Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tel un petit poucet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tel un petit poucet   Mer 20 Fév 2008 - 18:06

VAL avait quitté la clairière de cérémonie des Constellations et s'enfonçait, le pas tranquille, dans la sombre forêt.

Il avait pourtant bien vu cet oiseau qui semblait vouloir l'attirer dans les bois?... Même Shisha semblait avoir perdu la trace de l'autour du Baron...

Tant pis... le rôdeur à la licorne aurait l'occasion de recroiser ses compagnons, celà ne faisait aucun doute... Ils s'étaient tous donné rendez-vous dans la cité maudite de Melrath Zorac...

La sombre forêt des Constellations!... On pouvait se demander comment un lieu aussi empreint de ténèbres pouvait être dédié aux étoiles?...

Ceux qui connaissait un peu VAL savaient qu'il n'était pas un grand spécialiste de la forêt même s'il demeurait débrouillard dans quelque environnement que ce soit. Pourtant, cette nuit entre les arbres, on avait l'impression qu'il savait précisément où il mettait les pieds. Le sylphide suivait visiblement un parcours qu'il avait déjà arpenté de nombreuses fois.

Les Constellations allaient et venaient au gré de leur fantaisie, de leurs objectifs et de leurs besoins et le jeune rôdeur n'aurait pas su rester en place sagement dans les tentes autour de la clairière... Il avait besoin de courir, de voir le ciel au delà de cet impénétrable mur de feuillages, de découvrir avec un regard sans cesse renouvelé les beautés de ce monde.

Et il avait prit ce passage un matin, guidé par le chant des fringilles et il avait marché sans se demander où ses pas le conduiraient, émerveillé à chaque instant.

Sans s'en rendre compte, la forêt avait laissé la place à d'autres paysages. Il s'était enivré à respirer des senteurs inconnues, enchanté les yeux devant le miroitement de l'aube sur la rosée d'une toile d'araignée...

Parfois il sifflait et le pèlerin tournoyait au dessus de son ami.

Comme un compagnon de route, le ruisseau, qu'il s'était d'abord amusé à suivre par jeu, était devenu torrent... Le relief s'escarpait... VAL sautait de rochers en rochers... L'orage qui avait éclaté alors roulait tambours et grosses caisses. Le ciel!... Le ciel, aux mille effets de gris, scène spectaculaire sans frontière où tournoient les nuages.

C'était l'esprit empli de cette allégresse et de cette fraîcheur que ce jour là il arriva pour la première fois dans ce lieu.

"Je n'habite nulle part mais si je devais habiter un jour quelque part, ce serait ici" Avait-il dit alors.

Une nouvelle fois, VAL quittait la forêt des mystères pour marcher dans la lumière. La nuit avait été courte mais l'aube lui conférait toujours une énergie immense.
Une nouvelle fois, VAL prenait le chemin du campement des Roses...

Il avait le cœur bien loin des préoccupations de la guerre des homme... Aujourd'hui, il fait beau...
Un papillon s'abreuve du nectare d'un lys...
Le sylphide sourit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tel un petit poucet   Ven 22 Fév 2008 - 9:19

Le campement des roses...

Eylleen et Nadhir sont chez les Kaernos en train de tenter de trouver une entente après cette horrible méprise... Les échos de ce qui se passe laissent entendre que c'est compliqué de s'écouter, d'admettre l'autre dans toutes ses dimensions...

Tallulah et Akasha sont là... C'est le grand jour pour découvrir Melrath Zorac...

Les deux roses semblent tellement connaître cette ville!! Chaque pas est mesuré, calculé, chaque individu croisé est jaugé, jugé, vite, très vite, la survie en dépend... La méfiance!... L'autre est dangereux!...

Gandalf le bon... Mon frère des étoiles va bien, il me met en garde face à un certain Tortank qui traîne dans les parages...

Celui-là, je ne tarde pas à le rencontrer... Je le vois courir tout droit vers moi! Et comme poussé par un instinct, je me mets à courir. Je cabriole, j'esquive, je me jette de côté. Il me suit... De très près... De trop près... Sa masse vient frapper mon épaule gauche mais je coure toujours... Une auberge!! Un refuge!! Un lit!! Je suis sauvé... Je rie...

Le lendemain, chasse aux rocchus... C'est nouveau, je suis seul... Cette ville est vraiment maudite... Elle sépare les êtres... Le plongeant dans la peur... Je rentre saluer Gertrude...

Encore des rocchus... Aujourd'hui d'autres étoiles brillent dans le ciel de Melrath Zorac... Quelques Constellations sont là...
J'ai trouvé une nouvelle technique sur les rocchus qui semble très efficace... Je passerai sans doute moins de temps à l'extérieur...

Un guerrier de Vulfume... Onizuka... Je souris... Il a l'épée au clair, il rentre du combat... Non! Il n'a pas terminé de semer la mort! Sa lame dans mon flanc... Même pas le temps de penser à fuir, à me défendre... Je n'en ai pas envie... Ma première agonie sur ces terres... Et c'est un Constellation qui la donne... Sans état d'âme... Sans voir que mon étoile brille dans le ciel tel un échos à mon âme... Comme s'il n'avait jamais croisé mon visage au sein de la forêt... Un blason?... Les hommes se battent pour des blasons...

Je ferme les yeux... Je suis triste...
Revenir en haut Aller en bas
Maître Eau

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 108
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Tel un petit poucet   Ven 18 Avr 2008 - 15:22

L’eau efface les traces laissée sur la plage.

La pluie efface les larmes et leurs sillons laissés sur les visages.

Qu’importe la guerre des hommes.

Qu’importe le malheur et l’horreur laissés sur leurs passages.

Le sang s’en retourne nourrir la terre.

L’orage nettoie les plaies.

La tristesse envahit les cœurs et le temps fait son œuvre.

Lui aussi atténue les souffrances.

Bien sur, l’oubli jamais ne gagne.

La mémoire conserve ceux que l’on aime bien au-delà de la mort.

Qu’importe les blasons.

Qu’importe l’appartenance.

Tel l’oiseau, tel Shisha, tel l’autour qui guide, il faut s’élever au dessus de ce qui rampe et voir les horizons de ces hauteurs.

Les apparences sont toutes autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tel un petit poucet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tel un petit poucet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Petit Bouchon à Boisbriand
» le petit lapin et les webradios
» [Aide] Aide sur le Français. (petit cours)
» 115 euro le petit lapin ???!!!!
» petit dread vénérable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Visiteurs :: Salle de réceptions-
Sauter vers: