Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une visite impromptue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lolokito
Etoile un jour Etoile toujours
Etoile un jour Etoile toujours
avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 24
Localisation : alsace (67)
Date d'inscription : 04/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromant
Elément: Aqua
Level: 168

MessageSujet: Une visite impromptue   Mer 19 Avr - 0:13

Une immensité,
Une famille,
Un doux foyer,
Des âmes qui brillent.

Voilà longtemps que je n'ai pas arpenté cette allée menant au camp. Me connaissent-ils encore ? Certainement.

Les yeux levés vers les cieux, je revois toutes ces étoiles éteintes, ou simplement endormies. Il arrive que l'une d'entre elles se réveille de temps à autre, elles ne sont jamais vraiment éteintes. Elles vivent dans le cœur de nos sœurs et de nos frères.

Les arbres, son arbre.
L'allée, était-elle déjà si longue où est-ce le poids de l'émotion ?

Je passe enfin les portes, rien n'a changé. Tout est toujours aussi calme.
Les odeurs se mélangent, le cuir, les herbes, l'alcool, les délicieux repas, les feux qui les font cuir, les parfums des thermes, ...
Ma gorge se noue, l'émotion est forte. Et chacun sait que je n'aime pas me donner en spectacle.
Ils savent sûrement déjà que je suis là, les étoiles murmurent, les étoiles savent tout et nous protègent.

La taverne, voilà où je devais me diriger. Un chemin qui n'est pas si dur, je m'en souviens comme si c'était hier. Peut être y allais-je trop souvent ?

La porte franchie, j'étais seul. Peut être le moment de commencer à jouer. Un jeu de piste ? Qui n'aime pas cela ?!

Je prends le temps de déposer sur le comptoir, une pièce d'or, une fleur et un message que je m'empresse d'écrire.


" On entre ici vraiment comme dans un moulin dis donc !

Vous ne savez peut être pas qui je suis, ni où je suis, mais libre à vous de me retrouver.

Un coin de paradis où se mêlent sangs, cuirs et maléfices. Aux abords de cet endroit trouverez vous, qui sait, un nouvel indice ? "


Un sourire de sympathie se dessine sur mon visage, des étoiles j'en connais et j'espère bien en croiser.

Je dépose le parchemin sur le coin du comptoir et tourne les talons, pour me rendre à côté de chez celle qui m'a tout apprit.

J'entends les chaudrons d'Ignis bouillir. Je m'installe dans un arbre, pour laisser le temps au Soleil de lever. Qui brisera le calme et la sérénité de ce lieu en premier ?

J'ai hâte de le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4447
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Mer 19 Avr - 18:41

Un réveil à l'aube frais, et des ablutions encore plus fraîches dans la source à la sortie du camp. Même les oiseaux ne pépiaient point aujourd'hui. L'aquamancienne traversa le campement encore calme et endormi et se rendit à la taverne, comme à son accoutumée, préparer le petit déjeuner.
Elle allait contourner le comptoir pour s'engouffrer dans la cuisine quand quelque chose la dérangea. Son esprit lui disait que quelque chose n'allait pas. Que quelque chose n'était pas à sa place. Elle remarqua vite la fleur posée à coté d'un morceau de parchemin.

L'une des Etoiles avait elle donc laissé un mot doux à une autre ? Elle ne voyait pas ce que ça pouvait être d'autre, accompagnée d'une aussi jolie et délicate fleur. Elle voulu laisser le mot là, ne sachant pas à qui il était adressé. Et puis la curiosité finie par l'emporter et elle déplia le fin papier.
Fronçant les sourcils au fur et à mesure qu'elle lisait les quelques lignes.

Un étranger serait il entré sans permission ? Devait elle en informer le roy et réveiller tout les membres ?

Elle ne savait pas qui était l'intrus mais en y réfléchissant il ne devait pas être dangereux, sinon il n'aurait pas pu traverser la forêt ni passer les portes. De plus elle avait une petite idée du lieu indiqué. Aussi s'y rendit elle après avoir lancé un ou deux sorts dans la cuisine. Elle sortie et marcha rapidement jusqu'à la maison d'Ignis, un peu à l'écart du reste. Arrivée sur place, elle en fit le tour pour s'assurer qu'il n'y avait rien d'anormal, poussant même la porte de la chaumière afin de s'assurer d'un coup d’œil que rien n'avait été dérangé durant l'absence de la Nécromencienne. Refermant avec soin le repère de la sorcière, elle regarda alentour afin de trouver un nouveau signe de l'intrus tout en restant méfiante

********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolokito
Etoile un jour Etoile toujours
Etoile un jour Etoile toujours
avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 24
Localisation : alsace (67)
Date d'inscription : 04/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromant
Elément: Aqua
Level: 168

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Jeu 20 Avr - 10:03

J'étais habitué à tendre l'oreille. C'est comme ça que j'avais été formé.

Une formation très intime. Melrath a vu couler du sang. Le sang d'un innocent. Je m'en souviens comme si c'était hier. La Nécromancienne m'a tout appris, surtout à tuer dans la discrétion. Un paysan, un simple inconnu, un innocent. Un sacrifice à la lune, une nuit de Sabbat.

J'étais jeune mais je me devais de ne pas avoir peur. Elle savait y faire avec les hommes, mais surtout avec les rites et les incantations.

Beaucoup ont su comment s'est passé ce rituel. Le sang de l'innocent, le mien. J'ai pu renaître et être l'homme que je suis actuellement. Et c'est ainsi que je vais continuer mon petit jeu, qui sera un peu plus ... Sanglant.

L'aurore pointe le bout de son nez. Il est temps d'y aller. Je descends de mon arbre pour contourner la maison. Les fenêtres légèrement opaques où dansent des flammes autour de grimoires, d'orbes et d'ingrédients divers, voilà un souvenir supplémentaire. Ils se doivent de rester dans mon esprit.

Les abords du jardin se dessinent. Le portillon métallique grince toujours encore. Comme avant.

Un autel, de la cire dure, des poudres, des os, et bientôt mon propre sang.

Je ne peux pas prendre mon couteau initiatique, jamais je ne m'en sépare. Je dois donc prendre le couteau de tanneur d'un apprenti. Un manche très robuste, les écureuils sont coriaces.

Une lame un peu émoussée. Un sort et la voilà brillante, acérée et prête à agir.
Je me saisi de l'outil, et m'entaille la main. Le sang coule, beaucoup de sang. Un sourire se dessine, la douleur est toujours si ... Agréable.

Une fois que la quantité me semble bonne, j'ai encore des ingrédients à ajouter pour que la suite s'opère comme je le souhaite. Du sang de coq, de la poudre de carapace de rat des sables, deux gouttes d'huile de mandarine et un éclat de diamant.

Tout est en place et tout est prêt. Je dois m'agenouiller devant l'autel pour faire mon incantation, dans cette vielle langue de magicien noir.

Les mots dans la langue de Poiscillon furent les suivants.


"Qui êtes vous ?

Vous connaissez vous ?

Le sang coule.

Bientôt le votre."


Voilà le message qui s'affichera une fois que quiconque se trouvera devant l'autel.

Je laisse le couteau au sol, des gouttes perlent encore le long de ma paume.

Je me dirige doucement vers le fond du jardin. Les corbeaux commencent à roder, l'odeur du sang. Ils arrivent en masse ces charognards. Tout cela me fait sourire, le ciel  s'obscurcit et le vent se lève.

Je me retourne pour observer mon travail, satisfait.

Les bosquets franchis, un bout de ma cape s'accroche à une ronce. Plus le temps, je dois y aller.

La clairière, voilà ma prochaine destination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4447
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Dim 23 Avr - 10:03

C'est les cris des corbeaux qui l'attirèrent. Certes ils y en avaient toujours quelques uns qui tournoyaient constamment autour de chez la nécromancienne. Mais là, ils étaient anormalement nombreux.

Suivant les croassements, elle se rendit dans le jardinet et en poussa le portillon de fer qui grinça, faisant fuir les sombres volatiles, dévoilant l'autel. La prêtresse s'en approcha prudemment. Un éclat métallique au sol, l'arrêta avant de l'atteindre, le temps de ramasser une lame ensanglantée.

Sang d'animal ou d'humain ? Elle ne le savait, mais il était frais. Ce qui n'était pas pour lui plaire

Elle approcha de l'autel, sachant maintenant qu'elle y trouverait quelque chose, quoi que ce soit...
Elle ne fut pas étonnée d'y trouver une mare de sang au milieu de bougies à moitié fondues. Ce dont elle ne s'attendait pas c'est que ledit sang se mette à onduler, frémir, se séparer en plusieurs petites flaques bien distinctes pour former des lettres, des mots, des menaces...

Le texte était dans la langue d'Aqua, une chance que ce soit elle qui soit venue. A moins qu'il n'y ai pas de hasard là dessous et que l'intrus veuille attirer quelqu'un de particulier... Un frisson la parcouru. Du sang avait été versé et au vu de l'inscription, il y en aurait encore. Il n'était plus temps de tergiverser.

Elle siffla trois notes, puis sorti de sa besace de quoi écrire un court message au roy, en attendant que Jacasseur arrive. Couchant rapidement sur le morceau de vélin les mots bleus résumant la situation :


"Ombre, il se passe des choses étranges ici. Quelqu'un c'est infiltré dans notre camp et nous nargue. Je suis sur sa piste et ce que j'ai découvert m'inquiète de plus en plus. Voici le dernier message en lettre de sang trouvé sur l'autel derrière chez Ignis :
"Qui êtes vous ?
Vous connaissez vous ?
Le sang coule.
Bientôt le votre."


L'oiseau bleu s'était perché sur son épaule, durant l'écriture du message. Elle roula le parchemin et l'attacha à la patte du petit messager avant de l'envoyer le porter au plus vite au roy.

Maintenant que les renforts étaient prévenus elle pouvait se remettre à chercher une piste. Cette fois ci le message laissé ne donnait pas d'indication, elle devrait se débrouiller autrement. En examinant attentivement la zone autour de l'autel, elle fini par distinguer une série de gouttelettes de sang qui s'éloignaient vers le fond du jardin. Elle entreprit de les suivre, enjambant la clôture d'un bond gracieux. La voie carmin l’entraînait dans la forêt et elle en accepta l'invitation, il n'était pas difficile de la repérer pour ses sens elfiques une fois qu'elle savait quoi chercher.

********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Dim 23 Avr - 22:37

Une nuit noire sans même la lueur de la lune pour m'aiguiller sur le chemin à prendre, une odeur saline me chatouille le nez, mais elle ne peut être emportée par le mousson, car je ne suis point en bord de mer.

Le vent se tait il ne m'offre guère la jouissance dans son souffle glacial sur la peau comme il aime tant le faire.

Tu ne peux point être que souvenir ! Je n'ai que trop peu le goût de ta chair dans ma bouche. Que fais-tu Maître air ? Mes pensées se bousculent et tentent de se frayer un passage jusqu'à ma conscience. Rien n'y fait, je semble perdue au beau milieu de nulle part. En cet instant, j'aimerais me tenir aux abords du temple pour écouter les murmures se dégageant de la roche pour en sortir en écho dans notre forêt...  

Je m'arrête un instant, puis use de mon don de nyctalope pour me repérer. Je ne sais dans quel direction me diriger. Tout semble mort ...

Ce n'est guère dans la normalité ! Quelque chose cloche...

Point même une Étoile se dévoile... Sombre et mort, la fin est proche ... Est-ce donc ainsi que je vais disparaître ? Est-ce donc ainsi que je vais me sentir me dérober happée par un trou béant s'ouvrant lors de mon prochain pas ? Est-ce donc ainsi que je vais laisser une trace de ce que fut Ignis Sorcière des Constellations ? Saisie avec brutalité  par le sol sans même laisser une  trace infime de mon passage....

1 ... 2 ..... 3 ...

REVEILLE-TOI !!!

4.... 5 .... 6 ........

IGNIS !!!

C'est en sueur que je me sors de ma transe , je sens les gouttes de sueur perler nonchalamment dans le creux de mon dos,  sur mes épaules, mes tempes...  

Je mets quelques secondes à me remémorer ou je suis, ce que je fais là et ce pourquoi je suis ici ... La Tueuse ... Pourquoi ? Pourquoi elle ? Pourquoi maintenant ?

J'ai passé les portes dissimulées non loin du temple, Il y a un temps, seul Baron pouvait les ouvrir. Il y a un temps, ma sœur s'y est rendue et s'est baignée au clair de lune avec elle ...

Les visions ...

Je me relève encore secouée par l'émoi que m'a valu la transe, puis me dirige vers la rivière. Je trempe mes mains en son sein, puis me saisi d'un peu d'eau pour me la passer sur le visage, c'est alors que quelque chose m'interpelle... La lune s’extirpe d'un nuage aux allures menaçantes, se teinte de rouge l'espace d'un battement de cils puis reprend sa teinte normale avant d’à nouveau se cacher derrière le nuage. Je sais ce qu'il me reste à faire. Dans un mouvement précis de l'indexe je bats en cercle la surface de l'eau dans une litanie funeste. Le son de ma voix se fait grave et caverneux, profonds et pénétrant jusqu'à ce qu’enfin, une image se dessine sur les ondulations de l'eau.

Je vois, le campement, je vois Calyso un air suspicieux sur le visage, je vois ma demeure dont les flammes de l'âtre dansent encore, je vois mon chaudron dont la mixture s'effarouche encore sous la chaleur du feu. Ma porte ouverte ....

Dans un mouvement brusque je frappe l'eau de mon point puis fais disparaître les allégories. Sans attendre je me saisi de mon grimoire laissé à terre lors de ma transe, puis prends la direction du campement des Constellations.

Point ne sais depuis combien de temps je suis ici, point ne sais si ... cela fait trop longtemps ...

On est entré chez moi ... et cela est suffisant à me faire sortir de ...

Mon Autel ....

Mon Autel !!!!

Je ne prête guère attention à Calyso qui se trouve non loin de moi, je fonce tout droit vers mon Autel. Je remarque alors le sang et le message qui prend forme devant mes yeux.

 
Qui êtes vous ?

Vous connaissez vous ?

Le sang coule.

Bientôt le votre.


Telle une furie, je trempe mon indexe dans le sang qui marque mon territoire puis le met à la bouche. Je goutte, je repère les diverses saveurs qui se mélange dans le sang,  m’enivre de celui-ci, puis enfin retire mon doigt de la bouche et finis par me passer la langue sur les lèvres.

« Mhmmmmmm ... Je connais ce goût..... »


Je rejoins ensuite Calyso que j'ai aperçu prenant le chemin de la clairière.

« Par tous les Démons de l'enfer Calyso , qui est entré chez Moi ?! Qui a osé me défier Moi ?! Avec des mots sans le moindre sens ?? »


Je hausse un sourcil puis me tourne vers la prêtresse.

« Quelles nouvelles au Campement ma douce Calyso ? Et toi, qu'as tu laisser dans ces feuillages ? »

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Sa Majesté Etoilée
avatar

Nombre de messages : 8437
Age : 33
Localisation : Au pays de la Mirabelle....hips!!
Date d'inscription : 08/05/2006

Feuille de personnage
Classe: Oui je l'ai
Elément: Terre
Level: 400

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Lun 24 Avr - 13:56

HRP : Putain deux revenants j'y crois pas !!! J'en ai la larme à l'œil Smile

Je fini mes travaux de rénovation et je suis à vous ;-)

********************************************************************

Roy des Constellations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4447
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Dim 7 Mai - 10:08

Ses longues oreilles perçurent un bruissement de tissu derrière elle qui la fit s'arrêter et se retourner. Ça ne pouvait pas déjà être Ombre et cela ne correspondait pas au personnage. Qui pouvait bien approcher avec autant d'assurance tout en restant suffisamment discret ? Elle ne mit pas longtemps à percevoir puis à reconnaître la furie rouge qui avançait droit vers elle d'un pas décidé et elle l'accueilli d'un sourire

Bonjour Ignis, contente de te revoir. Tu as l'air en forme. Je suppose que tu as vu ton autel. Je ne sais pas qui est derrière tout ça mais ça n'augure rien de bon. Je ne comprend pas l'attitude de la forêt qui n'a rien fait pour nous protéger de l'importun. En tout cas il n'a pas l'air d'avoir fouiller ta chaumière, enfin, de ce que j'ai vu. J'ai tout de même alerté le roy, j'espère qu'il nous rejoindra vite. En attendant nous sommes pour l'instant les seules sur ses traces.

Elle lui indiqua la fine piste de gouttelettes pourpres qui parsemaient la forêt par-ci par là.

Tu n'as pas la moindre idée de l'identité de notre visiteur alors ?

Elle s'était remise en marche, accompagnée de la flamboyante nécromancienne. Elle se sentait un peu mieux maintenant qu'elle avait de la compagnie.

Tout le monde va bien au camp. Scarnade nous a quitté pour rejoindre l'Alliance. D'autres se sont enfermés dans leur méditation et ont un peu de mal à en sortir, comme toi. Mais maintenant je sais comment procéder en ce qui te concerne.

Tournant la tête vers son amie tout en s'enfonçant plus profondément encore dans la forêt

L'aube est là, mais j'ai laissé un esprit gardien qui rôde dans ces feuillages

********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Sa Majesté Etoilée
avatar

Nombre de messages : 8437
Age : 33
Localisation : Au pays de la Mirabelle....hips!!
Date d'inscription : 08/05/2006

Feuille de personnage
Classe: Oui je l'ai
Elément: Terre
Level: 400

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Mer 10 Mai - 11:49

La rosée perlait encore sur les feuilles nouvellement écloses. Un petit matin de printemps plein de promesses et de douceur. Le campement était plus calme qu'à l'accoutumée il n'y avait guère que quelques oisillons qui piaillaient en attendant leur pitance.

Oui enfin surtout un, il commençait à me courir sur le haricot celui-là d'ailleurs. Un petit coup d'oeil à la fenêtre pour trouver debout devant moi Jacasseur. Tiens donc tu amènes rarement de bonnes nouvelle toi.

Je saisis l'animal afin de récupérer la missive qui m'était, sauf erreur d'aiguillage, destinée.


"Ombre, il se passe des choses étranges ici. Quelqu'un c'est infiltré dans notre camp et nous nargue. Je suis sur sa piste et ce que j'ai découvert m'inquiète de plus en plus. Voici le dernier message en lettre de sang trouvé sur l'autel derrière chez Ignis :
"Qui êtes vous ?
Vous connaissez vous ?
Le sang coule.
Bientôt le votre."


Un intrus? Chez nous? Plutôt bizarre quand on sait les Ents de la forêt aux ordres des Étoiles et plutôt capricieux...

Le temps de revêtir une cape sur mes vieux os que je me rends dans la demeure de la sorcière. Je sentais déjà le sang et le soufre à plusieurs dizaines de mètres. Un peu d'action? Peut-être bien je commençais à m'encroûter tout doucement.

A l'intérieur de la masure chichement décorée je tentais de trouver trace de Calyso. Ignis l'aurait-elle dépecée vive? Non quand même pas !!! C'est alors que des voix familières se firent entendre plus loin vers la clairière. Un petit saut de cabris pour rejoindre les deux damoiselles en détresse en discussion.


Alors les filles, besoin d'un mâle??? dis-je d'un ton plaisantin.

********************************************************************

Roy des Constellations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolokito
Etoile un jour Etoile toujours
Etoile un jour Etoile toujours
avatar

Nombre de messages : 1223
Age : 24
Localisation : alsace (67)
Date d'inscription : 04/11/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromant
Elément: Aqua
Level: 168

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Dim 14 Mai - 9:28

La forêt s'éveille.

Doucement.

L'aube se lève, il est temps de se trouver un endroit calme et à l'abri des regards.

Je suis mal en point. Ma fatigue est de plus en plus grande. Il faut que cela change, et rapidement.

Ce n'est pas le moment de penser à tout cela.

Le temps presse, la chaleur se fait sentir.

Je vacille.

La forêt sera le prochain piège dans lequel mes poursuivants tomberont.

J'approche d'un Ent et lui murmure,


" Protège moi.
Entoure ces personnes qui me suivent de racines, de ronces, serre toi autour d'eux et ne te laisse pas distraire.
Je compte sur toi et tes frères. "


Je suis perdu, je titube.

Je m'arrête pour boire un peu d'eau. Mon corps est affaibli, ma peau noircie est sèche et craquelée.

Je ramasse trois baies dans un bosquet. Les épines me tailladent encore un peu plus. Le sang coule toujours, mais il faut que je mange.

Une grotte non loin sera donc mon prochain objectif.

Un bon feu et du repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baracil
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 1128
Age : 21
Localisation : ~
Date d'inscription : 13/12/2015

Feuille de personnage
Classe: Rôdeur
Elément: Terre
Level: 203

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Lun 15 Mai - 23:25

Le rôdeur se réveillât avec le soleil, il entreprit une méditation matinale avant de partir courir ces terres.
Comme à l'accoutumé, il avait trouvé une tour avec les armoiries de son campement et y avait passé la nuit pour préserver sa bourse. Il écoutait attentivement mais il n'entendit aucun oiseau. D'ordinaire ces heures matinales laissait échapper les chant de nombreux volatiles. Il sentait qu'il se passait quelque chose d'anormal dans les environs et cela l'empêchait de méditer en paix.

Attrapant son arc flambant neuf, il se mis en chasse. L'épaulette qui le gênait à l'accoutumé était resté dans un coffre ce qui lui procurait plus de mobilité. Il sentait une telle facilité à se mouvoir qu'il entreprit des saut de plus en plus risqué et au moment ou il arrivait dans la forêt profonde, il se prit les pieds dans une racine. Sa tête heurtât un rocher avec tant de violence qu'il en saignait et ce ne fût que plusieurs minutes plus tard en reprenant ses esprit qu'il se rendit compte de la situation.

Un ent avait attrapé ses jambes et les maintenait au sol. Quand il voulu bouger ses bras pour se sortir de là il se rendit compte que ses bras aussi était lié au sol. La mythique créature n'avait qu'un geste à faire pour écraser sa cage thoracique et le faire suffoquer lentement mais surement vers un monde plus sombre.

Vexé d'avoir raté son saut, le rôdeur pestiférât quelques jurons mais sentant les racines se resserrer, il jugeât bon de rester calme. Il entreprit de se concentrer sur son énergie vitale pour sonder les horizons à la recherche d'âmes trainant dans de telles contrée et c'est alors qu'il perçut un groupe de voyageurs au mouvement hâtif se dirigeant approximativement dans sa direction. Il reconnaissait bien son général mais il manquait de vitalité pour discerner les autres aventuriers.

A l'aide de ses dent, il entrepris de planter une flèche aux plumes voyantes puis il perdit totalement connaissance, plein d'espoir que son général le trouve rapidement.

********************************************************************

Baracil, bar à cil pour les intimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Sam 20 Mai - 20:22

Les dernières étoiles disparaissent dans l'aube qui semble poindre. Je n'aime guère lorsque le soleil s'éveille, car les traces perçues dans l'obscurité disparaissent elles aussi, cela ne sera guère aisé de poursuivre la piste de l'intrus qui n'est autre que mon ancien élève. Ce qui me taraude c'est le goût que son sang laisse en bouche, ce n'est point pour me rassurer. La folie peut-être le gagnera si je ne le retrouve point rapidement. D'une oreille distraite j'écoute la Magicienne me parler du campement, et du gardien qu'elle a posté dans les Bois.  

Avant même que je ne puisse lui répondre, quelqu'un semble prendre le chemin que Calyso et moi avons emprunté un peu plus tôt. C'est avec un sourire malicieux que j’accueille notre Roy.


«  Eh bien, eh, bien, voilà qu'il faut qu'un intrus sème la discorde au sein de notre campement pour que nous puissions enfin être réunis au même endroit !  Cela devrait se produire plus souvent. Un mâle à lui seul ne pourrait combler le manque qui se fait ressentir ici même ... »

Cette phrase ci me fait sourire et je laisse échapper de ma bouche un rire intelligible.

« Les Ents ... Ils agissent étrangement. Le vent du Nord souffle d'une manière surprenante, cela me laisse augurer quelque chose d’inquiétant. Je crois qu'il serait judicieux que nous ... »

Un bruit sourd et une espèce de voix caverneuse fait irruption dans la quiétude du bois plus si tranquille qu'il en avait l'air il y a de cela une poignée de secondes. Je fronce alors les sourcils, puis me dirige espérant accompagnée de mes disciples vers l'endroit dont semble sortir un son saugrenu de la terre. Je m'arrête net devant un arbre dont les racines sont enroulées autours de ce qui me parait être une flèche emplumée..

« Mais ... qu'est-ce que ?! ... »

D'un geste leste je lève ma main pour avertir les autres qu'ils ne faut plus faire un geste , je tourne la tête vers mes compagnons puis les jauge d'un air interrogateur. Je renifle les senteurs environnantes qui se déversent dans la brise. Puis décide de briser le silence.

« Ce n'est point normal ... On dirait qu'il y a quelqu'un là-dessous, et guère n'importe qui puisque je discerne les Etoiles ! Pourquoi les Ents s'en prendraient -ils à l'un des nôtres ? Il faut le sortir de là ! »

Reconnaissant la magie qui est employée pour ce sort, je décide de m'agenouiller à même le sol puis avant que je ne prononce une incantation servant a desserrer les liens de la racine, je m'adresse à Calyso et à notre Roy.

« Je vais essayer quelque chose, dès que vous voyez les racines de l'arbre se mouvoir, il faudra tenter de quelques manière qu'il soit de dégager la flèche et euh .. le reste de ce qui se trouve là-dessous, essayez sans les... enfin... sans démembrements .... »

Pourquoi sans le démembrer ? Tout simplement parce que cela sera point facilité de faire céder les branches ...

Je termine ma phrase par un hochement de tête puis pose mes mains sur la racine enveloppant le flèche, puis débute son désenvoûtement en espérant pour une fois que cela ne se termine guère dans des flaques de sang, ce serait dommage pour ce qui va suivre ...


********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selene
Amie des bêtes
Amie des bêtes
avatar

Nombre de messages : 252
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2010

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Lun 22 Mai - 12:47

Il est des soirs où la mélancolie se fait ressentir, le voile de la nuit s'étend à l'horizon et les spectres du passé refont surface. Le présent s'étire et se fige, à l'image des fantômes de l'Au-Delà trop souvent endormis.
Il est des nuits où j'aime à parcourir les lieux qui m'ont forgées. Les souvenirs vivaces s'animent et prennent substance dans les souvenirs qui ont fait ma vie.

Cette nuit a été belle, et malheureusement trop courte. Les étoiles ont brillées fort dans un ciel limpide, mais déjà l'astre solaire inonde les cimes d'une lueur rougeâtre qui fait perdre de leur éclat aux astres nocturnes.
Mes pas m'ont menés non loin du campement des Constellations qui, il fut un temps a aussi été ma maison. La forêt ancestrale des Ents gardiens sens toujours aussi bon, les fleurs printanières et l'humus vivifiant des êtres sylvains. Je parcours les lisières en écoutant les arbres, le vent et la terre.

Mais soudain, alors que l'aube point et que la chaleur s'élève doucement au dessus des feuillages, voilà qu'une étrange nervosité s'empare des géants de la forêt. Ils ne m'ont jamais causés soucis. Ils me connaissent et savent que je ne franchirais pas les barrières du campement sans invitation.
Mais en cette heure du petit jour, voilà que des branches menaçantes et des feuilles taquines s'agitent sur mon passage comme pour me dissuader.

D'un geste, d'un mot, je calme les volubiles végétaux et poursuis ma route. La nuit fut trop courte, et j'aimerais bien attendre la suivante pour continuer mon voyage dans le temps. Au loin, je pense discerner des voix, sans doute des Etoiles qui s'inquiètent de cette soudaine agitation.
Je ne désire pas me montrer, il me faut trouver un coin tranquille où passer la journée. Incantant sur mon passage des mélodies apaisantes pour les Ents, je traverse sans encombre la portion de forêt pour me retrouver dans une zone moins fournie, avec une clairière et des anfractuosités dans la roche marquant le relief du paysage.

Je respire à fond l'air vernal, m'imprégnant des effluves forestières et parmi elles, une senteur dénote.  Elle n'appartient pas à la forêt, mais je reconnaîtrais là plutôt une odeur iodée, saline, qui chatouille ma mémoire. Le souvenir d'un tête à tête étrange, il y a de cela bien longtemps. Une voie recherchée, des confidences déliées, une initiation entamée et un combat de douleur. Un sourire étire mes lèvres à ce souvenir.

Curieuse, je suis cette odeur dans le vent, longeant les collines et les rochers qui forment des replis dans la terre et des petites grottes.  Je pars à la recherche de ces effluves, de cette étoile vagabonde, de cet ami, sans doute, s'il n'a point trop changé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4447
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Sam 3 Juin - 13:06

Elle n'eut pas le loisir de discuter plus longtemps en tête à tête avec sa consœur sorcière qu'Ombre les rejoignit et les salua d'une plaisanterie. Elle sourit à son roy en signe de bienvenue tandis que Jacasseur se posait sur son épaule en piaillant, fier de son efficacité.  La magicienne lui caressa délicatement le plumage du poitrail d'un doigt avant de lui offrir quelques graines sorties d'une petite bourse pour le récompenser, écoutant en même temps les dires d'Ignis. Tout cela n'augurait vraiment rien de bon.

Ceux ci ne tardèrent par à être confirmé par un vacarme inhabituel venant de la forêt étrangement silencieuse depuis peu. Faisant signe à l'oiseau d'aller se mettre en sécurité, elle suivi la flamboyante nécromancienne à pas rapides jusqu'à un arbre aux allures anormales. Ignis s'étant arrêtée juste devant eux, elle s'approcha doucement jusqu'à sa hauteur afin de constater ce que son amie venait de voir. Effectivement quelqu'un était piégé dans les racines de l'ent. Elle ne discernait pas grand chose mis à une flèche aux couleurs criardes. Mais elle connaissait suffisamment les pouvoirs de la nécromancienne, surtout en matière de divination, pour la croire.  


Seule une Etoile ou un très puissant magicien pourrait obliger un de nos gardiens à s'en prendre à l'un de nous...

Jetant un regard à son chef, la prêtresse hocha imperceptiblement de la tête, espérant qu'ils n'arrivaient pas trop tard et qu'il réussirait à le sortir de là sans trop de dégâts.Elle pouvait guérir  les os cassés, les maladies, les empoisonnements, les blessures mais recoller un membre ou ressusciter les morts n'étaient pas dans ses attributions

Tu peux y aller, nous sommes prêts...

Elle adressa une petite prière à Posicillon en attendant que le sort opère afin de pouvoir agir à son tour

********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre
Sa Majesté Etoilée
avatar

Nombre de messages : 8437
Age : 33
Localisation : Au pays de la Mirabelle....hips!!
Date d'inscription : 08/05/2006

Feuille de personnage
Classe: Oui je l'ai
Elément: Terre
Level: 400

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Mar 6 Juin - 12:14

Les Ents ... Ils agissent étrangement. Le vent du Nord souffle d'une manière surprenante, cela me laisse augurer quelque chose d’inquiétant. Je crois qu'il serait judicieux que nous ...

A peine Ignis avait-elle prononcée cette phrase que nous décidions d'avancer prestement conscient que le danger nous guettait tapis dans les sous-bois.

Des Ents s'en étaient visiblement pris à un voyageur perdu...ou pas si perdu que ça puisque comme Ignis je ressentais la présence d'une Étoile. Or les Ents ne nous attaquent pas au contraire ils nous protègent il n'y a guère...qu'une Étoile pour les faire agir de la sorte. Il fallait que nous en ayons le cœur net, il nous fallait savoir qui manipulait notre forêt.

Mais tout d'abord il fallait que l'on sache qui se cachait sous cet amas de racines, de feuilles et de ronces.

Ignis débuta son incantation. Intérieurement je priais pour qu'elle pense bien à désserer l'étreinte et non à la serrer d'avantage, les éclaboussures de sang sur le visage ne me sied guère.

Au fil des secondes les racines se faisaient plus légères et quittaient lentement le corps blessé et décharné du pauvre Baracil. Mais quelle idée avait-il eu d'aller se fourrer dans ce coin à ce moment précis, il aurait mieux fait d'attendre un peu d'aide le bougre.

Un regard vers Calyso et une requête.

Caly, avant de tenter de le sortir de là pourrais-tu le guérir...enfin au moins le protéger un peu avant que nous tirions car au vu de son état j'ai bien peur que nous ne lui fassions encore plus de mal.


Tandis qu'Ignis continuait ses incantations je voyais Calyso commencer à se concentrer et me demandais comment nous allions faire pour nous sortir de ce guêpier.

********************************************************************

Roy des Constellations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4447
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Re: Une visite impromptue   Dim 2 Juil - 12:03

Lentement mais surement les lianes, branches et racines s'écartèrent sous l’envoûtement d'Ignis, laissant entrevoir le pauvre rôdeur qui gisait là, inconscient.

Elle croisa le regard du roy et hocha de la tête avant qu'il ne formule sa demande. Elle savait un peu près ce qu'il allait lui demander, à force de le côtoyer elle commençait à bien le connaître, et puis l'état de Baracil la préoccupait aussi

Je vais faire mon possible mais il va falloir que j'approche

Un coup d’œil à la nécromante qui, malgré qu'elle était concentrée sur son sort, avait dû percevoir sa demande. Elle lui faisait toute confiance, aussi marcha t'elle lentement, sans gestes brusques jusqu'au blessé et s'agenouilla à ses cotés, espérant que l'affinité de sa race avec la nature serait perçu par l'ent.

Avec des gestes doux et lents, elle passa ses paumes au dessus du corps de Baracil et soupira de soulagement en constatant qu'il n'était pas grièvement blessé. Il ne souffrait que de légères contusions, écorchures et de quelques côtes fêlées, en plus d'une entorse à la cheville. Elle s'occupa donc principalement de ressouder les os avant de psalmodier un sort de protection autour de lui, se concentrant pour ne pas être perturbée par l'invocation de sa consoeur :

"Par le pouvoir sacré de L'Unique
Dieu de toute chose, tisse ton armure de lumière
Qu'elle le garde et le protège nuit et jour
Et que nulle blessure ne l'atteigne"


Les lianes étaient encore trop serrées autour de lui pour invoquer une barrière magique, aussi avait elle opté pour un sort de protection qui recouvrait le corps de la cible d'une sorte d'armure de magie, certes très fine et légère mais aussi solide qu'une armure d'or.

Elle fit ensuite signe à Ombre d'approcher et à eux deux, ils tirèrent de se guêpier l'Etoile perdue

********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une visite impromptue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une visite impromptue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vidéo] Visite guidée de AKIHABARA.
» visite de la cathédrale
» Visite virtuelle du "USS Pampanito"
» Une arrivée impromptue...
» Visite sur le pont-levis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Visiteurs :: Salle de réceptions :: RP Divers-
Sauter vers: