Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Une ambiance de fête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Legolas

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 30
Localisation : LIBERTYA
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Jeu 4 Jan 2007 - 15:20

La nuit était tombé depuis bien longtemps sur les terres de ce monde. Le plongent dans l’ombre et le néant. Les guerres, qui s’étaient produites il y a bien longtemps, ont laissées des marques plus ou moins profondes dans nos âmes et nos cœurs.

La tristesse, le regret, tant de sentiment que je ne peux nettoyer… Ce monde est vide…Il n’y a plus rien en ces lieux…Hors mis un espoir, un espoir que je garde en moi, au fond de moi…

Un espoir de fou.


Il y a peu, je pu voir une étoile, celle du Baron. Il s’était rendu dans un vieux château, point stratégique de mon royaume…LIBERTYA.
Labà, il me promit une bonne ambiance, de succulentes femmes, de merveilleuses odeurs…

Et il n’avait pas tord.

Alors que je m’approchais lentement du domaine, des chansons, des cris et des rires se firent au loin...

La fête était déjà lancée.

Je me pressa augmentant mon allure, mon capuchon ne put rester en place. Mes cheveux tombèrent sur mes épaules et le vent caressa mes joues.
La musique était des plus harmonieuses. Je ne percevais que des ombres d'où j'étais. Silhouettes dansantes sur les murs, cause d’un feu flamboyant. Le vent me porta des parfums raffinés, je ne pu m’imaginer les onctueux plats et déserts que l’on pouvait trouver sur place...

Les odeurs et la musique en disaient déjà long à ma vue.

Après quelques minutes, j’arriva ,non trop essoufflé, devant le spectacle. Je ne pouvais qu’admirer, sans faire de bruit.LeBaron avait raison…

C’est superbe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre et lumiere
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 28
Date d'inscription : 14/09/2006

Feuille de personnage
Classe:
Elément: Feu
Level:

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Jeu 4 Jan 2007 - 22:45

Il voit ce qui ne se perçoit pas

Il entend ce qui ne se dit pas

Il sent les palpitations des âmes qui se cachent.

Il voit la beauté au-delà de ses yeux aveugles.


Maître feu se dirige vers le bois qui entoure le lieu de fête, le lieu de sabbat.

Il s’arrête face à un vieil Ent.


Esprit de l’arbre qui protège les âmes brisées,

Esprit du temps qui recueille la douleur,

Laisse-moi recueillir l’amertume de celle que tu acceptes en tes branches,

Par Hécate, loin de l’inquisition des sombres, laisse moi libérer ces instants maudits.


De la main de Maître feu s’envolèrent tant de rancunes, de déceptions, d’amertumes, de tristesses que le vieil Ent recueillait en lui, libérant ainsi ceux et celles qui s’abritaient sous ses branches.




Rejoins-nous, doux oiseau, merveilleuse rose, si tu le souhaites dit Maître feu, semblant s’adresser à l’arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miw

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 29
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Jeu 4 Jan 2007 - 23:06

Il fait sombre depuis que mes flammes ne dancent plus... ou bien c'est l'alcool. Il fait si chaud qu'on se croierait en plein été... ou bien c'est l'alcool. J'ai un peu la tête qui tourne... c'est l'alcool.
Il y a quelqu'un qui me fixe bizarement... est-ce que c'est l'alcool ? Non. On observe comme une bête curieuse mais ça m'amuse... rire alcoolique. Je suis un peu ivre.
Histoire de faire la causette, alors que je n'ai pas grand chose à dire...normal, je suis ivre... j'étend mon bras faible vers elle :


-Tu aimes les blobs ?... Erelith ?


Je sais pas comment je connais son nom, sûrement le souvenir d'un rêve. Je voyage tellement ces dernières nuits...

Un oeil mis-clos par la boisson, l'autre plonge dans le regard de cet femme. Elle me parait grande vue du sol... ou bien c'est l'alcool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aislin

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 107
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Ven 5 Jan 2007 - 16:32

Elle regardait ceux qui ne la voient pas
Elle entendait ce qu’ils se disaient tout bas,
Elle sentait les palpitations de leurs âmes,
Elle voyait devant l’Ent le Maître des flammes.

Les branches du vieil Ent s’ouvraient devant elle, lui laissant l’apaisement de l’âme.

Elle osait s’avancer dans la danse,
Il y avait tant de personnes en transe.
Sa cape restant retenu aux branches,
Révélant ainsi la nudité de ces hanches.

Et sa tenue était pour elle si provocante,
Mais ce soir la rose se voulait si piquante.
Le feu caressant sa chevelure d’ambre fauve,
Encore un pas pour pénétrer dans l’alcôve.

Encore un pas vers le Maître du feu,
L’oiseau hésite à rentrer dans le jeu …


Dernière édition par le Dim 7 Jan 2007 - 13:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erelith
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 26
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 03/05/2006

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Sam 6 Jan 2007 - 16:33

La jeune félys rigolait toute seule. Peu à peu, elle s'affaissa sur elle-même, en tendant un bras vers l'elfe.


"Tu aimes les blobs Erelith?"

(Comment connait-elle mon nom? Il me semble ne l'avoir jamais vue...)

"Les blobs? Ben écoute, en liqueur j'en raffole mais sinon bof bof, quand tu marche dessus t'en a plein sous la chaussure et ça colle. Et puis ça salis mon bâton."

Son interlocutrice la regardait avec des yeux mi-clos. Elle était tout doucement entrain de tomber dans les limbes de l'alcool.
Erelith se mit à frissoner. Elle jeta un coup d'oeil autour. Tous les autres invités étaient autour du feu, c'est pour ça qu'il faisait si froid ici!


Bah dis-donc ça caille ici, tu veux pas aller t'asseoir près du feu? Ou alors tu te mets sur mon dos pour me faire un manteau!

Et elle partit d'un rire hystérique. La liqueur commençait à faire son effet sur elle aussi...Elle s'aperçut tout juste que la charmante Aislin était rentrée dans la danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadhir
Roi Retraité Bougon
Roi Retraité Bougon
avatar

Nombre de messages : 7140
Age : 38
Localisation : Lusitanie
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Classe: Magicien, le meilleur!
Elément: Mister Terre
Level: 170+

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Mar 9 Jan 2007 - 12:47

Le tam-tam qui résonne dans mes oreilles.

Il n'y a plus rien autour de moi.

Je sens des présences, au delà de ce mur contre le silence.

Un rythme.

Tam tam

Une vibration.

Tam... Tam...

Un écho qui se reverbère dans tous mes os.

Temps... Temps

Une voix?

Il est temps... Il est temps...

Un message, que je n'entends pas, que je ne vois pas, que je ressens.

Comme un brusque rappel de mes instincts.

Félin, animal, libre, retour à la terre...

Je suis sur mes quatre pattes, je lève ma gueule vers la lune, comme de lointains cousins. Un feulement qui part de mon ventre, qui enfle à ma poitrine, monte à ma gorge.

Forces de la terre
Eternité, sans colère
Mémoire de l’ancien
Ce corps t’appartient
Qu’en moi tu trouves la sûreté
Qu’à jamais je garde ma liberté.


Autour de moi, la poussière vole.

Le sol est pris de tremblements, des vagues de terre.

Je suis presque englouti.

A la vague suivante, à la place que j'occupais, un autre être se tient.

Le Maître Terre.



Empreint d'immortalité et d'équité.

Les bras du Maître Terre se lèvent, les paumes vers les étoiles, formant une balance.


********************************************************************

Etoile du nadir - Génie des palpages

Made by Eyleen, mon inspiratrice et ma dessinatrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boadicea

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 44
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Mar 9 Jan 2007 - 19:52

L'énergie...

Elle déferle de toutes parts, se rue autour de moi, en moi, je la sens me bousculer comme les rafales d'une tempête, venue de partout, tout autour, alors que l'un après l'autre ils changent...

Le feu qui m'enveloppe s'affole et se tord, et je me tords avec lui, giflée par ces afflux d'énergie, je ne vois plus, je ne vois pas les autres, je n'entends pas leurs rires indifférents, je ne vois pas leurs yeux aveugles... On dirait que ça ne les touche pas... Moi seule... Mais après tout je ne suis qu'énergie, moi aussi, énergie faite solide par un pouvoir qui ne m'appartient pas...

C'est douloureux. Mais la douleur n'est qu'un faible prix, pour ressentir aussi tout ce qui l'accompagne... Je sens tes mains. Je sens ta chaleur, la tienne à toi, alors que le feu nous lèche toujours de ses flammes avides et que depuis longtemps tout ce qui te couvrait comme vêtements est tombé en cendres... J'ai mal, et la douleur m'a blottie entre tes bras, et je sens tes bras. Ton torse. Le battement de ton sang. Ta vie...

La douleur s'apaise. Leur mutation s'est-elle achevée ? Peu importe... Je reste contre toi. Peu m'importe tout cela... Les yeux fermés, j'écoute ta vie. Je n'ai jamais rien entendu d'aussi parfait...

Mais c'est fini.
Je le sens.
Il m'attire à nouveau à lui. Il m'appelle à nouveau, et sa voix est implacable. Quelques secondes, pas plus... Quelques secondes... Quelques précieuses secondes...

Je te pousse doucement hors du feu. Moi partie, il te dévorerait, mon amour... Je vois tes yeux qui questionnent, puis qui comprennent, mais il ne faut rien tenter. Pas maintenant... La magie se dissipe, j'ai peu de temps... J'ai juste le temps.

Un baiser saisi à fleur de tes lèvres entrouvertes... Un peu de ton souffle. Et la sensation de tes joues sous mes doigts qui frôlent... Un pas en arrière. Le temps est venu... Le Faucheur m'appelle... Le feu me disperse, me désintègre et me lance à nouveau au coeur de la nuit.


Toi... Attends-moi... Je vais me battre...

Attends moi...

Attends-moi...





[ part vers : http://communaute.silver-world.net/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=3773&post_id=70988#forumpost70988]


Dernière édition par le Mer 10 Jan 2007 - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbeblonde
Pirate sans bâteau
Pirate sans bâteau
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 45
Localisation : belgium two points
Date d'inscription : 04/01/2006

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Mer 10 Jan 2007 - 21:44

Barbeblonde savoura la brise fraîche sur son visage.
Cela faisait maintenant trop longtemps qu'elle était enfermée dans le château rouge à respirer des odeurs nauséabondes mélangées de renfermé et autres qu'elle ne voulait pas définir. En n' oubliant pas que manifestement les Red Gladiateurs n'ont pas une hygiène impeccable.

En remplissant ses poumons, elle émit un soupir de plaisir et une sensation de bien être l'envahit.
Enfin elle allait retourner auprès des siens. Elle avait hâte de se rendre au campement des Constellations.
La petite barbare se mit en route et très vite le crépuscule se montra. Les premières étoiles apparurent. Une en particulier l'attirait inexorablement. Sans s'en rendre vraiment compte elle prit la direction de cet astre luisant.

Après quelques heures de marche, elle se trouvait sur un flanc de montagne s'aidant de sa hache pour gravir les pics escarpés.
Le sommet se rapprochait et un fond musical se faisait de plus en plus précis.
« Une fête.
Le Grand Chef nous convie à une fête » pensa t'elle

Arrivée au sommet, elle fut impressionné par le nombre de participants. Elle scruta les convives présents qu'elle salua d'un signe de tête.
« Il y a du beau monde » se dit-elle

Son regard s'attarda sur les flammes, elle était comme hypnotisée par elles. Un son lancinant et entraînant empli ses oreilles. Son regard se posa sur les danseurs lascifs et langoureux.
Barbeblonde se surprit à se balancer d'un pied à l'autre.

Les flammes, les danses, les sons.
Tout cet endroit était en plein de magie.
La barbare ne comprenait pas pourquoi tous avaient un air serein, pourquoi certains paraissent même en transe.
Les éléments semblaient omniprésents : l'eau, l'air, le feu et la terre

« Oh et puis zut, ce soir je ne me pose pas de question.
Ce soir je me laisse aller, je me laisse emporter par l'atmosphère ambiant »

Sur ces paroles, Barbeblonde pris une bouteille d'alcool de blob et enleva sa cape du pirate, cape qu'elle affectionnait tout particulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Eau

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 108
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Mer 10 Jan 2007 - 21:47

Avec douceur mais prestance, Maître Eau se glisse parmi les dames présentes.

Une main glisse dans les cheveux d’Aelis, doucement lui caressant le bas de la nuque.

Elle la quitte, arbore un sourire en direction de Belle Rousse.

Elle assiste, avec tristesse, à la disparition de Boadicia au sein des flammes pourtant amicales.

On renonce difficilement à son destin.

Pourtant n’existe-t-il qu’une seule destinée inéluctable ?

Maître eau sait que le plus grand fleuve ne charrie pas le même lit éternellement.

Puis Maître Eau s’agenouille face à Aim straightToHeart.

Elle pose ses mains sur ses genoux en signe de prière.

Elle ressent l’âme en feu de la Centaure.

Elle ferme les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Jeu 11 Jan 2007 - 20:44

Je me déplace silencieusement. Les arbres défilent sous mes yeux, laissant certaines fois place à la pâleur de la lune, entre les branches de ces arbres omniprésents.
Je suis harassé, et je m'imagine déjà en train de sombrer dans la noirceur du sommeil.
Mais depuis tout à l'heure, ces bruits m'intriguent...
Plus j'avance, plus ils se font entendre.
Je ne dois plus en être bien loin, à en juger par l'intensité de cette intriguante musique.
Quelqu'un ferait-il la fête? Impossible, qui serait assez fou pour le faire en ces temps si troublés.
Cette pensée incoercible envahissait mon esprit.
J'allais en avoir le coeur net.
Un pas devant l'autre, j'approchais.
Des ombres se découpaient sur le sol, elles se deplacaient avec un rythme aléatoire, et trés vite, je me dirigeais vers elles.
En poussant les branches de la haie, je vis une foule de personne de toutes les ethnies que je connaissais.
Comment parvenaient-ils à s'amuser? Savaient-ils seulement ce qui se passait dans le monde?
Je l'ignore, mais je les envie...
Je me sens etrangement attiré, et inconsciement, je me dirige vers eux.
Me voilà désormais à découvert.
Trés vite, la majorité des regards se tournèrent vers moi. Un malaise m'envahit trés rapidement.
Ils n'avaient l'air aucunement hostiles, mais ils ne paraissaient point enjoués de me voir là.
Je puis comprendre cela, un jeune Félys -voleur qui plus est- s'infiltre dans une petite fête,c'est en effet troublant...
Et là, je le vois...
Une sorte de Nécromancien. Son visage, caché sous un capuchon noir, semble comme mort. Mais en voyant son regard abscons se poser sur moi, je me dis qu'il est bel et bien vivant, et que je ne souhaiterais pas me frotter à lui.
Tous, icì, ont l'air si puissant. Mais pourrais-je leur faire confiance? Oserais-je me laisser aller à cette folie?
Peut-être.
Mais Elle m'interromp dans mes tergiversions.
Cette Elfe surgie de nulle part, et sans mot dire, me pris par le bras et m'entraina au millieu de tous les gens.
Tout mes doutes s'envolèrent, et je me surpris à entamer une dans lascive avec elle.
Son regard si intense se planta au fond de mon âme, et je le lui rendis.
Mentalement, elle me dit:
Je me nommes Erelith
Sans lui montrer ma surprise, je tendis mon esprit et lui répondis
Je me nommes Oda Nobunaga, enchanté.
Mes mains glissèrent sur les magnifiques formes de son corps presque nu, et un désir envahit tout mon être...
Un sourire sur ses lèvres, un honneur ineffable se répand dans mon être -l'honneur de danser avec une femme si belle, et si parfaite!-, je suis heureux...
Revenir en haut Aller en bas
trotxki



Nombre de messages : 1
Age : 40
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Jeu 11 Jan 2007 - 23:17

comme d'autres avant lui , TROTXKI , avait hésité bien longtemps avant de se joindre à l'orgie dont certains parchemins se faisait l'écho pour un allignement exceptionnel ! Il avait même renoncé dans un premier temps mais il fallait bien qu'un membre du comité s'es fasse l'écho auprès de ses camarades ...
alors il est venu , désarmé , comme il se doit en pareil occasion . heureusement car à la vue de certains participants , un relexe , qu'expliquent des années à parcourir des terres hostiles , conduisit à plusieurs reprises à son côté ... la puissance des forces obscure lui aurait posé quelques ennuis mais cela ne l'avait jamais arrété .
il évita tout de même de se méler à la foule en transe , sans pour autant se priver de faire main basse sur quelques coupes et quelques mets .
il profita d'une accalmie dans cette hystérie pour aller s'entretenir avec le baron ...


[b]ne vous méprennez pas baron !
si j'ai répondu à votre invitation
vous ne vous assouvirez pas sur moi
comme tu le fais sans émois ....

le coup d'oeil en vaut la peine
sur ces moutons je te vois tondre la laine
d'une caste de guerrier très puissante
il ne reste que des pseudos divinnité décadentes

je ne veux pas provoquer ton ire
de ton antre je compte repartire
les respects de mon clan je te présente
fais en ce qu'il te chante ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aim StraightToHeart

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 37
Localisation : En vadrouille
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Dim 14 Jan 2007 - 0:39

Il est l’heure… Il est l’heure…


Les mots résonnent au gré du tambour battant, suivent son rythme, font corps avec et martèlent son esprit à présent perdu dans les effluves de vin. Ces mots invocateurs qui en appellent aux Dieux anciens, à leur apparition, ici et maintenant.


Jambes à terre, repliées, croupe reposée, elle se donne entière contre un fût d’alcool, son bras enlace ainsi celui qui fait d’elle une autre, celui qui annihile les souvenirs trop douloureux à se remémorer, celui qui apaise cet état de fureur où le corps reprend ses droits naturels.


Et sa peau se marque plus encore, sa chevelure s’assombrit à chaque coupe vidée, le masque qui recouvre son visage devient plus intense ; au milieu, ses yeux brûlent du même feu qui se présente à elle, à eux tous. Deux pupilles ardentes, deux éclairs grandissants qui la consument peu à peu, sous ses paupières à peine ouvertes, hésitant entre réalité et songe.


Sa tête renversée en arrière, gorge offerte et généreuse, elle s’abandonne aux sons qui l’inondent, aux lumières qui la transportent ailleurs, aux appels des danseuses… ou des flammes ? Impossible de les distinguer ce soir… aussi gracieuses et mouvantes l’une que l’autre… fragiles essences de lumière, sources de vie et de fascination.


Demain, quand son esprit aura dissipé l’ivresse de cette nuit et que de nouveau, il s’enchaînera à la geôle de sa propre rage insatiable, tout ce spectacle fabuleux lui apparaîtra comme un doux rêve, une escapade de ses pensées loin des cauchemars qui la hantent, comme un mouvement de révolte vers une liberté retrouvée un instant, juste un instant… Oh mais quelle importance, pourvu qu’elle vive désormais avec ce souvenir, cet espoir que la liberté est permise à nouveau !


Alors elle sombre… Extase.


Devant elle, les images se mêlent et se confondent dans un tableau où elle reconnaît quelques visages. Elle assiste à ce qu’elle croit être un mirage… Boadicea la divine se déleste de sa forme première et revêt l’habit de ces danseuses, avant de disparaître. Va, puisqu’il le faut !


Il est l’heure… Il est l’heure…



Les quatre éléments se déchaînent un par un ; bras levés au ciel, formules dédiées aux étoiles, le feu devient brasier, puis ses lèvres s’humidifient des jets de vapeur qui éclatent, suivent un tourbillon insensé et ces vibrations terribles qui réveillent la terre et la font trembler.


Est-ce la fin du monde qui sonne le glas ? Pas de terreur, les quatre Dieux sont parmi nous.


On approche… elle peut sentir sa présence, une silhouette s’agenouille face à elle. Elle n’est plus seule. Tête relevée, regard hagard qui se pose… le Maître Eau, sans mot dire, juste là, les mains sur ses genoux, elle prie, paupières closes. Comme une offrande.


*Pourquoi moi ? Je ne comprends pas. Voilà bien longtemps que je ne crois plus en rien. Je suis maudite… Pourquoi moi ?*


Respiration accélérée, elle ne comprend pas ce qui lui arrive, elle redoute cette étrange sensation qui l’envahit peu à peu, la réchauffe aussi mais surtout… surtout qui la tranquillise. La tranquillise, elle !… pas de repos pour les damnés alors pourquoi ?


Sa main s’égare et vient frôler celle de Maître Eau, au risque de troubler sa quiétude et la sérénité qui émane d’elle ; quel beau personnage ! Ses lèvres hésitent et finissent par murmurer, incrédules…


Est-ce un rêve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Air

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 109
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Lun 15 Jan 2007 - 19:57

Le Maître Air assiste à la disparition de Boadicia s’en retournant à son destin.

Il arbore un sourire, sachant qu’aux justes la mort n’est qu’un passage vers une réincarnation toujours plus riche.

Le Maître a confiance.

Il voit Aelis, une âme pure elle aussi, bien que tourmentée.

Elle n’entre pas dans la danse, se tient à l’écart.

Trop de déceptions guideraient elles ses actes ?

Un souffle de vent chaud et réconfortant semble émaner du Maître Air et entourer Aelis.

N’aie crainte Aelis, ma magie te protège…

Trotski, probablement exténué par une trop longue route ne perçoit pas qu’il parle à un absent.

Le Baron n’est plus en cet instant.

Maître Air le regarde d’un air bienveillant, tous ici sont les bienvenus.

Les paroles de Trotski sont étranges, empreintes de rancœurs inutiles.

Maître Air ne les comprend pas. Il connaît la loi de l’empreinte, la loi du retour… tout le mal pensé se retourne contre son auteur, le ronge, le détruit, lui pourisse les tripes et le coeur.

Enfin il se dirige vers Myky, lui caresse les cheveux.

Chacun choisit son destin, Princesse des Ombres, Reine des Constellations.

La lune est ta sœur, elle ne peut t’en vouloir.

Son pouvoir est en toi. Elle est ta seule conseillère…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle Rousse

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 41
Localisation : Loth, cité d'Ehlonna
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Ven 19 Jan 2007 - 20:36

Se laisser aller, sans se laisser emporter,
Admirer, sans vénérer,
Respecter, sans adopter,
Prier, sans supplier.



L'atmosphère fusait de toute part, les éléments jaillisaient tel le jet du geyser qui sort de terre pour se liberer de sa pression terrestre.

Belle Rousse, détendue, en accord avec cette forêt qu'Ehlonna avait faite dans sa bonté, de sa beauté, dévorait des yeux le spectacle qui s'offrait à elle.

"Ma Déesse, il y a de toi ici, en nous, en eux. Ces éléments, ces êtres, ces créatures. Cette magie des sens, des facultés."

Un tourbillont de flammes, des vagues de danses, des torrents d'appels.

"Ils appellent, ils s'appellent."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gardiensdehlonna.discutforum.com
ombre et lumiere
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 28
Date d'inscription : 14/09/2006

Feuille de personnage
Classe:
Elément: Feu
Level:

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Ven 26 Jan 2007 - 22:11

Ta chevelure couleur de feu
Qui pour moi n’est pas qu’un jeu
Lumière si douce à mes yeux
Aislin rejoint nous en ce lieu

Mes flammes pour toi seront fières
Comme l’âme des Maîtres, mes frères
De tes pieds, foule nos terres
Tes maux un instant disparaître

Rêve la douce, rêve
Danse la belle, danse
Chante l’oiseau si cela t’enchante
Cette nuit, la rose éblouit


Maître Feu s’agenouilla au pied d’Aislin.
Les flammes s’apaisèrent à ces côtés.
Dépouillé de tout artifice, tel un gueux.
Les mains jointes en signe de prière.
Les constellations s’alignant comme ultime protection.



Tejas, Tejas, Tejas
Union des éléments
Forces de la nature
Démences des songes
Puissance de tes mots
Magie de tes rimes
Energie que nul n’imagine

Beaucoup regardent sans voir
Peu peuvent voir sans regarder

En cette nuit je te remercie
Le feu, ce soir te dédie
Son renouveau, sa vie
Son regain d’énergie

Joints tes mains aux miennes, puisses-tu rejoindre notre monde…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Eau

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 108
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   Ven 23 Fév 2007 - 19:17

Est-ce un rêve ?

Maître eau ouvre les yeux.

Son regard plonge dans celui d’ Aim.

Elle lui sourit.

Est-ce un rêve ? lui répond-elle

Qu’est-ce que le rêve ?

Cette nuit, tu es mon rêve Aim. Tu es donc ma réalité.

Je te ressens, je te perçois.

Est-ce un rêve ?

J’aime le rêve, alors disons que c’est un rêve.

Mais tu es bien là, Aim.

Je sens ta main dans la mienne.

Je vois ton cœur battre au fond de ton regard.

Je perçois ton intelligence, ton amour et pourtant, je sens tant de barrières.

Une vie est faite pour donner, pas pour recevoir.

Une vie est faite pour aimer pas pour être désirée.

Pourtant, des lois universelles régissent notre monde.

Aucun acte n’est insignifiant.

Aucune pensée n’est futile.

L’aile du papillon engendre les tempêtes.

Le saut du dauphin crée les raz de marée.

L’amour donné est bien plus que cela.

Maître eau caressa la main de la Centaure, ferma les yeux et retourna dans sa méditation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une ambiance de fête   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une ambiance de fête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: La Crypte du Baron-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: