Constellations - TdE


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tigrrr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Tigrrr   Lun 26 Mai 2008 - 14:38

Je me retrouvais donc, aprés quelques jours d'errance, devant un campement dont les oriflammes me faisaient penser au blason des Constellations. J'étais encore trop loin pour en être sur. Je laisserai ma monture ici le temps de m'assurer que ma présence ici fut tolérée.

Aprés une approche des plus discrète, ma première impression était la bonne. Le campement des Constels se dressait donc devant moi. Pour faire bonne figure, je décidais de rebrousser chemin pour chercher mon cheval. Un lieutenant du "Souffle d'Eolia" ne peut pas dignement sortir des fourrés pour se présenter aux gardes.

Hop en selle....

Me voilà chevauchant en forêt en direction du campement de nos braves alliés. Je méditais sur ce que j'allais bien pouvoir leur dire quand tout à coup:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Tigrrr   Lun 26 Mai 2008 - 22:01

Le silence pèse son pesant d’or lorsqu’il est respecté, Quelqu’un rôde autours de notre forêt, sans pour autant s’y aventurer, en tout les cas pas maintenant. L’air et l’eau voilà une drôle de consonance entre les arbres millénaires. Deux étrangers, dont un plus que le premier. Celui qui m’a assassiné est déjà en notre campement Il est arrivé bien plus étranger qu’il aurait su l’être. Il a déjà tant erré ne sachant même plus ce qui le fait vibrer, est-ce la juste un détour de destin qui essaie de le faire parler ? Possible, mais un autre invité attends …

Un messager de l’air représentant Eolia et ses nobles serviteurs, ici, il est tout à fait tolérer, du moins, je l’agrée. J’ai peut-être déjà une idée sur sa venue, les Etoiles se sont dévoilée à présent, en regardant le ciel, je projette un nuage orangé teintant ainsi l’Hydre de ma marque.
Il est certain qu’il doit bien savoir que quelque uns des siens, sont en conciliabule avec notre Roi.

Un sourire narquois se laisse entrevoir sur mes lèvres, j’aurais bien envie de … Est-ce bien raisonnable … Oh, je fais ce qui me plaît. Je ferme les yeux un court instant, et d’un murmure je fais raisonner mes paroles qui entre elles forment une incantation. La Terre tremble presque en sourdine. Et alors, très doucement, un sans-chair se redresse prestement se tenant face à l’Etranger. Il ouvre grand cette bouche qu’on croirait oubliée lors de sa création, il tend un bras vacillant en direction de la Taverne.

Celui-ci n’est point beau à voir, des lambeaux de fausse chair se plaise à prendre le long de sons corps à moitié grignoter par les vers, ce petit tour va me coûter très cher, mais qu’importe, je m’amuses ! A l’ombre du peuplier je me délecte de mon œuvre, bien que j’aurais pu mieux faire … Un rire cristallin sort de ma gorge, surprenant certainement davantage notre pauvre aventurier en sécurité sur son Destrier. C’est alors que je décide de me montrer.

« Je te souhaites la bienvenue en notre campement Tigrrr, me voilà extrêmement surprise de te voir par ici, pardonnes moi pour ce sortilège, mais quand je m’ennuie je me plait à perfectionner mes maléfices, j’espère que tu ne m’en voudra point, je tu es un valeureux homme, alors un spectre ne saurais te faire peur, ais-je tort ? Dis moi donc, que viens tu donc chercher au centre des Etoiles ? Puis-je t’aider d’une quelconque manière ? »

Je lui souris amicalement, le laissant deviner ainsi que rien ne pourra lui arriver en ce lieu tant que celui-ci respectera notre forêt. Et de toute façon, il n’est pas homme de chaos alors …

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Tigrrr   Mar 27 Mai 2008 - 0:57

Complétement absorbé par mes pensées. La ruade de mon destrier me fait revenir à la réalité. J'empoigne la garde de mon épée sachant que ma position est fort inconfortable. Vais-je encore mourir par inadvertance? Les quatre fers reposés au sol, je fais face à je ne sais quelle hideuse créature. Pas le temps de tenter quoi que se soit... Un rire amusé arrive à mes oreilles.

Une Nécromancienne Aqueuse à la rousse chevelure m'accueille avec un joli sourire narquois.
"Ign... Ignis je présumes?" essayant de reprendre un air sur de soit.
La coquine s'est bien joué de moi. D'un air désabusé je reprend:
" Oui ma jeune amie, Tigrrr. C'est ainsi que l'on me nomme. Je suis ravi de vous avoir donné un peu de joie dans votre ennuie....."
Mon hôte prend une attitude de compassion. Je ne souhaite pas la blesser mais mon ton devient d'un coup beaucoup plus ironique:
"Vous m'excuserez de me présenter ici dans un état si pitoyable... Pendant que vous perfectionnez vos tours, l'armée dans laquelle je sers se fait tailler en pièce par une alliance démoniaque. J'aurais aimé accompagner votre rire moqueur par un sourire. Mais je ne puis. Nombre de mes compagnons ont passé l' arme à gauche... Moi même... je ..."

Ma tête tourne. Je m'effondre du haut de ma monture. Un sursaut pour tenir sur mes jambes.
"Vous vouliez m'être utile? Conduisez moi à un guérisseur, une vilaine blessure vient de se réouvrir"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Tigrrr   Mar 27 Mai 2008 - 1:51

Je ne l’avais pas remarqué auparavant, cependant, ses couleurs s’estompe, c’est bien ma veine, voilà un agonisant qui vient nous rendre visite, ce serais pas mal justement si je pouvais, non, bien sûr que non, il essaie de garder contenance, mais il se leurre, ou alors, c’est le choc de mon sans-chair, peu importe.

Il arrive tout juste à peine à aligner deux mots, voilà une étonnante façon d’arriver en nos terres. En plus de cela il se la joue Rabat-joie, un air agacé prends place sur mon visage, le siens sont tomber, oh, et bien soit, il s’en remettront par Belzébuth, il vaudrait pas non plus que je pleure à la mort, il n’y a point à dire, je n’arrives pas à comprendre ses âmes de lumière !

Un soupire s’échappe de ma bouche, il ne manquait plus que cela, voilà qu’il tourne de l’œil ! Je pourrais le soigner mais je doutes que son esprit résiste à ce qu’il pourrait voir lors de son voyage de retour, pas le choix, il me faut faire appelle à Anamaya, je dérangerais bien Kayra, cependant, elle est bien trop loin, le chemin qu’elle devrait faire pour revenir jusqu’ici ne laisserais pas le temps à cet homme de récupérer de son mal.


« Bien sûr, laissez-moi donc vous prêter main forte pour descendre de votre monture, laisse-toi seulement guider par les mots que tu entendras dans ta tête, et rien que ceux-là … »

J’espère qu’il va écouter la voix, sans quoi, je suis bonne pour m’esquinter le dos …
Un refrain, un long et inimaginable refrain, vole dans ma tête, il déverse ses paroles comme un moulin qui ne saurais s’arrêter, il coule, les mots coule, et l’incantation sort des tréfonds du temps.

Il est réceptif, c’est bon signe l’homme qui devait peser au bas moi, le quadruple de mon poids, est léger sous mon étreinte, comme une plume qui tombe du ramage d’un corbeau avec douceur elle se dépose sur le sol. Je m’accroupis ensuite aux côtés de notre invité, et le cale contre le tronc du peuplier.

Il fait nuit, les Etoiles commence à scintiller, la lune se reflète dans l’armure du pauvre homme abattu par ce périple, proche de lui je reste, et j’appelle cette chauve-souris qui s’éveille. Ce sera toujours mieux qu’un sans-chair, ma petite lumière risque encore de se sentir trop mal en voyant un de mes macabres messagers, et ne pas écouter le message jusqu'au bout! La suceuse de sang fera parfaitement l’affaire.

« Viens ma beauté ténébreuse, tu va devoir allé porter un message à notre petite lumière, ne sois pas trop brusque avec elle, et ne t’accroches pas dans ces cheveux, c’est bien compris j’espère, sinon, à ton retour, et si j’apprends que tu as été vilaine avec notre douceur, tu n’auras plus de gorge pour piailler compris !?

Allé, va et dans son esprit tu rentreras, et ses mots tu lui remettras ! Homme à Terre à notre barrière de végétation, serviteur d’Eolia, en mauvaise posture ! Soins primordiaux »

La chauve souris que je tenais entre mes mains s’envole avec ardeur faisant battre ses ailes à vive allure, Anamaya sera vite retrouvée, l’avantage des chauves-souris, c’est qu’elles écoutent le vent !

« J’ai fait appelé quelqu’un Tigrrr, un brin de patience et tu seras guéris. »

Je m’assieds alors aux côté du blessé attendant sagement la venue d’Anamaya, appuyée contre ce même tronc, je pose mon regard dans le ciel nocturne puis écoutes les Etoiles.

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anamaya
Gardienne des valises
Gardienne des valises
avatar

Nombre de messages : 1366
Age : 30
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Tigrrr   Mar 27 Mai 2008 - 2:21

Qu'il est doux ce silence...
On ne ressent sa valeur que lorsqu'il est brisé. C'est un battement d'aile qui tire Anamaya de sa balade nocturne avec Arthur pour guide. Quatre yeux se tournent vers le ciel. C'est un drole d'oiseau qui leur arrive là... Enfin cela vole en tout cas... Mais ce n'est point un oiseau et Anamaya se méfie... L'animal semble vouloir se poser sur elle et au dernier instant évite ses cheveux pour culbuter près du sol...

Pauvre chose... En un instant les mains de la prêtresse entourent l'animal pour le cajoler,alors que bizarrement il ne cherche pas à tout pris à repartir. Il bat des ailes comme pour vérifier qu'elles fonctionnent toujours. Une chauve-souris, quelle étrange compagnie... Arthur s'approche, intrigué.

Le temps d'un sourire et quelque chose force à l'extrémité de son essence. Elle fixe l'animal et voilà que des mots la percent! Pas vraiment des phrases, comme des messages télégraphiés. Il ne manquerait plus que les "stop" pour ponctuer le tout.

Anamaya se relève, inquiète, passe sa main au dessus de l'animal qui ne semble pas blessé en une caresse de remerciement et le laisse repartir. Du coin de l'oeil elle le suit, c'est de là qu'il venait, c'est là qu'il retourne...

Plus un instant de trop qu'elle court à travers les arbres, le rat sur son sillage, le battement d'aile qui la précède. Pas une branche pour entraver sa route, ni une racine pour la faire trébucher, la forêt elle-même ne veut pas empêcher sa course? Serait ce signe que les soins sont aussi vitaux que primordiaux?

L'inquiétude au coeur, elle ressent Ignis avant de la voir, essence dansante d'une ondine de flamme...
Un salut à elle, et Anamaya s'agenouille près de l'homme qui semble avoir connu des jours meilleurs.

"Bonsoir, m'entendez vous?"

L'homme semble divaguer, et Ana interroge donc sa consoeur.

" Tu sais ce qui lui est arrivé? "

Elle l'observe, cherchant une trace de sang, mais ne voit pas grand chose... Bien sur un simple sort au cas où de soin et on se sent mieux... La paume à plat sur la poitrine de l'homme, elle laisse la magie filtrer à travers sa peau pour pénétrer celle du blessé, s'insinuer dans ses veines... Il n'y a rien de mieux que le corps pour savoir ou il y a quelque chose qui ne va pas...

Ce qu'il y a de bien avec la magie, c'est qu'en un clin d'oeil la personne à l'air d'aller presque bien...L'homme reprend en effet des couleurs, mais Anamaya ne se laisse pas satisfaire de cette façade, les apparences trompent plus souvent qu'elle ne l'aurait jamais cru. Elle le frole de sa paume, sans vraiment le toucher, ne cesse de chercher tout au long de l'homme où se niche la plaie, ou la maladie, qui sait...

Un soupir puis...

"Je ne vois rien avec cette grosse armure. Il va falloir l'enlever pour identifier et soigner correctement la cause de votre mal...
Vous vous sentez capable d'atteindre le campement? Je risque de manquer de lumière ici, sauf si vous savez ce que vous avez..."

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Tigrrr   Mer 28 Mai 2008 - 0:20

Me revoilà plongé dans mes pensées. Une esquade d'éolia face à cette armée. Démons et Ombres cote à cote déferlant sur nous tel des chiens enragés. Mes plus fidéles compagnons aux avant gardes pour permettre au gros des troupes de trouver refuge au sein des bois. Les coups redoublent. Nous combattons à un contre cinq. Nous tiendrons. Nous tiendrons. Ce fichu carreau d'arbalete vient se flanquer dans une jonction de ma cuirasse. Ma poitrine me brule. Des mains m'extirpent du combat. Me voilà inconscient, ma monture trace sa route au plus profond de la forêt. Mes amis sont tombés, je ne respire que trés difficilement. Un sursaut, un campement. Mes dernieres forces *....

Constellations... les étoiles veillent... Eolia désire que se soit eux. Je ne peux mourrir, pourtant je ....


"Je ne vois rien avec cette
grosse armure. Il va falloir l'enlever pour identifier et soigner
correctement la cause de votre mal...
Vous vous sentez capable d'atteindre le campement? Je risque de manquer de lumière ici, sauf si vous savez ce que vous avez..."


Cette voix? elle ne met pas inconnue. Cette voix? Ou suis je? mes yeux se réouvrent difficilement. Le crépuscule heureusement.
Etrangement je ne sens plus la douleur. Je distingue alors un doux visage penché sur moi. Une jeune femme. Elle ne m'est pas inconnue. Elle me sourit.

"Tigrrr, je suis... j'ai faillit... Un ambassadeur d'Eolia est ici... Je doit le voir . C'est important.... L'avant garde du souffle est décimé.... trahis.... nos craintes... nos craintes sont avérées..."

Mon souffle s'accelere. la douleur? La douceur de cette voix familiere me reconforte.

"Je dois avertir mes frêres . Conduisez moi je vous en prie."

Tant bien que mal, je me releve encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Tigrrr   Mer 28 Mai 2008 - 16:57

La chauve-souris doit être arrivée vers Anamaya, je jette un œil sur l’homme dont la sueur marque le trouble de son esprit. Il halète, tout se repasse dans sa mémoire, son inconscient s’amuse à le troubler davantage, il revit cette heure sombre ou son peuple est tombé. Un guerrier marqué par son quotidien, toujours refaisant surface à la moindre alerte, une sensation le cœur qui cogne si fort qu’avant même que se passe le terrible instant il le devine.

Les Etoile me montre ce qui le fait s’agiter, Il est blessé proche de son point vital, mais pas assez pour laisser la mort l’emporter. L’aide du vent, des mains invisibles l’ont arraché, à la bataille pour qu’il puisse venir à temps, pour avertir les siens. Le sang le tourment et la douleur, toutes les marques qui se soulève dans le ciel, je m’en délecte, ce que Tigrrr voit dans ce songe, je l’ai ressenti.

Anamaya arrive enfin, le sourire ravi, je la regarde arriver, en moins de temps qu’il ne faut, elle s’agenouille près de notre blessé, cherchant à l’aveuglette la blessure qui le fait souffrir !


« La poitrine Anamaya, c’est la qu’il à mal, peut-être ailleurs, mais je ne l’ai pas vu. »

Le soin qu’elle lui a déjà fait semble déjà fort bien agir, de son état pratiquement comateux, il se réveille et parait bien plus lucide. Il recherche l’Ambassadeur des Eolias, me voilà bien empruntée, il sont en entretien privé, Anamaya saura très bien l’emmener, et il va falloir faire sortir ces Nobles personnes je crois.

Tigrrr se relève difficilement, je vais juste rester la pour soutenir ces pas, aider Anamaya dans sa tâche de prêtresse voila une bien drôle de façon de passer sa soirée, enfin, soyons aimable pour une fois.


« Très bien Anamaya, je vais t’aider à l’emmener jusqu’aux portes de la chambre des secrets, je suis pas sûr qu’il tienne bien debout.. Laissons le dire ce qu’il a de si urgent à dire à son peuple, ensuite tu pourras t’occuper de lui. Je traînerai dans les parages si besoin est. »

Je me place alors du côté gauche du Guerrier silencieuse, j’écoute son souffle, il saura qu’il pourra prendre appui sur moi si la douleur s’éveille. Un regard vers la petite Lumière puis j’incline la tête, en avant …

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anamaya
Gardienne des valises
Gardienne des valises
avatar

Nombre de messages : 1366
Age : 30
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille de personnage
Classe:
Elément:
Level:

MessageSujet: Re: Tigrrr   Mer 28 Mai 2008 - 17:51

Son verbiage n'est pas aisé, il revient à lui mais souffre encore, apparemment...
Seule sa mission l'occupe, c'est cela qu'il précise alors que sa vie s'essouffle, et cela chagrine Anamaya, de voir la volonté des hommes, toute tournée vers les devoirs qu'il s'impose, au détriment de la vie même.

Heureusement, Ignis semble avoir démasqué la cause du mal, elle a l'oeil partout...

Il se relève et vu l'endroit où il est blessé, la jeune femme aurait finalement préféré qu'il ne fasse pas un geste, mais il y a peu de chance qu'il obtempère. Alors, dans un soupir elle se place à la droite du guerrier, une main le portant, l'autre au dessus de ce coeur, concentrant sa magie pour envoyer des petites impulsions, soins légers mais vitaux, afin qu'ils tiennent jusque là bas...

La bas, mais ou déjà? Un sourire torve. Elle est en train de revenir sur ses pas, la salle qu'elle avait quitté peu avant, voilà qu'elle y retourne un malade dans les bras. Et si elle y avait encore été, la chauve-souris l'y aurait elle dénichée?

Etait ce un signe? Son malaise prémédité? En tout cas cela tombait on ne peut mieux...

"Je sais où ils sont, je vous y conduit, mais ensuite il faudra me laisser faire, vous ne tiendrait pas longtemps dans cet état, et un mort ne délivre pas de message..."

Elle l'observe en coin, la sueur sur son visage, sa couleur, les mouvements de ses lèvres, n'importe quoi qui pourrait signifier qu'il faille l'arrêter et soigner sa plaie afin de le retrouver moribond.

Elle songe à ce qu'il a murmuré... trahison? décidément....

Ils risquent d'être longs, et il serait bon de prévenir l'assemblée de leur arrivée...

"Arthur s'il te plait, essaie de les secouer, de leur faire comprendre qu'il y a une urgence... Et si ils ne bougent pas, mord Tyrion. Il se doutera bien que ça viendra de moi..."

Elle regarda l'animal détaller devant eux avec un doux sourire puis se concentra sur la poitrine de l'homme afin de ne pas s'épuiser trop vite. Il fallait qu'elle garde toutes ses forces pour le soigner tout au long du chemin....

"Ne vous fatiguez pas, n'hésitez pas à vous appuyer sur nous, nous serons rapidement auprès des votres..."

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Tigrrr   Jeu 29 Mai 2008 - 9:35

La douleur était un état auquel j'étais rodé. Le gout du sang, une sensation que mes papilles avaient appris à apprécier. Une telle blessure aurait du atrocement me garder en éveil le temps que ma mission soit accomplie. Cela n'était plus le cas.

Je me sentais presque bien. aussi bien que dans ces minutes qui précédent la venue du sommeil. Ces minutes durant lesquelles conscient et inconscient se croisent étrangement.

Mes yeux mis clos ne cherchaient pas à voir. Je me laissais porter par mes hôtes sans parler.
La force avait quitté mon corps. Seuls les soins d'Anamaya me tenaient debout.

Nous arrivions, ma mission touchait à sa fin. Le repos ... Bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Tigrrr   Ven 12 Sep 2008 - 21:40

HRP voilà voilà
Bonjour,
Votre compte sur a été jugé inactif par un administrateur du forum.
Si vous souhaitez rester dans notre communauté, merci de vous connecter au forum


je me connecte je suis de retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Tigrrr   Lun 28 Déc 2009 - 14:37

Cela faisait des lunes que notre clan croisait celui des étoiles dans le protocole de paix que nous avions établi jadis.
Le protocole restait cordial et les relations saines. Malheureusement, cela n'allait rarement plus loin.

Je me mis donc en quête du camp des constellations que j'avais eu grand peine à trouver lors de ma premiere visite. Je n'étais pas à ce moment , dans le meilleur des états.

C'est avec plein d'espoirs que je m'aventurais dans la forêt protectrice, en espérant qu'ils me trouveraient avant que je ne me perde. Toujours pas rodeur dans l'âme, le soleil me guidait mais le temps s'assombrissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Ombre
Sa Majesté Etoilée
avatar

Nombre de messages : 8391
Age : 32
Localisation : Au pays de la Mirabelle....hips!!
Date d'inscription : 08/05/2006

Feuille de personnage
Classe: Oui je l'ai
Elément: Terre
Level: 400

MessageSujet: Re: Tigrrr   Lun 28 Déc 2009 - 15:32

La pluie commencait à tomber abondamment sur la forêt, nourrisant le sol gelé par la saison des glaces.

Les arbres étaient morts, les feuilles éparpillées à même le sol il était facile pour un rôdeur de distinguer une silhouette, aussi lointaine se trouvait-elle.

Quand, en plus, cette dernière portait une armure peu banale...

Ombre se précipita en direction du noble guerrier qui semblait perdu au milieu des chênes centenaires, se déplacant d'arbre en arbre, il atterit au pied du guerrier.

Eh bien, Tigrrr, on est perdu ou...on se promène??

********************************************************************

Roy des Constellations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Tigrrr   Lun 28 Déc 2009 - 15:50

Fichtre je ne l'ai pas venu venir celui ci.... dégainant mon épée pour parer à toutes éventualité, je reconnu le rodeur.

Ouf, je n'aurais pas à m'en servir me rassurais-je.

Ombre, je suis bien heureux de te voir par ici. Comme tu peux le voir, ma balade quotidienne m'a conduit dans cette immense forêt et dépité de ne pas y avoir trouvé de délicieux champignons, je cherchais néanmoins votre camp pour m'entretenir avec votre clan.

je souris au rodeur.

C'est une visite de courtoisie mon ami. J'ai tout de même une missive à remettre à l'une des votres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Ombre
Sa Majesté Etoilée
avatar

Nombre de messages : 8391
Age : 32
Localisation : Au pays de la Mirabelle....hips!!
Date d'inscription : 08/05/2006

Feuille de personnage
Classe: Oui je l'ai
Elément: Terre
Level: 400

MessageSujet: Re: Tigrrr   Lun 28 Déc 2009 - 16:56

Je n'ai jamais douté que ta venue en notre forêt soit empreinte de courtoisie.

Suis-moi jusqu'au campement, je te conduis.

Les deux arrivèrent au campement quelques minutes plus tard.

Nous y voilà, si tu veux porter ta missive tu es libre d'aller et venir à ta convenance, sinon, je peux t'offrir quelques pintes bien fraîches à la taverne !!

********************************************************************

Roy des Constellations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Tigrrr   Lun 28 Déc 2009 - 17:14

Après une marche foréstière, nous arrivions au camp. Ombre me proposait à boire.

Et bien je t'avoue qu'une pinte bien fraîche n'est pas pour me deplaire mon ami. Mais sans vouloir être impoli, si vous aviez pour commencer une boisson chaude? Que courir la pampa en cette saison..., malgré mes habits de circonstances, m'a transit de froid. Les forêts sont des espaces que je préfère découvrir à la belle saison. Enfin .... je prendrais ce que diable vous avez de prêt.


Tandis que nous discutions paisiblement... Je me rappelais le but de ma venue.

Je suis venue porter une lettre à Ignis en main propre. Je ne la croise que trop peu en Melrath Zorack. De plus il faudra que je m'entretienne avec votre Roi en privé si celui ci peu me donner audience.

Dans l'attente d'être entendu je me faisais un plaisir de rejoindre la taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Ombre
Sa Majesté Etoilée
avatar

Nombre de messages : 8391
Age : 32
Localisation : Au pays de la Mirabelle....hips!!
Date d'inscription : 08/05/2006

Feuille de personnage
Classe: Oui je l'ai
Elément: Terre
Level: 400

MessageSujet: Re: Tigrrr   Mar 29 Déc 2009 - 13:25

Une boisson chaude, du chocolat, du thé, du café...mais je vais lui servir quoi moi au gros chat, pensa Ombre.

Ombre ouvrit la porte de la taverne et cria, un tonneau de bière pour moi et...*murmure* un lait chaud pour le monsieur en armure.

Ils s'assièrent à une table en attendant le service. La taverne était encore vide, les Etoiles ont dû avoir du mal à digérer les fêtes.

Eh bien, il n'y a plus qu'à attendre la venue de notre Roi mais en attendant tu es entre de bonnes mains, enfin ça pourrait être pire !!!

********************************************************************

Roy des Constellations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Tigrrr   Mar 29 Déc 2009 - 14:11

Mon ôte était tout à mon écoute. Miam un bon lait chaud. rien de tel pour réchauffer un guerrier gelé. Cela ne m'en fera que mieux apprécier la bière qui semblait couler à flots ici bas.

Hahaha je vois que tu es prévoyant Ombre... UN tonneau carrément?
Et bien cela nous permettra de patienter en discutant et un buvant. Merci



je ferais bien attention de ne pas abuser pour ne pas avoir à m'entretenir ivre avec le Roi Nadhir.... hihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Ombre
Sa Majesté Etoilée
avatar

Nombre de messages : 8391
Age : 32
Localisation : Au pays de la Mirabelle....hips!!
Date d'inscription : 08/05/2006

Feuille de personnage
Classe: Oui je l'ai
Elément: Terre
Level: 400

MessageSujet: Re: Tigrrr   Sam 2 Jan 2010 - 20:17

T'entretenir ivre avec le Roi Nadhir...je crois qu'il a l'habitude glissa Ombre un sourire taquin aux lèvres.

Bon, ton lait étant terminé, tu prendras bien un petit tonneau, histoire de patienter encore quelques...minutes...Tavernierrr !!!

Ombre fourra ensuite sa tête dans son tonneau avec une grâce inégalée puis ressortit quelques secondes plus tard sous les yeux ébaillis du guerrier.

********************************************************************

Roy des Constellations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadhir
Roi Retraité Bougon
Roi Retraité Bougon
avatar

Nombre de messages : 7140
Age : 38
Localisation : Lusitanie
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Classe: Magicien, le meilleur!
Elément: Mister Terre
Level: 170+

MessageSujet: Re: Tigrrr   Lun 4 Jan 2010 - 15:37

Sppllllootttttshhhhhhhhhh...

... entends-je distinctement de la taverne qui sert de salle de réception à Ombre.
Est-ce qu'il y avait un 'glouglouglou', voire un 'blublublub' derrière? Probablement, mais je n'y prêtais déjà plus attention.
C'était le moment de se désaltérer, et je savais qu'Ombre, ou n'importe quel autre membre des Constellations d'ailleurs, serait le meilleur compagnon pour partager une boisson. Mais pas celle du tonneau, hein, moi j'ai mes réserves, dans lesquelles on ne plonge pas.

Avant même de m'approcher de la source du bruit liquide et alcoolisé, j'interpelle le tavernier pour qu'il m'apporte de la bière de Terra, celle de dessous le comptoir. Epicée, forte, pleine de corps et d'arômes, voilà exactement ce dont j'ai besoin.

C'est ensuite seulement que je remarque la présence d'un Tigrrr, ébahi (si si) devant la descente d'Ombre dans son tonneau favori.

Et bien, Ombre, faut-il que l'on fasse creuser une piscine et la remplir de ta boisson favorite pour que tu y puisses enfin couler des jours paisibles et éthyliques?

Un grand sourire complice envers ce pilier de bar des Constellations, avant de me tourner vers le fameux guerrier d'Eolia.

Bonjour et bienvenu, Tigrrr. Je vois qu'Ombre t'a déjà fait les honneurs. Quel bon Souffle t'amène donc?

********************************************************************

Etoile du nadir - Génie des palpages

Made by Eyleen, mon inspiratrice et ma dessinatrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Tigrrr   Jeu 7 Jan 2010 - 16:36

Je finis mon verre d'un trait avant de me retourner vers l'être qui venait d'entrer en ce lieu. Sa voix ne m'était pas inconnue et la joie de retrouver le roi du peuple des constellations me fit quitter mes pensées qu'Ombre avait pris la peine de me faire atteindre.

Je n'était pas un intime du Roi mais nos routes s'étaient déjà croisée par le passé. Le fait qu'il me reconnaisse me surpris plutôt agréablement. Je me retournais donc en sa direction et me mis en position de salut de la garde d'éolia. Rigide et digne avec le poing droit posé sur le coeur.

Nadhir, c'est un honneur pour moi d'être reconnu par un prince de votre lignée. Un honneur à peine plus grand que la compagnie d'Ombre en cette taverne
continuais-je en souriant mais un grand honneur pour un humble guerrier. Je vous pris d'accepter toute la considération que le Souffle d'Eolia porte aux Constellations.

Nadhir acquiesça et me fit signe de continuer. Je me détendais en reprenant l'attitude moins solennelle que nous partagions avec Ombre.

Chamsin, qui vous salut tout particulierement, m'envoit à votre rencontre pour actualiser nos relations diplomatiques et vous faire part des nouvelles dispositions que le Souffle d'Eolia prendra en cette année nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Tigrrr   Jeu 7 Jan 2010 - 17:12

Quelques longues lunes me sépare du prochain Sabbat, les Etoiles gentiment se préparent à l’inéluctable. Beaucoup de choses sont encore à faire. Un Etrange labeur qui suivra la prochaine pleine lune. Une lignée de jours aussi longue soit elle n’est point de trop pour se tenir prête. La pluie s’échoue avec fracas dans mes lucarnes. Il fait froid, et cette nuit la pluie pourrait bien se changer en neige. Blanche et immaculée, jusqu’à que le sang trace un sigle bien précis au pied déjà d’un arbre mort.

Un écho parvient à mes fenêtres. Je crois reconnaître là un fier guerrier qui s’avance. Perdu, il ne sera point, il à déjà franchi la barrière végétale. Ombre n’est jamais bien loin. Il partira à la rencontre de notre invité. Il s’aventure en notre campement avec un but bien précis. Quelque chose m’appelle et les étoiles me confirment mon ressenti. Qu’a-t-il donc de si important à nous compter ?

C’est avec légère réticence, que j’abandonne mon chaudron de cuivre entrain de fulminer. Je pointe mon doigt en direction du feu qui dans son âtre garde au chaud mon philtre. J’ouvre ma paume puis souffle au creux de ma main. C’est alors que les flammes se font discrètes, mais ne s’éteigne guère. Le feu ne doit jamais s’éteindre.

Je saisi ma cape qui repose sur son bois, puis dans un mouvement rapide me l’accroche autours du cou. Je suis prête à braver le temps et ses caprices. Ceci dit, je n’ai point énormément de mètres à faire pour arriver à notre Taverne. Je ne risque pas grand-chose, hors mis peut-être de me mouiller les cheveux dépassant de la capuche et le bas de ma robe.

Je suis d’humeur moins maussade qu’à l’accoutumée, J’ai eu une prédiction concernant Robb, Je l’ai aperçus, non loin et je sais que de là, ou il est. Il m’a entendu. Il m’a susurré quelques phrases qu’il y a bien longtemps que je n’avais ouïes. Tout ceci m’a donc mis dans un tempérament propice.

Quelques pas me séparent à présent de la Taverne. Des changements se profilent à l’horizon, encore une fois, pour acquiescer à ma pensée les gouttes de pluie se cristallisent et à présent, c’est la neige qui se fait maîtresse de l’eau. Je reste une poignée de secondes immobile la tête levée, comme si je saluais les farouches flocons avant qu’ils ne tombent au sol.

Une fois rassasiée de cet incroyable spectacle hivernal, je m’avance à nouveau, puis pousse les battants qui me mènent tout droit là, ou je suis attendue.

Je retire ma capuche, ma cape, puis la secoue énergiquement avant de la poser sur le dossier d’une chaise. Ombre, Nadhir, Tigrrr. J’y arrive …

« Je vous salues tous, que de monde en cette froide soirée. Tigrrr, voilà fort longtemps que nous sommes croisés. Ravie de te revoir en ce lieu. Je crois que tu es venu t’entretenir avec le clan, alors, me voici. Peut-être y aura-t-il encore quelques étoiles pour venir t’écouter. Le Camp est bien silencieux. Mais cela ne veut pas dire que les autres ne t’écoutent point. »

Je les interromps dans leur discussion, en effet, déjà le Guerrier d’Eolia à pris la parole avant que je n’intervienne. C’est la mine facétieuse que je baisse la tête en guise d’excuse pour le trouble.

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Tigrrr   Dim 10 Jan 2010 - 14:43

Une dame aux apparats de feu fait irruption. Je la reconnais, c'est elle qui, il y a de cela bien des lunes, m'avait recueilli ici même. C'est bien elle, Ignis. Nous nous etions croisé à quelques reprises mais n'avions pas plus que cela prêté attention l'un à l'autre. Peut être les temps avaient changé car le salut qu'elle adressait au groupe et plus particuliérement à mon égard me ravissait au plus haut point. Peut être avais je rêvé d'elle? Peut être nos destins était lié? Ou, peut être, tout simplement, cette femme aux pouvoirs immenses dont la réputation n'était plus à faire, m'avait envouté. ... ...

Toujours est il que lui adressait un sourire enjoué, voir complice. Comme si nous nous connaissions depuis toujours. Cependant ma réponse resterait froide. J'étais en mission diplomatique et me comporterais en tant que tel.

"Madame, c'est un plaisir de vous savoir en vie. Je suis effectivement venu ici pour m'entretenir avec votre clan des mutations que le Souffle d'Eolia s'apprete à adopter."

Je me tournais vers Nadhir

"Si vous le concédez mon roi, j'ai une lettre pour Ignis que je desire lui donner en main propre."

Je tend la missive à Nadhir. Qui étonné la tend à son tour à la concernée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Nadhir
Roi Retraité Bougon
Roi Retraité Bougon
avatar

Nombre de messages : 7140
Age : 38
Localisation : Lusitanie
Date d'inscription : 04/09/2006

Feuille de personnage
Classe: Magicien, le meilleur!
Elément: Mister Terre
Level: 170+

MessageSujet: Re: Tigrrr   Lun 11 Jan 2010 - 11:17

Etonnant.
Ayant déjà rencontré Tigrrr, ici même il y a longtemps, au détour de leur cité lors d'une visite, et quelques autres fois encore autour de Melrath Zorac, je connaissais et reconnaissais évidemment le fier et paisible guerrier. Sa réponse, plus policée que ce à quoi je m'attendais, avait tout l'air d'être dictée par la diplomatie. Il a raison alors. La fonction dicte.

Je hoche la tête à sa déclaration. Mon sourcil se lève pourtant d'un étonnement redoublé lorsqu'il parle de ma lignée, mais je passe ça pour les habituelles salutations, un peu rigides à mon goût, qui viennent avec les envoyés diplomatiques.

Ignis arrive alors, avant que je ne puisse répondre et fait flamboyer la pièce de sa chevelure et de sa voix. Toujours a apparaître quand on ne l'attend pas (depuis quand ne l'avais-je plus vue sortir de son laboratoire? je ne sais même plus... ), mais la surprise ajoute au plaisir.

Tigrrr alors, et une lettre, que je transmets volontiers à la nécromancienne.

Je n'aurai pas été à la hauteur de l'honorable lignée que tu me prêtes, Tigrrr, si je n'avais pas accédé à ta demande. Je n'aurai pas non plus été choqué que tu lui remettes toi-même, ou que tu t'entretiennes avec elle.
Je suis roi, par les étoiles, mais je n'ai pas l'intention de laisser le titre prendre le pas sur la charge. Je suis un membre des Constellations avant tout, comme Ombre ou Ignis ici présents, et c'est ainsi que j'aime que l'on me traite.


Parle entre égaux, Tigrrr, rien d'autre ne me touchera.

Et avant de continuer, sache que les Constellations gardent comme un de leur biens les plus précieux l'amitié qui règne entre nos deux factions. Nous serons heureux d'écouter ce que le vent nous amène par ta voix. Parle sans crainte devant Ombre et Ignis, ils ont toute ma confiance pour participer à des discussions diplomatiques, et parleraient en mon nom si je n'étais présent.

Un signe de tête au tavernier, pour qu'il serve une boisson à Ignis, avant de sortir de la salle où nous nous trouvons, seuls, et fermer la porte derrière lui.

********************************************************************

Etoile du nadir - Génie des palpages

Made by Eyleen, mon inspiratrice et ma dessinatrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignis
Déterreuse de cadavres
Déterreuse de cadavres
avatar

Nombre de messages : 2046
Age : 38
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Classe: Nécromancienne
Elément: Euhh Eau ...
Level:

MessageSujet: Re: Tigrrr   Lun 11 Jan 2010 - 15:50

Eh bien, voilà qu’il s’inquiète de mon état de santé.

Ma foi, plus je croise ce guerrier, plus je le trouve étrange, quoi qu’il en soi, le sourire qu’il m’offre arriverait presque à m’attendrir. Et je ne suis pas du genre à m’émouvoir facilement. Il faut se l’avouer, d’ordinaire, les gens sont distant avec ma personne, je croie qu’ils se méfient de ce que je pourrais ou ne pourrait être. Probablement ont-ils raison.

C’est avec surprise, que je découvre, que notre messager, à également une lettre à me remettre. Qu’est-ce qui aurait l’obligation d’être écrite sur missive au point de ne guère pouvoir en parler librement ? Le Magicien me la cède juste après avoir entendu qu’une mutation se créera au sein de la Guilde du Souffle.

Avec un mouvement de la tête, je remercie Nadhir, et range la lettre dans la petite sacoche qui pare ma taille. Je me tourne vers Tigrrr.

« Voilà charmante attention de ta Part Tigrrr, permet-moi d’ouvrir cette lettre un peu plus tard, pour l’heure, nous somme tout ouïe. »

J’observe avec insistance une partie précise du corps du serviteur du vent. Je fixe un point, puis soudainement, une vision me prend, elle est maligne, je ne l’ai guère vu crier Gard ! Un mouvement de recul m’assaille, comme si cette prédiction me heurtait la tête de plein fouet. Mes yeux se fixent à nouveau sur le Guerrier, puis, détourne mon regard, ensuite le dirige vers notre Roi. Je pense qu'il devine ma crainte.

Les nouvelles que Tigrrr est venus nous porter sont plus qu’étrange. Il semblerait que cette faction relativement pacifiste pense changer la donne. L’inquiétude me gagne l’espace d’un instant. Qu’adviendra-t-il alors de cette entente ? Me voilà bien piquée dans ma curiosité. De plus, si je crois ce que m’ont soufflé l’Hydre, et le Dragon, notre cher invité entretiendrait des relations incroyablement mystérieuses avec la Générale des Ombres. Peut-être est-ce faut … Peut-être est-ce tout simplement accru … Malgré tout, il est probable que mes étoiles se trompent. Ça peut arriver si je n’interprète point avec grande attention ce qui se lit dans le ciel. Tout ceci, ne peux m’empêcher de repenser à Anamaya, et à ce Chien des EnferS.

Je me rapproche d’Ombre, parce qu’un léger malaise me gagne. Ce n’est guère le Corps qui chute, mais l’atmosphère. J’ai la fâcheuse impression que quelqu’un nous guette d’un mauvais œil. Aucune Etoile, mais un étranger, d’ordinaires toutes personnes hostiles venant s’aventurer dans notre forêt n’en sortira point vainqueur. Malgré tout, je reste sur mes gardes. Heureusement, le Tavernier vient me porter mon petit remontant habituel, et Nadhir somme l’aubergiste de refermer derrière lui.

Quelque chose cloche …

********************************************************************



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigrrr
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 40
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Tigrrr   Mar 19 Jan 2010 - 1:44

Bien qu'une apparente jovialité se soit inscrite sur les visages de mes ôtes, l'atmosphère m'est pesante. Ignis n'y était surement point étrangère. La nécromancienne me fixe de son regard inquisiteur. Et je pressens en elle une douleur impalpable. Cette douleur qu'elle n'a point de mal à me
communiquer.
Mon esprit se tourne vers Eolia... Qu'elle me veille

Son regard se détourne. Je reprends mes esprits aussi vite que la douleur de mon âme disparait. Mes yeux cherchent alors une ancre pour revenir dans le fil de la conversation. Le tavernier tendant à la dame un breuvage. Le tavernier s'éloigne. Il ferme la porte.

Nadhir... La mission... Je me tiens alors face au Roi. Essayant tant bien que mal de dissimuler ces terribles secondes.

"Cher Roi, vous n'êtes pas sans savoir que votre guide chez nous est au
plus mal. L'aura bienfaitrice qu'Anamaya nous communiquait depuis si longtemps
s'en retourne avec son sommeil. Sans elle, notre vocation à la paix n'est plus.
Notre déesse n'a plus le catalyseur essentiel au dogme du pacifisme. Je suis
donc au regret de vous informer que le Souffle reprend donc les armes et s'en
va assurer la protection des plus faibles et des opprimés."

Je repris mon souffle et continuais de la sorte.

"Ainsi donc, notre prédisposition à la justice et à l'harmonie fait place
à la neutralité. Quelques audacieux guerriers font rang parmi les vôtres. Leurs
attitudes, bien que répréhensible, ne seront pas toutefois, déclencheur d'une scission
dans le pacte d'amitié qui nous unis depuis si longtemps......"


c'est à mon tour de faire vaciller mon auditoire.

"Je suppose que vous vous posez des questions au sujet des relations que
nous portons envers nos frères de l'Escorte d'Eolia avec qui vous êtes en
froid? Et bien je vous rassure, cela n'aura point d'incidence sur nos relations
diplomatiques. Je puis même avancer que, bien que cela représente un réel point
obscur dans l'avenir de nos clan, jamais le Souffle d'Eolia ne perdra son
honneur en cherchant querelles aux vôtres."


Puis de conclure.

"J'imagine que cela vous interroge, ... Je suis donc à votre service pour
conclure d'une rencontre entre nos clans... Une rencontre dans laquelle, je l' espére,
nous établirons un traité d'amitié sincère et durable."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tigroove.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tigrrr   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tigrrr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tigrrr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Constellations - TdE :: Visiteurs :: Salle de réceptions-
Sauter vers: