Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Frappée par la lumière et les ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calyso
Infirmière coquine
Infirmière coquine
avatar

Nombre de messages : 4490
Age : 29
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Classe: prêtresse
Elément: aqueuse
Level: 240

MessageSujet: Frappée par la lumière et les ténèbres   Dim 20 Aoû 2017 - 13:44

La journée avait bien commencée. Rien n'avait indiqué qu'elle se terminerait ainsi...

                             

********************************************


La matinée n'était pas encore trop chaude, l'aquamanticienne avait donc décidé, après ses ablutions du matin de se rendre à l'Académie ; lieu de savoir qu'elle trouvait magnifique et paisible. Avant de partir, elle avait glissé dans son sac, les racines d'ayahuascas qu'elle avait récolté ainsi que celles apportées par Ceridwen, la magicienne rouge. Il faudra d'ailleurs qu'elle la remercie comme il se doit ainsi que Zethyr.

La route ne fut guère longue grâce au raccourci offert par les galeries naines, et elle émergea à l'entrée des jardins de l'académie où elle prit le temps d'admirer les parterres de fleurs multicolores se balançant légèrement sous une douce brise. Elle ferma un instant les yeux pour apprécier la caresse du soleil sur sa peau, le vent dansant dans ses cheveux, la musique cristalline des fontaines lui parvenir aux oreilles, et les essences des plantes lui chatouiller les narines en un délicat parfum. Elle appréciait vraiment le calme et la sérénité qui s'en dégageaient.  

Elle ne resta pas longtemps perdue ainsi dans ses pensées, ses sens l'attirèrent vers un endroit où elle avait ressenti une aura pure et lumineuse. Elle en prit aussitôt la direction et rejoignit l'enfant mystérieux qu'elle avait déjà croisé auparavant. Elle le salua d'une révérence  soupçonnant sa véritable nature :


"Je vous salue, divin enfant. Je tenais à vous remercier pour la leçon de l'autre jour. Voici un présent pour vous"

S'agenouillant devant lui, en toute humilité, elle lui présenta les racines de la plante rare, ainsi que son outil de récolte en guise d'offrande. Sans un mot, l'enfant les fit disparaître. Et, alors qu'elle se relevait pour prendre congé, il lui remit un nouvel outil. Elle qui pensait ne plus jamais cueillir afin de ne plus abîmer la nature comme elle l'avait fait jusque maintenant.. Elle accepta ces nouveaux ciseaux, émue.

" Je ne sais comment vous en remercier. Je tacherais de m'en montrer digne et d'en prendre soin, divin enfant."

Elle le salua d'une profonde révérence, et le garçon mystérieux disparut après lui avoir répondu d'un sourire.

Seule, assise à l'ombre des arbres du parc, elle aurait put croire à un rêve merveilleux si elle n'avait pas senti sous ses doigts le manche des ciseaux d'herboriste. Décidant de finir de passer la journée dans cet agréable endroit, elle alla emprunter un manuscrit à l'académie dans l'intention de le lire sur l’embarcadère.



C'est en se rendant sur les quais, à la sortie de l'édifice, qu'elle fut hélée par un jeune mage qui lui demanda son aide pour enquêter sur la disparition d'un vieil homme. N'écoutant que son cœur et ayant déjà rencontré le disparut, elle accepta. La lecture serait pour une prochaine fois...


- Merci pour votre aide ma dame, Frajole est un vieillard un peu déluré mais il recherchait des informations vitales pour l'avenir du pays et sa disparition m'inquiète

- Je vais tacher de vous rapporter des nouvelles de lui au plus vite alors

Elle le salua et se rendit à la capitale, dernier lieu où elle se rappelait avoir croisé le vieil homme. L'après midi était bien entamé lorsqu'elle trouva enfin une piste sérieuse. On lui indiqua qu'un homme âgé correspondant à la description s'était aventuré par delà les sables mouvants il y a quelques temps de cela. C'est donc en cherchant là bas qu'elle découvrit un squelette humain et qu'elle pu l'identifier grâce aux quelques objets qu'elle trouva dans les restes de ses haillons. Elle s'empressa donc de retourner à l'académie apporter la triste nouvelle au jeune mage.

" Frajole était un des anciens mages de l'Académie. Il possédait de grands pouvoirs, notamment sur le temps qui s'écoule. C'est grâce à cela qu'il a pu prévoir de nombreuses mais bien sombres choses à venir... Et éclairer le passé. Et maintenant je vais me les approprier, pour devenir plus puissant que Rebom lui-même! "

S'écria-t-il, dans un accès de folie et de noirceur. Ses yeux s'enflammèrent, et dans un éclair il disparut. Calyso, cherchant à arrêter ce fou avant qu'il ne soit trop tard,ressenti alors une grande douleur dans tout son corps. S’effondrant au sol, elle senti que ses paupières devenaient lourdes, que son sang s'écoulait sous elle et que son cœur s'arrêtait lentement de battre...

Pas de témoin... pas de pitié... Il avait profité de la surprise pour lui lancer un sort violent et, à cette distance, elle n'avait pas pu ni l'esquiver, ni se protéger par magie.



***************************************

La nuit était tombée. Les soleils avaient laissés leurs places à leurs sœurs lunes accompagnées des étoiles. L'une d'elles avançait lentement, le pas hésitant et titubant légèrement. Luttant contre la poigne glacée de la mort qui se refermait sur elle lentement, elle se tenait le flanc d'une main, cherchant à arrêter l’hémorragie avec le peu de force qui lui restait. Elle sentait le sang goutter entre ses doigts mais préférait ne pas y penser. Son seul objectif était de retrouver les autres étoiles.

Elle avait tenté de prévenir les académiciens de la menace qui planait, mais ils ne l'avaient pas crût. Il lui faudrait donc régler cela elle même.

Elle ne sut pas combien de temps c'était écoulé mais elle atteignit enfin la forêt qui ceignaient le campement des Constellations. Elle ne sut pas non plus comment elle réussit à la traverser. Son esprit s'embrumait de nouveau et sa vision se troubla. Seule sa volonté lui permit de continuer

Elle s'écroula juste devant les immenses portes...


********************************************************************



cuisinière et guérisseuse à ses temps perdus.
Si t'es pas sage fais gaffe à la piqure

Amenez moi le pigeon ! s'il a encore une étincelle de vie je pourrais peut être le rafistoler, sinon ben je le ferai pour le soupé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zethyr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2017

Feuille de personnage
Classe: Rôdeur
Elément: Terre
Level: 165

MessageSujet: Re: Frappée par la lumière et les ténèbres   Lun 21 Aoû 2017 - 1:48

Le jeune rôdeur se reposait à la taverne du marais d'IssCaNak, suite à ces deux dernières nuits plutôt épuisantes. Comme à son habitude, je rôdeur offre des roses et autres fleurs aux jolies demoiselles de passage. Une dernière rose offerte à Mlle Mystic Aura, puis le Terran se décide de quitter l'auberge afin de récupérer un cristal à l'académie.

La tête dans les nuages en traversant la ville du marais, il prit peur en voyant les traînées de sang tout autour de la tour de l'entrée puis se précipite vers le nord pour éviter de croiser quelqu'un de malveillant dans les parages.
Il traverse une partie du marais, esquivant multitêtes, multibecs ou encore le dragon noir dont il ne se souvient jamais du surnom que lui a donné Mme Ceridwen.

A peine fut-il arrivé devant l'immense forteresse qu'une vision d'horreur lui fit face. Une personne allongée au sol, tâchée de sang et visiblement inanimée. Une chevelure bleue, des vêtements légèrement bleutés et de grandes oreilles pointues : Pas de doute, c'était bien Dame Calyso.
Sans prendre davantage de temps pour réfléchir, Zethyr se précipite vers elle pour lui porter secours. Instinctivement, il approche une oreille de sa bouche afin de vérifier sa respiration. Celle-ci est très faible, mais toujours présente.
Cette fois, il ne passera pas par la roseraie avant d'entrer dans la forteresse.
Il prend tant bien que mal la prêtresse dans ses bras et franchi les portes. Il la dépose doucement dans le premier lit disponible, puis dénoue le lien de sa robe pour la desserrer.
Sans plus attendre, Zethyr s'empresse de lui apporter un grand verre d'eau.


- Madame Calyso ?

...


Le rôdeur n'est pas un soigneur, mais il fera tout son possible pour l'aider à rester en vie.
Ni une ni deux, il quitte la forteresse afin faire un aller-retour au village.
Sur le chemin, le coeur de Zethyr s'affole, paniqué. Elle était très mal en point et il avait rarement vu quelqu'un dans cet état.


- Qui a bien pu lui faire ça ? Pour quelle raison ? Elle est si gentille, qui lui voudrait du mal ?

De retour quelques minutes plus tard - faisant aussi vite qu'il a pu - il retourne au chevet de l'elfe. Il pose une main sur son menton, puis ouvre lentement sa bouche afin d'y faire couler quelques gouttes d’élixir de cœur vital, espérant qu'elle reprenne au moins ses esprits.

Il décide d'attendre aux côtés de l'elfe, ne souhaitant pas la laisser seul. Il fera ce qu'il avait à faire plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Frappée par la lumière et les ténèbres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Raido, entre la lumière et les ténèbres[Finis]
» La Lumière
» 4.0.1 et tangibilité de la Lumière
» Le pouvoir et la lumière sont en toi(Libre)
» [Software] Jeux Bonus d'après BIONICLE 1, le Mask de Lumière. (y compris un test de "Toa" )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Visiteurs :: Salle de réceptions :: RP Divers-
Sauter vers: