sa respiration. Aussi j’écoute son discours sans sourciller, jusqu’à ce qu’il termine.

« Le chant que tu as entendu, est bien celui d’une Etoile, suivie ensuite par la seconde et ainsi de suite jusqu’à l’infini. Tu as vu dans le ciel une mort et une vie. La continuité des Etoiles, ta continuité. Mais en contrepartie, tu ne peux repousser ton passé, car il fait partie de toi. Un prêté pour un rendu…

Je suis ravie de pouvoir mettre un nom sur ton si charmant visage Nécromancien. Dryas dis-tu … Maître des questions, voici sans doutes les raisons qui te poussent à éviter les questions. Cependant tu as su me faire honneur en répondant aussi sincèrement qu’il est possible de le faire.

Si je regarde cette constellations, qui gît juste au-dessus de notre tête, et bien je peux t’affirmer qu’au fil de tes côtoiements auprès des Etoiles t’apportera certaines réponses. T’apportera certains repères, mais cela doit venir de ta propre âme … Ceci dit, méfie-toi de la Lune Dryas elle peut se faire félonne et t’induire en erreur.

Elle se nomme Orion, cette Constellation. C’est étonnant, car elle représente le chasseur … »

Je marque un temps de pause avant de me décider à lui répondre vaguement sur ce qu’il souhaite savoir.

« Tu n’as guère tort, en effet, à une époque, j’ai côtoyé à plusieurs reprises Arcys, il était lieutenant à ce moment-là…. »

A mes mots, je me surprends à sourire malicieusement, et poursuis sur ma lancée.

« J’ai marché sur vos Terres, j’ai ressenti le tourment, je me suis agenouillée sur les ruines et j’ai enfoncé mes mains dans la terre, pour en ressentir les effluves …   j’ai aimé me perdre dans cette douce folie, pourtant, point n’ai été à un moment donné membre de votre mouvement. J’ai été transcendée par de telles forces obscures, que je m’en suis nourries fiévreusement avec une telle appétence, que j’aurais pu en perdre la tête. »

J’étais décidée à poursuivre mon récit cependant, je préfère me rétracter, il en sait déjà bien assez. Je rajoute néanmoins quelque chose.

« Ensuite, Arcys … Mais, de mon avis, ce qui peut suivre ensuite ne t’avancerais guère à plus dans tes périples personnels, aussi, je n’en dirai guère plus. Si ce n’est que je suis sur ces Terres depuis bon nombres d’années, et tu as raison, j’ai expérimenté bien des sentiers…  Mais toujours ils me mènent ou je dois me trouver. Il peut aussi en être ainsi pour toi, crois-moi.»

Tu es proche Dryas, si proche, qu’il te faudra bien peu de choses pour que j’accepte de te faire traverser le passage…. La balle est dans ton camp dès lors. Saisis donc ta chance … Elle ne s’offrira guère deux fois  à toi.  

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dryas
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 39
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Dryas   Mer 25 Fév 2015 - 20:27

Je me surprend a boire les paroles de la jeune Nécromancienne. Tout comme les autres membres de son clan que j'ai eu l'honneur de croiser, sa présence m'apaise. Même l'autre reste silencieux pour mon plus grand plaisir. Nous écoutons Ignis et depuis longtemps, je me demande ce que l'autre en pense. Nous n'avons jamais eu la même vision du monde. Nos désaccords souvent houleux ont cependant souvent été un moteur pour avancer.

J'observe Orion comme si je la voyais pour la première fois. Je me sens un peu ridicule, mais ne laisse rien transparaitre d'autant que l'autre n'en profite pas pour se moquer. Serait il dans le même étrange état d'esprit que moi ? comme si une porte fermée depuis toujours s'ouvrait enfin.

Ainsi elle a approché le temple et ressentie la présence oppressante des gardiens et de leur maître.
Milles questions se pressent, mais je les refoules. Je ne suis plus le maître des questions ici. Elle parlera si elle le désire. Mon art je devrais le remiser et probablement me trouver une nouvelle mission.

Mon regard croise à nouveau le sien. Je m'abîme un instant dans ses yeux, le regard flottant. Puis je me décide enfin à répondre dans un soupir naissant dans la lassitude de mon récent voyage.


Je te crois, et je suis la pour trouver le chemin qui me conduira à ma place. Je ne sais pas si je le trouverais ici, mais je me dois d'essayer. Si tu acceptes de me guider je te suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Dryas   Mer 25 Fév 2015 - 23:01

Ici, tout respire la béatitude, il est étrange car quand nos terres se sentent menacée, elles peuvent transparaître l’angoisse, l’inquiétude et le tourment. Mais dans cette nuit, aucune crainte, car les Etoiles sont à la fête.

Je le vois pensif, et cela me tire un sourire.

Lorsque il pose ses yeux sur moi, j’en profite également pour faire de même, les yeux sont le miroir de l’âme parait-il, alors, que puis-je apercevoir dans son regard ? Bien des choses à dire vrai …

Enfin, il ouvre la bouche et j’écoute attentivement le son de sa voix.

« Ce que tu trouveras ici, et bien plus que ce que tu peux imaginer Dryas, car les Etoiles savent captiver leurs disciples. Je ne peux être ton guide à proprement parler, car les astres savent se montrer Maître sans que tu en ressentes leurs enseignements. Je vais te montrer la voie, et lorsque le moment viendra, lorsque le doute s’emparera de toi, alors, je serai à tes côtés pour dissiper le trouble qui t’habiteras.  Car sache le, le chemin est long, tortueux, sinueux, et il peut faire souffrir. Il faut de tout pour faire persister l’équilibre. »

Sur mes paroles, je me positionne dos à Dryas, puis susurre quelques mots, celles-ci s’envolent vers le ciel, puis dévoile le passage. Je me retourne alors vers Dryas, lui faisant face cette-fois ci, et puis je lui offre une révérence, tout en lui montrant de la main, l’âtre colossal qui crépite au milieu de notre campement. La Taverne est toute proche également…

« Bienvenue chez toi Dryas, et puissent les Etoiles pouvoir éclairer ton chemin. Très vite tu prendras tes marques. Si tu as besoin de me voir, pense donc à moi, et ma chaumière sortira de la brume. »

Il a déjà rencontré Ginji, connait Calyso, et certainement d’autre, aussi, il n’aura aucune peine à se sentir chez lui, au sein même de notre Campement.

Quant à moi, je m’en retourne d’où je viens, un léger brouillard ocre se lève et me dissimule à sa vue. Ce qu’il n’entend guère, c’est que dans un souffle je murmure son nom.

« Dryas, Dryas, maître des questions, qu’adviendra-t-il de toi, si tu te perds dans tes réflexions ? Questions, questionnements, sans la moindre réponse ? Tu trouveras ! »

Alors, un rire cristallin s’échappe de ma bouche et puis s’unifie au vent. Il résonne ce rire, mais il est tellement plaisant à entendre …

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dryas
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 39
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Dryas   Jeu 26 Fév 2015 - 0:00

Je remercie Ignis de son accueil aussi étrange qu'intriguant et me dirige seul vers l'âtre. Posant mes affaires à proximité et observant les alentours. Je me demandes ce que je fais ici, mais mon entrevu avec Ignis me rassure sur mon choix. Je me surprend à rire aux réflexions de l'autre.

Oui sa demeure risque de rester hors de la brume un certain temps.

Je contemple le feu un long instant écoutant les inepties de l'autre. Il n'a pas compris la moitié de ce qui s'est passé. Finalement je reprend mes affaires et me dirige vers la taverne me demandant ce que je vais y découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4376
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Re: Dryas   Jeu 26 Fév 2015 - 15:36

Le bras tendu sous le poids du seau rempli, je reviens au village d'un pas léger. Certains prétendaient que l'hiver est une bien triste saison où tout est comme mort. Mais c'est l'une de celles que je préfère : outre le fait que la terre est recouverte d'un manteau pur et que les arbres sont parés de diamants, c'est la saison du dieu des eaux et j'y suis proche de mon élément y puisant mon énergie. Les flocons de neiges virevoltent autour de moi, dans un ballet cotonneux, m'escortant jusqu'à la porte du bâtiment où je me rendais.

Je souris en voyant que la pièce n'est pas déserte :

"Alors c'était toi. Ravie de voir que cette fois-ci tu es pu atteindre le cœur même de la forêt sans encombre ni mauvaise rencontre. Ignis ne t'a pas trop inquiété, j'espère. Je t'en prie, installe toi ; les autres ne vont pas tarder."

Passant derrière le comptoir ajoutai :

"Je te sers quelque chose ?"

********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dryas
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 39
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Dryas   Jeu 26 Fév 2015 - 19:57

Je découvrais la vaste taverne du camps, aussi vaste que vide. J'observais le lieu choisissant un siège pour m'y reposer de mon long voyage. Mais j'eus a peine le temps de poser un sac sur la table que Calyso fit son entrée.

Bonjour Calyso, le voyage fut long mais je n'ai rencontré nulle âme jusqu’à l'entrée du camp. Ignis m'a accueillie de façon très...


Je cherchais un mot pour qualifié mon entrevue avec Ignis.

Flippante, horrible, terrifiante...

intriguante.

Voyant la lourdeur des seaux que porte Calyso j'avance ma main pour l'aider.

Que d'effort monsieur le Nécromancien, tu ne m'as jamais habitué a autant de galanterie.

ça te gêne ? si je t'aide ?

Non ça ne me gêne pas... ça m’étonnes.

Finalement l'autre n'aura pas tenu sa langue bien longtemps.

Un verre d'eau me fera le plus grand bien.

Je prends l'un de ses seaux sans attendre sa réponse, étonné par leur lourdeur et prenant conscience de mon état de fatigue.

et sans doute un petit encas. Tu vas bien ? ton retour n'a pas été trop mouvementé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4376
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Re: Dryas   Jeu 26 Fév 2015 - 20:21

Je le laissai prendre un de mes seaux et lui indiqua de me suivre dans la pièce attenante, dissimulée derrière le bar et qui faisait office de cuisine. J'y posai mon seau sur le plan de travail et lui fis signe de laisser le sien à coté.

Ignis peut être très... mystique, mais c'est une grande nécromancienne. Je suis sûre que si tu as besoin, elle pourra te donner de bons conseils

Je l'invitai a repasser dans la salle principale et, tandis qu'il prenait place, lui préparait un grand verre d'eau fraiche ainsi qu'un bol de soupe et une assiette de divers petits canapés. Posant tout cela sur un plateau, je vins les déposer à sa table et m'assis en face de lui.

Je vais bien, merci. Et toi ? Tu as réussi à faire le point ?

********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dryas
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 39
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Dryas   Jeu 26 Fév 2015 - 21:02

Je prend place à la table, terminant mon inspection de la salle principale tandis que Calyso s'affaire en cuisine.

Ignis de bons conseils, comme si tu découpais pas suffisamment de cadavre.


La Nécromancie est un art tout comme l'haruspice. Mais ça un béotien tel que ne peut le comprendre.

Béotien ? Espèce de ....


de ?... Tu trembles car il n'est pas impossible qu'ici je trouves le moyen de te faire taire.

Tu tu....tu oserais pas....


va savoir

Je souris tandis que l'autre semble avoir perdu la parole pour plus grand plaisir.
Calyso revient avec une orgie de nourriture. Je bois une longue gorgé d'eau avant de lui répondre.


Je crois oui... J'ai pris mes affaires, quitté les sentinelles, et je suis ici. Je viens écouter ce que les étoiles me murmureront en espérant entendre leurs desseins. Ton hospitalité dans la clairière m'a permis d'apaiser mon esprit et de commencer a voir les choses différemment. Je t'en remercie.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Dryas   Jeu 5 Mar 2015 - 0:42

Mon retour  vers ma demeure, est interrompu par un cri sortant du bois. Je tourne alors la tête en direction du bruit, puis perce de mon regard sombre. Des feuilles s’agitent, et puis plus rien… Quelque chose rôde et cela n’a rien d’humain.

Après réflexions, je fais demi-tour puis me dirige tout d’abord vers l’âtre au centre de notre campement, j’y reste une fraction de secondes avant de faire une révérence au feu qui crépite et de me détourner pour me diriger vers la Taverne. Notre nouvelle recrue y est, Calyso le reçoit comme il se doit. Je ne sais s’il est bien aisé d’y entrer, car finalement ce que j’ai à y annoncer n’est guère des plus plaisants…

Ce qui m’intrigue le plus, c’est tout de même le silence qui règne sur nos Terres, ce n’est point habituel. L’air est froid, certes, mais cela n’a jamais découragé une Etoile lorsqu’il s’agit de festoyer.

Une fois devant les portes de la taverne, je me retourne, puis observe encore une fois les alentours avant de m’introduire dans la salle qui s’avère effectivement bien déserte. Hormis Dryas et Calyso , guère âme qui vive.

«  Il fait bien meilleur à l’intérieur, n’est-il point Dryas ? Il y a des mystères impénétrables, comme les exquises gourmandises de Calyso. As-tu goûté sa tarte aux Kumblue ? »

Je souris à mes paroles, puis me rapproche du Sorcier avant de m’installer à côté de Calyso, et Je lui fais un signe de tête en guise de salut.

« D’ailleurs Calyso, si il t’en reste un peu, c’est avec plaisir que j’en prendrais une part. »



********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dryas
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 39
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Dryas   Ven 6 Mar 2015 - 19:15

Je picore un peu dans les plats préparé par Calyso et salue Ignis lorsque cette dernière entre à son tour dans la taverne.

Votre taverne est je le reconnais très agréable, je n'ai pas eu la chance de gouter la spécialité de Calyso.

Je jette un oeil a Calyso rapidement avant de répondre à Ignis en chuchotant

Comme tu vois, il semble que Calyso craigne que je ne meurs de faim.

Je termine mon verre avant de le reposer sur la table et indique la chaise en face de moi à la nécromancienne.

Si tu veux te joindre à moi, n’hésite pas, je n'arriverais pas seul au bout de se festin. 

Elle avait sans doute oublié de lui dire quelque chose, à moins qu'elle veuilles lui poser d'autre question.Son prompt retour m'intriguais.


Parce-qu’il y'a des choses qui ne t'intrigue pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dryas
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 39
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Dryas   Ven 6 Mar 2015 - 19:18

bug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4376
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Re: Dryas   Ven 6 Mar 2015 - 19:44

Je saluais la nécromancienne qui venait d'entrée

Bonsoir Ignis. Je pensais te voir arriver plus tôt. Il y avait quelque chose d'intéressant dehors ou avais tu une potion sur le feu ?

Je lui souris avant de retourner dans la cuisine, puis en ressortir quelques minutes plus tard avec deux parts d'une tarte bleue.

Vous avez de la chance, ce sont les dernières

Je posais les assiettes devant chacun d'eux avant de me rasseoir à leur table

********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dryas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dryas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Visiteurs :: Postuler au clan-
Sauter vers: